Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Sep

18 mai 2011 - Seconde sortie dans le Vercors... et plus si affinités !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Vercors, #Col du Mont Noir

80,4kms en 6h de selle, D+ 2027, coef 2,52.

Météo: soleil voilé, bonne température, un peu de vent.

 

Départ de l'Albenc à 8h ce 18 mai 2011, avec pour objectif de gravir les pentes du col du Mont Noir... que j'avais "raté" il y a quelques semaines ! Cette fois ci j'ai bien saisi le parcours a effectuer, notamment grâce à Jef Cyclo 38, bloggeur isérois qui m'a expliqué d'où part, et où arrive, la route qui mène au Mont Noir.

 

Cette fois ci, j'ai décidé de ne pas monter par le col de Romeyere. Non seulement je l'ai monté récemment, mais en plus je souhaite monter par les gorges du Nan. Un endroit SUPERBE où je ne suis passé qu'une seule fois de toute ma vie, en descente, il y a quasiment 6-7 ans. C'est donc parti de l'Albenc via St Gervais, où j'enquille à droite direction Cognin les Gorges. C'est à cet endroit que commence la montée, sur la gauche. On aperçoit d'ailleurs les gorges du Nan juste au dessus.

 

J'entre dans le village, tourne à gauche au feu. La route traverse un petit champ puis tourne à gauche... et là c'est parti pour une longue montée de 16kms à 7,1% de moyenne, pour environ 1150m de dénivelé. Une belle, et longue, montée donc !

 

Le début de la montée me parait pentu... pas loin de 10% pour la première rampe selon moi (voir profil altimétrique ci-dessous). Apès quelques lacets on arrive à hauteur d'une statue de la vierge... ça pose le décor, avec en fond de paysage les gorges!

 

P1000101

 

Et rapidement on arrive dans les gorges à proprement parler. Ca monte un peu moins.... ou est-ce le paysage? En tout cas ces routes qui surplombent une très haute falaise sont superbes. La route quitte ensuite cette route en 'parapet' pour s'enfoncer dans la forêt, puis en ressortir et se trouver de nouveau sur la falaise. A cet endroit, je double de nombreux randonneurs (piétons) qui m'encouragent un peu... ça fait plaisir, mais surtout ça en dit long sur la tête que je dois tirer :)

 

Plus loin la route reprend de la pente et j'ai mal aux jambes! J'arrive au village de Maleval (connu notamment pour ses résistants sous l'occupation - il y a d'ailleurs une stèle dans la montée en la mémoire de la résistance dans le Vercors) et je m'accorde une pause. C'est l'occasion de s'alimenter et de reprendre son souffle... il y en avait bien besoin!

 

Je continue la montée, la pente est forte à la sortie du village aussi. Arrivé à une épingle sur la route, j'hésite sur la route à suivre mais décide de ne pas suivre ce qui semble être une route forestière... et je fais bien car ça ne menait en aucun cas au col en question :)

 

La chaleur se fait maintenant un peu sentir... mais pas autant que la fatigue. Je passe une carrière de pierre sur la gauche, et j'arrive rapidement à un col inattendu, le Pas du Pré Coquet (altitude 1247m).

 

P1000065

 

Je comprend que je ne suis pas trop trop loin de l'arrivée! Je me fais doubler par un ou deux cyclistes et arrive à un carrefour. Là je ne suis pas sur du tout de la route à emprunter, mais je prend à gauche sur une petite route forestière, car l'autre côté est en direction de Presles et je sais que c'est pour y DESCENDRE. Pas question donc. Rapidement j'arrive au carrefour de la 'Patte d'Oie' que je reconnais, même si ça fait des années que je ne suis pas passé ici. Je prend à gauche et arrive enfin au col du Mont Noir (altitude 1431m). Pause photo, barres de céréales, reprise du souffle! Un groupe de trois cyclistes arrivent à fond... ils ont fait la course dans la montée... les malades :)

 

Descente sur le col de Romeyere (seconde fois cette année), altitude 1074... où malheureusement je crève du pneu arrière... encore! Changement de chambre à air et c'est reparti. Je descend jusqu'à St Gervais (village). Pas encore complètement cuit, je décide de continuer un peu.

 

Montée sur Vinay, je continue sur la D22 en direction du col de la Croix de Toutes Aures, mais je tourne sur la D154 direction Quincieu. Il fait maintenant chaud, et les jambes tirent! Surtout que les pourcentages sont assez importants dans et après Quincieu! Heureusement la montée n'est pas trop longue et j'arrive finalement, avec pas mal de vent de face, au col Lachard (altitude 695m). J'enchaine tout de suite sur la descente jusqu'à La Forteresse, et je continue direction le col Chatain. De ce côté, le col est facile, il s'agit en fait plutôt d'un long faux plat montant partiellement à l'ombre. C'est sur, et je suis content d'y arriver (altitude 696m). La descente vers Morette est toujours aussi chouette - on en prend plein les yeux. A Morette, je tourne à droite direction Cras. Je traverse Cras, enquille sur la longue ligne droite en faux plat descendant jusqu'à Chantesse. Ca roule bien et je peux lacher ce qu'il reste dans les jambes! Arrivée à l'Albenc...

 

Carte / Profil (parcours openrunner 978230)

 

ScreenShot007

 

Conclusion: Un beau tour même si je suis encore en dessous de 100km aujourd'hui!

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse