Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Apr

17 avril 2013 - Mont Salève et bosses du 74

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Salève, #Mont Salève, #Haute Savoie, #Chasse aux cols, #Genève

170kms en 7h27, D+ 2761m, coef 1,62

Météo estivale: soleil et chaleur

 

P1070020 revue

Aujourd'hui aussi, je vais prendre de l'altitude !

 

Voila un an et demi que j'habite dans la région genevoise / pays de Gex, mais je n'ai encore jamais eu l'occasion de monter au Mont Salève, la 'montagne des genevois'. Arrivant récemment à enquiller des parcours relativement longs en mode diesel, j'ai envie d'aller là haut en partant directement de Saint Genis Pouilly, sans mettre le vélo dans la voiture.

 

En traçant le parcours, je me rend compte qu'il y a encore 5 cols derrière le Mont Salève que je peux rallier par la même occasion. Me voila donc parti sur un parcours de 160 bornes environ. Je décide de partir tôt, dans le but:

  • D'éviter le 'rush hour' sur des routes pas marrantes lors de mon contournement de l'agglomération genevoise,
  • De limiter mon temps de pédalage dans l'après midi, annoncée très chaude - l'objectif est de rentrer en milieu d'après midi au plus tard.

 

J'enfourche donc le Scott à 6h, il fait encore nuit. J'ai passé un moment hier après midi à revoir le vélo suite à mes déboires de la veille ; j'ai carrément décidé de changer les deux pneus pour éviter les soucis... et acheté une nouvelle pompe... qui fonctionnera au besoin, j'espère !!

 

Je file vers le sud-ouest jusqu'à St Jean de Gonville, où je descend à Sardagny en Suisse. D'ici, je retombe au niveau du Rhône et remonte à Russin, alors qu'il commence doucement à faire jour. Sur cette courte montée, il y a de fait pas mal de voitures de gens qui partent au boulot.

 

Je tricote ensuite sur des pistes cyclables en essayant de suivre plus ou moins la trace sur le GPS. Je me fais doubler à FOND par un vélo à assistance électrique... ça fonce ces trucs là !

 

P1060999 revue

La grosse bosse à droite: je m'y rends tout droit !

 

P1060998 revue

 

Après il faut tourner et changer de direction sans arrêt dans une zone assez urbanisée (après Aire la Ville) - en plus ma trace m'emmène tout droit sur une route fermée pour cause de chantier... je croise les doigts en passant sur une route un peu cabossée... après mes histoires de pneus et de crevaisons d'avant-hier... j'ai pas envie de rechuter !

 

Idem au niveau de St Julien en Genevois... il faut tourner un peu pour s'orienter vers Annemasse... je file sur Archamps et suis enfin au pied d'un monstre de montée: le Mont Salève par Collonge ! Ca commence par la D145 puis la D45... et ça grimpe sec.

 

Salève

P1070002 revue

 

Il fait frais, car il est encore assez tôt et surtout, je suis repassé à l'ombre: le soleil se lève juste derrière ce mont. Je suis chaud quand même... première section à 10% à travers un petit lotissement, puis court replat. Après ça repart à 8% et un méchant virage à 13% sur la droite m'emmène pour de bon sur les parties exigeantes de cette côte. Il faut bouffer de très longues sections à 11%.

 

P1070004 revue

Ici, c'est dur, très dur ! 12%

 

P1070005 revue

Là c'est pas mal aussi... 11%, beaucoup plus à la corde !

 

P1070006 revue

Ici ça se calme doucement... 10% pendant longtemps

 

Je commence à apprécier le panorama sur ma droite... je vois à quel point j'ai pris de l'altitude deja ! Mais je fatigue aussi... sur des pentes à 10-11%, j'ère entre 6 et 7km/h. Me mettre en danseuse n'y change pas grand chose. Je monte tout doux. Mais le déniv est avalé vite, quand on y pense ! Surtout que le sommet est à plus de 1500m d'altitude... beaucoup plus que je ne le pensais ! Plus haut que la Faucille, par exemple.

 

P1070011 revue

On distingue un bout de Genève au fond derrière

 

P1070014 revue

 

Puis je ressors enfin de la forêt (ci-dessus); me voilà arrivé au niveau du premier col de la journée: le col de la Croisette (altitude 1176m). Je m'accorde une courte pause au niveau du panneau pour respirer !

 

P1070018 revue

 

Depuis ici, je veux faire un aller-retour jusqu'au téléphérique. 7 kilomètres en bosse (montée, puis descente) que je vais faire deux fois puisqu'après je reviens ici !

 

P1070022 revue

D'ici on surplombe vraiment Genève ! Au fond, on aperçoit les sommets encore enneigés du Jura

 

P1070025 revue

P1070026 revue

M'y voilà ! Il est pile 9h (le boui-boui à côté du téléphérique est en train d'installer des tables sur la terrasse), autrement dit ça fait deja 3h que je suis parti de chez moi

P1070029 revue

P1070033 revue

Zut, je croyais être le premier cyclo là haut aujourd'hui !

 

Allez, je fais demi-tour maintenant et repart en montée... ça roule doucement, la pente n'est pas trop difficile, ici principalement du 4-%.

 

P1070037 revue

Dans le creux, le col de la Croisette vers lequel je redescend

 

Arrivé à la Croisette, je prends en face sur la D41a vers le sud. Seulement, celle-ci est fermée par une barrière indiquant qu'un travail de déneigement est en cours !!! Zut. Mais j'y crois pas trop alors je passe à côté de la barrière et pars donc sur cette route... sans trafic. Sauf que j'ai vu un gars en train de préparer un chasse-neige lorsque j'ai passé la barrière... et effectivement, il me double 5min plus tard ! Et de fait, il travaille au loin devant moi - il enlève un peu de neige qui s'est accumulée sur la route à des endroits où elle ne prend pas beaucoup le soleil.

 

P1070039 revue

 

Je roule à peu près 400m en retrait de ce chasse-neige... c'est la classe, ça donne l'impression qu'il ME dégage la route ! Parfois il ralentit, s'arrête, pousse un peu de neige, et repart. Résultat, ça me prends du temps... mais je vais finir par le rattraper.

 

P1070040 revue

P1070041 revue

 

Et c'est au niveau de l'emplacement du col suivant, le col des Pitons (altitude 1335m), que je rattrape ce géant jaune. Il a du boulot à cet endroit, ca me surprend qu'il y ait encore encore tant de neige ! Mais il y a aussi des arbres renversés sur les bords (voir, 'sur') la chaussée. Deux portions de route de 10m sont encore recouvertes de 5cm de neige glacée, j'ai même failli me viander.

 

P1070047 revue

 

Un cyclo qui arrive depuis l'autre côté m'indique que la route est propre... je poursuis donc dans la même direction une fois le chasse neige derrière moi.

 

P1070050 revue

P1070051 revue

 

Ca descend un bout, puis ça replat un petit coup. Bientôt, je passe sous la barrière indiquant qu'un travail de déneigement est en cours... je suis donc certain que ça va aller à partir d'ici ! Et dejà, me voilà au col des Convers (altitude 1305m).

 

P1070053 revue

Pas vu de panneau - mais c'est bien ici (mon GPS le confirme)

 

P1070054 revue

Et maintenant un bon gros bout de descente jusqu'à Cruseilles

 

La descente est jolie - ça tourne sans arrêt, c'est technique, ça sent le pin et le sapin... Seulement, il y a des gars qui débardent du bois et font du gros oeuvre. Donc prudence, la route n'est pas toujours propre.

 

P1070055 revu

Un petit étang à Cruseilles

 

Maintenant je change complètement de direction, et je repars longer le Salève sur son côté sud. Ca fait un beau 'S' sur la carte; mais c'est surtout que je veux aller essuyer la pancarte de quelques cols dans le coin... comme souvent, j'ai tracé mon parcours en fonction de ça ! Je vais suivre la D15 pendant un long moment, peut être à l'oeil une demi heure... ça monte, ça descend... y'a un peu de vent de face... mais j'appuie comme il faut sur les pédales. Je traverse Clamant et continue un brin à bon rythme. Puis à Chez Fauraz, je prends à droite sur une petite route... merci le GPS car y'a rien d'indiqué ! Puis la montée suivante, je la fais à bloc. Je suis à 17km/h sur du 4%... je respire fort mais ça décrasse. Puis voilà, j'atteints le col Le Parc (altitude 915m).

 

Ici, petite pause SMS, répondeur téléphone, re-SMS, sandwich. Puis je repars. Après une courte descente, je repars sur une toute petite route à droite, qui monte tout doucement et traverse un petit val.

 

P1070060 revue

 

Voila encore un col de franchi ! Le Pas de Cheval (altitude 923m)... ça ne monte pas beaucoup, c'est pas méchant ! Par contre, derrière, ça descend vite et bien... pendant longtemps ! Sur la D102 puis la D2, je file à bonne vitesse, en relançant fort sur 2-3 courtes remontées, jusqu'à Villy le Pelloux où je fais la pause sous un abris de lavoir. Remplissage des bidons et second sandwich, puis je repars via ce raidard à 12%... pris en descente !

 

P1070063 revue

 

Encore trois cols à franchir aujourd'hui; les deux premiers sont entre ces deux collines, et à droite de la colline de droite sur cette photo au-dessus. Je contourne d'abord tout ça en remontant sur la D1201. Cette montée m'emmène au pont de la Caille... assez connu pour son look très moyen ageux !

 

P1070067 revue

 

Je contourne la colline puis prends à gauche sur la D2 qui me ramène sur mes pas... je tourne autour de cette colline mais ça me fait au moins franchir le col de Mallebranche (altitude 702m). Juste en dessous, après l'église d'Allonzier la Caille, il faut prendre deux fois à droite pour remonter...

 

P1070072 revue

 

La route me laisse profiter des montagnes enneigées au loin... je profite du moment même si je vois que ma moyenne roulée jusqu'à présent est TRES BASSE ! La montée initiale au Mont Salève n'y est pas pour rien...

 

P1070075 revue

Et voilà la Clef des Champs (altitude 722m)... plus qu'un col à grimper sur ce parcours et après je me rentre !

 

P1070076 revue

 

Il y a plus de descente que de montée pour arriver au col des Menulles (altitude 714m)... franchement celui-là il est cadeau. Puis ensuite c'est une descente faite de plusieurs mini épingles qui m'attend. Avant de faire de plus longues sections plates. Mais désormais, j'ai le vent dans le dos ! Oh, pas un mistral, pas une tempête... mais ça aide quand même !

 

P1070078 revue

 

Ca grimpe et ça redescend via Artaz, Cologny, Cercier, le Pont Drillot... après je me bouffe une belle longue montée sous un cagnard pas possible qui commence à me faire chauffer. Heureusement j'ai encore les bidons bien pleins, et je m'hydrate comme il faut, voir plus.

 

la D28a m'emmène à Cernex, puis en arrivant à la Motte, je suis au sommet de cette dernière belle bosse qui m'aura bien cuit les jambes et le souffle. On aperçoit le Léman à droite. Moi, je redescends sur Vers, puis Chénex et Valleiry. Là il ne me reste plus qu'à franchir la frontière pour une courte incursion chez nos voisins suisses.

 

Je connais bien cette belle route, du velours - mais là pour la première fois, je la descends en plus ! Le pied. Je garderai un bon rythme jusqu'à la maison pour faire remonter la moyenne roulée à presque 23km/h... c'est vraiment pas grand chose quand même).

 

P1070081 revue

 

A Chancy je traverse la frontière et rentre en France après avoir franchi le Rhône. Je remonte à St Jean de Gonville via Pougny. Y'a un bon raidard là !

 

P1070086 revue

 

Puis le vent de dos forcit - le retour est pratiquement identique au chemin aller du matin même. Longues sections et traversées de village à plus de 35km/h pour me finir les jambes :)

 

Openrunner 2384762:

 

Parcours-Saleve.jpg

 

Profil alti:

 

Alti-Sal.jpg

 

Conclusions:

 

  • 8 nouveaux cols, tous en Haute Savoie. Je n'en ai franchi que 15 à ce jour dans ce département... c'est peu.
  • Parcours de 170 bornes car j'ai fait 2-3 petites erreurs de parcours qui m'ont faire faire des petits A/R. Le GPS c'est bien, mais faut le REGARDER :)
  • Ca y est les chaleurs sont là... je suis vraiment conent de mon 'coup' d'être parti tôt le matin pour éviter de rouler trop longtemps l'après midi... même si je savais très bien que ma sortie ne me prendrait pas toute la journée.
  • Niveau stats, je passe la barre des 3000kms et des 40000m de D+ sur cette sortie.
Commenter cet article

Massard 06/09/2015 13:37

Super sortie! Je me l a mets dans un coin!! Je voulais simplement faire une petite remarremremarque : il est noté pont de la praille alors que c'est le pont de la caille!!!

cestdurlevelo 06/09/2015 14:29

Salut,
Exact ! Je vais voir si je réussis à corriger l'erreur... c'est un vieil article !
Bonne ballade alors!
A+

powered sem 21/05/2014 13:55

I am a rider and I love cycling. I had been following your website for a while and your tips are extremely helpful for all bicycle riders around the globe. Thanks for sharing this with us and keep posting more updates in your blog.

aboju 24/04/2013 22:46

Comme d'hab, bon compte-rendu et belles photos...
il est quand même beau ce Salève ! (et dire que je ne l'ai encore jamais gravi côté collonges !)
Bonne continuation

cestdurlevelo 24/04/2013 23:01



effectivement... une belle montagne, qui propose en plus de nombreux versants ! Et il parait que ces versants sont très variés, qui plus est... voila un bel objectif pour varier les plaisirs...
pas trop trop loin de chez toi en plus, si je ne me trompe pas?!



renarde1 22/04/2013 17:26

23km/h sur un coef 1,6 tu t'approches de ce qu'il faut pour ... l'AVM ... qui présente de plus des pentes plus faciles que ton parcours. Tous les espoirs sont permis.
Attention quand même au retrait de permis de vélo en traversant les villages ;-)
De plus je découvre via les commentaires que tu reprends le boulôt ? Excellente nouvelle !

cestdurlevelo 22/04/2013 17:57



Tous les espoirs sont permis, comme tu dis ! Je pensais pas que l'AVM serait accessible comme ça, même au conditionnel ! Je note tout ça... ça serait un bel objectif dis donc ! Bon, pas cette
année où je me suis deja fixé sur l'Ardéchoise, mais... une AVM un jour... wow ça serait énorme !


 


Voui voui j'ai du neuf au niveau pro... cool. Mais ça me fait drôle de me dire que je ne vais plus pouvoir autant rouler :(



Didier 22/04/2013 16:15

Re again,

Ah non, la route de la Baudichonne est goudronnée tout le long. C'est même un billard :) Tu dois confondre avec une des pistes forestières qui montent au pied de la Barillette, au niveau de
l'abbaye...

Pour le Salève, l'IGN français et l'OFT suisse disent qu'il ne dépasse pas 1375 mètres au "Grand Piton", je suis quand même tenté de les croire :)

T'es sûr de ton altimètre ? J'ai jamais fait confiance à ces bestioles-là, moi...
Constaté à la fin de chaque étape de nos parcours sur une semaine: tu trouveras jamais deux personnes qui auront la même D+, avec souvent des écarts de plus de 200 mètres (!), alors qu'elles ont
fait le même parcours et qu'elles l'ont calibré à la même altitude le matin même au départ ! Suffit que l'un ait croisé le chemin d'un papillon, et c'est foutu :)

Bon cette fois je me tais !
@+
D.-

cestdurlevelo 22/04/2013 17:02



Bien noté pour la Baudichonne. IGN met la route en pointillés d'un côté, j'irai donc jeter un coup d'oeil à l'occaze.


Pour le Salève j'ai du mal lire mon compteur alti alors ! Je me rappelle surtout rouler vers le col des Pitons et me dire 'tiens, je suis au dessus de la Faucille, j'aurais pas cru !'.


Globalement je fais confiance aux approximations de mon compteur. Bien sur c'est limité comme outil et ça reste du pifomètre, mais ça donne quand même une idée assez précise de ce qu'on a grimpé.
Après c'est comme un compteur kilométrage: en fonction du calibrage, c'est plus ou moins précis ! Perso je ne m'alarme pas du fait qu'il y ait jusqu'à 5 ou 6 bornes de différence d'un compteur à
un autre à la fin d'un parcours de 200 ou 300 bornes !



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse