Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 Apr

Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Vosges, #Mont Sainte Odile, #Moselle, #Bas Rhin, #Chasse aux cols, #Obernai, #Col du Kreuzweg, #Col de Kienberg, #Schirmeck, #Camp du Struthof, #Hattigny, #Col de la Charbonnière, #Col du Champ du Feu, #Champ du Feu, #Col de Cheitagoutte, #Col du Donon, #Wolfsgrub

103km en 4h30, D+ 2050m, coef 2

Météo: soleil souvent voilé, fraicheur sur les hauteurs

Nous partons dans le nord des Vosges en vacances familiales cette semaine. J'emporte le Specialized (route) et le Canyon (VTT) pour l'occasion. Pause à Obernai sur la route: la famille finira en voiture pendant que je rallierais l'arrivée à vélo.

Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu

Départ d'Obernai, son superbe centre typique alsacien, maison à colombages, sous le soleil... la classe. Je suis super excité à l'idée de cette sortie. Il faut dire qu'elle recoupe nombreux des points de 'motivation à vélo' que Brigitte a si bien décrits sur son blog récemment. Il y a de la découverte, un aspect tourisme, un aspect 'aventure' de rallier un point A à un point B sans faire de boucle, même si la distance n'est pas phénoménale. Il y a aussi un aspect 'chasse aux cols', quelque chose que je fais depuis quelques années, et il y a en effet quelques cols sur ce parcours. Et enfin, ce parcours passe par des coins qui me sont chers, notamment via le Champ de Feu et Schirmeck, où j'ai des souvenirs marquants d'enfance, notamment devant le camp de travail du Struthof, lieu d'histoire et devoir de mémoire...

Première montée en pente douce dans une forêt clairsemée au dessus de Boersch, et me voici au Wolfsgrub (altitude 340m), à proximité d'un camping en tournant à gauche. Descente sur Kligenthal.

Les jambes... ne sont pas au top ; je sens clairement les 4h de voiture, y'a mieux pour se préparer à pédaler...

De là, c'est longue montée sur la droite direction le Mont Sainte Odile. Compter 8km de grimpette, à pourcentages assez irréguliers... roulant au début, plus difficile au fur et à mesure. Forêt de résineux, la vue est malheureusement bloquée, quelque chose d'assez courant dans les Vosges finalement. Mais les senteurs de pinèdes me font penser au sud et aux vacances... je profite tout en reprenant 4-5 cyclistes qui peinent un peu... avant de me prendre un gros courant d'air, deux cyclistes qui roulent largement mieux que moi et qui me déposent.

Arrivée au Mont Sainte OdileArrivée au Mont Sainte Odile

Arrivée au Mont Sainte Odile

Arrivé au sommet, je me rappelle bien des lieux pour être venu ici (en voiture) il y a 9 ans. Je franchis le rond point du sommet pour atteindre le bout du parking où se situe un établissement religieux. De là, demi tour et redescente... oups, mauvaise route, je dois remonter un petit kilomètre pour embrancher sur la route qui part vers le sud, avant de prendre à droite sur la D426 qui m'emmène au col du Kienberg (altitude 715m).

Toujours dans cette dense forêt de Barr, je redescends, remonte... c'est tout en toboggans mais le rythme n'est pas bon... je n'ai vraiment pas trop la forme. L'air devient de plus en plus frais, il faut dire qu'après une erreur de parcours qui me fait encore faire un court A/R en montée, puis la descente rapide sur le Hohwald, puis la remontée sur le col du Kreuzweg (altitude 766m), je suis un peu en 'altitude'.

Col du Kreuzweg
Col du KreuzwegCol du Kreuzweg

Col du Kreuzweg

Voici ensuite les moments les plus magiques de cette sortie - la remontée finale sur le Champ du Feu. Elle se fait à partir du col de la Charbonnière (altitude 961m), auquel j'arrive en nage, malgré les températures basses (11°)... je suis un peu cuit. Il n'y a guère de trafic, juste quelques motos qui me doublent..

Col de la Charbonnière
Col de la Charbonnière

Col de la Charbonnière

Le col du Champ du Feu (altitude 1075m) se situe peu après le rond point avec la tour sommitale et l'antenne proche. Là, il fait carrément un peu froid, surtout que le Champ du Feu est très découvert, avec ses prairies nues de tout arbrisseau... il y a bien quelques randonneurs, mais sinon j'ai l'impression d'être seul au monde.

Le Champ du FeuLe Champ du Feu
Le Champ du Feu

Le Champ du Feu

Je sais aussi que j'ai fait le plus dur de la journée c'est mon point cumlinant), alors je profite de la redescente qui me fait passer plus loin par le col de Cheitagoutte (altitude 830m) après avoir pris à gauche sur la D130. Celui là, je le franchis en descente.

Me voici ensuite à proximité du camp du Struthof et de son haut mémorial qui pointe vers le ciel. Je fais une courte pause également devant les chambres à gaz... des lieux qui laissent songeur, forcément.

Camp du Struthof-NatzwillerCamp du Struthof-Natzwiller
Camp du Struthof-NatzwillerCamp du Struthof-Natzwiller

Camp du Struthof-Natzwiller

Photo d'archive perso (2009)

Photo d'archive perso (2009)

Je poursuis ensuite mon chemin sur le village de Natzwiller, descendant la route... qui avait été construite par les travailleurs forcés à l'époque. Ce village est quelque peu à l'écart de la route principale, en fond de vallée. Puis la route forme un C sur la droite, virage très resserré, route très pentue en descente devant l'église du village. Avant de reprendre sur une route plus roulante qui m'amène à Rothau, puis Schirmeck.

De là, je prends la D392 à gauche. Il me reste à grimper le col du Donon, dernière difficulté du jour.

Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu
Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du FeuSéjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu

Pour arriver au col du Donon (altitude 727m) par ce versant, il ne faut pas s'affoler... rien de trop difficile, avec un début de plusieurs kilomètres très roulants, zéro souci. Mais ensuite, la route est dégradée, pas lisse pour un sou, et la pente prend quelques degrés, notamment à partir de Grandfontaine. Oh, rien de méchant hein... mais comme je n'ai pas de bonnes jambes, j'en bave un peu. Alors je roulotte tout doucement.

Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu
Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du FeuSéjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu
Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu

Un petit rond point, je prends à droite et aperçoit l'antenne sommitale du Donon devant moi. Voici le col, j'y suis ! Encore 2km de faux plat très roulant, et je peux retomber à gauche sur la D993 via le vallon de la Sarre Blanche (j'en reparlerais ultérieurement, j'y repasserais deux fois !).

D'ici, ce sont de nombreux kilomètres de descente qui m'attendent. D'abord une belle descente qui roule vite, puis ensuite des kilomètres très roulants, en faux plat descendant. Malheureusement j'ai un bon vent de face qui me ralentis et me force à pédaler. Mais je me sais bientôt arrivé !

Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu
Séjour Vosges (14 avril 2018) - Obernai à Hattigny par le Champ du Feu

Encore quelques bornes pour franchir Niderhof et la dernière mini bosse de la journée. Voilà des vacances bien commencées !

Commenter cet article
P
Hello Baptiste. Ça me rappelle que lors d'un périple à vélo, j'avais visité le camp du Struthof. A la sortie de la visite, j'avais les jambes toutes tremblantes pour remonter sur le vélo...que d'émotion !
Répondre
C
On a donc des souvenirs en commun, Patrick !!! Ce sont des lieux qui mettent un doute sur "l'Humanité de l'humanité" mais qui donnent envie de voir les choses de manière positive aussi ! Et .... on a de la chance d'être en vie, de pédaler !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse