Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jul

10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Col des Gondrans, #Serre Chevalier, #Briançon, #200 cols, #Club des cent cols, #Chasse aux cols

67kms en 3h52, D+ 1513m, coef 2,26

Météo: chaleur, ciel couvert, averse au sommet.

10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200

Je suis vraiment déçu de devoir annuler 80% des sorties que j'avais prévues en posant cette semaine de congés, passée dans les Hautes Alpes. Mais rien ne veut marcher.

  1. Tout d'abord, la santé n'est toujours pas top du tout (rhume, bronchite, angine... un petit cocktail qui mixe certains de ces symptômes...).
  2. La météo, qui laisse la part belle aux orages de montagne dès 15h chaque jour.
  3. Et les jambes... qui ne tournent plus. Quand je pense à la facilité (relative, bien sur) avec laquelle j'avais plié la boucle du Cormet de Roselend au départ d'Albertville, à une semaine de juillet... me voilà bien incapable de rouler ne serait-ce que la moitié de ça... j'ai la méchante impression de devoir reprendre deux mois en arrière mon entrainement. Grrrr et encore grrrr.
Beau ciel bleu côté Lautaret au départ de Monétier les BainsBeau ciel bleu côté Lautaret au départ de Monétier les Bains

Beau ciel bleu côté Lautaret au départ de Monétier les Bains

Mais bon, plutôt que de me plaindre et de ne rien faire, je vais (1) d'abord me plaindre (quand même - on n'est pas français pour rien !), mais aussi (2) essayer de rouler pour que cet entrainement paye et que la forme revienne.

Je pars donc avec pour objectif le col des Gondrans et son fort. Il s'agit d'une longue route en 'impasse'. Je n'en sais pas beaucoup beaucoup au niveau de la qualité du revêtement, mais théoriquement, ça devrait passer jusqu'au sommet avec mon Scott de route et ses pneus fins. Théoriquement.

Pourquoi ce col ? Tout d'abord parce que "j'aurai du" le faire au cours de la même sortie que le col du Granon (lire ici) avant-hier. Mais la santé et mon rayon récalcitrant en ont décidé autrement. Et aussi, et surtout, parce que le col des Gondrans fait partie des 25 cols français répertoriés qui soient bitumés et au-dessus des 2000m d'altitude. Oui, 25 seulement (21 dans les Alpes et 4 dans les Pyrénées) !

Or, ce col sera le 10ème col au-dessus de la barre mythique des 2000m d'altitude que je franchirai... ce qui me permettra de 'valider' mes 200 cols auprès du CCC (lire l'explication détaillée dans la conclusion de cet article).

Vue sur Briançon et la cité Vauban, depuis la petite route de l'hopital

Vue sur Briançon et la cité Vauban, depuis la petite route de l'hopital

Pour ça, je dois d'abord traverser la vallée de part en part, en traversant les Guibertes, Villeneuve, Chantemerle, puis entrer dans Briançon.

L'une des portes d'Embrun, permettant l'entrée dans la cité Vauban et le centre historique de Briançon

L'une des portes d'Embrun, permettant l'entrée dans la cité Vauban et le centre historique de Briançon

La traversée de la vallée est facile, ça descend en faux plat la plupart du temps. Arrivé à Briançon, je reste à gauche pour rester 'en haut' de la ville, ce qui me permettra de descendre via le centre historique et la 'grande gargouille' pour rejoindre le bas de la ville, d'où commence la route du col d'Izoard que je dois emprunter sur quelques kilomètres.

Et voilà, j'ai traversé le centre historique de part en part. SU-PERBE.
Et voilà, j'ai traversé le centre historique de part en part. SU-PERBE.Et voilà, j'ai traversé le centre historique de part en part. SU-PERBE.
Et voilà, j'ai traversé le centre historique de part en part. SU-PERBE.

Et voilà, j'ai traversé le centre historique de part en part. SU-PERBE.

Après avoir redescendu la grande gargouille à vitesse réduite pour ne pas être dangereux avec les touristes/piétons, me voilà tout en bas de la ville. J'enquille illico sur la route du col d'Izoard, parfaitement indiquée. Et d'ici, ça monte assez fort tout de suite.

Je sais que j'ai 3-4kms sur cette route avant de prendre à gauche pour commencer sur la route des Gondrans. J'ai entré le parcours sur le GPS, par peur de rater ce virage sur une route qui ne sera pas forcément bien indiquée. Pour rappel... il n'y a rien de spécial en haut, très très peu d'habitations (seulement un hameau composé de quelques vieilles bicoques, Poët Morand, situé à peut être 1900m d'altitude), et il s'agit d'une impasse (en ce qui concerne la voie bitumée).

10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
Voici la route qui part sur la gauche - je quitte ici l'itinéraire du col d'Izoard

Voici la route qui part sur la gauche - je quitte ici l'itinéraire du col d'Izoard

Je savais que cette route était fermée au trafic automobile. Il s'agit d'une route en zone militaire (j'imagine que le fort des Gondrans est utilisé par les Chasseurs Alpins un peu comme le fort du Granon). Mais en vélo, aucun souci c'est permis.

C'est autorisé - preuve à l'appui !

C'est autorisé - preuve à l'appui !

Mouais... pas convaincu par le revêtement ici non plus - je préfère me focaliser sur la beauté de ce petit tunnel :)Mouais... pas convaincu par le revêtement ici non plus - je préfère me focaliser sur la beauté de ce petit tunnel :)

Mouais... pas convaincu par le revêtement ici non plus - je préfère me focaliser sur la beauté de ce petit tunnel :)

Voici maintenant une longue montée d'encore 13kms à partir de la jonction avec la route principale. Je suis surpris par deux choses notamment:

  • La qualité du revêtement... laisse à désirer. Et c'est un euphémisme. Il y a de gros trous sur la route, un nombre incalculable de méchants nids de poule... et encore, c'est quand il y a du bitume ! Car par moments, c'est plus du gravier fin que du bitume. C'est en réalité plus une 'piste' qu'une vraie route. Enfin... ça dépend en fait. Hormis les 2 premiers kms et les 2 derniers kms, ça roule parfaitement... en faisant attention.
  • Le trafic ! Je ne peux pas dire que je ne suis pas 'au calme', mais j'ai bien croisé une vingtaine de 4*4 tous terrains qui redescendent de la montagne via cette route. j'imagine qu'ils font exception à l'arrêt préfectoral qui interdit tout trafic automobile sur cette route ?!
10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200

Au niveau sensations, ce n'est pas aussi méchant qu'avant hier sur la route du Granon. Je n'avance pas vite, mais j'arrive doucement à respirer et à tourner les jambes. Mais je ne suis pas naïf, je sais aussi que les pourcentages sont loin d'être aussi méchants que sur le Granon. Finalement, la difficulté vient surtout du fait qu'il faille être concentré perpétuellement pour 'poser' la roue là où il faut, éviter les ornières, les petits éboulements, etc. Tout en profitant du paysage.

Et alors, de ce point de vue là... on fait difficilement mieux !

Faudra garder la bonne trajectoire en descente... sinon c'est le grand saut assuré !

Faudra garder la bonne trajectoire en descente... sinon c'est le grand saut assuré !

10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 20010 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
Après avoir franchi un long passage dans la rocaille, la route ressort momentanément dans de hauts alpages

Après avoir franchi un long passage dans la rocaille, la route ressort momentanément dans de hauts alpages

... avant de replonger dans la rocaille. La fameuse Casse Déserte du col d'Izoard n'est pas 'si' éloignée d'ici.. peut être 10kms à vol d'oiseau

... avant de replonger dans la rocaille. La fameuse Casse Déserte du col d'Izoard n'est pas 'si' éloignée d'ici.. peut être 10kms à vol d'oiseau

Bon, là il faut carrément porter le vélo sur 150m... ce qui n'est pas sans me rappeler la montée au-dessus de Montaud/les Coingts en Isère et d'une fameuse sortie aventure avec Tom en 2011 !

Bon, là il faut carrément porter le vélo sur 150m... ce qui n'est pas sans me rappeler la montée au-dessus de Montaud/les Coingts en Isère et d'une fameuse sortie aventure avec Tom en 2011 !

Col presque en vue ! Encore un dernier coup de collier...Col presque en vue ! Encore un dernier coup de collier...

Col presque en vue ! Encore un dernier coup de collier...

Mon esprit est partagé entre les paysages et "le 200ème".

Le 200ème col, bien sur. L'effort n'est pas trop violent, j'arrive à gérer à faible rythme. Mais je suis un peu inquiet de voir le ciel tourner au gris sombre. Et sans tarder, il commence à pleuvoir. Heureusement, il ne s'agira que d'une légère averse, qui mouille un peu quand même... mais pas le déluge que l'on pourrait craindre à cette altitude en cette saison !

Chouette vue en aval - la route que je viens de parcourir serpente à flanc de montagne.

Chouette vue en aval - la route que je viens de parcourir serpente à flanc de montagne.

10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 20010 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200

Me voilà au bout de la voie bitumée...

... mais le GPS m'indique que le col est plus loin encore !

Je ne redescendrai pas sans être arrivé au col ! Je vais donc pousser le vélo sur peut être 600m. Mais j'ai le temps. Je prends le temps. C'est les vacances quand même, y'a pas le feu au lac !

Et voilà le col, vu du dessus

Et voilà le col, vu du dessus

Comme je l'avais fait lors de mon 100ème col... si vous voyez un 200 se matérialiser sur la photo... y'a pas erreur :)

Comme je l'avais fait lors de mon 100ème col... si vous voyez un 200 se matérialiser sur la photo... y'a pas erreur :)

Et voilà, je suis au col des Gondrans (altitude 2347m) ! Je profite 5min du calme et du paysage, bien que le couvercle du ciel soit vraiment bas...

Il ne me reste maintenant plus qu'à ma laisser glisser sur la route du retour. En toute prudence, et non sans prendre le temps de prendre quelques photos... et aussi de porter/pousser le vélo à l'occasion pour éviter de terminer cette belle sortie par une crevaison ou une nouvelle casse rayon !

Décor grandiose et calme absolu depuis une heure et demie que je n'ai pas croisé âme qui vive... le Scott n'en revient toujours pas.Décor grandiose et calme absolu depuis une heure et demie que je n'ai pas croisé âme qui vive... le Scott n'en revient toujours pas.

Décor grandiose et calme absolu depuis une heure et demie que je n'ai pas croisé âme qui vive... le Scott n'en revient toujours pas.

10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
10 juillet 2013 - Le col des Gondrans et les 200
Le dernier mur de la journée... 300m à 10% ça fait remonter les pulsations !

Le dernier mur de la journée... 300m à 10% ça fait remonter les pulsations !

Arrivé à Briançon, il me reste à ressortir de cette petite 'cuvette' puis à remonter en faux plat sur environ 15kms jusqu'à l'arrivée. Je décide de prendre le 'mur' (photo ci-dessus) à 10% qui mène sur le haut de la ville, dans le but d'éviter la route de gauche, beaucoup plus fréquentée. Les jambes répondent encore à peu près, par contre, signe qui ne trompe pas, les oreilles se bouchent complètement - je suis encore bien 'pris', niveau rhume. Je terminerai cette sortie à moitié sourd, et il faudra attendre jusque tard dans la soirée pour que cele s'améliore...

Conclusions:

  • Le voilà, mon 10ème col à +2000m d'altitude ! J'en suis aujourd'hui à 323 cols franchis dont 10 au dessus de 2000m.
  • Je déconseille franchement ce parcours aux vélos de route. Idéalement, monter en cyclo-cross, voir en VTT comme l'a fait ce seul cyclo croisé aujourd'hui sur ce parcours.
  • Le retour dans la vallée avec vent de face a été difficile. Preuve que la forme n'est pas encore là. Mais j'en ai pris plein les yeux aujourd’hui !
Commenter cet article

ZAMMIT 12/12/2013 12:57

j'ai prévu de faire 5 cols à plus de 2000m cet été autour de Briançon et je lis avec grand intérêt tes articles les concernant, à savoir :
col de Montgenèvre(1850m)
le collet(1856m)
Col des Gondrans(2347m)
Col d'Izoard(2360m)
Col de la Platrière(2220m)
Col de Granon(2404m)

au départ de Guillestre;
col de l'ange gardien(1347m)
le coulet(Château Queyras)(1390m)
Col d' Agnel(2744m)
es collets(1060m),petit col isolé que je ferais au pied à Argentière,après l'ascension du col d'Agnel (seulement 1 km de montée!).
En ce qui concerne les Gondrans, il faudra donc que je prenne aussi mon VTT sur la voiture !
merci pour tes précieuses infos!
Eric

cestdurlevelo 12/12/2013 14:08

Content que ça t'ait aidé!!!
Zut j'ai raté plein de petits cols pas loin!! Faudra que j'y retourne !! En même temps, je n'aurai jamais eu la force d'ajouter quoi que ce soit à mon parcours Agnel + Izoard :( J'étais cuit de cuit !
Oui pour les Gondrans, en VTT tu sera bien. Un cyclocross ça serait l'idéal car la route n'est pas si crade PARTOUT, mais en course, c'est quand même limite... Je crois que les photos le montrent clairement !
Ben ton été sera grandiose alors! Amuses toi bien :)

alain kesako 23/07/2013 09:01

quelques jours un peu plus calmes me permettent de parcourir les blogs. Attention quand on en fait beaucoup, la forme va et vient!! c'est normal. Le principal n'est-il pas d'en prendre plein les yeux? Le col des gondrans, je croyais qu'il était interdit, je pense que je vais le cocher pour le 2 000 ème.., mais jy suis pas encore, les nouveaux cols deviennent dur à aller chercher. Bravo à toi. Je regarde la suite prochainement alain kesako

cestdurlevelo 23/07/2013 09:22

Salut Alain, merci de ton passage.
Oui bien sur, la forme va et vient... ce que j'ai appris à mes dépens ce dimanche. Mais j'avoue qu'avec trop de boulot, et trop peu d'occasions de rouler, je n'ai aucune envie d'annuler mes projets vélo lorsque l'occasion se présente enfin !
Les Gondrans est interdits 'aux véhicules', pas de soucis à vélo. Ton cyclo-cross fera parfaitement l'affaire, tu pourra même en profiter plus que moi !
A+

l'ange blanc (gil) 17/07/2013 03:55

La route n'est effectivement pas terrible mais alors le cadre lui semble de toute beauté et j'adore ces petits passages tunnels creusés dans la roche, bravo pour la performance sportive.

cestdurlevelo 17/07/2013 07:16

Merci Gil - oui c'est très beau, très isolé. Extrêmement calme, notamment en haut. Je n'ai pas vu âme qui vive pendant un long moment et j'ai adoré ! Moi aussi j'aime beaucoup ce côté rocaille, tunnels dans la roche etc... ça donne du cachet à cette belle route de haute montagne.

bosses21 15/07/2013 12:45

Salut Baptiste !
Bravo pour ce 200ème col pour le CCC ! Ce col des Gondrans accompagné de tes superbes photos semble magnifique. Je crois que les militaires ont abandonné ce site (à défaut du Granon) et donc l'entretien a été abandonné malheureusement. Sinon, si tu veux faire 5 "2000" regroupés géographiquement : Barcelonnette avec Col de Bonnette-Restefond (2715 m), Vars (2108 m), Allos (2247 m), Cayolle (2326 m), Col des Champs (2087 m) ou Col du Parpaillon (VTT - 2783 m). A plus et remets-toi vite en forme !

cestdurlevelo 15/07/2013 21:10

Merci ! Oui, dommage que la route ne soit pas entretenue, c'est dommage :(
Tous ces cols à +2000m, je devais les faire... c'est ma santé qui m'en a empêché. Mais tout ceux là, à l'exception du Parpaillon (puisque je n'ai pas de VTT) étaient au programme. Peut être en 2014, tant pis !

Didier 15/07/2013 10:29

Dommage pour ton séjour "raté". Tu auras quand même réussi à monter deux belles cochonneries entre "cette chose" et le Granon, malgré "l'adversité", bravo !
Et maintenant tu es officiellement à 299 cols, joli bond dans le tableau d'honneur de la confrérie. Allez, encore cinq 2000 pour tout valider, hop hop hop ! Une suggestion pour plier ça en une seule sortie: une jolie boucle en Suisse centrale en embrochant Nufenen, Gotthard, les deux paumés au-dessus Scimfuss et Sella, et enfin Furka. Et t'y es !

Voici un des deux 2000 "annoncés routiers par le Chauvot" qui me manque encore en France... Bon, ben on va dire que je ne vais pas me presser pour aller le monter vu l'état pitoyable de la route ! J'avais bien lu nombre d'articles qui disaient que ce col n'était pas terrible, mais à ce point... Comme tu dis, il ne faut pas s'attendre à de gros investissements là-dedans, vu le trafic qui passe ici. Un jour très prochain, ce sera certainement VTT obligatoire...

J'espère que tu pourras te remettre d'ici au BRA. Cette saleté de virus traîne de partout, moi aussi je me traîne mal de gorge et petit rhube... Heureusement pas assez intenses pour me priver de vélo, mais suffisamment pour m'enlever quelques précieuses forces. Si c'est pas malheureux de choper une maladie d'hiver en plein milieu du mois de juillet, pile quand il fait *enfin* beau !!!

cestdurlevelo 16/07/2013 08:14

Hmmm ça me dit rien tout ça !... Moi ma montée sera via Bessède de Sault, Aunat, Fontane de Sault... et je retomberai de l'autre côté, en laissant la montée d'Ax 3 Domaines sur ma gauche...

Alex 15/07/2013 22:33

Du tout. J'ai fait le Garavel, le Moulis et un entre Carcanières et Quérigut. Le Garavel depuis Ste Colombe est difficile (avec passages > 10% ; après Roquefort c'est + facile) et de même entre Escouloubre les bains et Carcanières.

cestdurlevelo 15/07/2013 22:16

merci pour l'info ! a priori ce que j'ai prévu c'est de monter via des autres petits cols 'homologués'; c'est à dire depuis Axat via la D118, D20, D16 et D116, puis de retomber en boucle via Ascou et Espézel... ça te dit qqchose?

Alex 15/07/2013 21:19

Depuis Axat : le début est joli avec les gorges de St Georges, ensuite c'est 15km ennuyeux : faible pourcentage (2-3%), pas de paysage, vallée étroite; dès que tu vois la ruine d'Usson et le panneau, ça monte de suite à 9% (les % sont indiqués chaque km). Ensuite sois tu reviens par la même route, soit le tour du Carlit (Puymorens Font-Romeu), soit par le Pradel ou le Chioula au choix...

cestdurlevelo 15/07/2013 21:09

Mon camps de base sera Axat, je monterai donc le col de Pailhères par le même côté que le TDF a priori (sauf erreur de ma part). Connait pas l'Envalira, faudra que j'aille jeter un coup d'oeil sur la carte. Merci pour l'info !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse