Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Oct

24 octobre 2011 - Col de la Croix Bernard & Montchardon

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Vercors, #Chasse aux cols, #Presles, #Montchardon

90,7kms en 4h13, D+ 1798m, coef 1,98

Météo: température très douce, très gros vent de sud.

 

Le col de la Croix de Fer et du Glandon, c'est encore raté ! N'ayant pas pu partir assez tôt aujourd'hui, je me rabat sur quelque chose de plus facile, rapide, proche de la maison... et bas en altitude pour ne pas me cailler !    

 

Aujourd'hui je ne pars par faire 'du nouveau', ou du moins pas en termes de nouveaux cols. J'ai en tête l'idée de retourner au col de Meselier (altitude 534m) où j'étais passé le 20 septembre 2011 dans un bon raid dans le Vercors. Et puis mon premier passage sur cette superbe route entre Pont en Royans et Presles la semaine dernière m'a tellement plu que j'aimerai y retourner. De plus, ayant maintenant compris que l'on peut redescendre depuis le col de la Croix Bernard (altitude 944m) sur St Pierre de Chérenne via le hameau des Guinardières, inconnu au bataillon en ce qui me concerne, je me dis que ça serait bien de tenter le coup. Et puis si j'en veux plus, il reste toujours Montchardon, qui m'avait beaucoup plu la seule fois où je l'avais monté il y a quelques semaines. Pas du neuf, donc, mais une petite combinaison de 'vieux' pour y apporter du changement quand même...

 

Départ en tout début d'après midi juste après un repas copieux, en direction de Vinay. Une fois le village traversé, je continue jusqu'à St Marcellin, où je prends à gauche au premier rond point pour récupérer, encore sur la gauche, la D32 qui descend à Saint Sauveur. Je quitte la D32 juste après être passé sous l'autoroute A49, en tournant à droite sur la 'Route du Pont de Beauvoir' à travers des champs de noyers. Le vent souffle extrêmement fort. C'est à partir de ce moment qu'il me gènera vraiment dans ma progression vers le Royans. Pour ne plus me quitter jusqu'à mon retour en début de soirée à la maison !

 

La route serpente à travers les noyers puis descend fortement jusqu'au niveau de l'Isère, que je traverse via le pont de Beauvoir. C'est sur cette descente, que j'avais du poser pied à terre en tout début de saison dans le sens de la montée. Elle ne me parait aujourd'hui vraiment pas méchante - j'étais vraiment cuit ce jour là !

 

Une fois remonté à niveau de Saint Romans, je prends tout droit puis à gauche sur la D58 en direction de Saint André en Royans. Voila une manière de passer vers le Royans sans faire un détour plus long et surtout fastidieux via le tunnel de Bluvinaye. Et surtout... ça change un peu !

 

Par contre, ça monte beaucoup plus que prévu. La pente combinée au vent de sud (donc de face) fait que je n'avance pas ! A un petit rythme de peut être 9kmh, j'arrive tant bien que mal au dessus du joli village de St André en Royans.

 

P1020280 revu

 

Je commence alors une petite descente, qui passe par le village puis tourne un peu sur la gauche. Rapidement, je rejoins la D518, c'est à dire la route que je prends généralement pour rejoindre / revenir de Pont en Royans.

 

P1020281 revu

Voila les gorges de la Bourne vers lesquelles je me dirige maintenant

 

Les petites routes à travers les bois que je viens d'emprunter étaient couvertes de feuilles et de petites brindilles. Sans compter les glands et autres bogues de chataigne. Pas bon pour les pneus tout ça... et je vais d'ailleurs faire la mauvaise découverte du jour: mon pneu avant présente une entaille énorme sur le côté gauche. Je n'en reviens pas de ne pas avoir crevé !

 

P1020284 revu

Dégouté... ce pneu n'a que 1000kms et 25 jours d'existence :(

 

Pensant que cet incident ne vient pas forcément d'arriver à l'instant, je me dis que ça va peut être tenir le coup. Du coup, j'enlève le col de Meselier de mon parcours, mais étant deja à Pont en Royans lorsque je me rends compte de ce problème, je vais tenter de quand même monter à Presles. On verra bien.

 

Traversée à pied de Pont en Royans, où des travaux sur la route du centre empêchent les voitures de passer. La route étant en ce moment refaite, on ne peut pas vraiment rouler dessus. Pas un avec un pneu en l'état, de toutes façons !

 

Remonté sur la selle à la sortie de Pont en Royans, me voila parti vers les gorges de la Bourne, mais je quitte la D531 pour monter en direction de Presles. C'est cette superbe montée que j'avais effectuée la semaine dernière pour aller une seconde fois au Mont Noir... Aujourd'hui le climat n'est pas le même: il fait doux, voire chaud au coeur de l'effort ! Je regrette presque de ne pas avoir mis le cuissard court et le maillot à manches courtes, c'est dire !

 

P1020283 revu

P1020285 revu

P1020286 revu

 

Je trouve ce versant (premiers contreforts en direction du Mont Noir) facile en comparaison à la montée de St Pierre de Chérenne, ou de celle de Cognin. Mais les jambes ne semblent pas au top aujourd'hui, et je me fais un peu de souci pour mon pneu. Rythme assez bas autour de 10kmh adopté... et second passage au col de Toutes Aures (altitude 560m) en quelques jours seulement.

 

Je ne m'y arrête pas cette fois, et poursuis ma montée. Cette route est vraiment fabuleuse... sous une température douce, que demander de plus ! Après avoir passé le 'goulet' dont je parlais la semaine dernière, me voila rapidement à Presles. Je tourne à gauche comme la dernière fois, et arrive rapidement au col de la Croix Bernard (altitude 944m). Commence alors une descente sur une route où je n'ai jamais posé les roues... exciting :)

 

P1020289 revu

 

Après avoir commencé en sous bois, la route sort d'un seul coup et offre un panorama superbe sur les contreforts du Vercors qu'il me reste à dévaler, ainsi que sur la route, côté droit, qui monte vers le Faz. C'est là D31 que j'avais gravie en première montée au col du Mont Noir la semaine dernière, sous une couche de brume et des températures frisquettes...

 

P1020291 revu

P1020293 revu

P1020295 revu

 

Plus bas je traverse le hameau des Guinardières (jolies maisons là haut... je prendrai bien une ou deux résidences secondaires / tertiaires dans le coin !!!)...

 

P1020298 revu

P1020299 revu

Coup d'oeil en arrière alors que je quitte ce joli hameau... dont les habitants ont une vue exceptionnelle sur les collines de Chambarand ! Veinards...

 

Un peu plus bas, je rejoins la D31 - je m'arrête pour prendre la photo de l'intersection. Effectivement il y a un petit panneau indiquant les Guinardières. J'ai désormais découvert une nouvelle montée intéressante, qui peut se transformer en nouvelle possibilité pour monter au col du Mont Noir !

 

P1020301 revu

 

Redescente sur Saint Pierre de Chérenne rapide - c'est ici qu'il y a de gros pourcentages sur la route... des pentes que je préfère, aujourd'hui, passer en descente ! A Saint Pierre de Chérenne, je tourne à droite, puis de nouveau à droite au niveau d'un premier champ de noyers. Je tente de rejoindre le bas de la montée de Montchardon au dessus d'Izeron, sans avoir à emprunter la D1532. Et je vais réussir ! Après avoir traversé les hameaux de Le Bouvet et Charvolet, la route que j'emprunte arrive directement en face du premier virage donnant sur la montée de Montchardon...

 

P1020302 revu

 

Top départ, il est exactement 16h00. C'est ma seconde fois sur ces pentes, et donc la première fois que je sais 'où je mets les roues'. Je peux donc mieux gérer mon effort. Surtout que la dernière fois, cette montée se situait après même pas 15kms de route, alors qu'aujourd'hui je suis deja bien chaud...

 

P1020304 revu

 

Le vent continue de souffler très fort. Sur les lacets avec la montagne sur ma droite, le vent m'aide beaucoup. Et sur les portions de route où la montagne se trouve sur ma gauche (où je me dirige donc en gros vers le sud) le vent pertube beaucoup ma progression. Surtout sur les parties non abritées... qui ne sont heureusement pas trop nombreuses sur cette ascension.

 

P1020311 revu

P1020309 revu

P1020312 revu

 

Les jambes tournent plutôt bien, et sachant que le pourcentage moyen sur cette ascension est de loin plus important que celui sur ma première ascension aujourd'hui, je pourrais en être content. Sauf que le vent me donne l'impression de "ramer". Après un moment d'effort, j'arrive au replat ou le premier panneau indiquant l'entrée dans Montchardon est situé. J'y suis presque !

 

P1020321 revu

On aperçoit le centre d'études tibétaines de Montchardon - le sommet de la montée

 

P1020325 revu

 

Après être passé par les deux petits raidards sur la fin, j'arrive devant les 'stupas' bouddhistes. Je suis arrivé là haut en 41min, beaucoup mieux que les 46 de la dernière fois (comme quoi quand on est chaud on avance mieux même sans forcer !), et je commence ma descente, sans m'arrêter. Une descente prudente car la route est très pentue de ce côté, et couverte de feuilles aujourd'hui. Sans parler de l'humidité qui semble souvent envahir ce versant de la montée. 5-10 minutes de descente, et me voila à Cognin. J'emprunte cette fois la D5132 jusque Saint Gervais, où je traverse l'Isère.

 

P1020327 revu

 

Je tourne à droite juste à la fin du pont qui enjambe l'Isère, pour emprunter la piste cyclable. Une piste cyclable qui se déteriore vraiment ces temps ci, par le nombre de feuilles, brindilles... et branches qu'on trouve sur le bitume en ce moment !

 

P1020328 revu

Ici... ça va encore !

 

Après 4kms sur cette voie verte, je tourne à gauche et en sort au niveau de Poliénas. C'est cette route que j'avais découverte la dernière fois en revenant de Montaud. Je traverse les champs de noyers sur une jolie route (mais défoncée par endroits), et me voila au raidard de Poliénas ! Ca monte fort et cette fois ci je le passe en force en faisant chauffer les jambes ! Une fois en haut, je poursuis la montée, et rejoins la route principale reliant l'Albenc à Tullins. Comme la dernière fois, je prends en face, tourne à gauche peu après sur et traverse Chantesse via la D153. Ce tour se finit... le nez dans le vent... comme au départ !

 

Carte (openrunner 1290526):

 

ScreenShot002

 

Profil altimétrique:

 

ScreenShot003

 

Conclusions:

  • Je suis rentré à la maison sans souci malgré ce pneu fendu - ouf.
  • Pas de nouveau col aujourd'hui, mais un second passage au col de Toutes Aures et au col de la Croix Bernard.
  • Les jours raccourcissent sérieusement, et les sorties vélo débutant après le repas de midi s'en trouvent raccourcies...
Commenter cet article

Brigitte 25/10/2011 12:03


Eh bien tu as bien mieux joué que moi hier ;-) Le mauvais arrivait du sud et j'ai cru en plus prendre la pluie. On voyait bien qu'au nord c'était mieux :-) Joli enchainenement !
Une autre fois, en arrivant à St André en Royans, continue à monter direct vers le col de Toutes Aures ! Ca passe ! et évite la traversée de Pont en Royans ... mais à ne pas prendre en descente ;-)


cestdurlevelo 25/10/2011 17:45



oui, il y aurait même eu la place de passer un tour de + de 100kms si j'étais parti avant le repas de midi :)


Ah, c'est bon à savoir que l'on peut éviter Pont en Royans en passant par St André en Royans pour aller à Ttes Aures... une bonne (nouvelle) idée à explorer ! Je vais de ce pas jeter un coup
d'oeil à la carte.


Merci pour tes explications sur le 'petit' Tourniol depuis ton blog, je vais là aussi éclarcir tout ça sur google earth...



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse