Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Jun

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Cormet de Roselend, #Albertville, #Col du Pré, #Col du Méraillet, #Un jour un col, #Team Mont Ventoux

110kms en 5h46, D+ 2747m, coef 2,5

Météo: soleil, chaleur

L'année dernière j'avais découvert l'opération "Un jour, un col". Cela consiste en la fermeture de grands cols alpins au trafic automobile à l'occasion d'une demi-journée, pour que la route soit réservée aux cyclistes. J'avais adoré cette belle sortie avec Franco et David au col de l'Iseran (on avait ajouté le Mont Cenis... histoire de).

Cette année, je vais me frotter au versant ouest du Cormet de Roselend. J'étais déjà monté là haut (pas loin des 2000m d'altitude au sommet... quand même) mais en aller-retour depuis l'autre côté. Je ne connais donc pas la section inférieure de ce col sur le versant ouest.

Je retrouve Vincent et Christophe à Albertville après un nouveau lever aux aurores pour s'y rendre en voiture. On part à vélo depuis le parc des Jeux Olympiques de 1992 - la dernière fois que je suis passé devant la vasque de la flamme, c'était pour aller faire ce qui reste à ce jour le plus beau tour à vélo de ma vie !

Une journée qui grimpe sévère aujourd'hui !

Une journée qui grimpe sévère aujourd'hui !

J'avais croisé Cricri trop rapidement il y a une semaine à l'Ardéchoise... on se rattrape ce week end.

J'avais croisé Cricri trop rapidement il y a une semaine à l'Ardéchoise... on se rattrape ce week end.

Traversée de l'Isère - même pas 2 bornes dans les pattes et ça va grimper sec !

Traversée de l'Isère - même pas 2 bornes dans les pattes et ça va grimper sec !

Départ juste avant 8h, puisque tout le monde est arrivé en avance ! Cricri ne le sent pas de faire une grosse bosse avant de s'attaquer au col du Pré et au Cormet de Roselend. Il décide donc d'escamoter l'ascension du 'col des cyclotouristes' (col non homologué comme tel, mais qui vaut le détour !). Il file dans la vallée depuis Albertville vers Beaufort, alors que Vincent et moi nous attaquons à cette première bosse costaude qui part dans les 13-14% juste après avoir traversé l'Isère.

Bientôt, nous voilà à Conflans. La pente est méchante mais il fait frais et nous venons juste de commencer... ça passe bien finalement. Pas de pause pour entrer dans la cité médiévale de Conflans... pourtant l'idée me titille, j'y ai passé un super week end il y a un an. Ca fait très moyen-ageux et mériterait d'être plus connu !

A défaut d'entrer dans les murs de Conflans, en voici la porte cochère

A défaut d'entrer dans les murs de Conflans, en voici la porte cochère

Cette première bosse fait tout de même... 12kms et 1000m de dénivelé positif ! Vincent, qui a clairement mieux étudié le parcours que moi (et pourtant c'est moi qui l'ai tracé sur la carte... allez comprendre) m'explique que selon lui il y a 4 versants pour arriver en haut, et qu'on se coltine le plus exigeant ! Ca explique les pourcentages, souvent au-dessus de 8%. Et surtout, ça explique que cette grimpée... soit si longue ! Je ne m'attendais pas à ça. Mais les jambes sont bonnes.

On discute en grimpant... et on profite des paysages. D'abord la vue sur Albertville (et de l'autre côté de la vallée, sur les pentes du col de Tamié), puis ensuite nous entrons dans la forêt. On dirait presque la Chartreuse ici !

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Petite pause au niveau du Fort du Mont. L'entrée ressemble comme deux gouttes d'eau au fort de Tamié, justement (une belle petite visite touristique à faire dans le coin, le fort de Tamié !). Le temps de prendre deux photos et on repart.

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Petit coup d'oeil à travers la porte derrière les douves - le fort du Mont ne semble pas aussi bien entretenu que d'autres forts dans la région...

Petit coup d'oeil à travers la porte derrière les douves - le fort du Mont ne semble pas aussi bien entretenu que d'autres forts dans la région...

Je pensais être presque au sommet, mais que nenni ! Ca grimpe encore un moment. L'état de la route se dégrade fortement sur les 3 derniers kilomètres... et ça continue à grimper sec, de l'ordre de 8% au moins. Puis de fil en aiguilles, nous voilà enfin en haut !

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

J'ai un peu froid en attaquant la descente. Preuve que j'ai déjà bien sué... c'était une montée exigeante. Et puis nous sommes à l'ombre, ça joue aussi.

La descente se fait sur une chaussée parfois très largement défoncée. Pas super pour rattraper le retard que nous avons sur Cricri, qui doit avoir déjà commencé l'ascension du col du Pré !

Les chèvres font un sit-in, mais on arrivera quand même à passer

Les chèvres font un sit-in, mais on arrivera quand même à passer

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Rhôooo l'attitude du coursier ! Même pas un regard jeté au collègue ! Ben je saurais m'en rappeler tiens

Rhôooo l'attitude du coursier ! Même pas un regard jeté au collègue ! Ben je saurais m'en rappeler tiens

Nous re-voilà sur la départementale qui relie Albertville à Beaufort - autrement dit, celle où nous allons essayer de revenir sur Cricri qui est devant. Sauf que le gars doit avoir un paquet d'avance; là où nous retombons sur cette route, Albertville est indiqué à... 4 petits kilomètres ! Autrement dit Christophe a une heure d'avance sur nous. Oups. C'est beaucoup plus que je ne l'avais imaginé.

Arrivée à Beaufort... au pied de la vraie grosse difficulté du jour

Arrivée à Beaufort... au pied de la vraie grosse difficulté du jour

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Arrivés à Beaufort, on fait la pause pour remplir un bidon d'eau. Il commence y avoir quelques cyclos... nous ne serons pas les seuls à monter au Cormet de Roselend par le col du Pré, bien que la majorité semble opter pour la montée 'classique', selon moi moins difficile, du Cormet par la route sous le barrage.

Puis au coeur du village on tourne à droite pour suivre la direction d'Arêches. Ici commence la montée du col du Pré, qui nous amènera au-dessus du barrage et lac de Roselend. J'ai déjà été là haut mais en A/R depuis l'autre côté, et bien que je sache que ce col est très exigeant, je l'ai clairement sous estimé. N'y allons pas par quatre chemins - c'est l'ascension la plus difficile que j'ai faite jusqu'à présent cette saison.

Ah ouais, quand même...

Ah ouais, quand même...

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Ca commence par une série de petits lacets bien pentus, sous le cagnard qui commence à taper sévère. On se fait doubler par des voitures de course Lotus et Porsche - il y a un évènement automobile sur les routes du Cormet jusqu'à 11h, heure à laquelle la route sera fermée pour que les cyclos en profitent au calme. Mais c'est une vieille Kangoo qui me fiche la frousse - elle double en venant d'en face et n'hésite pas à rouler à l'intérieur du virage, sur notre côté de la chaussée... je dis pas qu'il n'y a pas quelques noms d'oiseaux qui ont fusé ! Puis on continue notre bonhomme de chemin.... bientôt nous sommes à Arêches.

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Traversée d'Arêches - c'est après l'église que ça se corse

Traversée d'Arêches - c'est après l'église que ça se corse

Un petit SMS de Cricri m'informe qu'il est à 1km du col du Pré - j'estime à 45min son avance à ce stade. Zut, c'est encore beaucoup; le risque c'est qu'on le fasse attendre trop longtemps. Les kilomètres à 8, 9 puis 10% vont maintenant s’enchaîner...

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Elles sont belles les Beaufortines avec leur 'eyeliner' !

Elles sont belles les Beaufortines avec leur 'eyeliner' !

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Je fais la montée à mon rythme, Vincent est juste derrière, mais en me retournant à l'occasion je le vois pas loin; pas de souci on va gérer notre ascension chacun à son rythme. En prenant une épingle à gauche, Vincent m'encourage un coup, alors je le chambre en disant qu'il faut 'appuyer plus fort sur les pédales'.

Mais quelle chaleur ! Les derniers kilomètres, parmi les plus pentus de la montée, seront plus durs. On entre dans la forêt et du coup il fait plutôt un peu moins chaud. Mais je transpire quand même tout ce que je peux.

Avec le maillot Team Mont Ventoux sur les épaules, pas le droit de flancher

Avec le maillot Team Mont Ventoux sur les épaules, pas le droit de flancher

Et enfin me voilà au col du Pré (altitude 1703m). La dernière section était vraiment pentue ! Un petit bout de plat et un chouilla de redescente plus loin, et je fais la pause sandwich en attendant Vincent... avec sous les yeux, un des panoramas les plus chouettes des Alpes françaises ! Rien que ça.

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Maintenant que Vincent est ici, on poursuit notre chemin via le barrage de Roselend et la remontée super sèche, mais à laquelle je m'attendais, étant déjà passé ici, jusqu'au col de Méraillet (altitude 1605m).

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Nous voilà au col de Méraillet, où nous sommes accueillis par la (petite) organisation par un coup à boire... le sirop de menthe bien sucré passe bien, alors j'y reviens plusieurs fois. Vincent sort le tupperware de salade de riz du sac ! Je m'attendais à ce qu'il allume le barbecue aussi, mais apparemment il n'a pas amené les chipos....

Donc on repart. D'ici il nous reste 6,5kms jusqu'au sommet du jour, le fameux Cormet de Roselend. Et il y a pas mal de cyclos sur la route... probablement plus qui descendent que ceux qui montent... on arrive un peu tard. Mais plus une seule voiture ou autre moto stupide qui fasse ronfler son moteur et nous fasse partager les douces senteurs de leurs gazs d'échappements.

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Un jeune au maillot 'cyclo Albertville' nous double, je m'accroche et vois que Vincent semble décidé de monter à la cool... on se reverra là haut bien sur. Le gamin (il est vraiment jeune !) roule costaud et me décroche au bout de 5 minutes. Je maintiens un rythme légèrement au-dessus de mon rythme naturel, et le souffle et le coeur en prennent un coup. Mais quel pied de pouvoir grimper là haut au tempo !

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré

Sur les 3 derniers kilomètres j'accélère carrément, je sais que la fin sera plus roulante en plus. Je donne tout ce que j'ai dans les guibolles et arrive bien essoufflé, tout là haut au Cormet de Roselend (altitude 1968m).

Voilà le sommet !!! La banière rouge d'arrivée est en vue !

Voilà le sommet !!! La banière rouge d'arrivée est en vue !

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Peu après, l'arrivée de Vincent

Peu après, l'arrivée de Vincent

La TMV au Cormet de Roselend, check

La TMV au Cormet de Roselend, check

Zut, y'a plus rien au ravito... même pas le bon Beaufort dont ceux qui descendaient du Cormet de Roselend (alors qu'on y montait) nous disaient s'être régalés. Bon tant pis.... je me contente d'un sandwich tout pourri sorti du sac...

Après la photo traditionnelle, on va redescendre. Ici, le ciel est couvert et il fait frais. Cricri a bien géré son effort et a fait la pause 'binouse' à un bar sous le col, il ne nous a attendu "que" 15 minutes apparemment. Ouf. Il n'a pas l'air trop congelé mais on va pas traîner au sommet quand même.

On va faire une longue descente prudente jusqu'au lac en-dessous, puis empruntons la route 'classique' pour retomber sur Beaufort. Non sans faire pleins de pauses photos tout le long !

Il ne fait pas froid en descente, le k-way et la feuille de journal glissée dessous suffisent amplement (j'ai piqué l'idée à Franco qui m'en avait passé une feuille au Ventoux sur la dernière redescente).

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Un trio de choc dans le 73 !

Un trio de choc dans le 73 !

22 juin 2013 - Le Cormet de Roselend via le col du Pré
Avec toutes ces chouettes photos, ça va blogger sérieux !

Avec toutes ces chouettes photos, ça va blogger sérieux !

Cricri prend les relais et le vent pour les collègues agglutinés derrière :)

Cricri prend les relais et le vent pour les collègues agglutinés derrière :)

Retour à Albertville... ça descend presque tout le temps.... mais avec le vent dans le nez. Les jambes sont bien usées quand même. Il fait très chaud en vallée ! Et le soleil cogne fort... j'ai pris de bons coups de soleil d'ailleurs !

La sortie se termine comme elle avait commencée; devant la vasque olmpique, à côté de la halle olympique des JO de 1992, en discutant, et avec le sourire.

The end.

The end.

Conclusion:

  • Pas loin de 3000m de D+ et un beau coef grimpant de 2,5,
  • Le col du Pré... je m'en rappellerai... dur dur. Ca grimpe vraiment sec, et pendant longtemps en plus !
  • Voilà une belle sortie qui en promet d'autres très montagneuses, si tout se passe bien, courant juillet. D'ici là, pause forcée vélo à cause du taf.
  • Accéder aux articles de Vincent (ici) et Cricri ().
Commenter cet article

hountarrouya.over-blog.com 09/02/2014 17:39

Ce Cormet de Roselend, j'en rêvais. Aussi, quand en 2012, malade, j'ai failli manquer une sortie entre potes sur les hauteurs d'Annecy, j'ai béni le ciel qu'il pleuve ce jour là. La sortie étant repoussée, la chance m'a sourie cette fois ci.

On était passé par le col de Tamié puis comme toi, ce col des Pré que j'avais trouvé ardu avec un revêtement vraiment pas terrible, le Cormet, le Meraillet et la Forclaz de Queige. Ce panorama du lac avec la petite chapelle me faisait rêver depuis déjà bien longtemps et j'ai été aux anges ce jour là.

Il faudrait que je t'envoie quelques parcours au dessus d'Annecy que j'avais préparé l'année dernière. Il y a notamment ce col de la Forclaz de Montmin que je rêve de grimper pour sa dureté mais également pour sa vue magnifique sur le lac. Je t'envoie mon mail avec le contact de ton blog.

Il y a vraiment de quoi faire dans ce beau pays !!!

By

cestdurlevelo 09/02/2014 19:00

Le Cormet de Roselend, c'est VRAIMENT l'un des plus jolis coins où j'ai jamais fait du vélo :) et j'ai la chance de l'avori grimpé une fois de chaque côté.
La Forclaz de Montmin, je l'ai grimpé en novembre 2013. C'est superbe, et exigeant. Mais la vue au sommet est simplement magique !

Didier 27/06/2013 13:19

Ca c'est une belle boucle !

Jamais fait le (faux) col des Cyclotouristes, tu confirmes ce que j'ai pu en lire au sujet de l'état de la route. Le col du Pré est effectivement assez coriace, ça m'avait surpris aussi... Et le Cormet est vraiment un col magnifique; dommage que la route projetée qui devait conduire du Cormet au col du Bonhomme et retomber sur le col du Joly et les Contamines n'ait jamais été construite, on pourrait vraiment y faire des boucles somptueuses sinon !

C'est une bonne initiative des cg73 et 74 que ces routes réservées aux vélos. Avec mon groupe on en a (involontairement) profité une semaine plus tôt (dimanche 16), c'était le Mont du Chat qui était alors privatisé. Là aussi montée magnifique, et au sommet super grosse assiette de charcuterie crudités et fromage plus la tarte aux pommes svp ! Le tout gratuit ! Chapeau pour l'organisation.

Pour ton info, ce samedi c'est le Salève qui sera privatisé (montée depuis Cruseilles, si je me souviens bien). Ca devrait pouvoir t'intéresser...

On a failli se croiser à Albertville samedi ! Notre dernière étape partait justement d'ici direction collet de Tamié, et on est passés à la halle olympique sur le coup de 8h45.

A ta dispo si tu veux tâter un peu de gros cols suisses cet été !

@+
D.-

cestdurlevelo 28/06/2013 16:40

'like'

Didier 28/06/2013 14:59

C'est vrai que c'est un joli coin Albertville. Comme tu dis, pour bosser il faut accepter de se déplacer sur Chambéry ou Grenoble, ou encore plus loin...

La boucle s'est super bien passée, hormis le jeudi on a eu du soleil tous les jours, parfois un peu trop chaud mais bon... on va pas se plaindre avec cet hiver interminable qu'on a eu ! Pas de bobos, pas de casse, pas de soucis logistiques, on a pu suivre le parcours prévu presque sans anicroche: le Galibier a ouvert juste la veille de notre passage, la Madeleine aussi. Si ce n'avait été un fichu rallye dans les Bornes, il n'y aurait pas eu le moindre souci d'itinéraire. Hôtels nickels aussi, seul bémol un supplément de pâtes à 32 euros à Aix qui a un peu de mal à être digéré...
Bilan: 1075 km et 25000 m D+ en 8 jours. Ca c'est de la bonne semaine !
Récit sur mon site dans les prochains mois...

D.-

cestdurlevelo 27/06/2013 13:59

Ca oui, la boucle col du Pré/ Cormet est superbe. Elle est superbe et très exigeante, bref ça vaut le détour. et perso, j'adore Albertville... je m'y verrai bien vivre d'ailleurs. Sauf que euh bon... trouver du taf là bas doit falloir s'accrocher !
Ah oui, c'est vrai, comment s'est passé votre belle boucle?!
Pour cet été... les semaines avancent et plus ça va moins j'ai de place pour ajouter de nouvelles sorties! C'est pas gagné! We pris jusqu'à.... fin aout là, je crois!

jc 27/06/2013 11:16

Un très bel article avec de magnifiques photos qui donnent envie de sortie de vélo pour retourner dans nos montagnes. Je ne connais pas ce versant du cormet de roselend, ni le col des cyclotouristes, ni même le col des près donc ça me fait vraiment envie...mais on ne peut pas tout faire ;-)
ta photo d'albertville devant la flamme olympique me rappelle de bons souvenirs de mon EDT 2012 l'an passé ! La flamme était même allumée pour l'occasion !
Encore un beau D+ engrangé pour vous 3, comme tu dis, pas question de flancher avec le maillot de la TMV ! Tu le portes haut en couleurs encore avec une sortie pareille, bravo !
JC

cestdurlevelo 27/06/2013 12:38

Salut JC,
Fastoche de faire de chouettes photos là haut!!! C'est tellement beau :)
L'enchainement col du Pré/Cormet de Roselend est un must, je te le conseille... en 2014 à défaut de trouver le temps en 2013 !
Hehe oui le maillot de la TMV nous donne des ailes !

alain kesako 23/06/2013 21:40

Grandiose, le col du pré (surtout de ce côté, je confirme), et le Cormet de Roselend, magnifique avec le lac. Tu me fais revivre de très grands souvenirs. Par contre le col des cyclotouristes, je connais pas, j'avais bien vu le nom dans Albertville, mais n'étant pas sur le listing C.C, il ne m'a jamais attiré. Faudra que je comble cette lacune. Bravo en tout cas à vous trois....et bonne récupération alain kesako

cestdurlevelo 24/06/2013 12:37

Merci de ton passage Alain,
Tant mieux si ça te rappelles de bon souvenirs. En même temps... comment pourrait il en être autant pour tout cyclo qui est monté la haut?!!! C'est absolument superbe.
La bosse des cyclotouristes, comme tu l'aura compris, vaut le détour aussi. Ca grimpe fort, c'est très calme (dénué de tout trafic) et en plus c'est au frais pour les jours de chaleur. A faire absolument ! Mais attention en descente, la chaussée est mauvaise.

Brigitte 23/06/2013 19:30

Super article, je vois que tu portes haut l'honneur de la team Mont Ventoux, allant même jusqu'à serrer les dents pour suivre un petit encore plus petit que toi et encore plus fringant :)

cestdurlevelo 24/06/2013 12:36

Oui pour le maillot, bien sur!!!!! Juste dommage que Vincent n'ai pas encore eu l'occaze d'aller chercher le sien pour compléter l'image sur la photo d'équipe au sommet...
Une super journée, et ce petit petit... m'a cassé les jambes et les poumons ! Ca décrasse :)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse