Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Oct

28 aout 2011 - Savoie et col de la Placette en trio

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Col de la Placette, #Savoie, #Isère

83,9kms en 3h57, D+ 955m, coef 1,13

Météo: idéale pour rouler.

 

Reformation d'un trio de choc aujourd'hui avec Tom & Toinou. On cherche quelque chose de 70-80kms, mais surtout de pas trop vallonné. Toinou nous propose le tour du lac d'Aiguebelette depuis Rives, Tom nous propose le col de la Placette. Une solution qui m'intéresse, notamment parce que je n'ai jamais gravi ce col ! Du coup on finira par 'taper entre les deux', à savoir: Rives - St Béron - Gorges de Chaille - St Laurent du Pont - Col de la Placette - Retour par piste cyclable de la digue de l'Isère via Tullins.

 

Départ autour de 10h10 de Rives donc. A ce moment là, tout ce qu'on sait, c'est qu'on part via la montée du chateau de Réaumont, St Blaise du Buis, la Ravignouse, Chirens, et qu'on part direction St Geoire en Valdaine. On avisera ensuite sur le reste du parcours !

 

P1010787--chateau-de-Reaumont-.JPG

Le chateau de Réaumont - et sa montée 'classique', vue et revue, vers St Blaise du Buis

(photo d'archives)

 

Un début de tour 'tranquille' comme on les aime. Rythme plutôt doux, notamment dans la première montée, qui nous amène au dessus de La Murette. On descend ensuite à la Ravignouse, où on tourne à droite direction Charavines / Chirens sur la D50. Rapidement, on reprend à droite direction via la D50A. Arrivés à Chirens, on tourne à gauche pour s'orienter vers le val d'Ainan et la Valdaine, sur la très roulante D82.

 

Les kilomètres passent assez vite, et chacun y contribue par un petit relais respectif. Une bonne journée pour sortir les vélos à trois - il fait bon pour rouler et on a choisi un parcours facile... c'est vraiment le meilleur moyen de faire du vélo en groupe !

 

On quitte la D82 juste avant Saint Béron, sur la droite. Courte descente sur la D82A, et nous voila deja en Savoie, à partir du petit pont qui traverse la rivière. Nous voila maintenant sur la D203 et à Saint Béron, après une courte remontée. Maintenant arrive le seul passage de la journée que je crains un petit peu, la remontée des gorges de Chaille.

 

Via la D2006, nous remontons doucement à un petit rythme avoisinant les 11kmh, toujours sous une température très douce. La montée est-elle facilitée par les discussions sur l'actu sport ??? Peut être, en tout cas, c'est très facilement que nous montons, en tournant bien les jambes, direction les Echelles. A la moitié des gorges, la route dedescend, et nous voila deja passés. Maintenant il ne nous reste plus que quelques rapides kilomètres de plat pour aller aux Echelles. Nous passons à deux pas du début de la montée du Mas, direction le col des 1000 d'où j'étais descendu il y a quelques temps... mais notre 'col favori' n'est pas au programme aujourd'hui, alors nous continuons via la D520 en direction de St Laurent du Pont.

 

Malheureusement, sur cette longue ligne droite, je vois que le pneu arrière du Lapierre de Toinou est bien dégonflé :( Arrêt immédiat, et le diagnostic est clair: crevaison. Lente, certes, mais qui nous empêche quand même de poursuivre en l'état. Après avoir un peu hésité sur l'endroit propice à l'intervention chirurgicale mécanique nécessitée, nous optons sur le champ situé sur la gauche de la route. C'est l'occasion de prendre quelques photos des contreforts de la Charteuse, et de notre rapidité (???) à réparer la chambre à air :)

 

P1020706

P1020712

P1020713

 

Après cette pause, nous reprenons la route. Saint Laurent du Pont, St Joseph de Rivière, puis la D520 vers le col de la Placette (altitude 587m). Je n'ai jamais monté ce col, pourtant très proche de la maison ! Et le pire, c'est que je n'y suis même pas passé en voiture depuis longtemps, résultat je ne me rappelle plus du tout le profil de la côte. Une montée "très facile qui s'apparente à un faux plat" selon Tom. Effectivement le col est facile de ce côté... mais légèrement plus long que je ne le croyais. Arrêt photo en haut, puis remplissage des bidons à la fontaine de la petite place au sommet.

 

P1020717

 

Alors que nous allons redescendre, malheureusement... second incident mécanique du jour ! Toinou entend un bruit suspect sur sa roue avant... et nous rend compte d'un rayon cassé ! AIE. Ca, ça ne se répare pas tout seul. Et contrairement à la fois où ça m'est arrivé, nous sommes aujourd'hui dimanche et donc aucun magasin ouvert ne pourra réparer ça illico ! Ceci annonce donc la fin du tour de Toinou, qui se fera récupérer ici, au sommet du col, en voiture.

 

Après une 'petite pause' prolongée par la constatation de cet incident, Tom et moi reprenons la route, pour redescendre sur Voreppe. De ce côté, la pente est beaucoup plus importante (en pourcentages et en longueur), et en plus il n'y a pas du tout d'ombre sur la route. De ce côté là, le col doit être autrement plus difficile ! Mais ce n'est pas notre problème aujourd'hui. Nous retombons sur la D1076 à hauteur du monument aux morts à l'entrée de Voreppe. Problème, ni Tom ni moi ne savons comment rejoindre la piste cyclable sur la digue de l'Isère depuis ici. Après avoir demandé notre chemin à trois personnes, nous allons finalement trouver ce chemin via les étangs qui bordent l'A49. Nous avons peut être perdu 20 minutes et le chemin n'est pas du tout direct entre la Placette et la digue, mais nous y sommes - c'est deja ça.

 

Retour à Rives très classique, à un rythme relativement doux, mais sans pause, via la piste (Moirans, St Quentin), Tullins et Renage.

 

Carte / profil (parcours openrunner ):

 

Tour Savoie, gorges de Chailles, col de la Placette ac Tom

 

Conclusions:

  • Un col en plus dans ma liste, qui s'allonge doucement... mais surement ! 56 cols franchis, dont 2 au-delà de 2000m d'altitude.
  • Encore un problème mécanique (ou deux, en l'occurence !)... pas de bol en ce moment. Malheureusement, nous avons du terminer ce tour à deux... vraiment décevant.
Commenter cet article

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse