Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Sep

14 juin 2011 - Première sortie en Chartreuse de la saison !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Archives juin 2011

120kms en 6h15, D+ 2154, coef 1,79.

Météo: soleil, grosse chaleur (au dessus des 30 degrés), un peu de vent.

 

Voila une nouvelle idée de tour vélo basée sur les cols indiqués sur www.openrunner.org ! Hé oui, j'ai deja beaucoup fait le col du Cucheron sur les années passées, mais trois nouveaux cols m'étaient inconnus, même de nom, jusqu'à récemment: le col de Couz, le col des Egaux, et le col de Cluse. Ces trois cols peuvent être enchainés sur un même tour, et c'est l'objectif du jour. Par contre, ça sous entend de dépasser pour la première fois cette saison la barre des 100 kms. Je sais donc avant de partir que ce sera un tour long et difficile ! C'est pour ça que je décide d'enchainer les trois cols dans cet ordre là plutôt que dans le sens contraire, qui me semble sinon trop difficile, pour le coup !

 

Départ de Rives à 8H45 - sans souci niveau météo puisque le soleil devrait durer toute la journée! J'ai donc le temps... dont j'ai besoin pour boucler tout ça. Je part comme d'habitude sur le chemin classique Réaumont, Saint Blaise du Buis, la Ravignouse, Chirens, St Nicolas de Macherin, St Etienne de Crossey. Tout ça est facile et présente une bonne manière de se chauffer. Je passe ensuite les gorges de Crossey. C'est très joli, mais je n'aime pas toujours ces gorges où il y a souvent trop de traffic - mais dans ce sens là, au moins, ça ne monte pas trop donc c'est bien roulant et sympa à cette heure de la journée, avant les grosses chaleurs!

 

Je m'alimente un peu en roulant, pour être sur de ne pas perdre de temps, et aussi pour éviter la fringale. C'est mon grand progrès sur le vélo cette année - mieux m'alimenter pour avoir toujours le 'sugar rush' nécessaire :)

 

Je descend sur St Joseph de Rivière, St Laurent du Pont, où je continue tout droit direction les Echelles. Inhabituel pour moi, en général je tourne à gauche à cet endroit en direction de St Pierre de Chartreuse ! Arrivé à Entre deux Guiers, je continue direction Chambéry. Ca commence à monter un peu - et je dois me dépêcher car dans le tunnel c'est circulation alternée et évidemment en vélo je suis plus lent et donc les voitures arrivent dans l'autre sens alors que je suis engagé... BREF :(

 

Passage au col de Couz (altitude 624m)... que je comprend avoir en fait deja fait il y a plusieurs années avec Toinou sur notre duo Granier-Cucheron. Pause rapide là haut pour voir que l'appareil photo ne fonctionne pas! Ce sera donc une belle sortie... sans photo. Au col je tourne illico à gauche sur la D45... et très rapidement, ça monte fort! Je dois donc m'accorder une première pause, pour manger un morceau et reprendre mon souffle. Je continue... ce passage de la montée n'est pas facile! Heureusement ça 'replate' sur la fin, et j'arrive au col des Egaux (alt 958m), où je ne m'arrête pas, car je viens juste de faire une pause. Ca descend et la route est très chouette - c'est la première fois que je passe de ce côté de la vallée en vélo. On voit les gorges du Frou et leur route en parapet / sur la falaise de l'autre côté. Plus loin on verra aussi St Philibert de l'autre côté de la vallée... un endroit que je connais et que je redoute, côté pentu et extrêmement difficile pour monter au col du Cucheron!!! Heureusement... ce n'est pas prévu pour aujourd'hui! Je traverse des petits patelins inconnus au bataillon (Corbel, Les Burneys, Les Perrucons) et ça monte TRES fort. La pente atteint jusqu'à 13-14% sur certaines portions selon moi. Ca m'oblige à faire une "pause souffle / étirements" dans 'Les Cruz'. J'en profite pour m'alimenter de nouveau, puis je repart. La bonne nouvelle, c'est que la pente s'adouçit et revient dans des degrés plus abordables à mon niveau. Je continue doucement, sans croiser le moindre cycliste ni voiture... seulement un tracteur!

 

... ce jusqu'au col de la Cluse (altitude 1169m). Courte pause puis descente. Une descente pentue, et assez longue jusqu'à Entremont le Vieux, qui confirme que la montée de ce côté doit être difficile aussi! Je continue jusqu'à St Pierre d'Entremont, et me voila de retour en Isère après un passage en Savoie. Il fait très chaud, mais me voila dans les gorges du Frou, à rattraper un cycliste avec qui j'échange juste quelques mots avant de continuer à mon rythme. Les jambes sont bien, après les durs pourcentages de la montée, et je décide donc de rentrer par une route que je ne connais pas encore...

 

Je descend par Berland et arrive rapidement à St Laurent du Pont où je fais une pause pour remplir les bidons et m'étirer encore un peu. Je choisis de rentrer par le col des 1000 martyrs (3è passage de l'année) pour notamment éviter de passer par les gorges de Crossey que je déteste dans ce sens (montée du début + bcp de voitures... Pas facile!). Je monte donc pour la première fois par une route vue sur la carte, mais que je ne connais pas: par Villette et la D28 jusqu'à Miribel les Echelles. Après, je continue direction le col. Je m'accorde une nouvelle pause étirements, j'ai les james très très lourdes dans ce col où justement les seules pentes méchantes se situent après Miribel! Après, c'est une courte montée finie en faux plat jusqu'au col (alt 884m). Je redescend de l'autre côté, sans oublier de tourner à gauche direction St Sixte. Puis retour habituel via St Nicolas de Macherin, Chirens, la Ravignouse (où m'attend une dernière courte montée), St Blaise du Buis, Réaumont et Rives. 

 

Carte / profil altimétrique (parcours openrunner 1034597):

 

ScreenShot002.jpg

 

 

Conclusion: 120km... le plus long tour de ma vie! Ca explique mon niveau de fatigue au soir du 14 juin. Dommage que l'appareil photo, poids mort aujourd'hui, n'ai pas pu ramener de souvenirs. Il faudra que je retourne là bas pour y remédier!

Commenter cet article

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse