Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Sep

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Jura, #La Baudichonne, #Col de la Givrine, #Gingins

85,9km en 3h46, D+ 1730m, coef 2

Météo: soleil, chaleur... puis courtepluie chaude à grosses gouttes

Hééé, y'a un échappé: alleeeeeeeeeez !!!!!
M'ont crié un couple de bénévoles faisant la circulation sur la fin du parcours de l'étape du jour au 'Tour de Gex-Valserine', que j'empruntais cet après-midi.
Mais non madame - je fais du vélo mais pas la course !

Je pensais rouler à la journée aujourd'hui, mais après un samedi bien occupé et une nuit difficile, puis une sieste inattendue sur le coup de midi, il est déjà 14h30 bien tassé lorsque je m'élance à vélo. Tant pis, il faudra que je choisisse une autre date pour placer un parcours +200km pour mon 'dodecaudax' de septembre.

Du coup je choisis un objectif qui se boucle en moins de 4h, ça sera la montée de la Baudichonne. Je n'y suis monté qu'une fois à cette date, en aller-retour. Aujourd'hui, ça sera différent, puisque je m'en vais découvrir la portion de chemin qui permet de relier la Baudichonne à la route Faucille - le Tabagnoz - les Rousses.

Tout ce que je sais à ce stade, c'est qu'il faudra pousser le vélo un ptit bout. Longtemps ou pas, ça, j'en sais trop rien. 'Parait que c'est pô trop long quand même...

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Après avoir franchi Crozet, Naz Dessus, Gex, et la bosse de Vesancy, puis la redescente par St Gix, me voilà sur la route de la Vie de l'Etraz, pour entrer en Suisse. Au-dessus de la Rippe déjà. C'est ici que débute cette coriace montée de la Baudichonne.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Tourner à gauche au niveau du camping et c'est parti, direct dans la pente. Maintenant que je connais cette montée, que j'estime d'une difficulté similaire à sa soeur siamoise, la Barillette, juste à côté, je peux gérer mon effort comme je peux. N'empêche qu'avec des pourcentages régulièrement au-dessus de 10%, c'est souvent "comme je peux" !

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

La première section dans la forêt, composée de très longues épingles, est exigeante. J'en fais un gros bout debout sur les pédales. Puis je finis par me rassoir et trouver un rythme qui passe bien. Mais j'avoue que le cardio a du mal aujourd'hui !

Il fait chaud, et grand soleil... et pourtant... il se met à pleuvoir ! J'hallucine au début, j'ai l'impression que c'est du pollen qui tombe des arbres. Mais non, il pleut, de fait. Pas fort, c'est une pluie très chaude, bien agréable. Légère aussi, et ça ne durera pas longtemps. On a l'impression qu'elle tombe au ralenti, c'est bizarre.

L'autre truc 'au ralenti', c'est moi ! Qu'elle est exigeante, cette pente !

Me voilà au "P'titbard", le lieu un peu magique dont j'avais parlé ici après mon premier passage. Il y a un papy assis qui lit son journal sur le banc prévu à cet effet. Clic-clac, petite photo en passant, sans m'arrêter.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Puis ça se calme enfin, la pente est moins méchante après, probablement autour des 7-8%. J'en bave quand même, j'ai transpiré tout ce que j'ai pu, et pourtant je n'ai pas spécialement attaqué cette montée. Après le petit replat en forêt et les dernières épingles extrêmement pentues et difficiles à franchir, me voilà sur le bon replat qui borde les prairies. Bientôt, je serais au sommet.

Ce coin est MA-GNI-FIQUE !

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Allez hop, le dernier mur est franchi dans la douleur. Derrière, il ne me restera plus que les dernières bosses et je suis en haut. Je me retourne... la vue est toujours aussi belle, malheureusement aujourd'hui, le Mont Blanc est invisible. Trop de vapeur d'eau dans l'air, je pense.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Ici, les vaches sont maitresses des lieux. Et il y en a un beau troupeau. La redescente est pentue, avant de retomber au fond du val.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Un panneau intéressant à noter en redescendant: "attention, descente dangereuse de baudets, 20%", sur un panneau fait maison ;)

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Puis voilà sur la gauche le chemin qui mène à la route de la Faucille, un peu plus loin en bas. Je descends du vélo rapidement, les cailloux sont trop gros. Cette route non bitumée n'est PAS franchissable en vélo de route !

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

En tout, j'en aurais eu pour environ 10-15min à pousser le vélo. Certains bouts sont plus une piste de terre avec graviers qu'un vrai sentier en pierre impraticable. mais globalement, n'espérez pas passer là en pneus de 23 ! En VTT ou cyclocross, ça oui ! On pénètre de nouveau en France après une barrière métallique.

Attention, il faut avoir des papiers en règle, annonce le panneau ! La police veille.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Et plus bas, voilà la route de la Faucille. Encore une barrière à passer et je suis de retour sur le "tarmac".

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

C'est très exactement à la limite Ain/Jura que se situe ce départ de chemin. Et je constate une fois de plus que la route est de bonne facture dans l'Ain, mais pas dans le Jura. Une petite photo pour comparer, au niveau même de l'ancienne borne !

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Descente sur les Rousses via le Tabagnoz. Je fais un petit détour qui me faisait envie depuis quelques temps, pour aler voir les tremplins de saut à ski... car plus qu'une terre de vélo, le Haut Jura est une terre de ski de fond et de saut à ski ! Sauf erreur de ma part, c'est ici que s'entrainent Lamy Chappuis et l'équipe de France, non ?! Avis aux connaisseurs.

Mais je suis déçu, finalement on voit mieux les trermplins depuis la route que depuis en bas, au niveau du parking et de la zone d'entrainement. Il faut dire que l'accès aux tremplins même est fermé au public. Dommage.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Je remonte en selle, laisse les Rousses sur ma gauche, et tourne à droite à la Cure. De nouveau, je suis en Suisse. La fin de la montée sur le col de la Givrine est facile et rapide. Sur ma droite au loin, j'observe la 'boule blanche'... le radar de la Dôle.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !

Descente sur Saint Cergues, puis la loooongue descente qui s'ensuit sur Gingins, via la série de lacets. Je me reprends 10 minutes de pluie chaude, à grosses gouttes, mais ne mouillant pas, avant d'arriver en bas. Je remplis un bidon au pied de la montée de la Barillette puis tourne à droite sur la route de la Dôle. C'est le début de la Barillette, mais moi aujourd'hui je vais l'escamoter et rentrer par le chemin exact de l'aller, il y a 2h environ. C'est à dire, tourner à gauche avant la cabanne à bois, retomber au-dessus de la Rippe, et rentrer via Vesancy, Gex et Crozet.

7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !7 septembre 2014 - Hé, y'a un échappé... alleeeeeez !
Commenter cet article

Julien 03/10/2014 09:45

Résident au pied de la Faucille, je pratique ce col 2-3 fois par semaine.
Votre blog m'a ainsi fait découvrir d'autres cols comme la montée de la Barillette, le Col de la Combe Blanche.
Je vais essayer de faire la Baudichonne avant l'hiver.

cestdurlevelo 07/10/2014 07:10

Bien d'accord avec toi.. mais bientôt, la nuit arrivera en haut avant toi :(

Julien 06/10/2014 21:12

Merci pour ces informations. Effectivement, la qualité de la route de la Combe Blanche n'est pas terrible, mais pas une voiture, ni même un chat.
Pas d'entrainement spécial, juste le plaisir de rouler, de se dépenser, et d'améliorer petit à petit tout en ayant des points de repère. La Faucille est bien pratique, juste le temps de faire une montée le soir après le travail avant que la nuit tombe.

cestdurlevelo 03/10/2014 13:53

Salut Julien,
Ouah, 2-3 montées à la Faucille par semaine, ça en fait de la montée ! Tu dois avoir un sacré entrainement.
Du coup, oui, les autres montées alentours vont te plaire. Globalement, elles sont plus difficiles, mais aussi sur des routes vraiment plus calmes. Pas toujours avec autant de vue sur le paysage, et encore. Par contre attention, la route de la Combe Blanche est en mauvais état. Une variante de la montée de la Combe Blanche: prendre la route qui part de Vesancy direction la chapelle de Rianmont. Ne pas tourner à droite sur la route en A/R à la chapelle elle-même, poursuivre tout droit. Cette route rejoint l'itinéraire 'classique' du col de la Combe Blanche / Vattay. Attention, sur la variante aussi la route est de piètre qualité par endroits (mais ça passe bien en pneus fins, no souci). Prévoir des petits braquets !

FG Team GS 11/09/2014 18:39

Hello Baptiste,
Je viens de lire ton article qui est comme d'habitude si bien écrit qu'on s'en lèche les babines. Comme tu le dis à un moment: "au-delà de 10%, je fais comme je peux". C'est tellement bien résumé. :-)
Les photos donnent envie effectivement de venir te voir pour nous faire découvrir ton terrain de jeu.
Il va falloir qu'on se prévoit ça un de ces quatres.
A+

cestdurlevelo 11/09/2014 21:37

Hello FG,
Ahah oui, dans du 10% il faut tout donner et gérer le bon équilibre jambes/cardio... mais c'est dur de dur, surtout quand ça dure longtemps !
Oui oui, venez donc passer un week end ici à l'occaze?! En 2015, qui sait!

ZAMMIT 11/09/2014 15:29

vraiment sympa tes petites routes, tu vois tu t'y met aussi à la marche/vélo ! j'adore le panneau maison des 20% la classe !

cestdurlevelo 11/09/2014 21:35

Ahah oui j'ai poussé! Mais pas longtemps ! Ni dans la but d'aller gratter des cols d'ailleurs... t'y crois ça; environ 9km à 10% de moyenne, et même pas un col au sommet ;)

Team GS (François) 11/09/2014 13:31

Salut Baptiste,
Qu'est ce que c'est beau ces petites routes... Je t'envie, car nous ne connaissons pas ce type de route par chez nous.
Sans être indiscret qu'y a t-il inscrit sur ton maillot ?
Merci.
A+

cestdurlevelo 11/09/2014 21:36

Salut François,
Mon maillot c'est du club ('groupe' car non licencié) Velogessien. J'en fait partie depuis le début de l'année même si dans les fait j'ai à peine roulé avec eux (3 sorties en tout) car ils roulent trop fort!!
C'est vrai qu'on habite dans un chouette coin :) j'ai du bol !

Vincent 09/09/2014 21:00

Chouettes photos une fois encore.
Sacré Baptiste qui se fait passer pour un coursier!

cestdurlevelo 09/09/2014 21:02

Zut, tu m'as démasqué ;)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse