Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Sep

27 septembre 2015 - Mornes collines

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Suisse, #Aubonne, #Bière, #Genève

122km en 4h10, D+ 1188m, coef 0.9

29.4km/h de moyenne roulée

Météo; fraicheur, grisaille, vent régulier et usant

A une semaine du chrono de Paladru, me voilà coincé entre plusieurs dilemmes.

  • Déjà, comme me le rappelle gentiment Vincent, rien ne sert de m'arracher à l'entrainement, c'est trop tard pour ça. Sauf que je n'ai pas pu pédaler le week end dernier, ni lors de mes 3 jours de congés en début de semaine, pour cause de gastro. J'ai donc envie de me faire un peu plaisir quand même.
  • Et ensuite, malgré la clé dynamo, j'ai réussi à foirer les empruntes de deux vis sur mon Scott, monté avec la potence inclinée vers le bas, et les aérobarres. Résultat, la clé tourne dans le vide, et je ne peux plus faire d'ajustements du tout.

Pour résoudre ce second souci, un ptit saut chez Tom samedi en début d'après-midi, et notre Mozart de la mécanique n'aura besoin que d'une demi-heure pour trouver une solution. Mais il me faudra encore trouver une vis de direction de rechange d'ici samedi... c'est pas gagné.

Pour le premier de ces deux dilemme, la solution c'est de rouler 'plutôt' cool dimanche. Aucune idée de parcours, je n'ai pas envie de grimper trop haut dans le Jura vu la couche de brume qui l'entoure... et puis il fait très frais.

Alors je pars vers le nord-est, vadrouiller dans les mornes plaines du nord de Genève.

27 septembre 2015 - Mornes collines

Versoix, Mies, Comagny, la Suisse m'accueille à bras ouverts, avec un bon gros vent de face. J'essaie de tenir un bon rythme, et comme j'ai plutôt une bonne forme en ce moment (résultat des entrainements récents), je me retrouve en réalité souvent au-delà de mon rythme de croisière... attaquant chaque faux plat avec un rythme solide. Sans me cramer bien entendu.

Après Chavannes de Bogy, je rejoins Crassier, où je double un cycliste au look 'affuté' avec du gros matos, en luttant contre le vent. Le gars se met illico dans la roue, et ce pour quelques kilomètres... sans jamais passer devant. Bon OK, j'avoue avoir tenu à maintenir un rythme costaud ici... et il finit par décramponner... il avait qu'à passer devant tiens !

27 septembre 2015 - Mornes collines

Chéserex, Gingins, Trelex, Genolier, les villages défilent doucement, le vent ne faiblit pas, bien au contraire.

Pas le courage de poursuivre la montée vers St Georges, elle est trop exposée au vent, notamment le long virage en S sous Bassins, alors je descends plutôt vers Begnins.

Tient, une route que je ne connais pas à gauche... c'est parti pour une belle ascension à travers champs, où le vent me force à mouliner à fond... le cardio s'envole un peu.

27 septembre 2015 - Mornes collines

Au sommet: Burtigny. Là, je vais suivre la direction de Bière, qui, c'est décidé, sera mon point de demi-tour... il ne me suffira plus alors qu'à retomber au niveau du lac Léman et de monter la grand' voile, qui me ramènera à bon port sur les rives de Genève.

La section à suivre est d'abord bien grimpante, puis... SUPERBE. Un vallon que je ne connaissais pas, une route comme perdue au milieu de nulle-part. Il y a le calme, la forêt qui m'entoure, la verdure (au sol... car le ciel, lui, est bien gris !)... il faudra que je repasse dans le coin, vraiment.

27 septembre 2015 - Mornes collines27 septembre 2015 - Mornes collines
27 septembre 2015 - Mornes collines27 septembre 2015 - Mornes collines

A la sortie de ce vallon, me voici à Gimel. Pause sur la place du village pour avaler deux sandwiches saucisson-kiri-corcnichons. MIAM. Voilà une bonne manière à moi de rendre cette sortie 'pas trop sportive', dans le but d'épargner le physique en vue du chrono de samedi prochain: une bonne pause tranquille, sans regarder le chrono, pour me baffrer un coup.

Gimel

Gimel

De Saubraz à Bière, c'est les montagnes russes: je connais bien ce 'creux' pour y être passé plusieurs fois à vélo déjà. Une belle descente puis une bonne grimpée, où je lève largement le pied... petit coup de fatigue. Et voici Bière, et ses casernes.

27 septembre 2015 - Mornes collines

Un bon bout de descente s'ensuit... c'est roulant, et surtout... fini le vent de face, désormais je l'ai dans le dos ! C'est donc en trombe que j'arrive sur Aubonne... là aussi par le creux en descente/montée qui m'y accueille. Pas de pause là-haut, j'ai encore suffisament d'eau dans les bidons.

Grisaille sur Aubonne

Grisaille sur Aubonne

Hop, la grand' voile dépliée, ça file facilement... cardio à 80%, ça peut rouler à 38km/h sur le plat... le pied. Pas envie de retomber tout de suite au niveau du lac, je connais cette route par coeur, alors que les routes au-dessus, dans les vignobles, je les connais moins.

Féchy, Bursins, Vinzel... je contourne Gland par le nord. La vue sur le Léman est bien tristoune... il fait sombre... gris... l'automne est arrivée !

27 septembre 2015 - Mornes collines

Je me fais doubler par des hordes de grosses motos pétaradantes... tous les motards sont habillés 'chicos', avec de belle vestes, des pantalons tirés à 4 épingles... j'en déduis que c'est la gentleman ride, organisée à travers le monde en faveur de la recherche contre le cancer de la prostate... d'ailleurs ces motards sont bien sympas; pas les 'cons' qui doublent dangereusement d'habitude, non ! Là ils doublent tranquillement, ils ont le sourire, et ils s'attendent les uns-les-autres... c'est plutôt sympatoche comme attitude.

Prangins, Nyon... je rejoins le bord du lac.

Le siège de l'UEFA... 'bunker' de notre cher Michel Platini, le 'blanc comme neige'Le siège de l'UEFA... 'bunker' de notre cher Michel Platini, le 'blanc comme neige'

Le siège de l'UEFA... 'bunker' de notre cher Michel Platini, le 'blanc comme neige'

Depuis Nyon, j'ai levé le pied. Avec le vent dans le dos, ça file à 28-30km/h sans effort soutenu... c'est bien suffisant pour me rentrer tranquillement. Pas envie de taper plus dans les réserves.

Déviation avant Coppet, je dois quitter le bord du lac et remonter un peu... contre le vent. Argh, on sent tout de suite la différence ! Puis par coincidence, me re-voici à Mies, dans le sens inverse de l'aller. A Versoix, je récupère le bord du lac, que je suivrais jusqu'à Chambésy.

Dernière pause à Mies, pour boire un coup

Dernière pause à Mies, pour boire un coup

Je roule cool pour rentrer en France: Ferney-Voltaire, Prévessin-Moens, et Saint Genis Pouilly. J'allonge la sortie en rentrant par le centre-ville, histoire de franchir la barre des 120km.

Hop, à la douche.

Paladru, je t'attends le couteau entre les dents :)

Commenter cet article

l'ange blanc 01/10/2015 21:49

Slt Bat, dis donc si tu as rattrapé le gars puis ensuite tu l'as largué forcément c'est qu'il n'était pas en mesure de prendre un relais, t'es une vrai machine à rouler... Bon chrono pour Paladru la semaine prochaine.

cestdurlevelo 02/10/2015 07:47

Je pense que ce n'est pas parce qu'on rattrape un cyclo qu'on ne peut pas faire un bout de route ensemble à partager l'effort... surtout qu'il avait "l'attitude" du coursier, un physique clairement 'sportif', et du matos de ouf. Mais bon.
J'ai une bonne forme en ce moment.. sur parcours roulants, car j'ai arrêté les longues ascensions depuis deja presque un mois. Mais c'est vrai que la forme est là au bon moment... le chrono c'est demain........... il me tarde d'y être !

Sam@simulation credit auto 01/10/2015 17:58

Dommage pour le "mauvais" temps (ce n'est pas la pluie non plus, mais bon). C'est pourtant un si beau pays avec un petit rayon de soleil! En tout cas 120km, chapeau !

cestdurlevelo 01/10/2015 21:33

D'accord avec toi... c'est bien plus joli sous le ciel bleu et le soleil... mais bon... l'automne est solidement installée, maintenant va falloir 'faire avec' la purée de pois du bassin lémanique :(

aeemtech 30/09/2015 21:01

Bonjour,
Vous avez passé par le vallon de Prévondavaux. C'est en effet un endroit idyllique entre Burtigny et Gimel mais ne l'écrivons pas trop fort.
Merci pour votre blog, c'est très intéressant. Ça me rappelle quelques trucs que j'avais faits à vélo voici plus de 20 ans.
Il y a aussi une jolie route - vous la connaissez sans doute - qui monte depuis La Rippe dans le Jura.
Bonne continuation!

cestdurlevelo 30/09/2015 21:42

Bonjour,
Merci d'avoir mis un 'nom' sur ce superbe vallon que j'ignorais totalement ! C'est vraiment le top du top. Et encore, il faisait très gris ce jour là... un jour de beau temps ça sera autre chose. J'y repasserais, c'est sur !
Au-dessus de la Rippe dans le Jura... oui, je connais deux routes: la montée de la Barillette, et celle de la Baudichonne. Deux 'classiques' pour moi.... surtout la Barillette !

bosses21 30/09/2015 16:15

Salut Baptiste, bon ça a l'air d'aller, pas de fatigue "post-gastro". Ça devrait le faire pour le CLM de Paladru ! Let's gooooooooooo !

cestdurlevelo 30/09/2015 17:59

Salut Joris,
Merci pour les encouragements ;=)
Oui, ça devrait le faire. La gastro est digérée Les jambes sont bonnes. Ils annoncent du vent, mais bon, faudra bien faire avec !
Il ne me reste plus qu'à peaufiner la position sur le vélo, j'espère l'essayer ce soir maintenant que j'ai (temporairement) solutionné le problème des vis !

Davids 29/09/2015 10:37

Le soleil est toujours agréable pour pédaler mais parfois il y des endroits tellement beaux que la grisaille permet de mieux les apprécier, vraiment une sortie sympa.
C'est vrai que c'est un peu juste pour bien s'entrainer, je dirai même que pour ma part ayant fini mon dernier objectif ce dimanche je vais faire 2 semaines au moins tranquille en bannissant le compteur de mon cintre et être très cool.
Pour le contre la montre c'est vraiment un effort spécifique et une position différente ou je monterai même la selle de 2mm et l'avancerai d'autant.
Pourquoi mettre une potence réglable ? en passant les entretoises au dessus ça ne l'aurai pas fait?
Je ne sais pas quelle vis est foirée mais si tu as besoin j'ai des potences et pas mal de visserie, si besoin je te met ça dans une petite enveloppe par la poste, une vis ça pèse rien.
Sinon bon courage pour cette épreuve.

cestdurlevelo 30/09/2015 08:23

Merci de ton passage ici alors, David :)
Exactement, la tête de vis peut varier sur le dessus. Idem pour les vis qui fixent la potence sur l'axe de direction. Résultat heureusement que j'ai 3 vélos, car hier j'ai du prendre 2 vis sur la potence du mulet MBK que j'utilise que sur le HT (il est très vieux et en mauvais état), la vis de direction du mulet Specialized, et j'ai gardé le capot du Scott. Bref. C'est tout un mic-mac.
Ouais, vivement ce samedi... il me tarde d'y être ! J'espère surtout qu'il n'y aura pas de mauvaises conditions... Froid au pire, c'est pas trop grave, mais pas de pluie ni de vent surtout !! Puis après... bah on verra ! Mon objectif n'est pas bien 'haut', c'est simplement de faire mieux que l'an passé. Peu importe le classement... je veux battre mes 20'25... ce qui sous entend qu'il faudrait que je roule à +41.1km/h de moyenne. Va falloir s'arracher !

Davids 30/09/2015 08:14

Ah ok, oui la vis du dessus est standard, seul la tête de vis change parfois c'est pour une clé male de 4 parfois de 5 ,mais pas de soucis entre cyclo si on peut se dépanner au cas ou j'en ai.
J'ai hâte de lire ton prochain article du coup!!
En faite je suis David un cyclo lyonnais qui va souvent au Retord, je suis lecteur du blog.

cestdurlevelo 29/09/2015 17:58

Pour le positionnement de la selle, malheureusement le temps me manque... ça va être de l'à-peu-près ! J'espère me pencher dessus rapidement ce soir. On verra. Sinon plus tard. Mais clairement je n'aurais pas l'occasion de tester la bête avant le jour J. Tant pis ! La potence réglable me donnera une position encore plus basse. Je crois que sur mon Scott qui n'est pas du tout typé 'compet', ça aidera. On verra.
Pour les vis foirées, il me manque surtout la vis de direction, la verticale qui passe par le capot du dessus. Mais comme il parait que longueur/diamètre sont standards, je pense utiliser celle du mulet pour qques jours... en remplacement.
Merci pour ton offre quand même :)
A+

PS: c'est quel 'David'?!!! J'en connais une paire ;)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse