Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Feb

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Lac Léman, #Suisse, #Nyon, #Lausanne, #Dodecaudax, #Ain, #Rolle

215kms, D+ 2241m coef 1,04

Vitesse moyenne: 24,8kmh (roulée) / 23,4kmh (totale)

Météo: températures glaciales, soleil parfois voilé

Voilà un moment que je n'ai pas fait de belle sortie longue en solo. La dernière en date, c'est celle autour du lac d'Annecy que j'ai effectuée le 9 novembre dernier. Car mes parcours dodecaudax (+200km à la journée) de décembre et janvier, je les ai fait en groupe. Bref, c'est une vraie sortie test aujourd'hui. Une sortie qui me donnera des indications sur les mois à venir, et notamment pour mars, le mois des BRM !

Pas trop envie de refaire déjà le tour du lac Léman... c'est surtout le côté sud qui ne me motive guère, avec les traversées de Thonon et Genève, pas toujours marrantes. Du coup, une idée m'est venue; faire les coteaux du Léman au nord du lac, puis revenir le long du lac, sur les sections bien roulantes au retour.

Départ à 8h20, il fait jour mais il pleut. Cela me force à porter mon k-way dès le départ. Le plafond nuageux est très bas, et la limite pluie-neige n'est qu'à 700m d'altitude, juste au-dessus de ma tête. Le Jura est pris dans le coton.

Borne à l'ancienne... j'entre en Suisse.

Borne à l'ancienne... j'entre en Suisse.

L'itinéraire du départ est similaire à ma sortie du week end dernier; Naz Dessus, Gex, Vesancy, puis Gingins via la Vie de l'Etraz et la grimpette de l'abbaye de Bonmont. Ensuite c'est Trélex et Genolier; après Genolier je retombe sur Begnins, et enchaine sur Vinzel.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Je vais effectuer mon itinéraire 'au pif'; je m'étais tracé un chouette parcours mais mon GPS ne fonctionne plus, il faut donc se débrouiller selon les souvenirs lors du tracé du parcours sur la carte. C'est à partir d'ici que je vais m'embrouiller un peu... en tournant à gauche sur Gilly. Il faut dire que ça monte à travers les vignobles des coteaux du Léman... ça fait envie !

D'ailleurs, pour grimper... ça grimpe ! Je retombe sur du plus petit pour mouliner un peu. Je dirai bien que je profite du panorama... malheureusement avec cette météo pourrie, on ne voit pas grand chose.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Sous Tartegny, la pluie se transforme en neige fine ! Je passe à proximité du Signal de Bougy, et d'un seul coup, au sommet de cette belle côte qui m'en a bien fait baver, les champs du plateau que j'atteint au-dessus sont tout blancs. Ça fait drôle. Grâce à l'effort lié à cette belle montée, je n'ai absolument pas froid. Par contre, les routes sont encore plus détrempées ici qu'en bas, et le vélo (et le bonhomme dessus) est dans un état pitoyable. Mais tant que j'ai les mains sèches, et c'est le cas pour le moment, ça va bien...

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Sous Gimel, je tourne à droite en suivant la direction du village Bière. Je n'y suis passé qu'une fois, et c'était dans le sens contraire. Pour le moment, je me rappelle qu'un enchainement descente/montée m'attend. La descente, je la fais très prudemment, il s'agit de ne pas glisser vu la belle pellicule d'eau qui recouvre la chaussée.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

De nouveau la montée sur Bière me fait ralentir sensiblement. Je grimpe sur les pédales histoire de relancer l'allure... mais ça ne dure pas. A Bière, je passe entre les casernes de l'armée Suisse. Mort de rire un peu plus loin, il y a plusieurs panneaux de signalisation le long de la route à l'attention... des conducteurs de chars d'assaut ! Si si, des petits dessins avec un tank sur panneau triangulaire... il ne doit pas y en avoir beaucoup, des comme ça !

A Bière, je tourne à droite, et redescend un coup, via Ballens et Apples.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

A Cottens, le vent se lève, je me prends une bise sur l'épaule gauche... c'est gênant, toujours un peu embêtant sur les parcours longs. Seulement, j'avais prévu le coup; la météo l'annonçait. Mon espoir est que ce vent reste stable sur le reste de la journée, pour qu'il me pousse en direction de Genève lors du retour le long du lac dans l'après midi...

Grancy, Senarclens... ça roule, ça file droit. Depuis que je suis descendu, il n'y a plus de neige dans les champs. Je ne m'alarme pas, mais suis un peu surpris de ne pas trop voir le Léman depuis ici... j'ai du m'en éloigner un peu. Impression confirmée lorsque je tombe sur des panneaux indiquant Orbe, Vallorbe et Yverdon ! A Cossonay, je tourne à droite et avale la grosse descente à tombeau ouvert, sur une route très passante. Celle-ci est suivie d'une courte remontée sur Penthalaz. 80 bornes au compteur, je m'autorise la première pause de la journée. Remplissage des bidons, petit sandwich, rapide SMS pour dire que tout va bien... et je tombe aussi le k-way qui décidément me fait trop transpirer ! Surtout que... le soleil montre le bout de son nez.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

C'est ici que je vais faire mes plus grossières erreurs de parcours... oh que le GPS m'aura manqué !!! En fait, je m'étais concocté un itinéraire contournant Lausanne au nord, et retombant sur son agglomération par le côté est de la ville, en redescendant la superbe route des Vins, à travers les coteaux des vignobles du Lavaux. Mais que nenni, je vais m'orienter trop rapidement au sud, et retombe sur Lausanne par son nord et non par l'est.

Saint Barthélémy, à proximité d'Echallens, sera l'extrêmité nord de mon parcours aujourd'hui. Bioley-Orjulaz, Etagnières... je rejoins une route très très passante à nouveau. Je garde les mains en bas du guidon et appuie fort sur les pédales, histoire de mettre cette section barbante derrière moi au plus vite. Après ces longues lignes droite, j'entre à Lausanne à côté de son petit aéroport. De fil en aiguille, je passe devant le Stade Olympique, où des supporters s'enfournent, c'est jour de match.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

J'espère encore profiter des quelque 200m d'altitude que je conserve au-dessus de la surface du lac, en me convaincant qu'il est encore possible de rester 'haut' et donc de retrouver mon itinéraire... je garde donc la gauche, pour filer plus vers l'est que vers plein sud, vers le lac.

Mais ça ne suffira pas ! Je suis dans la ville maintenant. Je reprends à gauche et pense à Antoinette qui m'avait expliqué que Lausanne est une ville 'très en pente' ! Ça me fait sourire en remontant cette pente sévère, en suivant la direction du lac de Sauvabelin. Une nouvelle fois, je reste le plus possible à gauche... mais ça ne suffit vraiment pas; en réalité, je suis encore à plus de 10 bornes de Chexbres, où aurait du commencer ma descente dans les vignobles. Mais bon.. je ne connais pas le coin, et... n'ai ni carte, ni GPS... (ni sens de l'orientation, visiblement !). En plein Lausanne, je descends une sacrée petite rue, il y a du 18% à descendre. Ca, c'est après m'être paumé plus de 30 minutes, notamment en remontant sur Epalinges, via une grosse route pleine de monstromobiles qui me frôlent à plus de 80kmh.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Chailly, Pully... je retombe sur un coin que je connais. ENFIN ! Quelle perte de temps... Petit contournement sur la carte, pour retomber sur le lac, et arrêt minute pour la photo traditionnelle sur le bord du lac devant le musée des Jeux Olympiques.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Une fois le musée de l'olympisme derrière moi, je file à travers les petits parcs le long du lac... mais j'ai là aussi l'impression d'un peu perdre mon temps à freiner derrière tous ces gens qui font leur balade du dimanche. Cette petite impatience traduit pour moi un ptit coup de fatigue.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Bon allez, une fois passé devant le grand bâtiment 'en vagues' de Rolex, je remets les mains en bas du guidon et éteint le cerveau... maintenant, va falloir pédaler pour de bon; j'ai 50 bornes de plat à m'enfiler, sur la route du long du lac.

Et finalement, le moins qu'on puisse dire, c'est que ça se passe pas si mal. Il faut dire qu'avec un brin de vent dans le dos sur la première moitié, ça file vraiment. Morges est rapidement derrière moi. Il y a enfin quelques cyclos éparpillés... je n'en avais pas vu un avant de retomber sur Lausanne.

A Rolle, je fais ma seconde pause, devant le château. Les jambes commencent à tirer.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Nyon n'est plus si loin. Et il y a du soleil. Le pied. Après Nyon, c'est la longue portion de piste cyclable que je connais maintenant par coeur, via Coppet, Versoix et Chambésy, où il faut affronter le mur à 17%... je ne cherche plus à lutter, je mets tout à gauche en 30x30 !

De nouveau en France, je file de Ferney-Voltaire à Prévessin Moens. Difficile remontée vers le petit parc de la ville. N'ayant pas de compteur, je ne suis pas sur d'avoir le 'taf' des 200 bornes, objectif à franchir aujourd'hui. Je vais donc aller faire des détours ! Tout d'abord, via Vesegnin, sur une route que je ne connaissais encore pas.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Brétigny, Véraz. Je me fais doubler par un vieux schtroumpf à vélo, qui ne daigne même pas répondre à mon 'bonjour' en passant sur ma gauche. Tout ça pour lever le pied dans le mur qui suit... m'a bien fait rire lui !

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Je traverse la route de Gex tout droit (même si openrunner ne me laissera pas tracer ça sur la carte... il y a un bout de chemin où je suis passé quand même !). J'arrive à Naz Dessous via le golf.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Bon, je doute encore un peu d'avoir franchi les 200, alors je vais aller faire un boucle via Crozet, Thoiry, St Jean de Gonville, et retour sur la piste cyclable le long de la voie rapide, que j'emprunte pour la première fois.

2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo

Carte:

Profil altimétrique:

Conclusions:

  • Voilà pour le dodecaudax de février... le 14ème de suite. Décembre, janvier et février étant les mois les plus difficiles niveau météo pour 'placer' un 200... je pense qu'il n'y aura pas de souci pour continuer cette chouette série sur les mois à venir.
  • Franchissement des 1000 première bornes de la saison à cette occaze.
  • Zut de zut pour ce GPS qui déconne. Si je veux envisager le BRM400 sereinement, il faudra que j'ai solutionné ça d'ici-là !
  • Genoux douloureux, cuisse bien cuite... je ne suis pas sorti de cette balade indemne. J'ai eu un peu de mal à m'alimenter au cours de la journée... je n'avais pas faim, et tout ne 'passait pas très bien'. Heureusement... je me suis rattrapé une fois rentré à la maison.
2 février 2014 - Coteaux du lac Léman en solo
Commenter cet article

sevenier alain kesako 26/02/2014 09:43

Belle sortie, surtout par cette saison. + de 200 bravo et à vive allure.
Je reprends doucement la lecture des blogs amis, mais c'est difficile.
Je suis à la maison depuis ce week-end, mais j'ai des lacunes pour taper sur le clavier, avec des troubles de la vue. Je suis vite fatigué, je vais essayer d'aller voir un blog par jour.
Bonne continuation
alain kesako

cestdurlevelo 26/02/2014 17:16

Salut Alain,
Merci de ton passage, TRES CONTENT de lire que tu es de retour parmi les tiens !
On ne manquera pas de penser à toi dans quelques jours ou semaines, notamment sur le BRM200 de Grenoble (s'il a lieu... il y a de la neige d'annoncée !) où nous avons roulé ensemble deja deux ans de suite !
Je t'envoies plein de courage et de bonnes 'ondes' !!! Bonne chance pour les étapes qui suivront.

Serge Gauvin 24/02/2014 15:56

Bonjour, je fais partie d'un groupe d'amis qui s'est donné comme mission de promouvoir le vélo au Québec (Canada) en partageant différents aspects de ce beau sport.

En parcourant la toile, je suis tombé sur ton blogue. Je tenais à te féliciter; je peux ressentir ta passion pour le cyclisme par la simple lecture de ton article et tes superbes photos me font découvrir ton coin de pays d'une beauté incroyable.

Je t'encourage à continuer dans cette voie et te souhaite une saison autant enivrante que sécuritaire.

cestdurlevelo 25/02/2014 08:05

Sympa votre blog! Je suis allé le voir rapidement ce matin; j'irai voir ça plus en profondeur à l'occasion. Les fat bikes je connais un peu, ayant vécu un an en Alaska. C'est dur!!!
A+

Serge Gauvin 25/02/2014 05:31

23h24 (Heure du Québec). Je viens tout juste de prendre ton message avant de me mettre au lit. Voici l'adresse de notre blogue (http://achacunsonbecik.com/). Becik est une expression québécoise pour bicyclette.

Rends-nous une petite visite durant ta convalescence (tendinite au genou); tu verras que l'on traite le sujet du vélo sous plusieurs angles. Je crois que tu trouveras intéressant notre article sur le "Fat Bike"; un style qui prend de l'ampleur avec notre climat hivernal.

Bonne continuité

Serge

cestdurlevelo 24/02/2014 16:13

Salut Serge,

Merci pour le message sympa ! Ca fait plaisir :)
Non seulement j'habite dans une région très jolie, mais aussi très variée pour le vélo (cols, montagne, lacs, forêts).. et en plus comme tu l'aura compris, oui j'ai la passion et l'envie de continuer. Avec ma petite tendinite au genou qui se remet tout doucement, j'aborde les prochaines sorties (mois de mars) avec impatience !
Bravo à ton groupe d'amis 'pro' vélo, n'hésites pas à me transmettre une adresse si vous avez un site, document, blog ou autre!
Sportivement,

gérard 17/02/2014 18:25

Bonjour, j'avais déjà vu ce blog, mais oublié de le cocher^^ je répare cet omission... Sinon pour le vieux schtroumpf, peut-être était-il déjà trop cramé pour répondre :-)
En tous cas bravo pour ces sorties dans le froid.... brrrr
Sinon le genou, après 15 jours ça donne quoi ? pénibles ça les genoux... mais vaut mieux prendre un bref repos par choix, que d'en subir un plus long par obligation

cestdurlevelo 18/02/2014 08:47

Salut Gérard, merci de ton passage ici, et c'est sympa de venir aux nouvelles !
Le froid ne me gêne pas trop, souvent c'est plus la pluie ou les routes mouillées qui me retiennent de rouler. Là, finalement, j'avais tellement envie de rouler, que ça ne m'a pas tant gêné.
Le genou... 9 jours sans sport du tout, et il n'est plus douloureux. Mais rien n'indique qu'il ne le sera pas si je reprends le vélo. J'ai RDV chez le doc demain, on verra ce qu'il en est. Je vais également remonter ma selle d'un demi cm pour voir si ça peut venir de là...
A+

Olive 10/02/2014 18:57

Genou douloureux, cuisses bien cuites... je ne suis pas sorti de cette balade indemne
Je viens un peu aux nouvelles !!! comment se porte ton genoux ? Belle chevauchée quand même ...la saison s'annonce d'un bon cru !

cestdurlevelo 10/02/2014 20:40

Salut Olive, merci de ton passage !!!
Les cuisses ont bien récupéré, quelques courbatures le lendemain mais rien de trop méchant... 200 bornes pour moi ça reste long. Le genou lui... aie aie aie, pas encore remis. J'ai fait une ("une seule") session home trainer le jeudi, la douleur était vraiment très légère. Par contre, après 80 bornes en extérieur ce dimanche, la douleur est sérieuse de nouveau... ça me gave! Evidemment il faudrait que je repose le genou... mais le vélo c'est vraiment ce qui me permet de me sortir la tête du boulot... et l'envie de pédaler est trop forte, alors j'ai du mal à me forcer à faire une vraie pause. Je vais voir comment ça va à la fin de la semaine !
Oui oui, la saison sera d'un bon cru, car la MOTIVE est là :)

Issenlas 10/02/2014 01:35

Genoux (pluriel ...) et cuisse (singulier) touchés ... mmmhhh, pas bon, cela, il va falloir réagir efficacement, Baptiste ... à l'avenir et sans traîner, éviter Bière et passer par Cidre - il me semble que j'avais déjà évoqué ce point ... bon, j'ai compris, je me casse vite fait !

cestdurlevelo 10/02/2014 08:04

Je suis un piètre bloggeur car il s'agissait effectivement du genou gauche (singulier) et des cuisses (pluriel) !!! Le genou gauche n'est pas d'ailleurs pas remis: douleurs suite à une sortie de 78 bornes hier. aie aie aie.
OK bien noté, la prochaine fois ce sera Bière et Cidre ;)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse