Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 May

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Col de la Faucille, #Valserine, #Ain, #Jura

107km en 4h31, 1882m D+, coef 1,74

Météo: froid, nuageux

(une nouvelle fois, le GPS s'éteint tout seul... grrr)

Voilà une boucle que je n'avais encore jamais faite dans ce sens; j'ai toujours remonté la vallée de la Valserine, de Bellegarde au col de la Faucille, un beau faux plat qui passe quasi mieux en puissance qu'en souplesse. Mais depui longtemps, je me disais que ça doit rouler super facile, super longtemps, en la redescendant. C'est que je vais faire aujourd'hui, en y ajoutant la difficile montée du Credo à la fin, pour éviter de passer par l'agglomération de Bellegarde sur Valserine.

Alors comme souvent, je file sur Crozet-Avouzon. Quelle n'est pas ma surprise de voir qu'il a neigé cette nuit, à environ 1100m ! C'est léger bien sur... heureusement... car on est mi-mai quand même ! Le Jura est encore pris dans une bonne dose de nuages, pourtant il est déjà 9h10 alors que je quitte la maison.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Je grimpe à Naz Dessus, arrive à Gex, où débutent les 12 bornes de grimpette sur le col de la Faucille.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Contrairement aux deux dernières fois où je suis monté là-haut, il y a environ un mois, ce n'est pas pour faire un chrono. Et bien que je n'ai pas roulé hier, ni fait aucun exercice d'ailleurs, je sais que je suis encore en mode récup... j'avais roulé 60-70 bornes trois jours de suite en début de semaine, et je suis un peu lessivé, globalement. Je pars donc tout doux.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

J'ai du mal à tourner les jambes, c'est pô la grande forme. Mais j'apprécie quand même cette grimpée, il fait frais en plus, la température idéale pour monter.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Mais je commence aussi à me demander si je ne vais pas trouver de neige SUR la route là-haut, notamment en voyant une voiture descendre en sens inverse, qui a un peu de neige sur le toit !

Le bassin lémanique pris dans le gris... c'est ni la première, ni la dernière fois !

Le bassin lémanique pris dans le gris... c'est ni la première, ni la dernière fois !

J'ai beau monter doucement, en moulinant aussi souple que je le peux, l'effort est réel, et relativement intense. Grimper à la Faucille 'comme ça tout tranquille' je sais pas faire. 12 bornes de grimpée quand même, ça fait transpirer un peu :)

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Bon et puis de fil en aiguille, me voilà au col. Il y a des travaux sur la route du col, juste au niveau du panneau du col. Je m'arrête donc plus loin, au bout du replat avant de tourner à droite, pour enfiler deux couches de k-way histoire de m'isoler pour la descente sur Mijoux et rejoindre le 'fond' de la Valserine.

Effectivement, il y a un peu de neige sur les bords de la route, mais rien de méchant du tout.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Allez hop, les mains en bas du guidon et je prends la première à gauche. Descente prudente sur MIjoux, ça descend assez fort, la chaussée est toujours en mauvais état ici, et en plus elle est bien humide aujourd'hui...

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Une fois Mijoux traversé, je file sur les patelins qui suivent, notamment Lélex. Mais bon, y'a un bon ptit vent de face, qui remonte la vallée, et moi je la descends... alors c'est pas top. Mains toujours en bas du guidon, mais j'ai l'impression de vraiment ramer. Pas top les sensations.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Plus loin y'a même des ptits coup de cul, ça remonte, ça redescend contre le vent, ça repart sur du faux plat tout pourri... bon, pour les sensations, faudra vraiment revenir un autre coup, car là c'est rapé.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Puis voilà le petit tunnel qui passe sous la roche. Joli coin. Ca me rappelle surtout la montée dans le sens inverse en compagnie de Franco et David sur le BRM400 de l'année dernière !

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Pas loin derrière, on arrive déjà à Chézery Forens, où un pont enjambe la Valserine. Contrairement au BRM400 de 2013, je vais ici tirer à droite direction Champfromier plutôt que de prendre la bosse à gauche. Sans raison particulière, je crois que j'ai juste envie de passer par le Pont des Pierres aujourd'hui, y prendre quelques photos. Et comme ça se situe sous Montagnes, il faut prendre par là.

L'arrivée du ChézeryL'arrivée du ChézeryL'arrivée du Chézery
L'arrivée du ChézeryL'arrivée du Chézery

L'arrivée du Chézery

En arrivant à Chézery, je note mentalement l'emplacement de la route qui tourne à droite (dans mon sens de circulation) et qui monte au Cirque des Avalanches... un chouette coin, parait-il, et qui compte dans la liste des 'Challenge Big', pour ceux que ça intéresserait. Je n'y suis encore jamais allé, mais ça doit valoir le coup... une autre fois, c'est promis !

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Ahah, j'avais oublié à quel point ça remontait entre Chézery et Champfromier ! Je retombe sur le plateau de 34, obligé vu l'état des jambes. Par contre la route est jolie vue sous cet angle, en la prenant dans cette direction. Tiens - pause obligée - de l'autre côté de la vallée sur ma gauche, on distingue le 'balcon' qui représente le sommet de la bosse qu'on avait grimpée sur le BRM400 :)

C'est l'une des deux photos ci-dessous. Peu de chance que ceux qui ne sont pas du coin reconnaissent... on y était passés dans le noir, pour la plupart d'entre nous !

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Bientôt me voilà à Champfromier, puis Montanges, où je tourne à gauche. Et je fais la pause au Pont de Pierres pour quelques photos. Un très joli coin, très aérien. Y'a un sacré vide dessous !

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Cette mini pause est l'occaze d'enlever bonnet, kway et compagnie. Il fait lourd et ça va remonter sec. D'abord, la rampe qui mène pas loin de l'entrée de Confort. Le ciel est très gris, j'essuie quelques gouttes de pluie... je crains le pire !

Puis ensuite une succession de montées/descentes qui m'emmènent à Lancrans, où je n'oublie pas de tourner à gauche pour emprunter la montée du Credo. Première fois que je la prends dans ce sens, et à mon avis ça va piquer sévère !

Ici, ça part très sévère à gauche.

Ici, ça part très sévère à gauche.

J'ai pris le soin de prendre une barre de céréales 15 min avant de commencer cette montée et ça va payer. Ma glycémie doit être meilleure, les jambes répondent pas mal. Dommage, y'aura pas de segment Strava ce coup-là puisque je verrais plus tard que mon GPS m'a refait le coup de s'éteindre tout seul dans la poche arrière. Grrrr.

Il refait beau ! Chouette.

Bon euh... ça grimpe fort quand même ! Je suis tout à gauche en 34x30... le 30 à l'arrière n'est pas superflu.

Ici, prendre encore à gauche, direction la carrière

Ici, prendre encore à gauche, direction la carrière

Bon, je fais ce que je peux dans cette montée... c'est pas fameux fameux, mais j'arrive à grimper mieux que je ne le craignais. Mais je sens encore que je n'ai plus le jus d'il y a une semaine !

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute
12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Ouffff sur le haut ça replate un coup. On peut retomber quelques dents sur la dernière portion en faux plat avant d'entamer la descente.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Et voilà la descente. Celle-ci ne va pas se passer comme prévu... du tout. Dans un virage à droite, je ne vois qu'au dernier moment un tuyau noir en plastique dur qui traverse la chaussée; le type de tuyau que le paysan du coin utilise pour capter de l'eau de source... et comme je suis penché sur la droite, assez fortement incliné dans ce virage sec pris à droite... c'est la chute.

Tout s'est passé très vite - la roue avant saute et dérape sur le tuyau, je tente de stabiliser par réflexe en me penchant à l'extérieur, à gauche. Images au ralenti... je dérape sur le côté gauche. Je termine avec la fesse sur le bitume, le vélo partiellement dans l'herbe. Et avec une méchante crampe dans le mollet gauche !

Côté vélo, rien de trop méchant après une vérification rapide: pas de crevaison, ni voilure, les freins freinent. Le levier de vitesse/frein de gauche a bien pris, la guidoline est morte. C'est un peu déréglé tout ça, mais ça fonctionne et je peux me rentrer.

Là j'ai pensé aux copains, qui n'auraient voulu manquer ça pour rien au monde :) D'où la photo à 'S+60'

Là j'ai pensé aux copains, qui n'auraient voulu manquer ça pour rien au monde :) D'où la photo à 'S+60'

Niveau bonhomme, j'ai reçu sur le genou gauche, mais surtout sur le coude gauche, qui a pris le plus gros du choc. Rien de cassé, c'est déjà ça. Mais j'ai une belle éraflure et quelques heures après la chute, en écrivant ces lignes, je ne peux plus du tout replier le coude. L'épaule est bien douloureuse, le cou et le dos aussi, mais rien de méchant.

Bon par contre, mon cuissard long est mort, là. Les gants longs et surchaussures seront à remplacer également.

12 mai 2014 - Descente de la Valserine... et chute

Je vais rentrer au plus court à la maison; oubliées les petites bosses autour du Rhône que j'avais prévu d'aller visiter au retour. De tête, je pense être à environ 30 bornes de la maison. D'abord, la redescente sur l'axe Bellegarde-Collonges, via le tunnel sous le Fort de l'Ecluse.

Puis ensuite la petite route qui serpente le long du Jura, via Farges, St Jean de Gonville, Thoiry, Sergy et enfin, St Genis Pouilly.

Cette dernière heure de pédalage s'est globalement bien passée. Je n'ai pas voulu m'arrêter plus que 4-5min après la chute, pour vite me rentrer avant que l'adrénaline ne retombe, car j'ai pensé que si ça retombait, j'allais avoir les jambes molles et mettre 15 ans à rentrer. J'ai un peu rincé les plaies avec l'eau des gourdes en pédalant, et ensuite plus en profondeur après la douche à la maison. On verra ce que ça donne demain matin !

Voilà la barre des 4000km sur cette saison enfin franchie, avec un peu d'avance sur 2013. Niveau dénivelé cumulé, la barre des 50 000 sera atteinte très bientôt, même si je suis un peu en retard sur 2013.

Parcours:

Profil altimétrique:

Commenter cet article

l'ange blanc (gil) 30/05/2014 13:14

bon ben vu le retard que j'ai sur la lecture de ton blog je pense que depuis le temps ta chute n'est plus qu'un mauvais souvenir. Si j'ai bien compris tu roulais avec le mulet donc tu as préservé ton beau "destrier". Comment ça va aujourd'hui ?

cestdurlevelo 30/05/2014 13:18

Re !
Oui, ça va bien mieux. Le coude est encore douloureux dans certaines positions de 'torsion', mais tout le reste va mieux: le cou et les épaules sont remises, et les cicatrices au genou + coude sont presque 100% refermées.
Par contre le mulet, lui... je ne l'ai pas encore soigné :( Guidoline a changer, dérailleur avant à re-régler (chez un professionnel, a priori)... et puis finir de vérifier que tout va bien dessus. J'avoue que depuis la chute, tout ce que j'ai fait avec ce mulet, c'est lui retirer ses pédales pour les mettre sur le Scott carbone!

bosses21 15/05/2014 16:59

Salut Baptiste ! Ben mince alors, j'espère que ça va pas trop mal ! Pourtant cette sortie avait quand même bien débutée avec des coins et photos superbes. Put... j'espère que l'autre il agit le droit de foutre son tuyau en plein milieu de la route ! Bon, j'espère que la reprise ne sera pas trop dure, pour avoir connu une chute l'année dernière en septembre et donc en pleine bourre, j'ai mis un gros mois à revenir en forme.

cestdurlevelo 16/05/2014 08:00

Salut Joris,
Bon deja la bonne nouvelle c'est que je n'ai rien de cassé, simplement des contusions. C'est douloureux 'en surface', et le coude est encore bien immobilisé, de par l'hématome j'imagine. Mais je pourrais rouler de nouveau bientôt. La forme reviendra quand elle pourra... ma prochaine grosse échéance est l'Ardéchoise Vélo Marathon, 278km et environ 5300m de D+... on verra bien comment ça se passe (je suis déjà inscrit). C'est le 21 juin, j'espère avoir le temps d'ici là de rouler à la fois vite sur petits parcours, et également de faire un peu de 'long". Il faut que je remette le vélo en état, que je mette les pédales sur le vélo carbone (pas encore utilisé cette saison) pour attaquer les grosses montées. Je retournerais me faire la main sur la Barillette! Mais a priori zéro vélo pour moi pendant encore une petite semaine :(

francois 13/05/2014 21:42

tu enchaine les bonnes sortie en ce moment bravo dommage pour la chute mais rien de casser s est le principal tu prepare quoi de beau pour cette saison pour t entrainer comme ca??

cestdurlevelo 14/05/2014 09:09

Hello,
He oui, le cuissard long, ainsi (surtout!) que le maillot de corps à manches longues m'ont sauvé une partie de la peau de mon coude/genou ! Le pire c'est que mon maillot de corps n'est PAS déchiré alors que c'est bien au coude que j'ai pris le plus cher ! Tant mieux.
Comme tu dis, il y a des chutes presque inévitables, même en étant prudent. Bon je ne vais pas jouer à celui qui n'a 'simplement pas eu de chance', j'ai envie de dire... j'aurais toujours pu rouler plus doucement, et puis bon pour nous qui roulons si régulièrement c'est aussi un peu normal niveau probabilités !!! Oui ça pique sous la douche, et surtout la nuit dans le lit. Mais j'ai l'impression d'avoir légèrement regagné en mobilité du coude et de l'épaule ce matin. J'espère que le doc confirmera en fin de matinée :)
A+ et merci pour le message sympa :)

ZAMMIT 14/05/2014 08:53

salut Baptiste! aie ! quand j'ai vu chute dans ton titre j'ai eu peur pour toi mais je suis rassuré de voir que tu n'a rien de cassé.
Tu as néanmoins laissé un peu de verni sur la route mais heureusement que tu avait le cuissard long(à la place des déchirures, imagines ta peau!)
Ce genre de chute est inévitable, même avec de supers réflexes!
Ça doit quand même piquer sous la douche!..
On a beau être super prudent en descente, pas facile à voir le petit tas de gravillon, la tâche d'huile, le goudrons fondu en été, le nid de poule et j'en passe...
Perso je n'aime ni le plat, ni les descentes, je devrais dire à ma femme "je monte et tu me récupère en haut avec la voiture!"
Au moins en montant on diminue le risque de chutes!
Et puis quand on est papa, on à tendance à prendre moins de risques et j'use beaucoup plus les freins qu'avant!

cestdurlevelo 14/05/2014 08:25

Salut François,
Non, a priori rien de cassé... j'espère que le doc le confirmera dans les heures à venir !
Je ne "prépare" rien en particulier. Enfin, si, disons que mes deux gros objectifs cette saison sont le BRM400 (fait il y a deux semaines) et l'Ardéchoise Vélo Marathon. Mais bon... c'est surtout que j'ai pas mal progressé cette saison alors je me fais plaisir à vélo, c'est tout ! Et comme j'étais en congés la semaine dernière (je reprends demain), j'en ai profité !

franco 13/05/2014 18:37

ha zut ,comme quoi même en étant vigilant tout peut arriver sur la route,le cuir a un peu morflé ,souhaitons que tu te remette vite de cette mauvaise chute,quand au matos et ben tu mettras le mulet au repos un peu plus vite que prévu ,il l'aura bien mérité...
sinon comme l'a dit David sympa de nous faire revivre un petit bout be BRM400 dans le Jura,ça reste un bon souvenir,la première fois ça marque!!!
allez soigne toi bien en espérant que tu remontes trés vite sur ton vélo

cestdurlevelo 13/05/2014 19:33

Salut Franco,
oui le cuir a morflé mais c'est surtout le coude qui est douloureux aujourd'hui. On verra demain chez le doc ce qu'il en dit!
Ahah j'ai pensé à vous sur les traces du BRM400 de 2013... content que les photos t'aient fait plaisir :)
A+

Tom 13/05/2014 11:43

La vache t'as pris une sacré avance en km j'ai que 3450 au compteur, par contre je suis kif kif en D+, les effets du VTT ça.

cestdurlevelo 13/05/2014 16:04

oui, je la compte puisque le HT est évolutif et donne les chiffres en temps réel. Mais bon, sur le D+ c'est jamais grand chose...

Tom 13/05/2014 14:57

Forcément tu prends pas beaucoup de D+ sur le HT ... Tu comptes la résistance comme D+ ?

cestdurlevelo 13/05/2014 14:25

Non non, je compte le home trainer dans mes stats de vélo (je l'ai toujours fait).
Donc bon, en extérieur tu as du plus pédaler que moi :)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse