Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Dec

4 décembre 2016 - Tour de flaque

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Suisse, #Dodecaudax, #Lac léman, #tour du Léman, #Genève, #Vélogessien

202km en 7h22, D+ 1050m, coef 0.52

Météo: froid (jamais plus de 3° selon mon capteur). Moitié couvert/grisaille, moitié ensoleillée

Il fait froid depuis une semaine. Le retour de ces températures hivernales rend le vélo forcément plus difficile. Le week end dernier, j'avais réussi à caser deux sorties de 70km, sous un soleil magnifique, pour redécouvrir les collines au sud de Bellegarde sur Valserine.

Ce dimanche, lever tôt, après une courte nuit. N'ayant pas envie de risquer de tomber sur des plaques de verglas, je décide au dernier moment de ne pas partir de la maison: je mets le vélo dans la voiture pour faire 15min de route et me garer à Val Thoiry. Ca permet de perdre de l'altitude, et également de raccourcir le parcours.

Yann s'est désisté un peu au dernier moment: nous ne serons donc que trois à rouler ensemble a priori. L'idée est partie sur un groupe facebook où on peut poster des idées de sorties et se donner RDV, histoire de rouler ensemble plutôt que tous séparément.

Départ 7h40, il fait encore un peu nuit. Zut, je n'ai plus de piles sur mon éclairage avant. Bon... pas grave, de toutes façons je suis suffisamment visible ce matin avec ma veste réfléchissante, et il est très improbable que la sortie se termine tard.

4 décembre 2016 - Tour de flaque

Petits détours par Thoiry, Crozet. Puis je récupère un itinéraire évitant le plus possible les descentes, en contournant notamment le mont Mourex et la descente de Divonne qui peut être glissante l'hiver.

4 décembre 2016 - Tour de flaque

J'arrive pile à 9h pour le RDV au McDo de Nyon... Mais Gwenn n'est pas là. J'attends 10min, mais je me gèle rapidement... il fait 1°. Et comme le RDV suivant est avec Barbara à 9h20 à Rolle, il ne faut pas trainer. C'est donc un peu la mort dans l'âme que je quitte Nyon seul... nous ne serons donc que deux aujourd'hui. J'apprendrais le soir que malheureusement Gwenn avait 5-10min de retard... on n'a pas du se rater de beaucoup. Passage devant le château de Prangins... c'est la première fois que je le vois de si près. Magnifique !

 

4 décembre 2016 - Tour de flaque

Avant Rolle, voici Barbara qui vient à ma rencontre... elle devait se geler à nous attendre (= m'attendre) au rond-point du château. Voili voilou, nous ne serons donc que deux, mais Barbara étant une sportive hors-pair, je sais que le rythme sera quand même tout à fait correct. En ce qui me concerne, j'ai un peu d'angoisse... pas envie d'exploser comme avec Yann il y a deux semaines !

Nous roulons souvent à deux de front, c'est l'occasion de discuter, faire connaissance, tout ça en roulant à rythme relâché, c'est très agréable. A l'approche et lors de la traversée de Lausanne, évidemment, on se met l'un derrière l'autre pour ne pas gêner le trafic auto. 

Pas besoin de pause à Lausanne, les bidons sont encore suffisamment pleins. Nous poursuivons notre chemin et nous faisons doubler par un cyclo ne portant qu'un bonnet, pas de casque... et qui ne dira pas bonjour... un peu bizarre, ce mec qui accélère en nous doubalnt alors que Barbara l'avait vu pas loin derrière nous depuis Rolle déjà !

Les feux tricolores de Vevey et Montreux ont ça de désagréable qu'aujourd'hui, ils se sont mis d'accord pour passer au rouge à notre approche. Argh. "Ca nous fait des intervalles", me dira Barbara... et elle a raison car à chaque fois ça repart à bon rythme... pour s'arrêter de nouveau 800m plus loin.

Après Montreux on en met un petit coup, ça roule à rythme plus soutenu et régulier jusqu'à la station essence de Villeneuve. Pause sandwich au soleil, ici il fait un temps magnifique. Rien à voir avec la grisaille dans laquelle on se trouvait jusqu'à Lausanne.

4 décembre 2016 - Tour de flaque

Nous allons prendre le petit raccourci par la passerelle au bout du lac, puis ça repart par St Gingolph. Ici, Barbara met un petit relais, que je reprends, et ainsi de suite... et nous roulons à 33kmh depuis un moment lorsqu'arrive Petite Rive, puis Grande Rive, et que je réalise que j'ai les cuisses douloureuses.

4 décembre 2016 - Tour de flaque
4 décembre 2016 - Tour de flaque
4 décembre 2016 - Tour de flaque4 décembre 2016 - Tour de flaque
4 décembre 2016 - Tour de flaque

Nous récupérons à la sortie d'Evian le 'mec au bonnet', qui a du faire sa pause ici plutôt qu'à Villeneuve. Il roule tout doux lorsqu'on le récupère, mais bizarrement il se retrouvera de nouveau accroché aux roues, et devant, peu après. Visibilement, il aime notre compagnie.

4 décembre 2016 - Tour de flaque

Après Thonon, Barbara & moi prenons à droite pour retrouver les petites routes calmes plus proches du lac, et éviter notamment la deux-voies et la longue ligne droite de la zone commerciale... nous ne reverrons plus monsieur 'bonnet'.

Je me refais doucement la cerise après avoir lutté derrière Barbara, qui a vraiment un coup de pédale incroyable... fluide et efficace ! Un peu le contraire de moi qui commençait à piocher. Il faut dire que Barbara est une super sportive... du niveau à avoir des points au classement UCI, parait-il... juste ouahou !

4 décembre 2016 - Tour de flaque

La bosse de Sciez à Mennecy passe pas si mal... routes plus calmes, on peut de nouveau rouler à deux de front et ça me va bien !

Puis c'est dejà Chens sur Léman, la descente d'Hermance et la campagne genevoise... ça sent déjà un peu l'écurie... plus pour moi que pour Barbara à qui il reste encore 40 pitons après Genève, dont la remontée sur Gimel... argh.

4 décembre 2016 - Tour de flaque4 décembre 2016 - Tour de flaque

Pause à l'horloge fleurie pour la traditionnelle photo... je suis content, nous avons terminé à très bon rythme sur toute la remontée sur Genève. Nous nous séparons dans Genève.

4 décembre 2016 - Tour de flaque

 

En ce qui me concerne, les jambes sont douloureuses, et seul, je n'ai plus trop envie de m'arracher, alors je remonte au quartier des Nations Unies tout doux, longe le Palais des Nations et le Comité International de la Croix Rouge, l'ambassade américaine à Prégny, puis à Chambésy le consulat de France, l'aéroport, et me re-voilà en France à Ferney Voltaire. Deux trois petits détours par les hauts de Meyrin avant de rentrer à Thoiry, et voilà qui boucle mon 4ème dodecaudax de suite ! 202km, 29km/h de moyenne... je peux rentrer et dévorer la choucroute que madame a achetée ce matin au marché. Miam. Y'a pas d'heure pour avoir faim !

4 décembre 2016 - Tour de flaque
Commenter cet article

Nico Leaz 09/12/2016 23:23

Salut, ah le pays Gessien/bassin lémanique et la grisaille, une belle histoire d'amour !
la grisaille s’arrêtait pile au Fort l’Écluse ce 4/12, beau soleil à partir de Leaz, je me rappelle avoir programmé une sortie jusqu'à Divonne ce jour mais la non-dissipation de cette crasse m'a découragé !
Je suis donc parti plein sud direction Bellegarde-Seyssel-Chanaz pour profiter du soleil et des 5-8°C telle un lézard :)

Franchement, chapeau bas pour la distance et les conditions, je n'aurais pas pu enquiller autant de KM par ce temps (même en charmante compagnie), quelle motivation !

Bon, c'est foutu ce week-end pour les sorties avec ce brouillard de l'enfer, faut monter à la montagne pour voir le soleil et la douceur (ou plus au sud dans le 74/01), 11-12°C au sommet du Jura et du Salève ce vendredi alors qu'il fessait pas plus de 0 à 1°C en bas !

Bon week-end !

cestdurlevelo 10/12/2016 09:29

Ouais, il faut réussir à trouver les coins où c'est pas trop mauvais, en ce moment :(
Aujourd'hui j'avais prévu un nouveau Léman avec des potes, mais finalement, pas le courage. Et pas envie de prendre de risques non plus... ça doit glisser un max vu le gel sur les arbres et dans les champs.

Jluc 08/12/2016 08:27

Salut Baptiste, bravo pour ce tour par la grisaille. Du cote de Vevey..on avait le beau comme tu l'as vu ! Dommage que l'on ait pas pu faire un bout se chemin ensemble. Salue yann a l'occase. Tu peux me faire suivre le lien facebook pour les tours si c'est envisageable merci beaucoup et encore grand bravo. Ffin prêt pour l'avm? Et le dfu?

cestdurlevelo 08/12/2016 19:22

Ouh la la... excellent ça ! C'est toi qui avait un sac à dos ou un maillot jaune? Qui m'a mis des relais du feu de dieu sur la route des crêtes au retour vers le col du Buisson alors ? Excellent que tu aies trouvé ton chemin 'jusqu'à moi' ici !
Oui c'est Patrick qui gère le groupe Velogessien roule je crois, contacte le !
Ouais ça serait cool de se faire une virée ensemble ! Je crois que ça roule samedi.... rdv Nyon à 9h si t'es chaud pour un Léman. T'es de où au fait?!

Jluc 08/12/2016 19:02

Ah ah la mémoire !!! Je suis le gars qui t'as salue dans le col avant burzet cette année. Je connais bien sur bribri et Patrick vank de velogessien ! C'est lui qui a le groupe prive parce que je lui demande sinon . Bon faisons un tour de flaque du léman pas genevoise...bravo aussi pour tes vidéos.

cestdurlevelo 08/12/2016 18:55

Salut JLuc,
Je suis pas sur de te remettre... on se connait d'où deja? C'est toi le cyclo au bonnet? Le lien fbook pour les sorties c'est un groupe privé et c'est pas moi qui le gère, je peux rien faire :(
Prêt pour l'AVM... non, pas encore ! Je le serais à partir de mai, à condition que je puisse me refaire une semaine 100% vélo comme depuis ces deux années passées. Pour le DFU... jamais envisagé, je crois que ça tombe mal au niveau timing... et c'est loin !

Alex 06/12/2016 14:45

Presque 30km/h avec ce "froid" bravo !!
Le parcours t'étant connu, ça aide psychologiquement et physiquement

cestdurlevelo 06/12/2016 20:38

EXACTEMENT, ouais !

Alex 06/12/2016 20:30

Je vois ce que tu veux dire, j'ai le même ressenti quand je rentre par la cluse des hôpitaux ou en longeant le Rhône depuis Glandieu; d'un côté on connait le parcours, donc on sait comment gérer l'effort, mais d'un autre côté, on sait ce qu'il reste à faire et pour le moral c'est pas toujours évident, car on compte les kms restants

cestdurlevelo 06/12/2016 19:39

mouais... je suis encore assez en dessous des 30 de moyenne ! mais c'est gentil quand même :)
j'arrête pas de changer d'avis à propos de ton second commentaire, c'est une remarque que je me fais souvent. Sur un parcours long ça a l'avantage d'aider à la gestion de l'effort, mais ça peut aussi se transformer en calvaire. J'avais le moral un peu bas à Evian, sentant la fatigue. Puis finalement sur les 40 derniers km on a bien fini, ça a donc été...

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse