Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Jul

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Lac léman, #Suisse, #Dodecaudax, #Genève

201km en 6h57, D+ 1348m, coef 0,67

Vitesse moyenne: 28.8kmh (roulée) / 27.5 (totale)

Météo: soleil, chaleur pesante, étouffante.

Il devait faire un temps infect ce week end, surtout dimanche. Etant pris samedi, j'avais donc prévu une séance de home trainer, au sec, samedi matin avant les activités familiales. En me levant, je suis surpris qu'il fasse beau, alors je jette un coup d'oeil sur les sites météo. Surprise, il va y avoir des averses, mais demain, dimanche, en dehors du soir, il risque de faire beau (et chaud !).

Oh bah. Du coup j'ai une occasion pour rouler dimanche, mais pas la moindre idée de parcours. Puisque je pars à l'étranger prochainement et que mon mois de juillet cyclo sera très limité, il faut que je me trouve une idée. Tiens, si je faisais un parcours de 200 facile, histoire d'avoir bouclé mon dodecaudax de juillet ? Allez hop, je m'oriente sur la solution de facilité, le tour du Léman. En plus, ça ne me fera pas rentrer trop tard dans l'après-midi, ce qui m'arrange.

Seul souci, et pas des moindres, je n'ai plus de vélo 100% prêt à rouler ! J'ai appris dans la semaine que le cadre de mon Scott a perdu l'un des rivets qui fixe le dérailleur avant... et surtout, le vélociste m'a fait remarquer que le cadre est MOU à cet endroit là... aie aie aie... le Scott part chez le constructeur, on verra bien. Il n'a que deux ans, espérons que la garantie fonctionne !

Du coup je jette un coup d'oeil vendredi soir à mon mulet, le Specialized... plus utilisé depuis ma chute à vélo il y a 2 mois... Je vérifie vite fait le passage des vitesses (OK), la direction (OK). J'avais deja jeté un coup d'oeil aux rayons et au cadre juste après ma chute (avant de finir la descente où j'étais tombé), donc c'est tout bon. Un petit bout de chaterton sur la guidoline pour éviter qu'elle ne tombe complètement. Ca ira bien.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Lever 6h30, départ 7h40, en mode léger, simplement un peu de bouffe et quelques sous pour m'acheter un sandwich en cours de route, ce que je ne fais que rarement.

Crozet, Gex, Vesancy. Traversée de la frontière comme d'hab' à Crassier, et je file sur Nyon. J'ai un brin de vent dans le dos, et comme c'est rectiligne et plat, ça file.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Je laisse Nyon derrière moi et file, mains en bas du guidon, sur Rolle. Pas envie de m'arrêter pour prendre en photo le château de Rolle, je continue. Y'a quelques gars à doubler, mais aucun qui ne répondra à mes 'bonjour' en passant... pour le moment.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Rolle est derrière moi, j'arrive à Morge. Puis en arrivant à Lausanne, je fais le petit détour par Saint Sulpice, pour éviter la grosse route. Voilà longtemps que je n'avais pas fait ce détour... En entrant à Lausanne, passage devant le Comité International Olympique dans le parc le long du lac, puis je fais la pause-minute au musée olympique, pour remplir un bidon, avant de repartir.

Ecran géant et gradins... ambiance coupe du monde de foot !

Ecran géant et gradins... ambiance coupe du monde de foot !

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Le cyclo avec guidon triathlète qui m'avait doublé "à fond" à l'entrée de Lausanne, et que j'avais repris depuis, me redouble bien sur à l'occasion de ma pause 'eau'. On va faire la majorité du tour du lac à passer un coup devant, un coup derrière, mais jamais ensemble.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

A la sortie de Lausanne, vers Paudex, je file à gauche pour déguster la route des coteaux que m'avait fait découvrir Antoinette en 2012. Toujours aussi beau là-haut.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire
6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Cette montée de quelques kilomètres, pas trop longue ni trop pentue, me plait vraiment... c'est roulant, c'est superbe... en fait, c'est tout simplement la route qui donne les plus beaux points de vue sur le lac Léman.. enfin, bien sur sans monter trop en altitude je veux dire... sinon y'a aussi la Barillette, etc etc ! Les points de vue ne manquent pas ! Mais là, c'est velours comme dirait une amie cyclotte ;) C'est presque donné, vu que l'effort demandé n'est pas trop difficile pour se hisser là-haut, jusqu'à Chexbres.

Arrivée au village d'Epesses
Arrivée au village d'EpessesArrivée au village d'Epesses

Arrivée au village d'Epesses

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Je double quelques cyclos du genre 'un peu âgés' sur la fin de la montée... le 'jeune' du groupe (qui est plus vieux que moi... de loin !) met un gros coup d'accélération et me double... voilà qui est trop rapide pour moi, il faut que je m'économise, pas sur que je puisse jouer avec ce client de toutes façons :)

Mon bricolage au scotch sur la guidoline n'aura guère duré longtemps... suis obligé d'arracher un bout et de faire un noeud avec le reste... bof.

Mon bricolage au scotch sur la guidoline n'aura guère duré longtemps... suis obligé d'arracher un bout et de faire un noeud avec le reste... bof.

Arrivé en haut, je double un vieux grincheux à vélo qui se plaint que je le frôle de trop près et l'empêche de tourner... mini prise de bec, je lui renvoie qu'il n'a qu'à INDIQUER avec son foutu bras où il va tourner ! Puis hop c'est la descente de la corniche après Chexbres, et rapidement je retombe au niveau du lac, et entre dans Vevey.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Après Vevey, Montreux n'est plus loin. Tiens, voilà que je rattrape le triathlète... c'est bizarre, il roule par à-coups ! Voilà qu'une voiture me coupe la route; en venant dans le sens inverse, elle ne me voit pas et tourne sur mon côté de la chaussée... pas gêné le gars, il ne m'a même pas vu mettre un gros coup de frein, avec la roue arrière qui glisse même... pfiou, c'était pas loin.... faut être vigilant, notamment en ville. Faut dire qu'avec le festival de Jazz de Montreux, y'a du monde !

Dans la mini côte à la sortie de Montreux, je double le triathlète... il me reprendre 5km plus loin, en descendant sur le bout du lac à Villeneuve, après le château Chinon.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Au bout du lac, je vais faire le détour qui mène au pont du Rhône, quelques bornes plus loin dans la vallée, comme on avait fait avec le Vélogessien il y a plusieurs mois lorsqu'ils m'avaient emmené faire un tour en TGV... j'en profite pour redoubler le triathlète au maillot 'Craft'... il fait peut être des exercices de fractionnés au cardio... je sais pas... mais là il rame... alors que tout à l'heure il filait vite !

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Une fois le pont du Rhône franchi, je file vers l'ouest, et voilà le début du retour... avec un peu de vent dans le nez... rien de méchant, mais suffisamment pour me faire réaliser que j'ai mal aux jambes ! J'ai du rouler bien trop vite à l'aller, va falloir lever le pied pour le retour sur les rives sud du Léman !

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Voilà Saint Gingolph, j'entre de nouveau en France. Le triathlète me met une mine en passant, ça y est, je ne le reverrais plus !

Il commence à faire bien chaud, là ! Mais comme je roule sans compteur (le GPS est glissé dans la poche du maillot), je n'ai pas la température (ni la moindre autre donnée, d'ailleurs). C'est ici la partie la plus roulante de toute la boucle prévue aujourd'hui... mais j'ai les jambes qui brûlent. Zut. Tant pis, j'emmène un plus petit braquet que d'habitude. Ça avance quand même pas si mal, surtout que le vent se calme bien.

Arrivée à Evian les Bains

Arrivée à Evian les Bains

Les patelins du coin défilent, je garde les mains en bas du guidon malgré la boule de guidoline nouée, quime gêne et me donne des fourmis dans la main gauche.

Puis voilà Evian... et de nouveau, le triathlète est ici. M'enfin. Je ne le rattrape pas complètement car je fais ici la pause traditionnelle à la boulangerie.

Une pause de 15 bonnes minutes qui va me faire du bien... il est tout juste midi.

Petit coup de fil à la maison, formule repas sandwich au fromage/orangina/tartelette aux pralines... je fais remplir un bidon d'eau auprès de la gentille boulangère et c'est r'parti.

Ouh la, c'est dur de repartir... les jambes sont lourdes. Et puis là, il fait VRAIMENT chaud.

La section de route qui suit est la plus ennuyeuse... grosse route, beaucoup de voitures... faut dire que c'est dimanche. J'évite le centre de Thonon... ça me fait faire un peu plus de grosse route circulante, mais ça permet aussi de mettre cette agglomération derrière moi plus rapidement;

Plus loin, je tourne à droite direction Yvoire/Excenevex.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Section bien plus calme ici ! Mais je commence à devoir passer sur le petit plateau pour franchir les petits coups de cul du coin, c'est pas bon signe. Mais j'arrive à me caler sur un petit rythme qui me convient... une sortie de rythme "BRM+", qui me permet de ne pas trop taper dedans, pour me rentrer tranquillou sans pour autant ramer comme pas possible. Enfin... "ne pas ramer"... c'est dans mes critères à moi, hein ;)

Et bientôt, voilà Genève ! J'ai redoublé le triathlète à 15 bornes de Genève - il a du lui aussi faire une pause depuis Evian, vu qu'il est encore là et n'avance plus trop vite. On ne se reverra plus à partir de là. L'arrivée sur les quais fait toujours aussi plaisir... c'est un peu la fin, ça sent l'écurie quand on arrive là.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire
6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Une fois le pont du Mont Blanc franchi, je suis les quais à droite pour remonter via le quartier Nations. J'en connais qui se seraient arrêtés pour prendre la douche à la fontaine de la place (ils l'avaient fait ici), mais moi non. Je suis un peu limite au niveau eau, mais c'est DANS LE GOSIER qu'il me la faut. J'ai du mal à rester hydraté et je sais qu'il faudra équilibre ça en "vidant le robinet" une fois à la casa.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Je prends à droite pour passer vers le Palais des Nations / Comité International de la Croix Rouge, c'est la rue que je descends/remonte tous les jours pour aller au taf. Plus haut, je retombe sur la route du Grand Saconnex.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Franchissement du tunnel à Ferney Voltaire, et me voilà en France. Je décide de rentrer par Ornex, histoire d'arrondir le kilométrage au-delà de la barre des 200. Ca n'ajoute pas grand chose... à part en TEMPS. Puisque la route est fermée au trafic en raison d'une course... de caisses à savon ! On me laisse passer, mais plus loin je suis forcé de rouler sur le trottoir.. où bien sur, les habitants sont sortis en famille pour observer les caisses à savons qui descendent leur rue !

Je les trouve un peu empottés, j'ai beau leur dire 'excusez moi', etc, parfois c'est limite s'ils acceptent de bouger. Bref. Je fois pousser le vélo avant de sortir de cette zone.

6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire
6 juillet 2014 - Tour du Léman solo... caniculaire

Une fois à Ornex, je prends à gauche direction Brétigny, Prégnin... et St Genis Pouilly. Fin des opérations... et il était temps... je transpire beaucoup, il fait trop TROP TROP TROP chaud... grand besoin de boire et de memettre à l'ombre. Et puis ma guidoline fait un peu 'drapeau qui flotte au vent' là, c'est ridicule.

Et voilà, la barre des 200 est tout juste franchie, mon 19ème dodecaudax est dans la poche.

J'étrenne mon maillot 'kdo' Ardéchoise, un peu jaune 'piou-piou'... mais c'est de la guidoline qu'il me faut, là !
J'étrenne mon maillot 'kdo' Ardéchoise, un peu jaune 'piou-piou'... mais c'est de la guidoline qu'il me faut, là !

J'étrenne mon maillot 'kdo' Ardéchoise, un peu jaune 'piou-piou'... mais c'est de la guidoline qu'il me faut, là !

Commenter cet article

gilles 12/07/2014 22:04

Un joli tour , j'adore Yvoire , et 200 pitons quand même !!!!! bonne chance pour le scott .
ça va le faire à +++

cestdurlevelo 12/07/2014 22:57

Salut Gillou,
Oui, Yvoire c'est superbe ! Je l'ai chuinté ce coup là, mais c'est vrai que c'est l'un des plus jolis coins autour du Léman.
Quant au Scott...... pas de news pour le moment... on verra bien !
A+

Didier 07/07/2014 09:52

Ben alors, souviens-toi de ce que je t'ai dit dans le Gotthard :)
Finalement, les pavés auraient-ils eu raison de ton Scott ?

Pour les grincheux à vélo, c'est vrai qu'en ce moment ils en tiennent une couche. Effet Tour de France sans doute, c'est tout le temps pareil à cette époque. Entre ça et ceux qui te font des "concours de bite" à tort et à travers alors que tu veux rouler tranquille (trois coup sur coup dans le Marchairuz (*) samedi, ça m'a saoûlé...), on en vient à se dire que plus vite le Tour sera fini et mieux ce sera !

(*) Le 25ème ! Ca y est, c'est plié ! Maintenant, il ne va plus me voir pendant un moment celui-là :)

Sinon Dimanche après-midi je me suis fait une petite Barillette, mais avec la chaleur étouffante c'était franchement désagréable...

cestdurlevelo 10/07/2014 07:35

Salut Alain,
Oui oui je sais que la Barillette donne accès à des ballades, etc... d'ailleurs j'en ai fait une il y a quelques semaines depuis là haut.. mais malgré ça, je pense quand même qu'en général il n'y a pas un chat sur cette route!
Bonne route à toi aussi!

alaindelain 09/07/2014 19:29

bonjour,
mais la barillette sur la fin de semaine samedi et dimanche c'est une route d'accès aux pâturages et randonnées, pic nique, donc il y a du monde.... en semaine c'est plus calme sauf juillet août avec les vacances...
bonnes routes à vous

cestdurlevelo 07/07/2014 13:06

Ouais, pour le Scott, c'est mal barré. Faut que j'appelle le vélociste demain pour faire un point. On verra bien.
Ahah j'ai jamais vu de circulation sur la Barillette... pas de bol pour toi :(

Didier 07/07/2014 12:42

La vue ça allait, même si le Mont Blanc était pris dans les nuages... Au moins ça compensait la suée et la circulation anormalement élevée pour s'y hisser.
Ton cadre mou, c'est assez inquiétant quand même :(

cestdurlevelo 07/07/2014 09:56

Je ne pense pas que ça vient des pavés du Gothard, non. En fait, ces soucis de dérailleur ayant commencé AVANT l'AVM, ça fait au moins un mois que ça a du péter. Fait ch...
Bravo pour ton 25è Marchairuz!!! Et pour ta Barillette... la vue devait être belle au sommet, au moins !?

Vincent 06/07/2014 22:48

Rolalala le sagouin, même pas 5 min pour se poser une belle guidoline neuve!! Sinon, bon souvenirs sur ce tour de lac, tu as eu meilleur temps que la fois ou j'étais passé faire le touriste. Par contre, t'as pas eu de chance avec les cons aujourd'hui...

cestdurlevelo 07/07/2014 07:30

Ouais ben disons que comme j'avais vraiment pas prévu de pouvoir rouler ce week end, c'était départ à l'arrache !
Meilleurs temps que lorsqu'on l'avait fait à deux, c'est pas dit, car honnêtement, une telle chaleur autour du lac, c'est pas le top. Je suis encore déshydraté, et même cette nuit j'ai eu des débuts de crampes. H2O jte dis !
A+

Alex 06/07/2014 22:24

une sortie que je connais bien ^ ^, tu m'as grillé de quelques km/h (moins de 0.5km/h je pense), mais bon tu connais mieux le parcours que moi quand je l'avais fait !
je reviendrai (comme disais l'autre ;) )

je tente mon 200 de juillet "pas loin" de chez toi

cestdurlevelo 07/07/2014 07:29

Tsss tsss ça suffit oui?! Moi j'ai été coincé par les caisses à savon, ça compte pas ;)

ZAMMIT 06/07/2014 18:41

un 200 de plus mais celui là c'est la classe avec la guidoline qui pendouille ahah!
L'hydratation c'est vraiment un problème l'été ou alors il faudrait faire comme les cyclo-randonneurs, s'accrocher une remorque et mettre un bidon de 5l d'eau !
Décidément les cyclistes sont énervés en ce moment, ça doit être l'effet"tour de France"! j'en ai croisé pas mal samedi dans le Pilat, au cours d'une chasse au col.
Ils m'ont même pas dit bonjour !
Par contre, dons le Pilat, ya moins de circulation...

cestdurlevelo 06/07/2014 20:31

Ben ouais, faut croire qu'il y a un effet TDF pour que les cyclistes deviennent si ronchons !
Ca c'est sur que le Pilat c'est calme ! Je n'y ai fait que 2 sorties (toutes en 2012) et j'ai beaucoup aimé. C'est très beau.
OK la prochaine fois j'emmène une remorque pour l'eau ;)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse