Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jan

30 janvier 2016 - Du vent, du vent, et encore...

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Suisse, #Divonne les Bains, #Bière, #Aubonne, #Lac léman, #Nyon, #l'Isle, #Longirod

142km en 5h14, D+ 1551m, coef 1.09

Météo: froid, et gros vent de sud-ouest... dans le dos à l'aller, de face sur le retour !

My worst ennemy... le vent. Ben ce samedi, j'en ai bouffé du vent. Et pas qu'un peu. Un vent glacial, par bourrasque, parfois bien posé et régulier, à me faire enrager au retour.

Départ de la maison à 9h50, j'ai volontairement attendu un peu que le soleil réchauffe l'atmosphère et dégèle les routes qui auraient pris froid cette nuit.

Je pars sur une belle boucle, mais pour le moment je ne sais pas trop où je passerais exactement, ni à quel endroit j'effectuerais mon 'demi-tour' pour rentrer sur Genève puis St Genis.

Premier incident à Versonnex - en passant sur un vilain dos-d'ane un peu trop méchant, le bidon arrière saute, et s'explose sur la chaussée. Verdict fatal, que son âme repose en paix. Je le jette dans la première poubelle croisée et remets du coeur à l'ouvrage. Il faut dire que je n'ai que le maillot de corps et le maillot à manches longues... j'ai voulu éviter de prendre la veste thermique. J'ai bien fait, même si ça me vaudra quelques passages méchamment caillants.

30 janvier 2016 - Du vent, du vent, et encore...30 janvier 2016 - Du vent, du vent, et encore...
30 janvier 2016 - Du vent, du vent, et encore...

Divonne, Crassier, Chéserex, Givrins, Genolier, Bassins, le Vaud, Longirod et son bon petit raidard au centre du village, St George.

Le vent m'a aidé à grimper à bon rythme sur les portions les plus roulantes. J'ai mis ce que j'avais dans le coffre, les sensations sont bonnes. Maintenant, descente sur Gimel et Saubraz, remontée jusqu'au village de Bière où je franchis les casernes de l'armée, puis sur ces portions roulantes, gros soleil dans le dos, énorme vent dans le dos, je file à 45km/h sans trop forcer jusqu'à l'Isle. Le pied, surtout que je ne connaissais pas toutes ces routes.

Pause à l'Isle pour manger un petit sandwich au fromage, et... m'apprêter à amorcer mon virage à 180° sur la droite, qui va rapidement me faire me heurter au vent.

St George - l'Isle
St George - l'Isle

St George - l'Isle

Passage par quelques routes qui n'ont presque jamais vu mes roues... je dis 'presque', car justement je reconnais, je crois, un bout de route qu'on avait empruntée avec Valex & Thierry en 2013, et une portion prise avec Antoinette en 2012.

Le vent est terrible, il me force à m'agripper comme je peux au guidon, et tenter de garder une trajectoire prudente. Les voitures qui me doublent ne sont pas nombreuses, et elles sont assez prudentes pour me laisser de la marge. Pfff... j'en étais à très exactement 30km/h de moyenne à mon demi-tour au km80 à l'Isle (et ce malgré un bon dénivelé positif)... mais je vois bien que là, parfois à 20km/h sur du plat face au vent, il va falloir que le mental prenne le dessus sur les jambes !

AubonneAubonne

Aubonne

30 janvier 2016 - Du vent, du vent, et encore...

Grancy, Cottens, Clarmont... et première bifurcation à gauche en quittant le trajet le plus directe, dans le seul but de m'accorder 5min de pédalage 'cool' dans une direction où le vent me gêne moins.

Puis c'est reparti à Denens, Villars-sous-Yens, et enfin le 'trou' d'Aubonne (on y arrive par une descente-montée bien sympa).

Avant Bursins, je m'autorise une seconde petite déviation, peut être simplement 800m en direction du lac pour ne plus avoir ce satané vent de face.

Il continue à me souffler dans les naseaux alors que je reprends ma lente progression vers le sud-ouest. Gland, Prangins... et enfin Nyon !

Il ne me reste plus qu'à filer le long du lac, à 25-28km/h sur des portions où je roule d'habitude à 32-35... mais bon.

Quelques crampes derrière les cuisses le soir, un peu mal au cou et au dos, les oreilles qui sifflent... j'ai été 'puiser' pour mener cette boucle à bien dans ces conditions de soufflerie, et j'en suis aussi rentré bien déshydraté. Mais bon... 27km/h de moyenne dans ces conditions, ça reste exceptionnel pour moi. Une journée bien remplie !

Commenter cet article

L'ange blanc 07/02/2016 18:14

Encore une belle distance pour un gars tout seul et surtout avec des conditions météos venteuses... pour lutter contre le froid occasionnel il y a la vieille recette de mettre des feuilles de journaux ou magasines dans la poche et de les placer sur la poitrine en descente ou face au vent quand il est frais, c'est leger et tient peu de place et ensuite il suffit de les jeter dans un contenair papier qui doit pas manquer le long du circuit.

cestdurlevelo 07/02/2016 19:22

Figures toi que j'y songeais justement, ce jour-là en pédalant. Que j'aurais du prendre un peu de journal. A penser AVANT de partir la prochaine fois, hein ;)

Idris 04/02/2016 20:55

Salut Baptiste,
Sacré kilométrage et bien bonne moyenne vue les conditions !! Bravo !! J'ai l'impression que le vent a soufflé partout le week end dernier...dans les vallées pyrénéennes c'était vent de face samedi également, et dimanche, on a eu une tempête de vent carrément...

cestdurlevelo 05/02/2016 08:13

Ouais... et le vent, c'est vraiment l'ennemi du cycliste... j'en ai bavé sur la fin de sortie, mais ai réussi à me rentrer à bon port, c'est deja ça de fait.
A vrai dire, le vent 'remet ça' demain... et a priori je suis de sortie encore. Bon, en groups, théoriquement... ça permet de s'entraider, c'est deja ça.
A+

bosses21 02/02/2016 11:18

Salut Baptiste ! 140 km solo à 27 de moyenne + 1500 m de D+ (malgré les mauvaises conditions au retour) = GLOUPS ! Grosse forme quand même en cette fin de janvier !!! Maiiiiiis... tu l'as payée cash le reste du we ;-) ! Il y avait aussi du gros vent samedi sur Dijon mais avec de la pluie ! Sur la vidéo, au début, il me semble avoir vu les contreforts de la Barillette... pas de neige... est-ce que l'ascension est possible ? Y'a presque pas d'hiver cette année !

cestdurlevelo 03/02/2016 10:57

ah ben... welcome to the family à ton nouveau ptiot :)

Didier 03/02/2016 10:35

Faut quand même que j'avoue que si je suis monté là haut si tôt en profitant de l'opportunité non-neigeuse, c'est surtout parce que j'étais motivé pour tester mon mulet tout neuf que j'ai depuis 10 jours seulement sur des pentes sévères, pour voir ce qu'il a vraiment dans le ventre.
Bon, il roule pas mal, mais c'est un mulet, quoi... C'est pas avec lui que j'exploserai le record de temps de montée. Mais c'est toujours nettement mieux que mon vieux MBK bleu enclume qui subit le même sort que ton MBK, (presque) fini les parcours routiers pour lui !
Sans ça, j'aurais parfaitement pu attendre le printemps, la Barillette ne va pas disparaître du jour au lendemain :)
Et d'ailleurs, la webcam de la Barillette est très claire: aujourd'hui c'est déjà plus possible. Tout blanc là haut.

cestdurlevelo 03/02/2016 08:07

Mouais... moi je suis accroc à la Barillette, mais je peux quand même me restreindre quelques semaines ou mois par an ;)
En ce moment je favorise des sorties plutôt plates et péchues. On reprendra la montée en mars. Mais bravo d'y être monté si tôt !
Quant à la neige aujourd'hui ou demain... pour le moment c'est surtout pluie pluie pluie... mais clairement, on va reprendre de la neige en février; ça je n'en doute pas une seconde.

Didier 02/02/2016 21:15

La Barillette ? Mais oui elle passe :) Incroyable pour une Chandeleur, mais pourtant vrai !
Je l'ai montée cet après-midi, route totalement nickel jusqu'en haut. Bon, 1° au sommet et un vent à décorner les boeufs, j'ai pas eu envie d'y traîner. Mais quand même une montée qui restera dans les annales. Le même hiver, une Barillette de Noël et une Barillette de la Chandeleur, moi j'aime bien le réchauffement de la planète (je sais je devrais pas, mais parfois je suis un peu égoïste quand il s'agit de vélo...)
Les quelques jours de grande douceur qui viennent de s'écouler ont fait méchamment mal au manteau neigeux, il n'y a absolument plus rien en-dessous de 1100 m d'altitude.
Et ça va pas durer: neige en plainne annoncée demain par MeteoSuisse :(

cestdurlevelo 02/02/2016 11:23

Salut Joris,
He oui, je l'ai payée cette sortie... avec un petit rhume depuis. La prochaine fois je m'habillerais plus chaudement.
Oui sur le début de la vidéo, on voit la Barillette, et en effet il y a peu de neige sur la chaine du Jura. Est-ce accessible ? - j'en doute quand même, car sur les routes en sous bois, la neige a du peu fondre. Et en altitude, il peut y a voir du gel... je ne sais pas. En tout cas, je n'irais pas tout de suite. Et quant à l'hiver... oui, c'est vraiment un drôle de temps. Mais il n'a pas dit son dernier mot, je suis sur que nous aurons encore de la neige en février.
A+

ptitlouis26 02/02/2016 00:02

bonjour, je débute le cyclisme, et c'est un peu grâce à ce blog qui donne toujours envie, même lorsque le vent s'invite à la fête apparemment :-)

la vidéo est bien sympa (il me semble entendre les sterephonics)

cestdurlevelo 02/02/2016 07:25

Hello Ptit Louis.. super que tu débutes le vélo... c'est un chouette sport, à pratiquer bien sur en toute sécurité ;)
Oui, c'est bien les Stereophonics... j'adore le groupe, et les ai même vus en concert il y a quelques années... ici ce sont leurs titres More life in a tramp's vest et Vegas two times que j'ai utilisés pour la vidéo.
Bonne continuation !

FG 01/02/2016 13:50

Hahaha (ce n'est pas de la moquerie ;-) ) le vent c'est mortel. Tant qu'il est dans le dos, c'est cool mais dès qu'il nous fait rouler à 20km/h en ayant l'impression de tourner les jambes comme sur un pente à 20%, c'est moins drôle...
On connait bien ce phénomène et il y a une phrase que tu as écrite et qui est top: "il va falloir que le mental prenne le dessus sur les jambes !"... C'est exactement ça.
Enfin 27 de moyenne sur 142km avec un vent à décorner les boeuf: Chapeau ! :-)

cestdurlevelo 01/02/2016 15:49

Non, je ne pense pas à l'otite... simplement je suis pris des sinus... c'est un tout, mais rien de méchant :) merci !
Ouais... la veste thermique... fait ch...j'aurais peut être du. mais c'est toujours pareil... rouler trop couvert c'est souvent encore pire que rouler pas assez couvert. A y regarder de plus près... la première moitié du parcours il a fait jusqu'à 5°, toute la première moitié, jamais plus de 8°. Mais après, il a fait en gros 11-13° tout le long.
Bah, la prochaine fois tant pis, je la mettrais cette foutue veste !!! 'pisque je me même 'pu choisir comment j'm'habille ;)

FG 01/02/2016 15:45

L'oreille qui siffle? bizarre... Fais gaffe que ça soit pas un début d'otite car bonjour la douleur après...
La veste thermique aurait peut-être été une bonne alliée pour ne pas avoir le chtit rhume ;-)
Remets-toi bien :-)

cestdurlevelo 01/02/2016 15:31

Ouais... des fois je me dis que je préfère encore la pluie au vent. Enfin... façon de parler. Mais ouais, c'est vraiment HARD dans ces conditions. Je crois même que le vent a foiré mon 'oreille interne', depuis j'ai des sifflements en permanence dans la tête... sans parler d'un petit rhume... je crois que j'étais pas assez habillé... ahahah partir la fleur au fusil sans la veste thermique, c'était peut être pas une si bonne idée.
En tout cas, voilà une sortie qui peut me servir de base pour la suite de l'entrainement physique ET mental :)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse