Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Mar

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Barillette, #Suisse, #Minitour, #Jura, #La Dôle, #Swisscom

70,4km en 3h03, D+ 1478m, coef 2

Météo: nuit, froid, vent au sommet

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

Ce soir avec Thomas, RDV à 18h30 pour aller grimper ensemble le "Ventoux du Jura", j'ai nommé: la Barillette !

Tout commence en fin de week end, lorsque j'apprends via Didier que la route qui mène tout là-haut à 1500m d'altitude est dégagée ! C'est très très tôt pour la saison... l'année dernière, j'avais fait ma première ascension le 15 avril (lire ici), et il y avait encore de sacrés murs de neige le long de la route. Bizarrement, avec ce mois de mars 2014 exceptionnellement chaud, ça semble avoir suffisamment fondu pour passer.

Nous voilà donc partis en cette fin de journée. Le soleil va rapidement tomber derrière le Jura; à peine le temps de laisser Crozet, Naz Dessus, Echenevex, Gex, Vesancy et la Rippe derrière nous, il fait déjà sombre.

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

A partir de là, c'est parti pour 12km d'ascension pour environ 900m de dénivelé. Ca grimpe sec, surtout sur la première moitié !

Prochaine étape... tout là-haut !

Prochaine étape... tout là-haut !

Nous nous sommes mis d'accord pour monter cool, sans trop taper dedans. N'empêche que sur des longues sections à 9-10%, voir plus, impossible de passer 'tranquille'. Le souffle prend de l'ampleur. Pour le moment, on est à l'abri du vent. Ca ne sera pas le cas au sommet. Il fait frais, mais pas encore froid.

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !
On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

On tape la discute en montant... quand on peut, parce qu'il y a de la pente quand même ! On prend de la hauteur très rapidement par rapport au bassin du Léman en-dessous. C'est beau - les lumières "de la ville" en dessous, s'éloignent de nous. Nous, on a les clés de la montagne, c'est 100% réservé pour nous tant qu'on referme la porte en partant.

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

Tiens tiens, vers 1000m d'altitude, il commence à y avoir quelques paquets de neige sur les côtés de la route... mais c'est encore très peu pour cette saison ! Ceci dit... la météo annonce de la neige à 700m le we prochain, donc ça risque d'être tout blanc à nouveau, ici !

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !
On a testé pour vous... la Barillette de nuit !On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

Puis bientôt, on atteint le 'Y' de la route qui retombe sur notre gauche... sauf qu'à ce jour, un seul itinéraire est dégagé, il y a donc de la neige sur certaines de ces sections à sens unique. Plus haut, nous voilà à l'intersection Barillette/la Dôle. Voir ces panneaux, c'est toujours aussi magique... car on se sait presque arrivés !

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

Et voilà, c'est fait !

On a testé pour vous... la Barillette de nuit !
On a testé pour vous... la Barillette de nuit !

Ambiance feutrée à l'arrivée au sommet ! On voit rien... OK OK, on voit rien.

Oups, j'ai laissé ma loupiotte allumée plein phare tout le long de la montée... résultat, j'ai bien entamé la batterie ! Du coup je repasse en mode moindre puissance, pour la descente.

Une fois habillés, gants, surchaussures, bonnet et tout le pataquès, on peut s'engager dans la descente... faut dire qu'avec un peu de vent en haut, et pas plus de 3-4° au sommet, ça caille quand même.

Prudence sur le premier km de descente, nous avions passé 2-3 petites plaques de neige sur la route. Une seule qui s'étend encore réellement sur toute la largeur de la chaussée... c'est pas méchant.

Le retour se fera à la cool via Crassier, Divonne, Tutegny. Vers Cessy, je quitte Thomas et tape tout droit pour rentrer chez moi via Bretigny. Non sans aller chercher une dernière petite bosse en solo, attaquée à fond histoire de vider les jambes... et les poumons !

21H30, je suis à la maison. Les loupiottes sont éteintes... et bientôt ça sera mes yeux. Bonne nuit les petits...et à bientôt !

Commenter cet article

Bridou 01/04/2014 21:07

Geniale aventure...
Bravo..et sympa les images..
a un de ces jours sur le velo...hihi

cestdurlevelo 01/04/2014 21:54

Une belle petite montée qui pique. Avec pourcentages, calme (pas une seule voiture) et sommet fantastique.
J'espère te croiser... à l'occasion... malgré ma non participation aux 2 BRM grenoblois... cas de force majeure :)

jc 31/03/2014 13:03

Cette sortie de nuit est vraiment sympa et c'était une bonne idée. J'ai déjà fait ça avec mon beau-frère dans les Pyrénées au col d'Azet, on était tellement excités d'arriver là-bas qu'on a pas pu s'empêcher de sortir le vélo à 21h !!
Bravo à toi pour cette sortie originale, bon la prochaine fois prévois une lampe en plus pour la descente quand même ;-)
A++
JC

cestdurlevelo 01/04/2014 21:53

He ouais, j'ai mal géré l'éclairage ce coup-là.. il est neuf faut dire. Enfin bon... j'avais quand même eu suffisamment sur la batterie... heureusement !
Ouais, le vélo de nuit, et SURTOUT après le boulot c'est quand même le pied. Les sensations sont 100% différentes. j'adore !

Bastien 26/03/2014 01:15

Super, bravo ! Belle motivation depuis quelques mois (années) !
J'ai fait la Barillette de nuit mais seulement en descente et sans lampe, j'ai crevé aussi, mais je ne m'en suis aperçu que arrivé à la voiture. C'était un peu n'importe quoi lol, mais ce sont des sorties qui restent en mémoire.

cestdurlevelo 26/03/2014 09:32

Ahah, oui oui, motivé pour pédaler et voir la belle montagne qui trone juste derrière chez moi! Moi aussi j'ai crevé une fois dans la Barillette, en descendant; la toute première fois où j'y suis allé. Faut dire que la route n'est pas toujours bien nettoyée, et on trouve brindilles et pierres sur la route, notamment en début de printemps quand peu de voitures sont encore passées depuis l'hiver.
Mais je suis d'accord avec toi, ça vaut le coup de faire ces sorties qui sortent de l'ordinaire... ça laisse des souvenirs impérissables :)

l'ange blanc (gil) 23/03/2014 20:37

Slt Bat, si tôt dans la saison c'est une belle sortie mais de nuit avec de la neige il faut le faire, je te vois monter sans gants il faisait doux alors ?

cestdurlevelo 24/03/2014 08:22

Très tôt oui, mais il faisait relativement bon à la montée. 3-4° au sommet et il y a toujours du vent là haut, c'est très exposé, donc au sommet et ds la descente ça caillait. Mais sinon ça se faisait bien. La montée se fait à 95% dans la forêt, on est donc protégés des éléments.
Voila une grimpette qui te plairait beaucoup (à toi aussi!)... le calme, la beauté des paysages, le lac Léman en surplomb depuis le sommet... les pourcentages sérieux...

Didier 23/03/2014 16:29

J'me disais bien que j'avais touché juste et que tu n'allais pas attendre longtemps pour te frotter à la bête :)
M'enfin de là à t'aventurer là-haut de nuit, en cette saison ! Faut pas y craindre mais quand même... Je l'aurais pas fait, moi :) Tu as eu de la chance que les plaques de neige sur la route aient presque toutes fondu.
Tiens, j'me mesurerais bien à toi dans cette petite grimpette à l'occasion :)

cestdurlevelo 23/03/2014 17:18

Oh bah, tout avait bien fondu, il a fait tellement chaud la semaine précédente... je me doutais que si tu avais eu UN PEU de neige sur la route, nous, nous n'en aurions presque plus. Seule petite plaque de neige peu épaisse, en dessous du passage canadien. Mais pour te dire, j'ai pas eu besoin de descendre de vélo pour la passer !
Moi non plus je ne crois pas que j'aurai réussi à me motiver à grimper seul là haut. Mais en étant 2, ça se fait bien ! Et je dirai même plus, l'effort semble inférieur. Ca ne veut certainement pas dire qu'on est montés rapidement, tous le contraire. Mais comme on voit peu au loin devant soi, c'est calme, c'est doux. C'était vraiment chouette!

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse