Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
06 Aug

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Italie, #VTT, #Chasse aux cols, #Col +2000m, #Strada dell'Assietta, #Assietta, #colle Basset, #Testa dell'Assietta, #Colle dell'Assietta, #colle delle Finestre, #Colle del Gran Serin, #Col Bourget, #Colle Costa Piana, #Piémont, #Colle Blegier, #Colle di Lauson, #Colle Vallon Creux, #Colle delle Vallette, #Colle della Vecchia, #Colle del Sestriere, #Sestriere

73km en 5h13, 2100m de D+, coef 2.86

Météo: soleil, douceur

Ca y est ! Le début d'une semaine de vacances, et surtout, et enfin, la reprise du VTT, avec la découverte de cette très inspirante 'Strada dell'Assietta', au départ de Sestrière en Italie !

Hier soir après le boulot, j'ai pris la voiture pour passer la Maurienne, le Télégraphe, le Galibier, et arriver à Serre Chevalier. Ce matin, réveil à 6h00 et après avoir passé le col de Montgenèvre en voiture, me voici en selle dans la grande station italienne. Au-dessus de moi, sur la gauche, la très longue et tout aussi belle Strada dell'Assietta, dont je me suis tant délecté par le biais du site de Will (lire ici) et des contes glanés ici et là de la Transcontinental Race (TCR) de 2018, où les participants avaient du se coltiner cette longue 'strada bianche' (plus ou moins bianche, j'y reviendrais) avec leurs vélos de route.

Moi c'est bien à VTT que je pars à l'abordage du colle Basset.

Laissant les tours de la station de sport d'hiver, je grimpe à gauche en suivant le colle Basset, très bien indiqué. Après 300m de montée sur bitume, la route pierreuse part sur la droite, en contrebas, pour ne que mieux prendre son envol. A partir d'ici, je pars pour plusieurs heures de terre et de rocaille !

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

A peine plus de 400m de dénivelé positif sur cette belle piste caillouteuse, pour atteindre le premier col de la journée, qui fait également office de porte d'entrée sur la Strada dell'Assietta.

De beaux lacets s'enchainent, il fait bien frais, le soleil sort de derrière les montagnes, les oiseaux chantent et les marmottes détalent devant mes roues ébahies. On ne peut pas mieux espérer pour débuter cette journée de VTT 'sportif mais pas technique', alors que Sestrière s'éloigne en contrebas.

Un dernier double lacet qui s'enfonce dans la montagne, s'en éloigne, pour mieux y revenir, et voici ce Colle Basset (altitude 2424m) qui m'acceuille à bras ouverts. Je pousse le vice pour aller grimper sur la plateforme un peu plus haute, sur la gauche, avant de revenir faire la photo traditionnelle au panneau du col.

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

C'est ici débute la Strada dell'Assietta. Une route d'origine militaire, construite à la fin du 19ème siècle, reliant le Val Chisone et la vallée de Suse. Aujourd'hui plus entretenue, elle est devenue reine des VTTistes, traileurs et randonneurs en tout genre. On y trouve également des motos de tourisme, sauf les mercredi et samedi - jours auxquels la route leur est fermée. Bon, on est mercredi et je pensais avoir mis toutes les chances de mon côté, mais j'en ai croisé quand même une petite dizaine, des motards... heureusement, tous sympas et prudents.

Si la montée vers le colle Basset représentait un bon effort physique sur une piste très caillouteuse, la liaison entre le colle Basset et le second col du jour, le col Bourget (altitude 2299m) se fait sur une piste très roulante, plate ou descendante, avec très peu d'aspérités et de cailloux... plutôt terreuse, ça file vite et bien.

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Un peu d'ombre, la route passe sur le versant opposé de la montagne. C'est là tout l'intérêt de la Strada dell'Assietta pour moi. Elle se situe tellement haut (toujours entre 2200-2500m d'altitude), qu'elle peut se permettre de tutoyer les sommets, de passer côté sud, puis côté nord, à sa guise. Ce qui permet au randonneur de se délecter de panoramas incroyables, et changeants en permanence. Impossible de s'ennuyer ici !

Et la belle confirmation pour moi dès ces premières heures de selle, c'est que cette route n'est pas du tout technique. J'ai certes le 'moteur' du cycliste 'routier', mais je ne suis pas technique pour un sou à VTT, et d'ailleurs plutôt pataud et peureux dès que ça descend fort. Là, aucun souci. Il s'agira d'une piste toute la journée, avec quelques rares passages en single track, mais 99.9% du parcours se fait en selle, et sans difficulté.

Quelques bouts de piste terreuse plus loin, et voici le Colle Costa Piana (2313m).

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

D'ici, ça va remonter un bon moment, et le soleil est haut dans le ciel... il ne fait pas trop chaud, mais l'effort est présent. Il ne faut pas croire que cette Strada dell'Assietta est une partie de rigolade quand même... avec pas mal de dénivelé positif, l'altitude qui met le cardio à mal, et des descentes typées 'VTT facile' où on ne se repose pas, la fatigue pointe le bout de son nez.

Cette montée propose de superbes lacets, j'en prends plein les yeux et me permet une pause photo... pour reprendre un peu mon souffle aussi.

Le Colle Blegier (altitude 2381m) s'atteint après une belle descente très caillouteuse et particulièrement panoramique. Plus j'avance, plus je m'émerveille de cet environnement alpestre... y'a rien à jeter !

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Peu de descente, beaucoup de montée... c'est la suite du menu qui m'attend. De retour sur le versant sud de cette montagne, je prends beaucoup de soleil, un peu de poussière... et surtout, un pied pas possible. C'est tellement fun le VTT.

Le Colle di Lauson (altitude 2497m) marque une belle échancrure dans la montagne, mais il reste de la montée, et un peu raide au début, pour en repartir, alors la pause sera courte.

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Juste après, c'est le Colle (altitude 2490m): anonyme, on ne le voit pas passer.

Puis sur une section très plate et assez rectiligne, apparaite une auberge/refuge ) côté d'une petit lac en contrebas, pas loin de la route. C'est ici le seul endroit où on peut se restaurer / éventuellement remplir un bidon d'eau à l'occasion de la traversée de cette Strada. Moi c'est bon, je suis parti chargé comme une mule avec deux poches d'eau de presque 2 litres chacune. Je poursuis ma route et aperçois la 'Testra dell'Assietta', un monument en forme d'obélisque surmonté d'un aigle, en amont de la piste sur la gauche. Petite pause photo au sommet, obligatoire !

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Voici ensuite le Colle dell'Assietta (altitude 2474m). D'ici, la Strada dell'Assietta descend par de beaux lacets sur le versant sud de la montagne. Moi je vais poursuivre par la route militaire Gran Serin, sur un beau chemin de randonnée qui alterne single track et chemin caillouteux 'meuble'. Je suis aussi sur la portion la plus haute de la journée... avec le cardio qui commence à soufrir de la fatigue et de l'oxygène moins facilement captable... je souffre un peu. Mais ça va être aussi la plus belle section du jour.

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Loooongue montée, pas facile, avant d'atteindre le sommet de ce mont, et de le contourner légèrement par la droite. A son sommet, des restes d'un fort, et des murs de soutènement. Cette strada militare del Gran Serin vaut le détour, c'est sur.

 

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Je fais un petit détour pour observer ces ruines de plus près. Un petit lacet de single track plus haut, et les ruines offrent même quelques entrées de tunnel à ceux qui oseraient prendre le risque de s'y aventurer... moi je reste prudent dans mon observation, avant de redescendre jusqu'au colle del Gran Serin (altitude 2540m). Celui-ci propose aussi une belle échancrure dans la montagne... mais c'est surtout son fort, encore en bel état finalement, au vu des conditions météo dont il doit souffrir, qui retient l'oeil !

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Je fais un petit détour derrière l'une des deux parties du fort, prendre quelques photos, le soleil et l'air... avant de reprendre mon chemin vers l'est. Là encore, ça va grimper un moment, via le colle Vallon Creux (altitude 2552m), sur une partie moins terreuse, plus caillouteuse, en single track par moment. Très impressionnantes vues sur la vallée côté nord, où j'essaie de deviner Bardonnechia en contrebas, sans être du tout sur de pouvoir identifier la ville d'ici là...

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Le colle delle Vallette (altitude 2553m) propose, après son franchissement, une belle pente et un single caillouteux qui fait tirer la langue. Mais il y a aussi une maison légèrement en ruines, qui promet de belles vues sur cette décidément très romantique strada italienne...

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

La montée se poursuit, assez interminable ici, mais plaisir maximal assuré: la piste est devenue single, il faut 'piloter' entre les pierres, malgré le cardio qui commence à fumer un peu. C'est dur, c'est fun, mais arrivé au sommet, sur le toit du monde, on se dit qu'on a la chance de pouvoir vivre ce genre de choses ! C'est en pensant fort à Tom, et qu'il aurait du être là avec moi avec son chouette VTT rouge, que j'atteint ce paradis sur terre...

 

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Un petit chalet sur ma gauche, quelques randonneurs qui s'amusent à comparer les VTT à assistante électrique (ou non) qui montent dans le sens inverse du mien... et je peux enquiller la descente toute en lacets qui me mènera jusqu'au colle della Vecchia (altitude 2497m). Et cette fois ci, ça ne fait pas semblant de descendre... j'arrive au bout de cette strada par une belle section rapide (attention aux gouttières sur la route, qui sont profondes, et en doivent pas être prises trop vite !) et un bout sous des rochers.

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Je récupère la route bitumée à quelques encablures du colle delle Finestre (altitude 2176m), connu principalement pour son versant nord en strada bianche, et qui a connu la lumière sur le giro d'Italia à l'occasion de l'échappée mémorable de Froome en 2018.

Un peu gêné de doubler en VTT un mec en vélo de route, j'arrive en haut, observe le mémorial au nom de Danilo Di Luca, le grimpeur de poche italien. Puis un cycliste offre de me prendre en photo.... il ne me reste plus qu'à lui rendre la pareil, et de redescendre sur le versant sud.

 

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

C'est donc de la route bitumée. Grosse hésitation au niveau GPS, qui va un peu me faire rater cette fin de sortie. Je devais charger une trace différente, mais je pars sur la descente 100% bitumée, et non la piste qui devait me faire atteindre le plancher des vaches au niveau du village de Usseaux. Tant pis, j'en profite pour manger un sandwich tiré du sac, faire un A/R sur l'autre bout de la strada dell'Assietta, que l'on peut atteindre d'ici, avant de retomber tout en bas via les villages de Balboutet et Pourrieres.

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)

Je récupère en bas la trace GPS de Will, trouvée via son blog. Un bout de sentier 'single' me forcera à pousser le VTT un moment le long du torrent au fond de la vallée, sinon c'est de la belle piste caillouteuse, poussiéreuse à souhait, avant de récupérer la route bitumée au niveau du hameau de Traverses. C'est ensuite une lutte contre la chaleur, le soleil, et la fatigue qui commence. Rouler en VTT sur le bitume n'a vraiment rien d'intéressant, et je suis bien content d'atteindre le colle de Sestriere (altitude 2024m) après un long effort... il ne me reste plus qu'à remettre le VTT dans la voiture pour repasser côté français.

Une bien belle journée en altitude !

31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)31 juillet 2019 - Strada dell'Assietta (VTT)
Commenter cet article

Brigitte 06/08/2019 15:13

Superbe, carrément classe ! Ca me fait un peu penser au plateau d'emparis, non loin de la Grave, tu connais ? on peut y aller en VTT depuis Besse en Oisans.

cestdurlevelo 06/08/2019 15:27

Je ne connais que de nom. Faudra que j'aille voir ça ! Suis de retour à la maison, taf demain pour 3 jours... ça va être dur après avoir enchainé de si bons endroits... variés en plus !!! VTT/route, Italie/Hautes/Alpes/Vercors... miam.

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse