Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Dec

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Haute Savoie, #Dodecaudax, #Annecy, #Bauges, #Lac d'Annecy

220km en 8h56, D+ 3304m, coef 1,45

Météo: brume matin et soir, soleil en journée. Froid le matin et soir, douceur en journée

La toute dernière grosse sortie de la saison ! Non seulement parce que la météo est passée à l'hiver depuis quelques temps et que je risque de faire plus de home-trainer que de vélo en extérieur ce mois-ci, mais aussi parce qu'elle va me permettre d'atteindre mes deux derniers "objectifs" de la saison:

  • En bouclant 200 pitons aujourd'hui je vais terminer ma troisième année de suite à faire un parcours de 200km au moins une fois par mois ('dodecaudax').
  • Ayant environ 9985km au compteur au départ, au bout de 15 bornes aujourd'hui, je franchirais la barre des 10 000km pédalés sur la saison.

Pour l'occasion, Yann est descendu de sa montagne pour qu'on aille ensemble découvrir de petites routes haut-savoyardes, principalement au nord-ouest d'Annecy (zone Rumilly-Frangy).

Départ à 8h tout pile - malheureusement, dans une brume à couper a couteau. Les routes sont du coup très humides, et en plus il fait assez froid (2°)... on a vu mieux comme conditions.

J'ai tracé un parcours coupant le petit bout de Suisse qui sépare le pays de Gex de la Haute Savoie en passant par de petites routes sympa, dans les vignobles 'du bout du lac', côté Bourdigny, Russin, Avully, et Sézegnin... mais on ne voit rien autour de nous, c'est tout pris dans le coton.

A Humilly, petit bout de route tout neuf pour moi, je n'étais jamais passé ici... petite côte qui pique, et on repart sur le même mode que d'habitude... dans chaque côte, Yann prend un peu d'avance et lève le pied au sommet pour que je puisse faire la jonction.

A partir de Vers, première grosse bosse du jour. Ce coup-ci je me trouve seul devant, Yann se laisse décrocher... on inverse les rôles et on fait la pause au sommet pour adapter les vêtements aux conditions endurées... moi j'essuie mes lunettes 'blanches', pleines de buée. Je n'y vois rien !

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Après la descente de Cernex, c'est une nouvelle 'petite route' que nous prenons à gauche, ça grimpe guère plus de 1.5km mais ça pique, surtout à la fin avec pas loin de 10%. Au sommet j'éteint le phare rouge arrière. Le bonnet a été remplacé depuis un moment par un simple buff sous le casque... plus fin pour mieux respirer. Le brouillard a complètement disparu, maintenant il fait beau... mais aussi un peu plus froid.

Franchissement de Cercier après cette bosse - j'ai pour ma part franchi la barre des 10 000km sur la saison depuis quelques bornes déjà... ce, avec presque un mois d'avance sur l'an dernier.

S'ensuit une superbe partie en faux-plat montant très roulante, j'adore. Ayant un souci sur la gopro, je laisse Yann prendre les devant, et essaie de retirer la batterie en roulant... tout ça pour faire tomber le petit couvercle en plastique en montant sur les hauts de Choisy - mini pause, je règle le souci à l'arrêt, c'est plus facile, et récupère Yann qui m'a attendu en haut, à proximité du petit château.

A proximité de Choisy

A proximité de Choisy

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Descente sur Mandallaz, un dernier coup de cul puis longue descente sur Pringy.

A proximité d'Argonay, nous allons hésiter sur la direction à suivre... les pistes cyclables pour entrer dans Annecy ne sont vraiment pas faciles... il faut connaitre, car niveau indications, c'est zéro pointé... je m'étais d'ailleurs perdu ici même en 2013 (lire ici), sur cette même portion de piste cyclable. Tout ça nous vaut un petit aller-retour pour rien.

On finit par prendre un bout de nationale en montée... on se range sur le côté de la route, sur ce qui s'apparente presque à une voie d'arrêt d'urgence... et on ne traine pas, histoire de vite en sortir. Yann finit par nous remettre sur les bons rails, en passant par Annecy le Vieux et la zone universitaire.

Bord du lac...

Bord du lac...

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Voici enfin le bord du lac d'Annecy. La grisaille nous y accueille, mais il fera bientôt soleil. La première partie se fait sur une petite route de lotissement, en passant tour à tour devant le centre de conférence 'Les Pensières' de la fondation Mérieux, où j'avais été bosser il y a quelques années, puis le restaurant de Marc Veyrat.

La seconde portion est montante, sur un tronçon de piste cyclable qui n'était (de mémoire) pas là en 2013. Puis c'est la pause à Menthon-Saint-Bernard, Yann passe à la boulangerie pendant que je mange un premier sandwich à l'extérieur. J'ai froid aux pieds pour la première fois de la journée.. mais aussi la seule, puisque dès qu'on reprendra la route, ça ira mieux, et ce jusqu'au soir. Toujours aussi content de mes chaussures d'hiver !

Le bout du lac est magnifique... ciel bleu, portion bien roulante... ça file à 30km/h aisément. J'ai simplement le malheur de me trouver dans la roue de Yann en passant une zone en travaux... avec la chaussée mouillée, je suis repeint de boue: sur les lunettes, le visage, le haut du corps et le compteur. Petit nettoyage en roulant, et voici déjà le bout du lac.

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly
5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Virage à 180°, nous remontons le lac sur la piste cyclable, sur le bord opposé. Belle piste, propre et au calme.. mais d'où on ne voit pas toujours le lac, c'en est presque dommage.

Passage dans un chouette petit tunnel sur la piste cyclable, qui doit être un ancien tunnel de chemin de fer à en croire son apparence.

J'ai mal aux jambes... km100, il nous reste de la distance... alors sur cette fin de portion plate, je laisse Yann filer 50m devant... et prends mon temps tout en mangeant un crème de marrons.

Virage à gauche, voici la base de la montée principale du circuit de ce samedi, vers le col de Leschaux. J'avoue ne pas connaitre la distance à grimper... alors j'aborde ça doucement... pente douce au début, tout roule. Je rattrape Yann à Entredozon, il est forcé de faire demi-tour ayant raté une bifurcation sur une toute petite route à droite. Ca grimpe plus fort ici, pour récupérer la D912 au-dessus... Yann repart devant.

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Mais c'est sans compter sur mon second souffle... voici le 'tournant du jour' pour moi ici à mi-chemin du col - de retour sur une pente plus roulante (4%), je trouve une super cadence de pédalage. Je reviens sur Yann, nous roulons de concert avant qu'il ne reparte devant à 1km du sommet. Pause en contrebas du col, à la fontaine que je connaissais pour y avoir rempli mes bidons l'an dernier avec Vincent (lire ici).

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Puis c'est la longue descente vers Lescheraines, sans oublier de tourner à droite avant le village, pour suivre la D911 qui contourne la montagne et suit les gorges ; nous sommes ici au point le plus au sud de la journée. Une route qui n'est pas sans me rappeller le BRM 300 en début de saison... mais dans le sens inverse.

Après Martinod, nous montons sur la droite via Allèves. Je suis surpris du rythme de Yann, que je trouve opposé à nos habitudes de "vieux couple" - il roule trop fort sur le plat, mais un ton en-dessous en montée. Bizarre. Pour le moment, je le laisse filer sur Gruffy, où il m'attend en bas de la descente.

Alby-le-Chéran ; c'est la première fois que je passe dans le coin à vélo. On ressort du 'goulot' en montée en longeant une grosse nationale sur 300m, avant de tourner à droite pour retrouver une mini route. C'est le thème du jour - Yann a donné les grandes directions du parcours, c'était ensuite à moi de tracer précisémment les mini départementales que nous découvririons ensemble. Et on n'est pas déçus... le pire c'est que ces petites routes de campagne sont non seulement calmes et changeantes, mais en plus, pour la plupart, leur revêtement est plutôt pas mal du tout.

Montée de Marcelette - une vraie cochonnerie !Montée de Marcelette - une vraie cochonnerie !Montée de Marcelette - une vraie cochonnerie !

Montée de Marcelette - une vraie cochonnerie !

Difficulté suivante, la montée de Marcelette.

  • Une première partie sur la D31, en pente douce.
  • Puis nous tournons à gauche direction Saint-Sylvestre... la route est étroite et pentue... 10-11% ici... puis à l'occasion d'un virage à gauche:
  • BIM, ça part droit dans la pente, 150-180m à 20%. Que c'est dur ici...

Yann est un peu derrière, je l'attends au sommet en reprenant mon souffle... il me rejoint en m'incendiant d'avoir tracé par cette bosse... ahah c'est qu'on se marre à faire ce parcours un peu 'barjot' à cette saison.

Une longue portion en descente, irrégulière, fait suite à ce coup tordu. Puis des replats, des remontées très courtes, à proximité de Marcellaz-Albanais. Nous doublons ici un groupe de jeunes joggeurs tout de rouge vêtus, suivis par un camion de pompiers, girophares allumés... voici un évènement lié au Téléthon. Quelques mots échangés avec eux plus tard le temps de parvenir à les doubler, et nous repartons en montée après Hauteville sur Fier.

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Je repars un peu devant, j'arrive encore à garder une bonne cadence de pédalage - pendant que Yann coule sa bielle derrière (pour une fois que ce n'est pas moi... je peux le dire !). Regroupement au sommet, l'occasion de manger un morceau et de se rhabiller pour la descente. Je fais chaque montée avec la veste ouverte, et referme ça en descente... les joies du vélo en hiver.

Au sommet de la bosse en question

Au sommet de la bosse en question

Saint Eusèbe, Planchamp, Menthonnex-sous-Clermont... les petites bosses s'enchainent, les changements de direction aussi... pas le temps de s'ennuyer sur ces mini-routes campagnardes.

Le soleil commence à bien baisser dans le ciel. La descente sur Frangy est rapide et caillante. Un petit bout de D1508 à gauche et il nous reste la longue portion que nous avions déjà faite ensemble en décembre 2013. D'abord la montée en deux parties sur Chessenaz et Quincy. On en profite d'ailleurs pour refaire la pause à Chessenaz, où je remplis un bidon. Nous nous rappellons du chat pas timide pour un sou qui était venu nous voir, assis par-terre en 2013...he ben le voilà encore qui passe derrière Yann aujourd'hui, deux ans après... je crois bien que c'était le même !

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly
5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

Reste la bosse de Clarafond-Arcine... Yann a repris du poil de la bête, c'est moi qui peine à le suivre désormais. La montée est plus courte, et bientôt nous basculons dans les gorges en direction de Vulbens.

Adieu le soleil, l'épaisse couche de brume à couper au couteau de ce matin a du stagner ici toute la journée, et nous enveloppe bientôt de son manteau froid et humide.

Les éclairages arrière et avant son bientôt allumés... il fait sombre avec cette brume et le soleil couché. J'ai tracé au plus 'facile' pour rentrer depuis Valleiry. Un bout de Suisse par La Joux et Chancy. Puis nous retrouvons la France via la montée de Pougny à Challex, en trois portions... Yann part devant dans les plus pentues... je le récupère un peu plus haut... chacun roule comme il peut, on est tous les deux usés par cette difficile de journée, sur parcours casse-pattes au possible.

5 décembre 2015 - Lac d'Annecy et collines de Rumilly

La fin de parcours nous fait remonter tout le pays de Gex via Péron, St Jean de Gonville, Thoiry et Sergy. Nous roulons de manière un peu désorganisée, on sent que les organismes ont souffert. Yann parvient quand même à mettre un dernier coup entre St Jean et Thoiry, alors je m'arrache pour repasser une dernière fois devant en entrant à St Genis.

Voilà qui devrait suffire. Une fois rentrés au chaud, j'ai les jambes vraiment douloureuses. Et de bonnes courbatures le lendemain. Une belle clôture à notre troisième dodecaudax... 36 mois de suite qu'on fait 'au moins' un parcours de 200km sur chaque mois du calendrier... article à venir à ce sujet...

Commenter cet article

Hervé 04/02/2016 16:40

Bravo à vous,ça a dû être intense ! Quand je vois ces paysages ça me donne presque envie de ressortir mon vélo :)

cestdurlevelo 04/02/2016 19:01

Je me rappelle avoir eu super mal aux cuisses une fois arrêté, et au chaud à la maison. Donc oui.. ça a été intense :)
Bon euh là, le faire dans les conditions actuelles... ça serait autre chose !

François 16/12/2015 09:23

Bonjour Baptiste,
Très belle sortie une nouvelle fois et + de 10000 km au compteur pour cette année 2015 ! Chapeau !
Je comprends mieux ta condition physique, il n'y a pas de secret. En plus de ça si tu ajoutes tes séances de home trainer, tu dois être affûté.
Bonnes fêtes de fin d'année pour toi et tes proches !

cestdurlevelo 16/12/2015 10:12

Salut François,
Comme je le répète à chaque fois qu'on discute 'stats' avec les potes, moi je prends mes stats de home-trainer en compte, c'est à dire que sur environ 10200km parcourus cette année, j'en ai environ 1200 sur le HT. Perso je pense que ça doit être pris en compte, surtout que niveau 'intensité' de l'effort, je suis à fond à chaque fois sur le HT... donc je veux comptabiliser ces efforts :) Voila... c'était juste pour être transparent ;)
C'était une belle sortie oui, et la dernière de l'année de ce type là.. .depuis, pas un seul coup de pédale, j'ai une bonne bronchite depuis plus d'une semaine.
Reprise sur le HT d'ici quelques jours, puis première sorties 2016 autour du Léman prévue le premier we de l'année théoriquement...
D'iic là... les fêtes ! Bonne fêtes à toi aussi, et à ton entourage !

FG 11/12/2015 08:50

Salut Baptiste :-) Un revenant ;-)
Oui par trop eu le moral pour rouler ces derniers temps mais j'avoue que ce récit et cette jolie sortie m'a donné envie de re-rouler. Annecy est une ville magnifique que j'ai pu visiter cet été et j'avoue que les routes avoisinantes sont très accueillantes :-)
Allez on se motive pour remonter sur le vélo pour moi, la saison reprend dès dimanche ;-)

cestdurlevelo 11/12/2015 09:38

Salut FG,
T'as bien 'choisi' ton coup de mou... c'est la fin de saison... l'hiver a pris le dessus, et bientot (le 21/12) nous verrons le jour le plus court de l'an... donc on va après en remontant... Bref, tout ça pour dire qu'une petite coupure ça peut avoir du bon. Beacoup de cyclos disent qu'il faut même une vraie coupure, plus longue. A chacun son truc. Bonne reprise ! Garde les premières sorties courtes et fun ! Si pas envie, pas envie et c'est tout... reste au chaud :)
Ouais, belle sortie là, je suis content d'avoir bien plié l'année ainsi.
A+

l'ange blanc 09/12/2015 18:34

Un Dodémachin en décembre et en plus dans ta région c'est Balèse, bravo Baptiste, je vois que tu as déjà dépassé la barre des 10 000, il m'en manque encore un peu de mon côté pour y arriver mais dans 10 jours je suis en congés donc en principe je devrais y arriver cette année et ce pour la première fois.

cestdurlevelo 09/12/2015 19:16

bah, c'est pas si balaise... faut être motivé, se trouver un bon copain pour rouler (avec Yann, on a du en faire 3-4 ensemble cette année) et le tour est joué.
bravo pour ta future première barrière des 10 000km ! Moi je trouve qu'un beau chiffre tout rond comme ça, c'est la CLASSE :)

jc 08/12/2015 22:06

Encore un énorme parcours pour vous, une telle distance en décembre avec un tel D+ c'est monstrueux, surtout que la météo n'était pas exceptionnelle (la dernière photo donne pas envie avec la brume et la tombée de la nuit...)
ENORME BRAVO à tous les 2 pour avoir à nouveau bouclé ce DODECAUDAX, vraiment il faut une forte motivation et un esprit d'aventure je pense pour y parvenir, chapeau. C'est un très beau challenge que vous avez réussi 3 années de suite !!
A bientôt,
JC

cestdurlevelo 09/12/2015 16:44

Salut JC,
C'est exactement ça: il faut un peu de courage et des jambes, mais surtout un petit gout pour l'aventure sportive, rien de plus... c'est pas la RAAM ni la traversée d'océans, mais un bon défi à mon niveau qui continue de me faire plaisir.
La dernière photo, par exemple... OK, on était crevés et il faisait froid et humide. OK, et noir aussi. Mais pour moi cette photo c'est surtout un bon souvenir, encore une fois, le vélo de nuit c'est rigolo, surtout pour terminer cette épreuve pour la troisième saison consécutive. Le pied.
A bientôt... bonne fin d'année à toi !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse