Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Jan

26 janvier 2013 - Casse rayon au pôle Nord

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #La Balme, #Velociped38, #Ain, #Haute Savoie, #Savoie, #Isère, #Rayon cassé, #Le Pont de Beauvoisin

139,6kms en 5h13, D+ 1147m, coef 0.82

Météo: soleil et ciel voilé, températures glaciales

 

Je continue à en apprendre sur le vélo à chaque fois que je le sors ! Et récemment je me dis régulièrement que c'est vraiment dans la tête que tout se joue.


N'ayant pas eu l'occasion de rouler en extérieur depuis mon tour du Léman avec le Vélogessien et Yann début janvier, je me suis retrouvé limité à quelques sessions de home trainer. Ce samedi étant annoncé vaguement ensoleillé bien que glacial, j'ai vraiment envie d'une belle rando à vélo. C'est décidé depuis le milieu de la semaine, je vais faire le parcours St Genis Pouilly (01) - l'Albenc (38) pour la troisième fois... mais en empruntant une nouvelle fois un itinéraire différent. Mais quand je dis que 'ça se joue dans la tête', ce que je veux vraiment dire, c'est qu'il faut que je me prépare à passer 9h en selle dans des températures inférieures à 0°. Autant être bien préparé. Mais au moment où je m'élance à 8h, c'est surtout l'état des routes (verglas?) qui me fait souci.

 

Carte (parcours openrunner 2200663):


ScreenShot001

Aujourd'hui c'est l'itinéraire rouge que j'ai emprunté. Probablement le moins 'direct' des trois itinéraires empruntés pour rallier mon lieu de résidence actuel à mon Isère natale (mais le plus plat !). Tracer ces trois parcours sur une même carte permet de visualiser les 'nouvelles portions de routes' empruntées

Lire le compte-rendu du parcours noir: lire ici / Lire le compte-rendu du parcours bleu: lire ici

 

Contrairement à d'habitude, je prend plein est direction Ferney-Voltaire plutôt que de partir sur les petites routes de St Jean de Gonville et Collonges. Au niveau de l'aéroport de Genève, j'entre sur le territoire suisse. Il fait encore un peu sombre, mais je suis équipé en termes de sécurité et puis il n'y a pas grand monde sur les routes dans le centre de Genève un samedi matin. Je ne maitrise pas trop la géographie genevoise en mode vélo, je tire au donc au plus droit, via la route de Ferney, la rue de Montbrillant. Faux contact sur mon GPS et je n'ai pas envie de m'arrêter pour bidouiller les piles; résultat je tente de traverser la fin de Genève 'au feeling'. Résultat, je me paume après la plaine de Plainpalais et fais quelques tournicotages en plus... inutiles !

 

P1060474 revue

 

Je retrouve le territoire français à St Julien en Genevois, sur l'Avenue de Genève après moult hésitations et une traversée compliquée de Plan les Ouates. En tout cas la traversée de cette zone urbaine n'est pas super, surtout avec les chaussées dans un état pitoyable, pistes cyclables mal nettoyées et nombreuses voies de tram à traverser... Je m'oriente sur la route d'Annecy (D1201). Deja 25 bornes dans les jambes, mais j'ai fait le plus dur de "l'orientation" du jour.

 

P1060475 revue

 

Cette D1201 est aussi fréquentée que je le craignais... elle n'a vraiment rien d'intéressant ! Mais bon, la route va commencer à grimper et je suis enfin parfaitement réchauffé, bien qu'il fasse encore -5° ! Je monte tranquillement, sur des pentes à 4-5% et après 15-20 minutes d'effort environ, j'atteint le col du Mont Sion (altitude 786m). Premier col franchi de l'année, et qui plus est, un 'nouveau' pour moi, chose qui ne m'était plus arrivée depuis septembre (lire ici) !

 

P1060476 revue

 

La pause au sommet est rapide, car le mercure est vraiment bas. Le début de la descente, la première du jour, est d'ailleurs assez caillante. Heureusement, je guette sur ma droite le tournant que je dois prendre sur la D23, et il arrive plus vite que prévu. D'ici il faut regrimper en pente très douce au delà d'Andilly.

 

P1060477 revue

 

J'étais passé ici mais en sens contraire à l'occasion d'un super raid solo l'été passé (lire ici). Me voila maintenant au col de la Croix Biche (altitude 801m), que j'avais grimpé par le versant opposé. Cette fois ci je ne m'arrête que pour la photo traditionnelle car il fait très froid.

 

P1060478 revue

 

La descente sur Vers est vraiment très froide... avec un bon -5° assumé, auquel il faut encore retirer quelques degrés liés au vent bien sur. Arrivé à Vers, la route  remonte après avoir tourné sur la D992 sur ma gauche; une départementale très agréable que je vais suivre un long moment.

 

P1060479 revue

Pas de panneau indicateur pour localiser ce col...

 

La montée au col suivant, le col du Petit Sion (altitude 675m) est très rapidement avalée, et elle est suivie par une belle descente qui tourne beaucoup, sur une belle route sèche et sous les premiers rayons francs de soleil de la journée. Un bonheur, pas tellement au niveau du froid encore, mais surtout dans la tête... c'est quand même bien plus sympa de rouler dans ces conditions que sous la lumière blanchatre des premières heures du jour. Il faut aussi dire que j'ai maintenant bien quitté le bassin genevois, réputé pour garder brumes, vents et précipitations en raison des montagnes qui l'entourent.

 

P1060480 revue

 

Je traverse Jonzier-Epagny, puis le Malpas. La route remonte par moment, mais ce ne sont que de petites bosses qui réchauffent, rien de plus. Une incertitude du parcours me taraude en arrivant à Frangy. Mais à partir d'ici le GPS daigne fonctionner; c'est plus simple ainsi. Je reste sur la D992 via de petites gorges, puis en dessous de Chatel. Me voilà maintenant à Seyssel... un village qui me sert de passage 'obligé' - la plupart de mes parcours nord-sud passent par là. C'est l'occasion d'une courte pause pour manger un morceau et envoyer un SMS 'pré-rencontre' à Vincent que je rejoindrai plus loin.

 

P1060481 reve

Le barrage hydro-électrique de Seyssel, sur le Rhône

 

Puis je reprend la route. Ca roule très très bien ici, avec un léger vent de dos et des routes très rectilignes où on peut 'emmener du gros' à coup de troisième plateau - longs passages à 38-40km/h. La D991 m'emmène à Ruffieux via Serrières en Chautagne. Je suit ici la direction de Culloz, et juste avant ce village je prends à gauche la D992 que j'avais quittée une demi heure plus tôt. Maintenant, c'est plein sud vers Belley.

 

P1060482 revue

Derrière moi, le Grand Colombier... qui sait... en mai...?!

 

P1060483 revue

Le 'poste de pilotage', agrémenté d'une nouvelle sacoche depuis aujourd'hui ;)

 

J'étais passé ici lors d'un raid solo sous la pluie (sous la tempête, j'ai envie de dire !), mais pour le moment c'est un régal: la température vient de dépasser le 0° et il y a du soleil ! Un petit bruit derrière moi me révèle la présence d'un cyclo dans ma roue. On roulera ensemble à 35km/h pendant une dizaine de bornes. Il fait du plus 'court' que moi mais a l'habitude de rouler à cette vitesse, lui qui fait des cyclosportives FFC où ça roule à 42km/h... costaud le gars :)

 

P1060486 revue

 

Je le quitte peu avant Belley en tournant à gauche sur le pont de la D37 qui me fait longer le lac du Lit au Roi. Entrée en montée dans Massignieu de Rives, puis ensuite la route replate ou grimpe très légèrement en ondulant le long d'une colline. J'ai depuis ici un point de vue imprenable sur le Mont du Chat, sous un angle inhabituel pour moi. Après avoir dépassé Nattages, la route redescend et me ramène au niveau du Rhône à la sortie de Yenne.

 

P1060489 revue

P1060490 revue

P1060493 revue

Le pont sur le Rhône, à l'entrée de Seyssel, après l'avoir traversé

 

Je prends à droite et traverse les gorges de la Balme, où je tourne à gauche sur la D1518. Cette route était fermée la dernière fois où je suis passé, mais visiblement la DDE a fini de nettoyer les roches qui tombaient sur la chaussée désormais. A l'entrée de la Balme, je rejoins la Via Rhôna, cette fameuse piste cyclable qui suit le court du Rhône - j'étais passé ici en 2011 (lire ici !) et j'avais purement adoré ces lieux... sous un cagnard pas possible et avec des jambes méchamment entamées, je me rappelle.

 

P1060494 revue

Avant les gorges...

 

P1060495 revue

Avant de sortir des gorges...

 

P1060497 revue

... et une fois sur la Via Rhôna, coup d'oeil en arrière aux gorges que je viens de traverser !

 

P1060498 revue

 

Je ne croiserai aucun cyclo sur cette portion de pourtant 17kms... sauf un ! Et celui là, il était prévu qu'il vienne à ma rencontre :) Le plan se déroule 'sans accroc' puisque c'est Vincent qui vient à ma rencontre. L'objectif est maintenant de repartir ensemble et qu'il me fasse découvrir le col des 1000 martyrs sous un angle inconnu pour moi: via la terrible montée de Voissant !

 

P1060501 revue

 

Quelques kilomètres de voie verte ensemble et nous entrons dans St Genix sur Guiers (où le BRM 200kms de 2012 nous avait emmené). Après quelques hésitations sur la direction à suivre, nous trouvons la D916a, très rectiligne encore, qui nous emmène vers Pont de Beauvoisin. Nous longeons le Guiers, qui sert de frontière départementale entre la Savoie et l'Isère, et entrons dans Pont de Beauvoisin, où nous décidons de faire une courte pause pour manger un morceau, en prévision du 'morceau' costaud de la montée de Voissant qui approche à grands pas.

 

P1060502 revue

 

Il est temps de repartir. En remontant en selle, je sens que ma roue arrière 'frotte' et se prend dans les freins. Aie.

Rapidement je remarque le reponsable de ce crime: un rayon, complètement distendu. GRRRR.... je n'en peux plus de ces roues Mavic Aksium qui me lachent toutes les unes après les autres. A peine le temps de tenter de remettre un coup de clé à rayons et le rayon tombe - il était deja cassé semble-t-il.

 

C'est malheureusement sur ce gros échec que se termine ma sortie. Vincent rentre seul chez lui et j'attendrai qu'une âme charitable vienne me chercher en voiture. Je n'aurai même pas le courage de m'arrêter saluer le cyclo club de Tullins, croisé au niveau du Grand Lemps, tellement cet échec me reste en travers de la gorge.

 

P1060503 revue

 

NOW WHAT? Je ne sais pas pourquoi je casse des rayons et voile des roues à tour de bras. Cette roue était passée entre les mains de Culture Vélo en début de semaine, c'est dire ! Bref. Si vous avez une formule magique, je suis preneur. J'envisage d'acheter une roue avec de plus nombreux rayons, ce même si c'est moins top de termes de 'performance' ! Premières idées glanées à gauche, à droite... des 'Fulcrum' qui sont plus solides mais aussi plus chères parait il, ou alors même des roues 'sur mesure' faite chez un artisan. Avez vous des idées sinon ?!

 

Profil altimétrique:

 

Profil-alti-Pt-de-Beauvoisin.jpg

 

Conclusions:

 

  • Ce qui était sensé être mon second '200' de l'année se termine en 139,6kms. Dégouté. Avec un peu de recul, je me demande si le rayon n'a pas cédé lors de mon entrée sur la Via Rhôna. Pourquoi ? Simplement parce que sur ces quelque 15 kilomètres avant la rencontre avec Vincent, j'ai eu l'impression de devoir lutter et le mal aux guibolles a clairement commencé ici (et ce de manière assez soudaine). Mais bon après, cela voudrait dire que j'ai roulé encore peut être 10 autres bornes avec une roue comme ça.... donc je ne suis pas sur, ça ne parait pas complètement réaliste ni probable.
  • Le passage au coeur de la zone géographique que l'on peut schématiser dans le triangle Annecy/Belley/Bellegarde m'a beaucoup plu. Au nord de Rumilly il y a également de jolies bosses à aller explorer, une prochaine fois. 
  • Belle rencontre avec Vincent... si la météo veut bien tourner un peu, on se relance sur une sortie commune dès que possible ! Lire la version de Vincent ici.
  • Deux nouveaux cols dans la musette: le col du Mont Sion et son petit frère, le col du Petit Sion. Total à ce jour: 262 cols franchis.
  • Vite vite faire réparer ma roue... une sortie sympa aussi se prépare pour le we prochain... en guise de 'self'-cadeau d'anniversaire ;)
Commenter cet article

jlbvelo 04/02/2013 08:05

Salut Baptiste, bon, je donne mon avis:
tout d'abord, il ne sert à rien de gonfler trop, 8 bars est un maximum, et mieux vaut privilégier un peu de confort et tout autant de rendement en se limitant à 7, voire 7.5 pour les plus
lourds.
Ton pédalage: si tout ceux qui roulent avec toi disent que tu roules "souple", il n'y a aucune raison de remettre cela en question.
Les Mavic Aksium: des roues que j'ai eues à un moment (en cadeau Mavic) et que j'ai bien vite revendues! réputées increvables, mais trop souples pour moi qui pèse 60kgs!
Petite question, est ce que c'est à chaque fois avec le mulet que ces problèmes t'arrivent? Si oui, il serait peut-être judicieux de vérifier l'alignement des roues...peut-être ton vélociste l'a
t-il fait? Peut-être aussi que ton cadre est devenu tellement souple que lorsque tu te mets en danseuse, il se tord au point de faire travailler les roues "de travers"... bref peut-être encore des
points à vérifier... sinon, les shimano aussi sont de très bonnes roues, un peu lourdes selon la gamme, mais solides!
Voilà, en espérant avoir fait avancer le schmilblick !
A + et bon anniversaire!

cestdurlevelo 04/02/2013 09:03



Salut JLB!


Merci pour ton commentaire, oui oui bien sur, qu'il fait avancer le schmilblick!


J'ai roulé hier 218kms (plats) et n'ai eu aucun souci. Ma roue a été réparée (= nouveau rayon pour remplacer le cassé, et dévoilage par un vélociste en qui j'ai confiance!) et tout a été donc. A
savoir aussi, j'ai laissé mon vélociste gonfler mon pneu à 7 bar... et je vais rester dans ces eaux là désormais.


Non malheureusement ce n'est pas que sur mon mulet en alu que j'ai des soucis, également sur mon autre paire d'Aksium sur le Scott carbone tout récent ! Zut de zut.


Quant à l'idée de Shimano, oui j'y pense sérieusement.


Merci pour ton passage et bonne semaine à venir !



Olivier 01/02/2013 20:37

Encore un magnifique reportage enneigé sous le ciel bleu des Savoies. Respect pour un tel parcours par un froid de canard. Dommage qu'il ait été raccourci par de nouveaux problèmes de roue, assez
surprenants pour du matériel MAVIC. Pour ma part je vais simplement te renvoyer à un comparatif fait dans le n° 407 du CYCLE (01/2011). Je pense que tu souhaites rester dans ton budget des AKSIUM.
Par rapport à ta pratique, l'idéal est une paire de jantes alu avec une hauteur n'excédant pas 25 mm. Sur ce que je lis de ce comparatif, et par rapport aux modèles encore référencés, je pense que
les FULCRUM RACING 5 sont un bon compromis. Les CAMPA VENTO étaient 2 places devant, mais j'entendais souvent un compagnon de route s'en plaindre... Sinon pour 100 € de plus tu as les MAVIC KSYRIUM
EQUIPE. Autre point les DT SWISS étaient toujours très bien notées. Sans doute la qualité helvète, mais l'entrée de gamme est à 300 € (R28 Spline).
Bon courage et j'espère que tu vas pouvoir rapidement laisser ce souci derrière toi.

cestdurlevelo 02/02/2013 13:39



salut Olivier,


C'est bon à prendre. Vous êtes plusieurs à me conseiller les Fulcrum Racing 5. Vu leur prix apparemment raisonnable je vais peut être tenter le coup.


Sinon faire monter un corps de roue Shimano pour une roue typée Campa... on m'en a parlé de certaines qui ont beaucoup de rayons semble-t-il, ça serait peut être une bonne idée aussi.


je garde toutes ces infos sur le coude... et te remercies de les avoir partagées ! Ca sera utile !



Didier 30/01/2013 19:06

Re,

Pour répondre à ta question, je passe généralement les barrières canadiennes sur le vélo, toujours au ralenti (V < 15 km/h) et jamais en appui sur la selle, y compris en descente. Sauf quand
elles sont trop mal foutues (comme au Glaubenbergpass) où je préfère passer à pied plutôt que risquer de tout casser.

Si tu as passé celles de la piste de la même manière ce n'est peut-être pas la cause, sauf si ton rayon était déjà fatigué auquel cas le simple choc de la barrière a pu suffire à le faire
céder...

La remarque sur le pédalage n'est pas liée au fait de mouliner ou pas. Chacun son style en fonction de ses aptitudes naturelles. Virenque grimpait tout en souplesse (comme moi, ou plutôt moi comme
lui :) quand L.A. faisait le rotor d'hélico...

C'est plutôt une histoire de tourner "rond" et pas "carré", régulièrement, sans trop d'à-coups, sans forcer de manière dissymétrique. De soulager tes roues (et tes jambes, accessoirement) de temps
à autre en ne restant pas assis en permanence.

Ne t'ayant encore jamais vu à l'oeuvre "en live" je ne peux pas te dire ce qui ne va pas, si tant est qu'il y ait effectivement quelque chose qui ne va pas d'ailleurs. C'est toujours délicat et
même un peu gonflé de donner des conseils de pédalage à quelqu'un qu'on n'a pas vu pédaler :) Il faut décidément qu'on arrive à se grimper un truc ensemble ce printemps :)

@+
D.-

cestdurlevelo 30/01/2013 19:22



zut je venais de t'écrire une réponse point par point et overblog me l'a effacée !


Bon en gros, merci pour ton avis, tous les avis sont bons à prendre, et absolument aucun souci à 'juger' de mon style de pédalage alors qu'on n'a jamais roulé ensemble !!!! Au contraire, je suis
preneur d'avis !


Avec plaisir pour rouler ensemble à l'occaze.. tenons nous au jus !


A+



di.carlo franco 30/01/2013 17:52

en fait je ne suis pas dans le var mais a nice chez ma belle mère
j'ai fait 2 sorties 1 hier et 1 aujourd'hui,je devrais en refaire 1 vendredi,
je ferais un cr en rentrant a la maison avec les photos qui vont avec,ciel et temperatures clemente mais routes limite au petit matin,l'arriere pays compte environ10°de moins que le bord de
mer,donc prudence de rigueur

cestdurlevelo 30/01/2013 19:18



Ah pardon, ma géographie du sud (tout comme l'Italie) est à revoir !


Bon ben prudence alors, si les routes sont un peu limites le matin. En tout cas voila une belle manière de poursuivre un deja joli mois de janvier !



Didier 30/01/2013 10:42

Hello,

Belle sortie, même si c'est dommage que tu n'aies pas eu l'occasion de te frotter à Voissant, c'est vraiment sympa comme "petite bosse" :)
Tu as eu plus de courage que moi, il faisait vraiment trop froid samedi, et je ne roule jamais en-dessous de 0°, voire 2° si humide...

Pour tes roues, j'ai du mal à comprendre. Les Aksium sont pourtant réputées pour être indestructibles, me semble-t-il... On fait à peu près le même gabarit, je roule toujours sur des Mavic (Ksy
Elite, auparavant Cosmos), et pourtant je n'ai pas les mêmes problèmes.

Une seule fois j'ai déploré un rayon cassé sur une Ksy: je l'ai remplacé par mes propres soins et la roue a depuis fait 25'000 km sans problème et roule encore: elle est en service sur le mulet et
va sur ses 60'000 km, toujours en encaissant des cols à l'occasion.

Par contre, j'ai flingué une paire de Ksy roumaines (une des premières délocalisées) en 10'000 bornes, jantes fendues. Mais c'est un autre problème, à peu près corrigé depuis...

Pb de pression des pneus ? Je n'y crois pas trop. Sinon comme je (sur-)gonfle à 9 bars, je devrais casser tout le temps alors...
En gonflant moins, tu gagneras certes un peu de "confort" car les pneus filtreront + les vibrations, mais tu risqueras surtout de percer + souvent par pincement. 8 bars pour 80 kg c'est correct.
Mais j'ai déjà entendu ceci chez quelques "vélocistes pas forcément compétents"...

L'explication du pédalage pas rond et pas souple est peut-être plus plausible. Si ton pédalage se fait par à-coups, que tu as tendance à "tordre" tes roues, et que tu ne les soulages pas en levant
régulièrement ton séant de la selle (ce qui égalise la répartition du poids entre l'avant et l'arrière), ça ne leur fait pas du bien. Les Aksium peuvent être assez souples donc fragiles si tu
sollicites trop les rayons...

Perso, je grimpe la plupart du temps en souplesse. Et quand j'aborde un obstacle comme des rails, une barrière canadienne ou un ralentisseur, je me lève systématiquement auparavant et je passe
debout. C'est du bon sens...
Tu as pris la piste cyclable entre La Balme et St-Genix, et il y a quoi sur cette piste ? Des barrières canadiennes, tiens tiens... La raison de ta casse ne serait-elle pas là ?

Sinon, pour rejoindre les avis précédents, des roues réputées solides comme les Campa Neutron pourraient mieux te convenir.

@+
D.-

cestdurlevelo 30/01/2013 10:56



Salut Didier et un grand merci pour ton message !


Voissant ça sera pour une autre fois à coup sur... depuis le temps que Vincent (en rouge sur l'avant dernière photo) m'en parle...


Oui il faisait froid mais je savais que le soleil allait percer par moments. Globalement il a même fait plus chaud que prévu. En dehors du début de matinée... mais mon envie l'a emporté sur les
conditions ;)


OK peut être que je pédale pas comme il faut alors. Mais comment améliorer mon pédalage? S'il s'agit simplement de mouliner plus, je peux essayer de faire des efforts (mais comme deja expliqué,
franchement je mouline beaucoup, très souvent du 30*20 ou même plus, en montée à 4-5%).


Est-ce que je lève les fesses de la selle lorsque je traverse des voies SNCF ou autre ? Cette question n'est pas si idiote ! Oui... lorsque je les vois venir ! Et je dois reconnaitre que ça
m'arrive de ne pas avoir le temps de me lever sur les pédales (nids de poule, etc surtout quand on roule en groupe plus ou moins serré !). Je vais essayer de redoubler d'efforts dans ce sens.


Le gonflage des pneus, je vais quand même essayer un moment, à tout hasard. Peut être pas à 7bas mais mettons, 7.5 bar. Et voir ce qu'il se passe.


Pour les barrières canadiennes, voila une remarque TRES pertinente ! Oui c'est une piste, et tu fais bien de la mentionner. Je ne suis, c'est vrai, pas descendu de vélo... mais pur le coup je
suis passé dessus à 5kmh et levé sur les pédales. Selon ton expérience à toi, est-ce deja TROP? Toi, descends tu du vélo lorsque tu les passes (idem sur autres barrières canadiennes, comme par ex
dans le col du Sabot, le col du Grd Colombier, etc)? S'il le faut, je peux descendre du vélo et marcher. Mais à la vitesse où je passe dessus et vu mes précautions, ça m'étonne un peu quand même.


Je vais aller voir pour les neutrons, qui semble-t-il se montent en Shimano aussi. je crois que je vais faire jouer le budget et AVANT TOUT essayer les solutions les moins couteuses, et ce de
manière progressive si ça ne change pas grand chose à mes soucis !


Encore merci et à+



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse