Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Oct

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Genollier, #Suisse, #Jura, #Combe des Amburnex, #Bière, #Nyon, #Gimel

125km en 4h44, D+ 1850m, coef 1.48

Météo: grisaille puis éclaircies, fraicheur

Cette semaine, Didier m'a indiqué par email qu'il avait découvert deux nouvelles routes menant au plateau jurassien où se trouve la Combe des Amburnex. Jusqu'à ce jour, je ne connaissais que la route forestière partant de Bassins, mais visiblement il y en a une qui part de Le Vaud, et une troisième qui a Marchissy à son pied.

J'avais découvert cette belle route et la combe au sommet il y a tout juste un an, et j'y étais retourné en mai cette année, alors que je préparais l'Ardéchoise.

Finalement, il fait relativement bon ce samedi, 13° au thermomètre au départ - je vais donc me lancer dans cette belle découverte. Moi qui m'attendais à un temps glacial, une fois à l'extérieur, j'ai trop chaud avec le maillot de corps ML et le maillot ML, alors je remonte vite fait remplacer le maillot ML par un court. Et je renonce à mettre mes nouvelles chaussures Northwave d'hiver, achetées cette semaine... il fait suffisamment bon pour rouler avec les chaussures 'été', même sans surchaussures.

Le départ (13h40) est classique: Bretigny, Tutegny, Divonne les Bains, franchissement de la frontière à Crassier, Chéserez, Trélex, Genolier.

Contournement du mont Mourex avant Divonne

Contournement du mont Mourex avant Divonne

Je tourne à gauche pour aller chercher la combe de Bassins, plutôt que de prendre la grosse route qui serpente dans les champs, que je trouve un peu difficile et moins intéressante.

Ca commence par un bout de montée, puis en traversant la route d'Arzier, je prends droite-gauche pour passer par le patelin Le Muids.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

La montée se poursuit sur une route où deux voitures ne pourraient pas se croiser - c'est très étroit. Puis voici la descente dans la combe, suivie par la remontée vers Bassins, une montée très roulante que j'aime beaucoup. Surtout que la forêt jaune-rouge-orangée vaut le coup d'être vue en cette saison ! Franchissement de la route avec les quelques restes de 'bunker' en bord de route, et voici Bassins.

Contrairement à d'habitude, je délaisse la montée vers la combe des Amburnex qui part tout de suite à gauche, pour poursuivre sur la route principale. 2km de montée plus loin, voici Le Vaud.

Je me remémore les conseils de Didier, qui m'a indiqué qu'il fallait prendre à gauche au niveau de la petite place du village. Hop, facile à reconnaitre, Le Vaud est de toutes façons un tout petit patelin, il n'y a pas 50 solutions. Et bim ça part direct dans la pente, probablement 9% dès le premier mur.

Les deux premiers kilomètres d'ascension sont terriblement irréguliers. On passe du 9% au 3% sur un espèce de replat avant d'entrer dans la forêt, qui nous accueille les bras ouvert par une rampe à 10%, un replat relatif, et ensuite c'est partiiiii pour un long passage oscillant entre 10 et 12%.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

J'ai bien fait de ne pas doubler les maillots à manches longues... var je vais me prendre une sacrée suée dans les 35min à venir ! J'ai enlevé les gants et pas mis de buff, pour que ça respire bien et que la machine tourne sans surchauffer.

Les couleurs de la forêt sont vraiment sympas - dommage qu'il y ait cette grisaille dans le ciel... du coup, forcément les photos ne rendent pas justice aux paysages réellement traversés.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud
24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud
24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Quelques longs lacets plus loin, grimpés à vitesse grand E (escargot), je croise une toute première voiture... et un agriculteur qui répare une cloture. Plus haut, voici un beau lacet large à gauche, sous une grande grange... et là, les pourcentages sont... redoutables ! Mais la vue sur le lac Léman en aval est MA-GNI-FIQUE. On voit distinctement la couche de brume en fond de vallée, mais là on est au-dessus, largement au-dessus même.

Là encore... aucune photo valable. Faudra repasser en 2016, un jour de ciel bleu et soleil.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Ce passage m'a vraiment fait mal... heureusement, voilà bientôt le sommet. Encore un lacet à droite, une petite section au pourcentage encore irrégulier, et la route replate. Une voiture me double de nouveau... je la reverrais 5 minutes plus tard, garée en bord de route... les baladeurs me font un gentil signe d'encouragement, et j'ai le plaisir de voir la route perdre de la pente d'un seul coup, au détour d'un virage à gauche.

Un mur de pierres fait son apparition à droite de la chaussée, des traces de l'histoire, probablement liées à un ancien ouvrage militaire, ensuite aménagé pour les baladeurs, puis peu à peu rattrapé par le temps, couvert de mousse, ébranlé par la météo évidemment sévère ici l'hiver...

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Encore un petit faux plat sur 150m, et la route atteint son sommet. L'altitude locale a été peinte sur un rocher à droite de la route... malheureusement, j'ai oublié le chiffre :)

Je me sais au sommet, il ne me reste plus qu'à récupérer la route 'principale' (façon de parler... il n'y a jamais un chat ici) dans la combe. Ma surprise sera qu'elle se trouve assez largement en contrebas, il y a une bonne descente de 5 bonnes minutes avant de faire la jonction.

... et quelle descente ! Ça tourne dans tous les sens, la forêt est toujours parée de ses meilleurs atours... un régal.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Voici enfin la jonction. 13° au mercure ici, c'est vraiment doux ! Un petit bout de montée dans la combe, qui va vite replater... paysages toujours aussi magiques ici, même si j'ai pris la mauvais habitude de n'y passer que par temps gris.

Un vrai p'tit coin d'paradis.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Je me rappelle cette section avant l'AVM, en mai dernier... j'avais une caisse pas possible, j'étais à fond les manettes ici... bon erhm, aujourd'hui je suis plus tranquillou. J'ai bien du taper dedans pour m'élever ici déjà. Plus loin, voici la jonction avec la route du col du Marchairuz (altitude 1447m). Encore deux gros kilomètres de montée, et me voici au point culminant de la journée.

Probablement mon dernier passage ici en 2015...

Probablement mon dernier passage ici en 2015...

Petite pause au sommet pour mettre buff, gants, et maillot réfléchissant (qui me servira aussi pour couper un peu le vent... la descente est longue).

La descente ultra rapide se poursuit jusqu'à Bière. Je traverse le village, passe devant les casernes devant lesquelles sont postés un tas de véhicules militaires de toutes sortes... puis voici la descente, et la remontée sur Saubraz... je n'étais passé ici en montée, qu'il y a bien longtemps !

Le rythme en prend un coup.. je n'oublie pas de manger une crème de marrons et une petite barre de céréales pour ne pas exploser en plein vol comme samedi dernier.

Je poursuis sur Gimel, où je remplis un bidon à la même fontaine que la dernière fois. Arrêt minute, et je repars.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud

Franchissement du vallon de Prévondavaux, que j'avais récemment franchi dans l'autre sens. Les jambes s'en ressentent... un peu de vent dans le nez et les jambes qui durcissent font que je suis dans le dur quelques minutes. Heureusement, si la route ressort du vallon en montée, c'est une superbe descente qui m'attend ensuite. Burtigny - Begnins, ça file.

Le soleil est encore relativement haut dans le ciel, mais il est tellement pris dans les nuages qu'il fait sombre... je commence à me dire que je vais rentrer de nuit. Bon euh, j'ai la veste réfléchissante et la lumière arrière, ça devrait suffire quand même.

Remontée sur la Cezille, puis je poursuis un instant sur la route d'Arzier, déraille un petit coup, ce qui me force à la pause, puis descend sur Genolier.

A partir d'ici, le chemin, je le connais par cœur. Duillier en ligne droite après la descente, et Nyon où le soleil fait enfin vraiment son apparition. Pause devant le lac Léman, pour envoyer un SMS, manger un dernier coup, et c'est repartiiiiii mains en bas du guidon. C'est le Léman express - la rentrée sur Genève via les belles pistes cyclables roulantes du bord de lac.

24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud
24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud24 octobre 2015 - Les Amburnex par Le Vaud
Commenter cet article

l'ange blanc 05/11/2015 07:59

Slt Bat, un temps un peu gris mais finalement je trouve que ça donne un cachet particulier aux photos et puis c'est de saison aussi, je vois que tu tournes à la crème de marrons !!! un petit plus que j'apprécie moi aussi, j'ai d'ailleurs fait le plein lundi soir en profitant d'une sortie en Ardèche et en passant à Privas où se situe le siège de la célèbre marque Clément Faugier... La vue sur le lac est magnifique en tous cas, la descente devait elle aussi être pas mal !

cestdurlevelo 05/11/2015 08:08

Salut Gil
Ouais, super vue sur le lac et les Alpes depuis cette montée. Alors que sa petite soeur, l'autre itinéraire que je connaissais jusqu'à présent pour monter à la combe, est 100% dans la forêt.
J'aime aussi parfois la brume, mais là c'était décevant quand même... et puis les photos sont sombres, c'est un peu dommage... n'empêche que oui, je me suis régalé.
a+

Idris 28/10/2015 09:39

Salut Baptiste,
Je vois que par chez toi aussi la météo s'amuse à donner des fausses prévisions et à changer à la dernière minute.
ça gâche les couleurs d'automne... Heureusement qu'il ne fait pas froid.
Belles photos de ta sortie ! La montée avec vue sur le Léman ça donne envie !!

cestdurlevelo 28/10/2015 10:59

Ahah ouais, je me suis fait avoir deux week ends de suite, où j'ai choisi le jour de pédalage en fonction de la météo prévue... et que je m'en suis mordu les doigts !
J'ai prévu encore selon la météo pour le dimanche à venir... on verra bien si je me serais encore trompé ;)

bosses21 26/10/2015 14:51

Hello Baptiste, vraiment sympa ces randos dans le Jura, cette région aussi bien française que suisse recèle bien des trésors ! Lorsque je suis rentré de notre sortie commune il y a 15 jours, je suis passé par les lacets de Septmoncel, wouah à faire absolument un de ses 4 ! Sinon, cette année, je trouve que l'automne était un peu gris, enfin, je veux dire qu'on a de jolies petites journées en semaine et le we, c'est toujours moyen moyen ;-) !

cestdurlevelo 26/10/2015 15:41

Ahhh oui les lacets de Septmoncel, j'adore... je les ai grimpés à 2-3 reprises, descendus peut être 4-5 fois (dont, ma toute première fois... de NUIT par 2-3° lors du BRM400 de 2013 !!! de grands souvenirs...). Mais le reste du Jura est vraiment top. Il me reste encore une dernière route à découvrir pour grimper aux Amburnex depuis Marchissy. Puis le Mont Tendre. Et j'en passe, et des meilleurs. C'est l'avantage du côté suisse... les routes même ridiculement étroites et perdues, sont non seulement souvent bitumées, mais en plus, de très bonne qualité ! Le BONHEUR.
Par contre effectivement... automne gris ici aussi... TRES gris.

Benjamin 25/10/2015 17:31

Bonsoir Baptiste.

J'ai découvert ton blog il y a quelques mois déjà, par pur hasard, alors que j'étais à la recherche de nouveaux itinéraires dans la région. Autant dire que je n'ai pas été déçu ! Je connaissais bien entendu les classiques Jurassiens, type Barillette, Givrine et autres Faucille. Mais grâce à toi, j'ai pu découvrir des Baudichonne, Combe Blanche et cette fameuse combe des Amburnex. On l'a découverte avec mon père via Bassins, il y a quelques mois et c'était le bonheur. Ravi d'apprendre qu'une autre route existe pour y accéder car ce coin recèle de belles sorties. Ravi en tout cas d'avoir découvert ton blog qui est une belle bible pour les amoureux du vélo en général et de la région en particulier.

Au plaisir de te croiser sur les routes !

cestdurlevelo 25/10/2015 17:44

Salut Benjamin,
Merci pour ton passage et le message très sympa ! Content de lire que le blog est utile.. la combe des Amburnex c'est vraiment un coin magnifique... encore plus calme que la Barillette je crois, et ça pourtant on peut pas le dire de beaucoup de routes :)
Avec ce nouveau parcours via Le Vaud, tu as de quoi te régaler, mais attention, c'est bien plus difficile que via Bassins.
Et donc.... il parait qu'il y a un troisième passage par Marchissy, mais faut que je relise les commentaires de Didier dans mon article précédent, je crois bien qu'il y a une section non bitumée... mais peut être pas trop longue. Je suis pas fan de 'pousser' le vélo, mais si c'est sur 200-300m ça vaudra le coup d'être essayé !
A+

franco 25/10/2015 15:35

heureusement qu'ils avaient annoncé grand beau ce samedi ,enfin tu l'a quand même bien sauvé avec cette belle balade a bon rythme tout de même ,et les photos ne sont pas toute a (jeter)

cestdurlevelo 25/10/2015 16:32

MDR Franco... Ils avaient annoncé beau samedi et gris dimanche... Ben tu vois, le résultat a ete exactement l'inverse !
Enfin bon, l'avantage c'est que les potes du Velogessien et Yann auront eu un super temps pour leur Léman dominical

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse