Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Sep

15 juin 2011 - Décrassage dans les Chambarans

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Archives juin 2011

45km en 2h30, D+ 913m, coef 2,02.

Météo: soleil, chaleur.

 

Au lendemain d'un long tour en Chartreuse en solo, avec 120km et plus de 2000m de D+, courte sortie pour tourner les jambes avec Toinou. Départ de Rives à 9h, pour éviter les trop fortes chaleurs. Direction Renage par le Bas Rives et la montée très courte mais pentue à côté de l'usine Arjo Wiggins, puis descente à Fures. A Tullins, on passe par le vieux centre, et on monte direction Morette. Ca monte fort en sortant de Tullins alors on roule doucement!

 

Au dessus de Morette, ça monte fort! On monte 'tout à gauche'avec un développé facile... mais pas si facile à emmener car la pente dépasse pafois les 13% je pense. C'est la première fois que je monte le col Chatain de ce côté cette saison... et ça n'a vraiment rien à avoir avec l'autre côté ! En plus il fait chaud. Toinou est beaucoup mieux que moi en montée, il me lâche à mi-pente et m'attendra en haut. Je continue à mon rythme et finalement, la montée se passe mieux que prévue - même si le revêtement est aussi nul que prévu!

 

Courte descente sur La Forteresse - la route est sympa de ce côté - puis on remonte un peu pour atteindre St Paul d'Izeaux, sur la gauche. Route vallonnée et jolie descente avec vue sur le plateau où se trouve St Etienne de St Geoirs. Dans la descente je propose à Toinou d'enquiller sur le col de Parménie qui est très facile de ce côté là. OK on est repartis pour une courte montée, qui n'est réellement qu'un faux plat montant de ce côté. Par contre le bitume est POURRI. Mais bien que ça ne monte pas très fort, Toinou roule vite alors je lui crie qu'on se rejoint en haut! Visiblement, on ne roule pas sur le même plateau aujourd'hui :)

 

Regroupement au col de Parménie (alt 583m) puis descente sur Tullins. On remonte ensuite à un bon rythme, 16kmh de moyenne entre Fures et Renage, ce qui est pour nous un bon rythme... A Renage, on décide de finir par LA montée vers Beaucroissant... et ses 20% de moyenne (voir le rouge sur le profil ci-dessous à hauteur du km 40)! Le coeur reprend du rythme, mais on parvient à monter sans poser le pied à terre, ce qui clairement est un succès en soi :) On ne mentionnera pas les quelques mini lacets que j'ai fait sur la route pour éviter la pente, hein!!!! ;)

 

ScreenShot00101

 

Conclusion: un bon tour court mais avec 3 grimpettes - très bon décrassage - et c'est toujours aussi sympa de ne pas rouler en solo!!!

Commenter cet article

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse