Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Aug

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Lac léman, #Suisse, #Vaud, #Genève, #Pas de Morgins, #Dodecaudax, #Evian les Bains, #Lausanne

248km en 9h22, D+ 2479m, coef 1

Météo: soleil, vent dans l'après-midi, chaleur caniculaire !!

Ayant parlé du tour du Léman et du pas de Morgins avec Patrick & Fabrice lors de notre sortie Vélogessien dimanche dernier, me vient l'idée de tenter le coup en solo. Ca me fera ma sortie 'dodex' (un parcours de +200km chaque mois), et puis malgré une distance assez importante, le dénivelé reste raisonnable. Et puis moi qui aime les défis, j'ai bien envie de voir ce que ça donne de faire du plat sur une longue distance, et d'un seul coup, au bout du lac (et même au-delà), se taper un col sérieux de haute montagne.

Et enfin ça me fera découvrir ce col 100% nouveau pour moi.

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Départ à travers les petites collines au-delà de Divonne les Bains, notamment sur les pistes cyclables découvertes et redécouvertes récemment, notamment hier au cours d'une petite balade tranquille. J'évite volontairement de ne pas retomber trop vite sur le bord du Léman... depuis la hauteur des côteaux, je découvrirais plus de nouvelles routes, et puis ça varie un peu les plaisirs.

Bursins, Féchy, la belle route des coteaux grimpe et descend souvent, et m'amène à Aubonne. C'est à Bussy-Chardonney que je bifurque à 90° sur la droite pour retomber sur Morges au bord du lac. Ça c'est fait. Maintenant, rallier Lausanne. Pause-minute pour remplir les bidons d'eau aux WC publics sous le musée de l'olympisme. C'est d'actualité avec les Jeux de Rio qui viennent de clore.

Puis je repars sur la route traditionnelle. Le soleil et le ciel bleu sont de mise. Il fait chaud, mais c'est encore supportable à cette heure.

Vevey, je prends quelques détours dans le centre ville.

Montreux, je me prends tous les feux rouges possibles et imaginables. Grrr.

Villeneuve, il est 11h45 environ, j'hésite à m'acheter à manger à la station essence jaune où nous nous arrêtons parfois lorsqu'on passe ici avec le Vélogessien. Mais je poursuis mon chemin jusqu'à la fontaine à l'escargot, au pont du Rhône. Je sors le téléphone pour envoyer un SMS pour dire que tout roule, et en profite pour apprendre (SMS reçu) la naissance d'un ptit bonhomme dans la famille... dont j'avais fait une pause avec le papa à cette même fontaine il y a environ un an et demi !

Reste de longues lignes droites vent dans le dos - il vient juste de se lever - jusqu'à Monthey. Ca roule vite et fort, les jambes sont bonnes, j'ai roulé pèpère tout l'aller, car je sais qu'ici commence la vraie première difficulté du jour: l'ascension du pas de Morgins. A l'oeil, il faut grimper 15km pour 1000m de dénivelé positif. On va y'aller tout doux.

Surtout que la chaleur se fait immédiatement ressentir. Sur le petit plateau, j'essaie d'y aller mollo... mais le mercure annonce bientôt 34°, impression de four renforcée par le trafic auto important, les murs de bétons qui 'protègent' la route, et le manque d'air. Plus un brin de vent à signaler.

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Dire que je n'ai pas beaucoup apprécié la base de cette ascension est un euphémisme. C'est réellement difficile, ça grimpe pas mal, et il fait juste trop chaud. Et même si la route est large, les voitures et camions qui me doublent ne me rassurent pas beaucoup.

Mètre par mètre, je transpire sur le chemin mais j'avance. J'économise mon eau, qui est chaude maintenant. Un coup sur la tête, un coup dans le gosier. En mode 'survie'. Rouler par de telles températures, c'est une vraie épreuve. Une épreuve physique, peut être, mais aussi et surtout une épreuve de logistique... il faut savoir gérer ces éléments-là au poil, sinon c'est l'insolation ou le coup de chaud assuré.

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Les lacets de Troistorrents sont derrière moi... mais ce sont les derniers kilomètres plus rectilignes jusqu'à Morgins qui vont m'être les plus difficiles. La pente est sérieuse, 7-8% régulièrement selon mes souvenirs embrumés. J'hésite à faire une pause pour me refroidir à l'ombre... mais même à l'ombre il fait caniculaire, et j'ai toujours beaucoup de mal à repartir après les pauses en côte. Alors serrons les dents, et grimpons jusqu'à Morgins...

... c'est un faux plat montant qui nous y accueille... que ça fait du bien de pédaler sans avoir à s'arracher à chaque tour de pédalier !

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Morgins est vraiment sublime sous ce soleil. Il semble s'agir d'une assez grande station quand même. La vallée tourne sur la droite, et après être passé devant l'église et la place du village, la route bifurque à droite. Paf, ça repart avec un peu plus de pente jusqu'au sommet... mais il ne reste plus grand chose. Le col lui même, le pas de Morgins (altitude 1369m) semble marquer la frontière Suisse-France.

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Quel pied d'être ici, étant parti il y a une paire d'heures de la maison... à vélo !

Quelques photos et discussion avec des cyclos... et je m'élance dans la descente. Châtel, la Chapelle d'Abondance. Je fais une pause pour me tartiner de crème solaire, ça tape tellement fort. je remplis les bidons et repars, contre un fort vent de face qui me gêne depuis le sommet. Rageant sur ces faux-plats descendants qu'on imagine hyper-roulants sans vent !

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Abondance, Bonnevaux. A Vacheresse, je récupère un itinéraire que j'avais parcouru l'an dernier après une belle sortie au col de la Ramaz.

A Taverole, je bifurque à droite, et quitte la direction de Thonon. C'est décidé, je retomberais sur le Léman à hauteur d'Evian, pour faire la pause sandwich, bien que tardive, à la boulangerie traditionnelle du tour du lac ! Ma manière à moi de me motiver.

Le souci c'est que les jambes deviennent lourdes, et que l'horlogerie interne est un peu chamboulée par la chaleur ambiante. Du coup, les remontées entre Chevenoz et Vinzier font mal, très mal !

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire

Feux tricolores alternants à Neuvecelle, 3min30 d'attente... j'ai jamais vu ça ! Puis Evian les Bains, le lac... la pause boulangerie. Désormais, je connais le chemin !

Peut être 20min de pause sur place, à l'ombre, à bouffer tout ce qui me tombe sous la dent. Et je reprends mon bout de chemin.

Gros trafic le long du lac, c'est fatiguant. Surtout ces con@#%µds de conducteurs de scooters qui se permettent de vous crier des conseils stupides sur la manière dont vous devriez rouler sur un vélo. Merci monsieur, je sais comment rouler pour être le moins vulnérable aux chauffards de la route comme vous-même. BREF.

Détour en bas par Anthy sur Léman. Puis comme souvent, Sciez, Yvoire. Pause fontaine et crème solaire, une dernière fois. Je reviendrais bien cramé malgré tout.

Reste à "finir le job" ; Messery, Chens sur Léman, Hermance, Anières, Collonge-Bellerive, Genève. Retour par Chambésy, l'aéroport et Prévessin-Moens. Je pose le vélo à la cave et file boire, prendre une douche glaciale mais réparatrice. Pfiou... c'était dur sur la fin !

24 aout 2016 - Léman et pas de Morgins par météo caniculaire
Commenter cet article

Alex 30/08/2016 15:14

Bravo. Le Pas-de-Morgins par la route "traditionnelle" est un véritable supplice. Il y a une jolie variante qui mérite d'être signalée: à Monthey, traverser la ville, puis la petite rivière (la Vièze) et juste après monter direction "les Giettes", ensuite prendre une route à flanc coteau (direction Chenarlier) qui permet de rejoindre le village de Troistorrents. De là, prendre direction Champéry et à la sortie du village de Troistorrents, prendre à droite la route forestière direction Morgins (signalée par un panneau blanc) qui amène à l'entrée du "faux plat" avant le village de Morgins. C'était - sauf erreur - l'itinéraire de l'étape du Tour de Romandie qui s'est terminée à Morgins ce printemps (et où Froome a connu quelques problèmes). Bonne route!

cestdurlevelo 30/08/2016 15:47

Merci Alex ! On m'en a parlé depuis. La prochaine fois que je suis là-bas (mais ça risque de ne pas être de sitôt), je tenterais cette variante plus intéressante à vélo !

Nicolas PERU 29/08/2016 15:08

Pfiou... impressionant...
T'es une grosse source d'inspiration parce que des sorties comme ça, ça donne envie de les tenter. Faut trouver la bonne grosse journée pour y aller quoi.
Bravo en tout cas.

cestdurlevelo 29/08/2016 16:19

Hmm pas impossible mais j'aurais probablement fait ma longue sortie mensuelle à ce moment là. A voir. On en reparlera via FB!

Nicolas PERU 29/08/2016 16:02

Volontiers ! Septembre c'est vite reglé, dispo que le 17-18...

cestdurlevelo 29/08/2016 15:59

Ben la prochaine on peut la faire ensemble !? En septembre je tenterais bien un 200 dans le Jura, autrement dit probablement un peu plus court mais avec plus de D+.... en week end si t'es chaud ?

Lamy 27/08/2016 20:52

Pour n avoir fait que 78 km en montant le col de Chaussy par les virages de Monverdiet et le Col de la Madeleine sous une chaleur eprouvante,cela a ete tres dur,plus dur que le Telegraphe et Le Galibier.Je suis tres impressionne par tes sorties superbes et tres bien decrites.

cestdurlevelo 28/08/2016 14:08

Magnifique, Montvernier, hein !!!?
Oui, cette chaleur peut rendre la moindre côte extrêmement éprouvante. Il faut bien se connaitre, savoir bien manger, boire, se rafraichir autant que possible. Certains tolèrent ce genre de t° mieux que d'autres... personnellement je me suis fait violence car je supporte mal la chaleur, à vélo et hors vélo. Pour rouler, je préfère un petit 15° qu'un 28-30°, pour te dire...

Merci de ton passage !

Fredmanu 27/08/2016 18:59

Si je peux me permettre à propos de boire de l'eau lors de nos sorties par forte chaleur. J'en ai parlé à mon médecin et il m'a informer que de boire que de l'eau n'est pas une bonne idée car elle ne remplace pas la perte des sels minéraux. la solution est de prendre un litre d'eau du robinet d'y ajouter une demi cuillère à café (attention pas à moka) de sel de cuisine et deux cuillère et demi à café de sucre blanc. Cette mixture est directement assimilé par le corps et comble les pertes en sels minéraux.

cestdurlevelo 28/08/2016 14:06

C'est une bonne idée ! Ca ne doit pas être super bon au gout, mais dans ces conditions, le gout, c'est secondaire. Le souci étant bien sur, une fois que le bidon est vidé, il faut soit boire de l'eau qu'on trouve en fontaine, soit avoir prévu une 'recharge'. Sinon il y a les 'boissons de l'effort' à diluer, mais c'est le même dilemme une fois le bidon bu. Perso, j'avais un pot de ce type de boisson à diluer il y a deux ans, mais je n'en ai jamais racheté depuis. Pourtant je trouvais ça pas mal. A réfléchir !

Fredmanu 27/08/2016 18:52

Eh Ben! t'en fais des Kil et du D+, tu m' impressiones! Bravo! Et toujours des supers vidéos et photos.
Merci!!

cestdurlevelo 28/08/2016 14:04

Salut ! Merci pour ton comm sympa :)

C'est mon le plus gros mois de ma vie en termes de D+ et en termes de kil. Autrement dit... je ne roule quand même pas toujours autant !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse