Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Nov

28 novembre 2011 - La Drôme pour me sortir du lit !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Chasse aux cols, #Drôme

96,7kms en 4h42, D+ 1174m, coef 1,21

Météo: soleil, froid.

 

Sortie vélo dans la Drôme aujourd'hui... il ne me reste plus qu'une semaine avant de commencer un nouvel emploi, et la combinaison préparatifs de déménagement + arrivée d'une bonne vague de froid dans la région à fait que je ralentis deja beaucoup la fréquence des sorties vélo. Mais là je n'ai pas d'excuses, la Drôme va me faire sortir du lit, du chaud et du confort pour aller au grand air... super !

 

Rendez vous pris avec Brigitte ce lundi, et départ de la gare SNCF de Crest, dans la Drôme, dès 7h30. Il fait encore nuit et froid, mais les 5 couches de vêtements (si si, 5 couches !) m'assurent une bonne isolation contre le froid, et il n'y a pas de vent pour aggraver les choses. Quant à la nuit, aucun souci pour la 'braver' en allumant le feu arrière et en portant la veste jaune de sécurité, sans compter les différents éléments 'réfléchissants' sur le vélo et les vêtements...

 

Il fait environ 0° à notre départ mais la température va descendre jusqu'à -2° avant de remonter à un bon 6-7° en fin de tour vers 12h30. Globalement, je suis surpris mais ces températures m'ont paru tout à fait supportables, voire souvent 'tout à fait adaptées' à la pratique du vélo... ça vaut surement mieux que les 38° sous lesquels j'avais fondu, lors d'une sortie au Mont Noir et lors d'une autre, longue, sortie Isère/Ain/Savoie il y a quelques mois !

 

Départ plein sud via la D538, après avoir bifurqué une ou deux fois pour sortir de Crest. La route est assez plate et bien qu'il n'y ait pas d'embouteillages, il y a beaucoup plus de voitures qui circulent que je ne l'aurait cru... c'est l'heure d'aller au boulot il faut dire ! Mais plus nous avançons, moins nous voyons de voitures... surtout que bientôt nous tournons à gauche pour suivre cette D538, et que cette portion est bien moins fréquentée. Après une courte montée, nous voila deja au premier col de la journée, le col de Lunel (409m)... mon 150è col franchi depuis mai.

 

P1030393 revue

 

Après une courte pause photo nous entamons une courte descente qui va dans un premier temps nous faire sortir de la forêt et nous donner droit à un superbe panorama avec lever de soleil derrière les montagnes (cool !)... puis dans un second temps, nous faire entrer dans une épaisse couche de brouillard humide (moins cool !), ce qui va faire redescendre la température à -2°, le plus bas de la journée. Passage par le village de Saou, où nous nous arrêtons quelques secondes pour profiter de la jolie place du village.

 

P1030394 place du village, Saou revue

P1030395 entre Saou et Bourdeaux revue

P1030396 revue

P1030398 avant Bourdeaux revue

P1030400 revue

 

Nous pouvons ensuite poursuivre notre chemin via la D538 sur 20kms jusqu'à Crupies, via Bourdeaux. A Crupies nous tournons à droite pour monter via la D330 sur Vesc.

 

Passage au col de l'Homme (altitude 616m), après un petit bout de montée sur une jolie route... en profitant du soleil qui nous 'chauffe' un petit peu de ses rayons.

 

P1030401 revue

Arrivée au col de l'Homme

 

P1030402 col de l'Homme revue

Coup d'oeil derrière nous une fois arrivés au col de l'Homme...

 

Nouvel embranchement à Vesc, toujours sur notre droite, sur la D223. Après un petit bout de montée, dont un (très court) passage au dela des 8-9%, nous arrivons au col de Vesc (altitude 725m), notre point culminant aujourd'hui.

 

P1030403 revue

P1030405 au col de Vesc revue

Encore un col de franchi... on va remettre les gants pour la descente !

 

P1030406 revue

 

Peu après ce col, nous tenons notre gauche pour rester sur la D223, puis la D547, et après une descente très prudente (la route étant verglacée et complètement blanche par endroits), nous traversons Comps. Petit replat et descente, et nous voila deja au col de Ventebrun (altitude 638m). Petit crochet rapide sur notre gauche en descendant un faux plat de 300-400m jusqu'au col du Pertuis (altitude 626m).

 

P1030408 revue

 

Nous pouvons maintenant revenir sur nos pas jusqu'au col de Ventebrun où nous tournons à gauche sur la D538 direction le Poët Celard. La route descend un peu puis remonte doucement en sous bois (couleurs d'automne assurées, mais route parfaitement dégagée des feuilles soigneusement poussées sur le côté en monceaux...). Nous voila maintenant au col de Boutière (altitude 654m).

 

C'est ici que nous consulterons la carte IGN de Brigitte rapidement, et pour la seule fois de la journée, pour être surs d'emprunter la bonne des 4 routes qui passent au niveau de ce col. Car d'autres cols vont suivre et il ne s'agit pas de les rater ! Via la D233 nous nous orientons maintenant sur une superbe route qui sillonne sur les coteaux de cette belle colline qui nous donne un point de vue magnifique sur les derniers contreforts du Vercors, au loin direction Nord / Ouest, et le col de la Chaudière dont Brigitte m'avait parlé.

 

P1030409 revue

 

Bonne navigation à la carte - nous voila au col de Pascalin (altitude 643m). Une nouvelle fois, le col ne comporte pas de panneau indicateur. Mais un 'local' s'est permis d'emprunter un autre panneau situé ici pour le rendre panneau indicateur du col, futé !

 

P1030410 revue

P1030411 revue

 

 

Nous tournons ici à droite pour rouler sur la D197 en direction de Francillon sur Roubion. C'est ici que nous aurons la plus longue descente de la journée, principalement à l'ombre, et donc glissante. Prudence, donc. Litérallement aux portes de Francillon sur Roubion, nous allons tourner à gauche sur la D613 sans entrer dans le village.

 

Un peu de portion plate et quelques poneys plus loin, nous voila au col de Farnier (altitude 355m).

 

P1030413 descente du col de Pascalin revue

P1030414 revue

 

La descente est courte, et c'est tant mieux ! Il fait finalement assez bon pour rouler, mais dans les descentes, les mains 'piquent' un peu. Malgré les gants. Quant aux pieds, ils restent au chaud... pas faché d'avoir acheté des surchaussures hiver en néoprène !

 

Un bout de D110 et de D136 plus loin, et nous passons à proximité de Soyans. C'est ici que je prendrai la dernière photo de la journée... ma batterie d'appareil photo ayant rendu l'âme à ce moment précis.

 

P1030415 chateau de Soyans revue

      Le chateau (ou plutôt les ruines du chateau) de Soyans...

 

Nous sommes maintenant sur des routes un peu plus larges, mais pourtant encore peu fréquentées aujourd'hui. Nous croisons le premier (et seul) cycliste de la journée... soit tout le monde est resté au chaud, soit nous avons privatisé les routes pour notre virée... Brigitte n'a pas voulu me dire :)

 

La suite du parcours est assez plate en comparaison à ce que l'on vient de faire. C'est également un peu moins 'intéressant' en termes de route... mais pas moche pour autant, comme par exemple le village de Puy Saint Martin, que nous traversons via la D107. Juste après, arrivés à Roynac, nous tournons à droite sur la D113. La pente me semble un peu forte au début puis va en s'adoucissant. Il nous reste un peu plus de 3kms de montée en pente douce pour arriver au dernier col de la journée, le col du Devès (altitude 395m). Celui-ci est bien indiqué par un beau panneau... mais nous n'avons plus d'appareil en état de fonctionnement donc nous repartirons sans prendre de photos ! Un comble pour tout 'centcoliste' qui se respecte :)

 

Descente, passage sous un pont de ligne TGV, puis courte remontée. Plus loin nous tournerons à droite sur la plus fréquentée D104... une de ces nombreuses routes pratiques car roulantes, mais sans le moindre intérêt. Retour sur Crest sans histoire...

 

Carte (parcours openrunner 1339097):

 

ScreenShot001

 

Profil altimétrique:

 

ScreenShot002

De nombreux cols inconnus au bataillon pour openrunner et qui manquent sur ce profil !

 

Conclusions:

  • Passage du 150è col aujourd'hui... j'en suis maintenant à 158. Une belle moisson dans un coin de la Drôme que je ne connaissais absolument pas. J'y retournerai si j'ai l'occasion, il y a encore de nombreux pancartes à essuyer !
  • Encore une belle sortie organisée par Brigitte - merci à toi, c'est au top l'organisation avec quasi-privatisation des routes !
Commenter cet article

Olivier Buisson 29/11/2011 20:45

Bon je peux écrire beau final sur les petites routes Drômoise , en espérant te revoir avant ton départ ! bonne continuation .

cestdurlevelo 29/11/2011 20:50



Merci Olivier! Hé oui pour moi le départ est proche. Mais ma famille reste dans le coin (Rives, l'Albenc, Grenoble) donc j'espère qu'on trouvera des occasions de rouler ensemble encore !


Et puis... rien n'est sur mais je vais peut être essayer de rouler encore demain - les pentes drômoises, comme tu dis, m'attirent encore beaucoup :)


A+



cricri le cyclo 29/11/2011 06:09

tu cueilles les cols plus vite que ton ombre... On va t'appeler le Lucky Luke des cyclos

Votre sortie m'a fait envie. C'est avec un immense plaisir que j'en ai lu le CR.

Bon courage pour ton déménagement. J'espère qu'on aura l'occasion d'aller faire des cols suisses :)

cestdurlevelo 29/11/2011 09:28



Salut Cricri,


Ah le Lucky Luke des cyclos... pas mal comme surnom mais cestdurlevelo colle mieux à mon profil j'en ai peur ;)


Oui, une superbe sortie orchestrée de main de maitre par Brigitte... vraiment super ! Sans compter que le matin quand je me suis pointé, je ne me doutais pas du tout que notre tour incluerait
tant de cols !


Merci à propos de mon déménagement ! Oui effectivement j'espère qu'on pourra se croiser... c'est quand tu veux dans l'Ain ou la Haute Savoie. Et puis pourquoi pas le Grand Colombier (même si tu
l'as deja bien 'exploré' !), je crois que ça tenterait Brigitte une fois que les beaux jours seront revenus !



Gerard BETTON 28/11/2011 22:02

Une belle sortie que j'aurais apprécié de faire en votre compagnie, si j'avais été à Crest (sauf que le froid à vélo, je n'apprécie plus guère).L'organisatrice, Brigitte, t'avais concocté une
superbe boucle. La petite route en balcon qui mène au col de Pascalin est magnifique avec la vue sur les falaises de la forêt de Saou.

cestdurlevelo 29/11/2011 09:26



Salut Gérard,


Oui, dommage que tu n'aies pu être de la partie! En tout cas tu sembles connaitre les lieux par coeur, et je confirme que c'est superbe et très sympa là bas. Et bien approprié pour les temps
froids, nous n'avons pas eu de longues descentes ce qui tombait bien :)


A une autre fois j'espère !



Brigitte 28/11/2011 21:45

Super, très bien décrit, je me permets juste de corriger une petite erreur, à Crupies on a tourné à droite et non à gauche , vers Vesc.
Merci de ta visite sur "mes terres" qui ne sont déjà pas tout à fait les miennes (la preuve j'ai du sortir la carte ;-) !!!)

cestdurlevelo 29/11/2011 09:24



Merci pour la correction sur le parcours, je vais changer ça illico...


Et merci à toi de m'avoir fait découvrir ton terrain de jeu :)



Jef cyclo 38 28/11/2011 20:36

Un beau parcours, et une belle moisson de cols, en mode hivernal. Bravo à vous deux. Toujours aussi courageux et volontaire, le gars Baptiste. Bon courage pour le déménagement...
ps: pense à rebaptiser ton blog : "Fastoche le vélo" !!!

cestdurlevelo 28/11/2011 20:43



Merci Jef ! Il faut se motiver pour sortir le matin mais une fois sur le vélo, quand la machine 'tourne' ça va on n'a pas eu froid du tout !


Fastoche le vélo... j'en suis quand même pas encore là :)



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse