Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Aug

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Col +2000m, #Col de l'Izoard, #Hautes Alpes, #Casse Déserte, #Serre Chevalier

76km en 3h22, D+ 1774m, coef 2,33

Météo: soleil, fraicheur, vent important en vallée

Une sortie 'par erreur'. Je voulais partir dans la vallée reliant Briançon à l'Italie, pour aller chercher le col de l'Echelle et le col de Montgenèvre, mais je me plante de vallée au départ, et me retrouve sur la route de l'Izoard, après être retombé 'en bas' de Briançon, une ville toute en pente.

Départ en tout début d'après midi pour une sortie (par erreur, comme expliqué ci-dessus) sur le même 'thème' qu'hier au Galibier. A savoir, je vais grimper un gros col (ce coup ci, le col de l'Izoard par Briançon, face nord), redescendre quelques kilomètres de l'autre côté jusqu'à un mémorial (à Marco Pantani hier sur le Galibier, à LBobet et F.Coppi aujourd'hui sur l'Izoard), puis faire demi-tour, remonter au col, et rentrer à Monétier les Bains.

Bon, la différence c'est quand même que le col d'Izoard est plus éloigné de l'appartement, et donc de mon lieu de départ.

Briançon depuis la vieille ville fortifiée

Briançon depuis la vieille ville fortifiée

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

Pour commencer, rallier Monétier les Bains à Briançon; compter environ 12km de faux plat descendant, avec en plus vent dans le dos... c'est avalé à plus de 38km/h de moyenne, sans forcer.

Puis ici survient donc l'erreur d'aiguillage expliquée ci-dessus. Plus intéressé par la traversée de la vieille ville que je trouve superbe que par la suite, je me retrouve en bas de la ville, et c'est seulement après 1km de montée direction l'Izoard que je réalise que je ne suis plus du tout sur la route de l'Italie.

Qu'à cela ne tienne ! Ca sera donc l'Izoard. Un sacré morceau, ce col !

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

Les gorges suivent le torrent de la Cerveyrette, et le petit lac du Pont Baldy. Cette D902 m'emmène d'abord au-dessus de Briançon, avec quelques kilomètres qui grimpent déjà bien. Puis c'est ensuite une sorte de replat, avec une montée plus irrégulière.

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

L'entrée à Cervières propose un changement de direction complet: la route s'oriente sur la droite, et on file plein sur vers les pentes plus exigeantes de la seconde moitié de l'ascension. D'abord une partie assez rectiligne qui passe notamment par une zone en alpages, sans arbres, puis le village de Le Laus.

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

Pas facile de s'en extirper non plus de ce village, lorsque la route pénètre dans la forêt... j'admire les pinèdes de l'Izoard, ça sent bon le bois et la forêt. Il n'y a pas beaucoup de trafic auto, c'est agréable. Je double les premiers cyclos ici - je dois dire que de ce côte, je n'en ai pas vu tellement.

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard
18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

Puis voilà la longue série de lacets... je suis au ralenti à cet endroit là, l'effort devient difficile. Ou est-ce l'altitude ? Peut être aussi que je paye un peu mes effort d'hier ? Toujours est-il que je trouve cette portion vraiment exigeante.

Heureusement, le marquage par bornes kilométriques en bord de route m'indique régulièrement à combien de kilomètres du sommet je me trouve... c'est toujours bon à prendre.

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard
18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

En sortant des lacets, on se trouve à quelques kilomètres du sommet... les 2 dernières bornes sont de loin les plus belles. Je reprends un avant dernier cyclo en mettant un petit coup de collier. D'abord un long virage sous l'auberge Napoléon, idéalement placée, à quelques encablures du col. Puis un lacet à droite, un dernier à gauche, et le virage final qui m'amène au niveau même du col d'Izoard (altitude 2360m), en doublant un cyclo-campeur, qui tire une énorme masse d'affaires sur sa remorque... en l'encourageant. Seconde fois que je me hisse ici par ce versant ; il y a deux ans, je l'avais grimpé du côté opposé.

Je délaisse les hordes de motos et les touristes massées à proximité de la fameuse stèle de l'Izoard. Je me contente de mettre le buff sur la tête, un coupe-vent sans manches, une petite pause technique et je retombe du côté opposé.

L'Auberge Napoléon, en contrebas du col (côté Briançon)

L'Auberge Napoléon, en contrebas du col (côté Briançon)

Ceci me permet de traverser la célébrissime Casse Déserte, aux allures de rocaille et de précipices, pour rejoindre le col de la Platrière (altitude 2220m). Il y a pas mal de véhicules au niveau du petit parking d'où l'on peut observer la Casse Déserte, mais peu de personnes sont présentes à ce moment là... c'est plutôt sympa. J'ai pris le temps de m'arrêter au niveau de la stèle en mémoire de L.Bobet et F.Coppi en retombant ici, je prends simplement quelques photos, bois un coup, souris aux encouragements de ce couple de marcheurs qui m'indiquent qu'il ne me reste plus que les 2 derniers kilomètres, "les plus durs", pour me hisser au col. Ahah, si seulement ils savaient que j'y suis déjà passé...

Arrivée à la Casse Déserte / Monument / Col de la PlatrièreArrivée à la Casse Déserte / Monument / Col de la Platrière
Arrivée à la Casse Déserte / Monument / Col de la Platrière

Arrivée à la Casse Déserte / Monument / Col de la Platrière

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard
18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

Il ne me reste donc plus qu'à faire demi-tour et remonter la Casse Déserte en sens inverse... y'a du pourcentage ici, punaise ! Mais il n'y a pas de vent, et il fait frais au sommet... on est bien ici.

Cette seconde remontée m'aura permis de franchir la barre mythique de la ligne de Karman, les 100 000m de dénivelé positif cumulés depuis le début de la saison... un peu en avance sur l'année passée.

Petite pause à mon second passage là haut pour prendre quelques photos, envoyer un SMS pour dire que tout va bien, et je me laisse doucement glisser vers Briançon.

Au sommet
Au sommet
Au sommet

Au sommet

18 aout 2015 - Serre Chevalier (2/4) Col de l'Izoard

De retour à Briançon après une belle descente, je me plante encore une fois. Je sais que la montée principale pour s'extirper du 'creux' de Briançon est très fréquentée par les monstromobiles, alors je souhaite l'éviter. Pour ça, je me tape la longue ligne droite pentue qui mène jusqu'à la ville fortifiée... ça fait mal, mais au moins théoriquement je n'aurais plus à remonter. Sauf que je rate la route de l'hopital, et me vois redescendre par erreur, sur une route que je ne connaissais pas. Résultat des courses, il me reste encore un bout de montée à me taper pour sortir de la ville.

Puis c'est vent dans le dos que je remonte la vallée... un vent qui va tourner à 5km de Monétier, pour souffler de face sur la fin.

Commenter cet article

Eric 18/09/2015 15:20

tu ne t'ai pas trompé Baptiste, comment résister à l'appel de l'Izoard?! tu as bien fait d'y retourner, c'est que du plaisir...

cestdurlevelo 18/09/2015 15:40

Ahah c'est une belle tournure pour une erreur de parcours idiote et monumentale... tu parles... se tromper de VALLEE ;) Et moi qui croyais connaitre la région !! Mais oui... c'était le géant alpin qui m'appellait ;)

Eric 03/09/2015 17:00

ben dis donc tu voyages toi, tu passes des Pyrénées aux Alpes comme ça !gourmand...ben c'est bien la peine d'avoir un GPS et de se tromper de vallée, pas une petite erreur là, tu m'as battu en orientation ahah ! article magnifique encore, photos superbes... 20/20

cestdurlevelo 03/09/2015 18:10

Ouais, la leçon que j'ai surtout apprise c'est que quand on a un GPS, il faut s'en servir !!! Ahaha car là il n'était pas en mode carte mais en mode compteur... je pensais connaitre le coin comme ma poche, là c'est raté !!!
A+

bosses21 31/08/2015 17:42

Punaise, les photos !!!!!!!! Un régal ce CR et l'Izoard est vraiment un très beau col ! Pour Briançon que j'ai visité en 2005, je garde bien le souvenir où il n'y a pas un mètre de plat et qu'on ne fait que grimper ! Drôle de ville où la descente n'existe pas lol !

cestdurlevelo 31/08/2015 19:30

J'ai eu un temps magnifique malgré un brin de vent (surtout en vallée, pour être honnête)... et c'est vrai que c'est un col magnifique. Moi étant gamin, comme j'ai passé des années de vacances d'hiver et d'été à Monétier, à proximité directe, les deux cols 'mythiques' auront toujours été le Galibier et l'Izoard... alors ça file toujours la chair de poule de s'y rendre à vélo :)

l'ange blanc (gil) 31/08/2015 09:38

mais il est où le commentaire que j'avais mis avant hier ? Bon je disais en gros que la face par Briançon était plutôt facile par rapport à l'autre versant et c'était une approche différente avec en bonus la longue vallée du Guil, mais la beauté des lieux reste intacte.

cestdurlevelo 31/08/2015 09:45

Bizarre pour ton comm précédent, Gil... je ne l'ai pas vu en tout cas ?
C'est marrant, j'aurais été d'accord avec ton commentaire il y a deux semaines... mais depuis ma montée là-haut, je commence à me demander si finalement les deux versants ne seraient pas de la même difficulté ?.... c'est du moins mon avis. Car bien sur, l'arrivée par la Casse Déserte est difficile côté sud, mais il y a aussi un moment pour souffler (de mémoire, vers Arvieux?). Côté nord, je trouve toute la fin, depuis Cervières jusqu'au col, sans relâche, et difficile.
Bref. C'est un col qui se mérite :)

Alex 31/08/2015 08:36

Moi, j'étais en bas de Briançon, en 2012, dans tous les cas, il fallait que je monte !
J'avais même monté l'avenue de la république...
Pareil que toi pour les ressentis et pareil pour le peu de cyclo sur la face nord de l'Izoard (comparé à la face sud !)
J'avais fait une autre année la face sud avec le vent, horrible et dur de tenir sa droite (montée ou descente)

coin toujours aussi magnifique :)

cestdurlevelo 31/08/2015 08:48

Oui oui, l'Avenue de la République, c'est celle là que j'ai remontée justement. Une seule fois. L'Izoard... finalement, il est difficile. Des deux côtés. C'est une lapalissade... mais c'est vrai ! Bon il faudrait que je puisse le grimper côté sud SANS avoir fait Agnel avant pour vraiment comparer, car en 2013 j'avais fait un A/R à Agnel, avec la crève, avant de me hisser avec difficulté (et plusieurs pauses !) à l'Izoard.
Mais... que c'est beau.....

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse