Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Mar

14 mars 2015 - Barillette addict

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Suisse, #La Barillette, #La Dôle, #Pays de Gex

72,4km en 3h12, D+ 1520m, coef 2.1

Météo: brouillard (pollution ?) et quelques éclaircies, 7° en plaine, 2° au sommet

Merci Didier !

Ce samedi matin en me levant, j'ai un email de Didier dans ma boite de réception... "la route de la Barillette est dégagée" est en gros le contenu dudit email. En dehors d'une plaque de neige sur une 20aine de mètres où il faudra pousser le vélo.

Après une matinée chargée en famille, j'avale mon repas de midi et enfourche le Specialized.... direction les cimes, et pas n'importe quelle cime en l'occurrence... ma toute première Barillette de 2015.

Bon, vous connaissez le chemin à force ? Alors GO.

14 mars 2015 - Barillette addict14 mars 2015 - Barillette addict

Déjà, monter à Crozet. Je reprends peu à peu un mec en bleu, c'est la chasse au schtroumpf: presque repris avant Echenevex, mais il continue tout droit alors que je tourne à gauche vers Naz Dessus. Plus loin, on se recroise, mais je suis passé devant.

Gex, Vesancy. Dans la montée de Vesancy, il me reprend et me met une valise en disant salut. Il a envie de jouer le bonhomme... mais je le laisse filer, je suis déjà à bon rythme pour moi.

St Gix, passage au-dessus de Divonne et Crassier, le revoilà. On est ensemble alors que je fais la pause au carrefour en Y où débute la montée de la Barillette, pour enlever les gants, la veste et les lunettes. Car ça risque de chauffer sévère en grimpant !

Voilà le début... maintenant, faut se lancer...
Voilà le début... maintenant, faut se lancer...

Voilà le début... maintenant, faut se lancer...

C'est que ça pique, quand même.

C'est que ça pique, quand même.

Je vais faire une montée sans trop taper dedans, sous peine d'exploser... en dehors d'une montée à la Faucille il y a un mois et demi, c'est à peu près ma seule vraie grosse montée cette saison. Ceci dit, y'a de la pente et forcément l'effort va être intense. Voilà le genre de sorties qui construisent des 'bonnes jambes' pour le printemps. Mais sur le moment, c'est sur que c'est pas fameux.

14 mars 2015 - Barillette addict14 mars 2015 - Barillette addict
14 mars 2015 - Barillette addict14 mars 2015 - Barillette addict

Passage pas trop trop grimpant à proximité de l'Abbaye de Bonmont, avant le virage à gauche qui indique le début des hostilités, à la cabane à bois.

La toute première barrière est fermée: zéro trafic depuis ici. Mais quelques vélos... surtout des VTT... c'est plutôt rare à cette saison. Faut dire qu'il a fait soleil aujourd'hui, pour le moment. Il fera moins soleil sur la fin d'après-midi, malheureusement, y'a une espèce de couche grise... pollution ou brume, je sais pas.

14 mars 2015 - Barillette addict

La seconde barrière est ouverte. C'est ici que se situe le passage que je trouve le plus exigeant de toute la montée. Surtout qu'au niveau du replat où normalement on peut continuer tout droit, l'hiver, il faut prendre à contresens, le bout de route à gauche... c'est le seul des deux itinéraires qui soit dégagé... et ça continue du coup à grimper costaud, sans palier entre les deux. Ouch.

14 mars 2015 - Barillette addict
14 mars 2015 - Barillette addict

Depuis les deux VTT doublés en bas, je n'ai plus vu qui que ce soir... jusqu'à ce cyclo (route) qui descend à fond les ballons. Zut, moi qui pensait être le seul 'route' à grimper là haut aujourd'hui ;)

Encore quelques minutes d'effort, et voilà que je récupère l'itinéraire 'normal'... et de fait, la route 'normale' est vraiment entière couverte de 50cm de neige ! (à droite sur la photo ci-dessous).

14 mars 2015 - Barillette addict

Enfin un bout de replat... j'en profite pour bouffer un ptit truc en pédalant... car c'est pas encore fini, tout ça...

14 mars 2015 - Barillette addict
14 mars 2015 - Barillette addict

Encore un bout corsé jusqu'au carrefour de l'arbre (pas le même que sur Paris Roubaix), puis la suite est plus accessible. La température a chuté... je mesurerais pas moins de 2° au sommet.

14 mars 2015 - Barillette addict

Je guette maintenant le moment où une plaque de neige verglacée recouvre la chaussée de part en part... sur 20m seulement, selon Didier. Et de fait...

14 mars 2015 - Barillette addict
14 mars 2015 - Barillette addict

Y'a quand même de beaux murs de neige sur les bords de la chaussée. Voilà le passage canadien, puis, l'arrivée toujours magique au niveau de l'antenne. Première Barillette de la saison, validée.

Malheureusement, il n'y a absolument aucune vue depuis le sommet, il y a cet espèce de brume bizarre, qui traine dans la vallée... on ne voit ni le lac, ni même les côteaux au niveau de Divonne en bas. Dommage. Clic-clac, la photo standard, puis je remets gants et veste avant de m'engouffrer dans la descente... prudamment !

14 mars 2015 - Barillette addict
14 mars 2015 - Barillette addict

Re-passage du segment enneigé, descendre et remonter en selle, puis j'embranche à droite pour aller faire mon tour traditionnel à la Dôle, un court aller-retour d'environ 800m en faux plat. C'est joli là bas.

14 mars 2015 - Barillette addict14 mars 2015 - Barillette addict14 mars 2015 - Barillette addict
14 mars 2015 - Barillette addict14 mars 2015 - Barillette addict

Y'a plus qu'à descendre... ça caille, j'ai les bouts des doigts gelés malgré les gants fins. Je pensais pouvoir redescendre par l'itinéraire 'normal', mais non, là non plus ce n'est pas dégagé.... je redescends donc tout par le chemin où je suis passé en montée.

Puis retour normal... et pis c'est fini.

Et j'ai même découvert qu'il y avait un petit plan d'eau !... j'ai honte, je ne l'avais jamais vu.

Et j'ai même découvert qu'il y avait un petit plan d'eau !... j'ai honte, je ne l'avais jamais vu.

Commenter cet article

Fred 28/03/2015 17:27

C'est encore moi :-)
J'ai rencontré aujourd'hui, au sommet, la compagne du propriétaire du restaurant de la Barillette, elle m'a informé que effectivement la route estival pour descendre est ouverte, mais pour les bucherons! Donc, afin d'éviter de se retrouver devant des troncs d'arbres qui barrent la route, il faut toujours prendre l'itinéraire hivernal.

Fred 23/03/2015 23:27

Re ;-)
Pour info, ils viennent de déneiger la partie estivale, il y a juste la deuxième partie après la 2ème barière qui est fermée pour cause d'abattage par les bûcherons.

cestdurlevelo 25/03/2015 07:14

Bien noté! Merci...

Fred 24/03/2015 20:00

Oui c'est ça, d'ailleurs les travaux commence à la barrière, on doit toujours emprunter la grosse pente d'habitude réservée à la descente.

cestdurlevelo 24/03/2015 07:10

Ahah merci pour l'info ! Autrement dit, on peut désormais descendre par le chemin normal (à droite en descendant au carrefour de l'arbre)? Mais on ne peut toujours pas monter car en tirant tout droit après la seconde barrière, il y aurait ces travaux des bucherons? J'ai bien pigé?
Bravo pour ta montée ;)

Fred 22/03/2015 09:08

Salut, on finira par se croiser, je l'ai monté lundi soir après le travail et vendredi.
Je trouve que le tracer version hivernal est plus pentu, mon inclinomètre oscillait entre 17% et 23%.
Par contre niveau performance j'ai pris un sacré coup de vieux......depuis la cabane en bois je mettais 50 min la saison passée, lundi et vendredi j'ai mis presque 1heure .........
As-tu débuté l'ascension par Cheserex ? Ca commence fort dès le début.;-)

cestdurlevelo 22/03/2015 14:46

Pas de doute, on finira par se croiser, oui :)
Oui, la version hivernale est différente, moi aussi je la trouve plus dure... surtout au moment où faut tourner à gauche après la seconde barrière, deja qu'avant c'est hard, alors de zapper le petit replat au carrefour, et d'enchainer avec encore de grosses pentes... c'est hard !

Eric 20/03/2015 16:46

voilà une grimpette qui me plairait bien ! tu m'as battu en hauteur (moi 1253m), pour le moment le col du Béal(1390m) n'est pas encore propre...c'est bon tu as ouvert la porte du col pour la saison !

cestdurlevelo 20/03/2015 17:36

Ouais, y'a tout ce que tu aimes: les pentes exigeantes, le CALME (route fermée au trafic en ce moment et pour encore au moins un mois), le paysage au sommet (hors pollution/nuages)... bref, c'est le top !

Bastien 15/03/2015 18:21

Super cette sortie, ça donne envie ! J'adore le coin au chalet de la Dôle. Je viens de vérifier sur la carte car j'avais un doute avec ton graphique, mais on atteint bien les 1500 avec la route. C'est quand même trèèss important, ces 10m là comptent...:)

Fred 22/03/2015 09:10

1530m les 30 mètres compte:-)

cestdurlevelo 16/03/2015 13:52

@ Didier: bon ben voilà qui clot le débat ;)

Didier 16/03/2015 09:23

Le sommet, matérialisé par un "signal" pyramidal pas loin du bord de la route, est exactement à 1528m selon la carte officielle Swisstopo (équivalent de l'IGN en Suisse) et la signalisation pédestre en place. Je crois qu'on peut leur faire confiance :)

On peut donc raisonnablement estimer que la route monte jusqu'à 1527 mètres au moins, sachant que sur ladite carte officielle la route franchit très clairement la courbe de niveau à 1520 mètres :)

cestdurlevelo 15/03/2015 18:29

voui voui ! La Barillette est mesurée à très exactement 1500 ! :)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse