Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Sep

22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Jura, #Col de la Faucille, #Col de la Combe Blanche, #Gex, #Minitour, #Matériel

48kms en 2h32, D+ 1554m, coef 3,2

Météo: soleil, fraicheur

Chaussé en Campa Zonda à l'arrière.

Chaussé en Campa Zonda à l'arrière.

Ca y est j'ai commandé et reçu mes nouvelles roues Campagnolo Zonda. Depuis ma dernière casse rayon en date, j'ai pris le temps de me renseigner et de commander ça.

J'ai monté la cassette du Scott sur la Campa Zonda arrière. Je n'ai pas encore pris le temps d'intervertir la chambre à air et le pneu de l'Aksium avant vers la Campa Zonda avant. Mais j'ai trop la flemme de le faire avant mon départ ce matin.

Je n'ai pas énormément de temps devant moi, simplement un bout de matinée. Mais j'ai envie de grimper.

Première montée du jour

Première montée du jour

150m après le départ dans ma rue, je me rend compte qu'il y a une 'bosse' sur la roue arrière, tout nouvellement montée. Visiblement, la chambre à air a été mal mise, je fais donc demi tour pour retourner à la cave pour dégonfler, vérifier le tour de roue, et regonfler. C'est bon, ce coup-ci je peux y aller.

22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons

Arrivé à Crozet, je prends à gauche pour monter sur la route forestière qui grimpe puis redescend, plus loin, sur Gex. Déjà une belle bosse, surtout que le départ est assez pentu, avec un passage à 10%.

Chouette montée celle-ci... mais sur la partie la plus haute, la chaussée est en vraiment mauvais état. J'évite les trous... mais sur la redescente, j'entend un bruit suspect... crevaison lente à l'avant. Zut.

Je m'arrête pour réparer, et en profite pour discuter 2 minutes avec deux VTTistes sympas qui se sont arrêtés pour me demander si tout était ok.

22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons
22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons

Une fois la chambre à air changée (j'en ai toujours une de rechange sur moi), je retombe sur Gex. Direction Vesancy. Arrivé là, j'emprunte la très exigeante montée de Riamont, que Thomas m'avait fait découvrir la dernière fois.

22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons
22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons
22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons

Les passages entre 12 et 14% sont longs... très longs ! Mais je monte doucement, en 30x28. Clairement, les jambes ne sont plus aussi bonnes qu'il y a deux semaines au cours de ma semaine à 500km. Il faut dire que depuis, je n'ai fait que du home trainer (2 sessions de 50min par semaine). L'effort n'est pas le même, même si le HT aide à se maintenir un peu en forme en faisant tourner les jambes et la tuyauterie...

Dans la redescente de la montée de Riamont... qui mène directement sur la montée de la Combe Blanche !

Dans la redescente de la montée de Riamont... qui mène directement sur la montée de la Combe Blanche !

Arrivé au sommet de la côte de Riamont, je profite des rares sections au soleil, car j'ai un peu froid dans la courte redescente. Pourtant, j'ai sorti le maillot de corps à manche longues + le corsaire en bas, pour la première fois depuis la fin de l'été. Il y a quelques voitures garées ici... il y a des chasseurs dans le coin.

Puis je retombe sur la montée de la Combe Blanche, il reste encore quelques kilomètres de montée depuis ici, mais la pente n'est pas trop méchante. J'adore ce coin... c'est calme (je ne croiserai qu'une voiture) et vraiment isolé. Et veeert !

22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons
Et voilà, sommet de ce minitour: le col de la Combe Blanche (col de la Vattay)

Et voilà, sommet de ce minitour: le col de la Combe Blanche (col de la Vattay)

Le reste de cette montée passe bien, je profite de la fraîcheur de septembre, bien que la météo soit au ciel bleu et soleil depuis quelques jours; y'a pas à dire, septembre et avril sont vraiment mes mois préférés à vélo, quand il fait entre 10 et 15° les efforts 'sportifs' passent bien plus facilement.

Retour au col de la Faucille

Retour au col de la Faucille

Il ne me reste plus qu'à redescendre de la Combe Blanche, prendre à gauche et mouliner (à + 85 tours par minute pour travailler la souplesse) jusqu'au col de la Faucille. J'ai mis un petit coupe vent sans manches pour retomber sur Gex.

La Faucille, le Mont Blanc... et pas mal de soleil !

La Faucille, le Mont Blanc... et pas mal de soleil !

Seulement... dans la descente (pleine de gens à vélo !!!! tout le monde à compris que la saison touche à sa fin...), je me prends un trou sur la route (la descente de la Faucille est quand même en mauvais état... sérieux, faut y faire quelque chose !!!).... un bon méchant trou qu'il aurait mieux valu éviter à haute vitesse... aie aie aie...

Pourtant j'étais attentif ! C'est rageant de voir à quel point il faut être concentré à vélo, surtout à haute vitesse... on se prend un truc sur la route vraiment facilement :(

Je ralentis, pour inspecter les dégats potentiels... en regardant la roue arrière, entre mes jambes en roulant à vitesse réduite, je suis soulagé de ne pas voir de voilure sur ma TOUTE NOUVELLE roue. OUFFFFFF. Le pneu est gonflé, aucun souci. Devant... c'est tout bon aussi. Quel bol !

Sauf que dans l'épingle pentue avec la 'vieille bicoque' au milieu, je sens que ça patine à fond. Je m'arrête et constate une nouvelle crevaison à l'avant. Zut de zut. La loi des séries. Je n'ai plus de chambre à air de rechange, je l'ai déjà utilisée il y a une heure, celle en réserve. Et rapidement, je me rends compte que le tube de colle de ma boite à rustines a séché... et je n'ai aucune rustine auto-collante.

Bon ben... y'a plus qu'à appeler Amandine :(

Elle viendra me récupérer en voiture. Dommage qu'un minitour se termine comme ça. Surtout qu'honnêtement, cette seconde crevaison... ça peut vraiment arriver n'importe quand, ce n'est ni une mauvaise préparation de ma part, ni un manque d'attention. Du moins, c'est mon avis.

22 septembre 2013 - Contreforts du Jura + crevaisons
Commenter cet article

jc 01/10/2013 11:18

décidément pas de chances avec les rayons/crevaisons...bon en tous les cas belle sortie avec de jolies routes en forêt et de beaux pourcentages. J'espère que tu as payé un resto à Amandine ensuite ;-)

cestdurlevelo 01/10/2013 14:14

Ouais, comme je disais à d'autres, je suis, avec le recul, surtout content de ne pas avoir pété une roue dès sa première sortie !!!! Depuis je n'ai fait qu'une sortie et les Zonda m'ont fait une forte impression, je dois dire !!

Team GS 25/09/2013 17:26

Mon pauvre Baptiste... Tu n'es pas gâté avec les roues arrières. Quand c'est pas les rayons, c'est des crevaisons et ce n'est jamais facile de repartir après ca... Mais tu t'es bien repris.

En tout cas, je suis encore bien content de pouvoir lire de belle sortie comme celle-ci. :-D

cestdurlevelo 25/09/2013 21:22

Ca y est, c'est partagé !
Oui c'est vrai qu'une crevaison et la frustration qui va avec, c'est pas super funky. Mais bon... faut bien faire avec :(
Je me suis surtout senti stupide de ne pas avoir vu ce trou dans lequel j'ai roulé et pincé la chambre à air... pourtant j'étais attentif !

Team GS 25/09/2013 21:21

C'est vrai qu'une crevaison c'est pas le bout du monde mais le fait d'être frustré, c'est nettement moins sympa... ;-)

Merci pour l'article, ca fait plaisir de voir que les explications sont claires. Pas de soucis pour le faire tourner, avec plaisir. :-D

cestdurlevelo 25/09/2013 21:00

Oh bah - c'est pas grave ces crevaisons... rien à voir avec les casses rayons qui sont VRAIMENT embêtantes. Là, tant pis, j'étais décu de ne pas pouvoir terminer ma boucle, mais c'est pas le bout du monde !
Je me permets de référencer ton blog dans mon article à venir... que je publie maintenant! Ton article à propos du nettoyage du boitier de pédalier m'a vraiment parlé, alors je fais circuler l'info !

Alex 25/09/2013 14:46

Pas de chance pour les crevaisons; dans ton malheur, il faut te dire que tu avais du réseau ;)
J'ai crevé une fois dans le Larzac, j'ai dû marcher, avec des chaussures pas faites pour, pendant 2kms pour trouver un peu de réseau (c'était en août et sans ombre, ça plus le temps d'attente..)

cestdurlevelo 25/09/2013 20:59

Ouais... pas de bol... quant à la question du réseau... oui c'est vrai... mais oui et non ! Car j'ai du marcher aussi 5min pour trouver du réseau, au début j'ai appellé 5 fois sans succès, le portable ne captait pas assez pour 'numéroter" le num de tel de ma femme !

Vincent 22/09/2013 22:24

... Que dire...
Bon, t'as pas cassé la nouvelle roue au moins. Elles marchent bien (ou moins l'arrière?)? En même temps, crevaison qu'à l'arr... dans le granier l'autre jour, j'avais crevé de l'avant aussi.

cestdurlevelo 22/09/2013 22:29

Oui, au moins j'ai pas cassé la roue. Sérieux, si je l'avais abimée à la première sortie................... bref. Stop aux mauvaises hypothèses !
Je pense peut être changer mon pneu avant, il est peut être usé... un lithion qui a deja qques bornes quand même...

Brigitte 22/09/2013 20:00

Je vois que tu es toujours amateur de bosses ;-) raides, de préférence ! Les crevaisons arrivent toujours par série ... mais ne compte pas sur moi pour t'expliquer pourquoi :D ... parfois il y a une raison ... parfois non !

cestdurlevelo 22/09/2013 22:28

Ouais peut être. Mais quand même.. je sais pas... voilà 2 semaines que je n'avais plus été en extérieur sur le vélo. Ca semble long.

tom 22/09/2013 22:22

C'est dans la tête. Je n'ai pas roulé non plus depuis ce fameux week-end (sauf quelques trajets taff) et j'ai fait un top temps sur la course aujourd'hui

cestdurlevelo 22/09/2013 20:05

Oui j'aime les bosses! Sinon sur le plat, cestpasassezdurlevelo !
Et je suis servi dans le coin... malheureusement je suis aussi servi en routes au mauvais revêtement... enfin bon. J'ai sorti le Scott, c'est déjà ça. Ca faisait trop longtemps sans rouler. Et comme je dis à Cricri ci-dessus, je ne suis pas arrivé claqué en haut, mais clairement je ne roule pas comme il y a deux semaines... c'est vraiment ingrat le sport !!

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse