Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Apr

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Jura, #Ain, #Col de la Faucille, #St Claude, #Haut Crêt du Jura, #Dodecaudax

254kms en 11h09, D+ 4332m, coef 1,7

Temps de pause cumulées: 48min

Vitesse roulée 22,4kmh / totale 21kmh

Météo: froid le matin, chaud en journée, soleil

Je n'aurai pu participer ni au BRM300, ni au BRM200 'grimpant', de Grenoble cette année, pour cause de ma toute récente paternité. Ma non-participation ayant été décidée au tout dernier moment, et en raison du manque de temps, j'ai l'impression de perdre la forme et j'ai besoin de me rassurer sur la longue distance, en prévision du BRM400, prévu début mai, l'un de mes deux gros défis de la saison...

Pour cela, une seule solution: enquiller un gros parcours avec distance et dénivelé sérieux. C'est mon objectif aujourd'hui, je joue un peu à quitte ou double: je me lance sur un parcours exigeant en solo et on verra comment tournent les jambes ! Ce parcours devrait me permettre de 'faire un 300' mi/fin avril, dans le but d'être prêt pour le 400 du premier week end de mai, donc.

Sur la route de Thoiry / Montée du Credo au lever du jour
Sur la route de Thoiry / Montée du Credo au lever du jour

Sur la route de Thoiry / Montée du Credo au lever du jour

Départ à 6h du matin. Je suis surpris par le poids du vélo. Avec la grosse sacoche, pleine de bouffe, matos de réparation, et prête à recevoir les différentes couches de vêtements que j'enlèverai au cours de la journée, annoncée chaude, je pars vraiment en mode 'longue rando'. Idem, j'ai bien sur les éclairages AV/AR, dont je commence à mieux maîtriser l'installation et surtout, l'utilisation.

Sorti de St Genis, je file via St Jean de Gonville, Péron, Collonges... passage sous le fort de l'Ecluse, et grosse route direction Bellegarde où le trafic commence dejà à s'accumuler; les gens vont bosser à Genève. Le jour s'est levé alors que j'enquille à droite sur l très calme montée du Credo, que Tom m'avait montrée récemment (lire ici). Je mets très rapidement en 34*27 histoire d'épargner les jambes, au vu du parcours prévu. La seule conclusion au sommet est que les sensations ne sont pas au RDV. La descente est vite faite, non sans avoir refermé le maillot à manches longues avant de m'y engager, car ça caille encore.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

A Lancrans, ça repart sur une petite montée, puis la descente du pont des pierres, et enfin la courte montée sur le village de Montanges, situé aux portes de la vallée de la Valserine.

J'aime toujours bien la section, bien roulante, jusqu'à Champfromier... mais je sens que je suis un peu trop lourd, et que les pistons ne poussent pas comme il faudrait. A Champfromier, pause minute pour enlever le bonnet, les gants longs, et le maillot manches longues. Et c'est parti pour la belle montée sur Giron, découverte en fin d'année dernière (lire ici).

Cette route est vraiment superbe, et très calme. Comme lors de mon dernier passage ici, le soleil brille fort à travers les arbres, et sur les falaises au-dessus de la route. Rapidement (façon de parler...), je franchis le tunnel, qui marque le sommet de cette ascension. Derrière, courte descente et chouette faux-plat roulant jusqu'à Giron.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

A Giron, c'est une belle descente qui m'attend. Prudence quand même, le revêtement est plein de nids-de-poule. Au fond de la vallée, tournant à 180°, et remontée en pente douce sur l'autre versant du vallon. Gros soleil en arrivant à Belleydoux. Beau faux plat sous le soleil pour grimper au Désertin.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Arrivé au Désertin, je met la flèche à gauche sur la D25, et je file direction Oyonnax. Courte montée en arrivant à Viry - le terrain est vallonné. Puis grosse descente super rapide jusqu'à la périphérie d'Oyonnax, où je n'entrerais pas, puisque je tournerais à droite à deux reprises (dont une courte section sur une deux-voies dégueulasse, dont je suis pas mécontent de sortir avant Dortan).

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

En sortant de Dortan, me voilà au lac de Coiselet, qui était un peu "l'idée" de destination de mon circuit. Un lac plus petit que je ne l'imaginais... mais le coin est joli. Je descends tout le long du lac, section très roulante. Au bout, le seul mini pont qui me permet de passer de l'autre côté est fermé, pour cause de travaux. Tant pis, je passe sous le ruban qui barre le chemin, et hop j’amorce ma remontée de l'autre côté. Non sans avoir fait une courte pause pour quitter surchaussures, jambières, et envoyer un SMS pour dire que ça plane pour moi :)

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

La remontée du lac côté ouest est beaucoup plus vallonnée ! Passage par Condes, où je fais une courte pause pour remplir les bidons.

Le Specialized harnaché en mode longue randonnée...

Le Specialized harnaché en mode longue randonnée...

Ici commence la montée qui surplombe le bas du lac de Vouglans, et son barrage. Il fait chaud ! Je continue à m'économiser en emmenant du petit braquet.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Le parcours est assez vallonné sur les bornes suivantes, mais il y a aussi un bon bout de descente. Dommage, on ne voit pas le lac de Vouglans qui est juste derrière la colline sur ma droite... enfin bon, je pouvais pas deviner ça en traçant le parcours sur la carte ! Je tombe sur la grosse D470 juste à l'ouest d'Orgelet, mais ne l'emprunte qu'une courte section. Juste après un tunnel, je tourne à gauche pour continuer à suivre cet itinéraire fléché 'route des lacs'. Celui-ci m'emmène tout droit à Pont de Poitte, où un pont enjambe la partie supérieure du lac de Vouglans. Il y a de belles 'marmites' dans le lit de la rivière... j'en connais qui s'y baigneraient bien !

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Voila pour la 3è mini pause de la journée - j'essaie de limiter au minimum le temps de pauses cumulées pour voir comment ça se passe. Hop, petite grimpée pour sortir de ce patelin et... zut, je me retrouve sur une grosse route. Allez tant pis, les mains en bas du guidon, le cerveau éteint, et c'est parti. Heureusement, plus loin je trouve le moyen d'éviter cette grosse départementale, surtout que... je m'étais éloigné de ma trace GPS.

Y'en a qui m'ont dit que je ne portais pas assez la tenue Vélogessien... ici, la preuve du contraire !

Y'en a qui m'ont dit que je ne portais pas assez la tenue Vélogessien... ici, la preuve du contraire !

Encore une bosse à passer avant d'arriver à Clairvaux les Lacs. Pouah ça monte fort... et qu'il fait chaud ! Je mouline sur du tout petit et finis par redescendre dans ce joli petit village, qui borde "le Grand lac"... un tout petit lac ! Je tourne illico à droite, et me rend immédiatement compte que... j'ai un bon vent de face. Aie. Ce vent de sud via signer mon arrêt de mort fraîcheur physique.

Le 'petit' Grand Lac

Le 'petit' Grand Lac

La D27, bien vallonnée, m'emmène à Meussia... mais je pioche ! Je n'arrive plus à emmener de braquet digne de ce nom. Oh la la le coup de mou.

Bon, quand c'est comme ça, faut pas tergiverser. S'arrêter, poser le cul quelque part, laisser les pulsations retomber, et manger. Les sandwiches saucisson/comté pris derrière l'église de Meussia vont bien m'aider.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Une fois les sandwiches avalés et les bidons remplis d'eau fraiche, je remonte en selle. Tout ça pour m'arrêter 2km de montée plus loin... fait trop chaud. J'enlève cette-fois le maillot respirant à manches longues que j'ai stupidement gardé trop longtemps. Pause technique, coup à boire, et reprise des opérations.

La D83 sur laquelle je me trouve est tout bonnement superbe. Je n'y croiserai qu'un véhicule 4*4... c'est chouette. La forêt est dense, la route suit un petit ruisseau... vélo-plaisir au RDV.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Arrivé à Etival, où il fait réellement un temps estiv... (euh ok, je m'arrête là), j'embranche sur la D118 à droite. De nouveau plein sud, de nouveau vent dans le nez. Il me casse les pattes... je suis scié. Obligé de retomber sur le plateau de 34 dents, désormais j'y passerai le plus clair de mon temps. En plus c'est vallonné, et le revêtement est jurassien de pure souche, c'est à dire, de qualité plus-que-médiocre. Grr..... je serre les dents.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Me voilà à Crozet. Pas le village situé dans le pays de Gex, ça voudrait dire que je suis arrivé ! Non non, le Crozet qui se trouve au pied du col des Crozatons (aussi appelé col des Crozatiers). Je franchis le village via un mini mur indiqué à 18%, puis vais chercher ce col des Crozatons (altitude 860m) en aller-retour... rapidement fait, il se situe à quelques encablures du village ! Voilà mon 366è col franchi... mais surtout.. le premier 'nouveau' col de 2014. Demi tour là-haut, pour retomber sur Crozet, remplir de nouveau les bidons à une fontaine du village, et reprendre mon chemin.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Belle descente jusqu'à la jonction avec la D146, que je prends à gauche. Direction plein nord = vent dans le dos... ahhhh que ça aide ! Zut, déraillage. Bon, je profite de l'arrêt pour m'enfiler une crème de marrons. Puis c'est reparti. J'avance pas.... pouah que je suis fatigué. Epingle à droite au-dessus de Leschères, j'emprunte la D146e, une mini route perdue qui me donnera droit à de beaux panoramas sur les collines environnantes... et les montagnes du Jura, les plus hautes, encore enneigées, tout là bas au loin, derrière lesquelles je retrouverai le lac Léman dans quelques heures.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Valfin lès St Claude... Ici, je récupère la route qui descend, à fond les ballons, jusqu'à St Claude. Je sais qu'il me reste encore deux belles bosses d'ici: le Haut-Crêt du Jura, puis la montée de la Faucille depuis Mijoux. Alors je vais rouler... à l'économie ! La bonne nouvelle, c'est qu'après avoir lutté contre le vent, il ne me gênera que par intermittences sur la grimpée de Cinquétral, puisque c'est une série de lacets qui m'attend; vent dans le dos, vent de face, de dos, de face...

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Je rame un peu dans la montée, mais au moins je sens qu'à ce rythme, je peux aller au bout. La tête a un peu lâché sur les dernières bornes alors je cherche à me changer les idées. La pause à Cinquétral me permet de me verser de l'eau fraîche sur la tête pour faire retomber la chaleur. Je me suis pris un sacré coup de chaud dans cette ascension de 8-9kms qui m'aura paru... bien plus longue ! Et c'est vent dans le dos que je franchis le cap des 200 pitons, lors du long faux-plat jusqu'à Longchaumois. Je ne suis passé ici qu'en décembre 2012, je ne me rappelle que partiellement de cette montée sur la D69e1 vers le Haut-Crêt du Jura. Alors j'y vais doucement...

... comme si j'étais en état de faire mieux :(

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Finalement, je ne me souvenais pas si mal de cette ascension. Elle doit faire 7km, et surtout... elle est très irrégulière au niveau de l'inclinaison. Avec le vent de côté, je ne peux pas dire que je l'ai bien passée...

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Encore du mini vallon avant Lamoura; je n'ai pas du tout les forces de relancer, alors au pied de chaque mini bosse, je retombe à gauche et prends mon mal en patience. A Lamoura, je trace tout droit... par erreur, car ça me fait plus redescendre que ce que j'avais tracé sur le GPS... que je n'ai pas du avoir la force de regarder ! Remontée direction Lajoux, passage devant le grand vélo (qui est encore plus abîmé que la dernière fois), et traversée de Lajoux. Allez, pour le vent c'est quasi fini pour aujourd'hui, je sais qu'après je serai abrité dans la forêt.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Redescente sur Mijoux... la vue sur la Valserine, que j'ai quittée ce matin, est superbe. Il est rare que le soleil pénètre vraiment fort dans la vallée, qui est fort encaissée. Là, c'est chouette. Mais cette remontée sur la Faucille me trotte dans la tête... comment vais-je bien pouvoir la passer !?

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Bon... faut bien y aller... alors sans pause, c'est plus la peine, j'enchaîne sur cette remontée. Compter un peu plus de 7kms avant d'arriver au col de la Faucille... heureusement, il n'y a que 5km de remontée franche, car la fin c'est du faux-plat.

Finalement, cette remontée ne se passe pas si mal. Ai-je enfin réussi à me remettre de mon coup de chaud / déshydratation ? Je sais pas. Je suis content d'arriver là-haut ! Et la vue sur le Mont Blanc est superbe en cette fin d'après-midi.

7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage
7 avril 2014 - Raid solo dans le Jura... séance de rattrapage

Petite discut' avec un papi à vélo, qui me propose de redescendre ensemble... il n'en revient pas que j'ai fait dejà 230 bornes depuis le matin ! S'il savait seulement ce que mes copains ont fait du côté des BRM grenoblois en l'espace d'une petite semaine... !

Oh que cette descente fais du bien ! Il fait frais (j'ai remis une couche), la vue sur le Léman est superbe... Arrivé à Gex, je décide de rentrer au plus facile, via Cessy, la bosse de Véraz et Prégnin. Ca y est... la maison est en vue.

Conclusions:

... elles sont nombreuses !

Les points négatifs:

  • Le BRM400, je ne l'ai clairement pas encore dans les jambes, ni la tête. Va falloir encore faire du long et du difficile d'ici début mai !
  • Parcours intéressant dans le Jura, mais j'ai l'impression de ne pas toujours avoir choisi les routes les plus touristiques/panoramiques en traçant ça sur la carte. Le lac de Coiselet est chouette, mais je n'ai quasiment pas vu celui de Vouglans. Dommage...
  • Ce vent... je ne sais toujours pas gérer cet élément... ça me rogne dans la tête puis ça me bouffe les guibolles. Je n'en menais pas large du côté de Meussia, au km155. Autrement dit, sur un parcours de 254km, j'en ai fait une grosse centaine en étant cuit!

Les points positifs:

  • Je suis allé au bout. Et franchement, c'était pas une mince affaire au vu du vent à gérer en seconde partie de parcours, et de l'état de forme un peu en berne après 2-3 semaines avec trop peu de sport.
  • Plus de 4300m de D+, cela fait partie des parcours les plus durs en D+ 'à la journée' que j'ai jamais fait. Ca, c'est cool. Surtout avec le mulet, harnaché et donc très lourd. A noter que j'avais emmené trop de bouffe (ramenée à la maison) et qu'en dehors des remplissages de bidons aux fontaines de villages, je l'ai fait 100% en autonomie.
  • L'année dernière, à la même saison, j'avais fait un parcours un peu comparable avec Didier. Ce que je retiens, cette année, en comparaison, c'est que j'ai fait à peu près la même chose en solo (sans relais = sans abris), ce qui est plus dur dans la tête aussi. Mais par contre, j'étais rentré BIEN PLUS FRAIS l'année dernière.
  • Dodecaudax numéro 16... dans la poche.

What next?

  • Difficile à dire. J'envisage à moitié, mais sans être décidé (= peu de chances que ça se concrétise) de faire le parcours du BRM300 autour du Vercors en solo au cours du week end de Pâques. Sans placer ce type de "perf", je me vois mal m'aligner sur le BRM400.
  • Au-delà de la distance, et de la difficulté, je souhaite aussi continuer à grimper, et sur des parcours courts de vélo-plus-facile / vélo-plaisir. Il est probable que la Barillette et la Faucille me revoient prochainement !
Commenter cet article

benny 16/04/2014 20:45

Baptiste, super ton raid solo.
Connait tu la route qui part de st claude et qui monte direct au haut crèt en passant par chaumont??
Etudie la question, c'est une belle et bonne grimpée sans trop de voiture que j'affectionne.

cestdurlevelo 20/04/2014 21:33

ouais, la montée que j'ai prise direction Longchaumois, sur la première partie en lacets bien grimpante, là aussi ils ont mis des indications en bornes.
Euh non je ne crois pas que ce 'col du Haut Crêt' soit vraiment compté comme tel. Enfin bon, c'est à libre interprétation :)

benny 20/04/2014 21:05

exact, la fin est très mal dégagé en fin d'hiver. J'y est mis les roues samedi. Ils ont mis des bornes comme dans les grand col avec indication des km restant, % du prochain km, altitude. Ils ont également mis le panneau au sommet "col du haut crêt".....je ne savais même pas que c'étais un col. Je l'avais descendu avec thomas l'an dernier.

cestdurlevelo 17/04/2014 07:56

Non, je la connais pas, mais je la visualise bien sur la carte; et je vois d'où elle part à St Claude. C'est très exactement la prochaine grimpée que je compte faire depuis St Claude ! On avait songé à la faire avec Thomas il y a un gros mois, mais n'étant pas sur de l'état de la neige, on n'avait pas pris le risque. Vivement que je puisse m'y frotter! En plus elle a l'air de proposer plein de petits virages/lacets, notamment au début, c'est chouette ça :)

l'ange blanc (gil) 13/04/2014 19:25

mais il est passé où mon commentaire d'hier ?

cestdurlevelo 14/04/2014 08:22

Hmmm aucune idée! Pas reçu :(

Team GS 12/04/2014 08:39

Hello Baptiste. Tu rigoles pas toi... ;-) Quand tu fais une reprise, c'est une grosse reprise. Même après 15 jours d'arrêt, il faut remettre la machine en route et je pense que lorsque le corps souffre, cela permet de pouvoir juger des ses capacités.
On m'a appris, il y a quelques temps, que le cerveau était une superbe machine et que chaque individu était doté d'un bouton ON/OFF mais que nous n'en étions pas persuadé. Et pour l'avoir utilisé souvent (ce bouton ON/OFF), on est capable de faire de grande chose lorsque l'on a vraiment la volonté.
En tout cas, à la Team GS, on est là pour te lire, te suivre, te soutenir dans tes projets et même, si tu le souhaite, t'écouter dans tes moments de doute (tu as motre mail) ;-)
Bon week-end...

cestdurlevelo 12/04/2014 09:20

Salut les 'GS' ! Cette reprise, elle fût difficile (c'est du passé simple heheh :) ), mais bénéfique aussi. J'ai fait une belle sortie, plus courte mais très grimpante depuis, et les jambes étaient bonnes... preuve que 'taper dedans', ça finit par payer ! On verra bien ce que ça donne dans le mois à venir. Le BRM400 j'y crois encore à fond. On verra, mais je pense pouvoir y participer. A priori.
Quant à la question du cerveau ON/OFF, je suis 100% d'accord. Dans l'armée tu as du apprendre à utiliser cet interrupteur mieux que quiconque dans le civil :) Moi j'en ai appris un rayon sur mon propre interrupteur. Parfois ça fonctionne mieux que d'autre. Un gros aspect où j'ai progressé, sur l'année passée, c'est par ex de pouvoir me trouver à encore 100km de la maison et savoir que "ça va le faire", même si je suis cramé. Je me rentre alors doucement, hectomètre par hectomètre :) J'ai aussi appris à ne pas me décourager en regardant trop le compteur; j'ai roulé sans compteur, seulement le GPS dans la poche arrière qui me donne les stats à l'arrivée. Mais à AUCUN moment de la journée je n'ai regardé 'combien' j'avais déjà parcouru. Pour me ménager la déception de ne voir "que" 100km alors que moralement j'ai l'impression d'en avoir fait dejà 150!!!!
A+

Didier 10/04/2014 16:06

Et il dit qu'il est pas en forme ! J'te jure... pas possible...
Tu t'enfiles 250 pitons et 4300 m de déni début avril, c'est quand même pas donné à tout le monde ! Et si tu finis cuit après un raid pareil c'est pas de la méforme, c'est nor-mal ! Je ne suis même pas sûr que j'aurais réussi à te suivre tout le long. C'était quand même plus exigeant que la boucle que l'on a faite ensemble il y a un an, beaucoup plus casse-pattes...

Par contre, si j'avais fait la même chose deux semaines après la naissance de la puce, je me serais proprement fait incendier. Tu as de la chance qu'"on" te laisse faire de la sorte, profites-en bien...

En tout cas fort jolie boucle, bravo ! Et je retiens le col des Crozatons. Il m'avait échappé celui-là, faudra que j'aille le chercher un de ces quatre depuis Bellegarde, ça fera moitié moins de km et ça suffira :)

Bonne chance pour ton BRM400, et au plaisir de refaire une boucle avec toi à l'occasion ! L'invite pour le DSR tient toujours, et si tu te décides à faire ta boucle des 2000 en Suisse centrale cet été, fais-moi signe :)

cestdurlevelo 14/04/2014 15:31

Ahah, tu continues ton défi 'parrain' du Marchairuz! Cool ça. Moi j'en suis à 3 Barillettes en un mois... c'est dejà bien... mais de là à en faire 25 j'y crois peu ;)
Cool de lire tes explications sur notre sortie commune de 2013. Effectivement, vu sous cet angle... celle solo d'il y a une grosse semaine était plus costaud. C'est vrai que je ne regarde pas toujours OU sur le tracé la difficulté se trouve. Il faut dire que... dans tous les cas c'est dur! Je me suis aussi bien trouvé coincé, depuis que je fait du vélo, sur une bosse infranchissable à la fin tellement j'était mort, aussi bien que sur des sections roulantes en fin de parcours que je n'arrivais plus à passer tellement y'avait eu de bosses en début de parcours!
OK OK donc j'ai le niveau, il faut simplement que je continue à me maintenir. Et à taper de la longue distance régulièrement. Vive le dodecaudax!

Didier 14/04/2014 13:03

Yep, à mon avis notre boucle de l'année dernière était moins exigeante que celle-ci. Déjà, dans notre boucle, le gros morceau était au début (le Marchairuz), alors que cette fois.ci, le gros venait plus à la fin (le Haut-Crêt) sans que le reste soit pour autant de la gnognotte (je pense à la montée de Giron notamment). En plus cette année, tu n'as pas arrêté de monter et descendre tout le long, enfilant raidards sur coups de cul... pire que l'an passé, c'est sûr. Je maintiens, c'était plus dur que notre boucle.

Par ailleurs, au bout de 150 pitons tu avais environ 2500 m D+ dans la besace. Ce week-end je me suis "amusé" à faire deux boucles tournant autour de cette distance et de ce D+, à chaque fois en attaquant par le Marchairuz. Dimanche c'était un Marchairuz-Morez-Haut Crêt (sur tes traces par la D69e1...)-Givrine... : ben j'aurais pas eu envie de monter encore plus de 1500 m D+ derrière ! Je n'étais certes pas cuit à l'arrivée, mais je mentirais si je disais que je n'étais pas entamé et que je n'ai pas les jambes lourdes aujourd'hui :)

Donc, c'est bien probable que tu aies souffert d'un peu de manque d'entraînement pour cause de papitude et que ton sentiment négatif vienne de là, mais de là à parler de méforme, faut pas exagérer ! Tu tiens un bon niveau, au contraire :)

cestdurlevelo 10/04/2014 16:58

Ah oui, tu confirmes donc que notre boucle de l'année dernière était moins difficile? Pourtant y'avait 20 bornes en plus pour moi...
NORMAL de terminer cuit, ça oui; je suis d'accord. NORMAL d'être dejà méga entamé (= cuit mais pas cramé, sur mon échelle de gradation !) au bout de 150km, ça c'était un peu une déception.
Ahah oui j'ai eu de la chance de pouvoir avoir toute une journée 'pour moi', si tôt après notre retour à la maison... mais bon, chacun fonctionne à sa manière ! Et je n'oublie pas que mes derniers congés en date... c'était en aout !
Yes, on se fait signe s'il y a une ouverture pour les +2000m ou autre :)
A+

HF 09/04/2014 14:35

Bravo pour cette sortie ! mais attention de sortir pour le plaisir ...afin aussi d'être en forme en rentrant à la maison...

cestdurlevelo 09/04/2014 19:08

Le plaisir était au RDV, ne t'inquiètes pas!!! Aujourd'hui et hier, c'était journées repos pour nous trois !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse