Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Nov

28 octobre 2012 - Aux sports d'hiver?

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Neige, #col de Parménie, #l'Eslinard, #raidard

40kms en 2h20m, D+ 561m, coef 1,4

Météo: neige dans le ciel ET sur les routes, froid glacial

 

Aujourd'hui je fais la tournée des bars des raidards accompagné de David, au départ de l'Albenc. Nous avons deja roulé trois fois ensemble cette saison (lire ici, ici et ), mais pour la première fois nous ne monterons pas en montagne. Il faut dire que les températures ont baissé... je commence donc à favoriser les parcours accidentés en restant en vallée plutôt que les longs cols où il peut faire si froid en descente.

 

Sauf qu'au vu de la météo, cette tournée des raidards va être écourtée: il neige fort depuis bientôt 24h et il y a 10cms de neige à l'Albenc d'où nous partons. Les routes 'principales' sont dégagées, aucun souci... donc nous partons quand même malgré cette météo peu motivante... l'envie de rouler est trop forte :)

 

Comme le dira David à un moment, on n'est pas aux sports d'hiver, mais on fait "un sport d'été... en hiver" ! Nuance. Le parcours est relativement simple... nous descendons à St Gervais où nous empruntons une voie cyclable des digues de l'Isère litérallement couverte de feuilles... et de brindilles par moments. Prudence donc, car les pneus et le matos en général, sont fortement sollicités. Après quelques kilomètres, nous voila réchauffés pour de bon.

 

Puis nous tournons à Poliénas pour sortir de cette piste cyclable. En tournant à gauche je manque de me gauffrer pour de bon en glisssant sur les feuilles... heureusement par réflexe ou par chance je déroche la cale du pied 'intérieur' et parviens à me stabiliser... sans dommage.

 

Passage sous le tunnel de l'autoroute, puis nous traversons un champs de noyers... jusqu'à nous retrouver au premier raidard de la journée (sur 6 thééoriquement prévus): celui qui nous fait remonter dans le village de Polinéas: peut être 150m avec un max de 21% de pente... du costaud. Nous montons ce raidard groupés, à un rythme raisonnable... et en haut reprenons notre souffle comme nous pouvons... il est exigeant ce raidard !

 

Puis nous remontons sur Cras... en traversant un champs, le  blizzard est incroyable... on se prend un vent de côté qui nous fait mettre tout à gauche alors que la route est quasiment plate ! Des CONGERES se forment même sur le devant de nos cadres. Après quasiment un an (lire ici), me revoilà à faire une sortie 'warrior' comme Brigitte et Jef les appellent - à savoir une sortie vélo dans la niege, sur la neige... par une météo où toute personne sensée ne mettrait pas les pieds dehors quoi. Oui, on assume.

 

Après Cras, nous redescendons en direction de  Tullins. Ici, les choses vont un peu déraper - dans tous les sens du terme.

 

P1050860 revueP1050861 revue

 

Puisqu'on est venus faire la tournée des raidards, nous allons tenter LE raidard du coin: la montée de l'Eslinard. Compter 400 mètres entre 11 et 17%. Avec les feuilles sur la route, ça glisse  et la roue arrière dérape; et donc on doit faire ça assis sur la selle, ce qui est encore plus difficile ! Plus haut ce sont les brindilles qui nous gênent dans l'ascension... et ensuite la neige, qui commence à sérieusement recouvrir la route. Je parviens en haut de la première section de cet enfer qu'est l'Eslinard, mais non sans mal !

 

P1050862 revue

Là à mi pente ça devient un peu la patinoire !

 

Finalement le vrai dérapage, c'était tout simplement de décider de monter là haut ! Heureusement, pas de vrais dérapages dangereux à signaler, en dehors de quelques mini glissades pas dangereuses quasi à l'arrêt.

 

P1050863 revue

Au niveau du 'Y' que forme la route, je prends toujours à gauche - aujourd'hui ça va pas être possible !

 

C'est au niveau du Y au début du second raidard, plus court et plus facile, que je dois me résoudre à mettre pied à terre. J'attends David qui me rejoins et me dit qu'on est 'un peu tarés d'être venus ici'. Bah on rigole... c'est ce qui compte.

 

P1050865 revue

 

Nous passons le hameau de l'Eslinard en poussant les vélos... pas le choix, la route est carrément impraticable. Puis nous effectuerons la descente jusqu'à la route du col de Parménie, parfois en vélo, parfois à pied. C'est vraiment casse gueule donc nous préférons être prudents. Le vent souffle fort, nous avons les pieds trempés et il  fait glacial ! A certains endroits, les congères ont formé des couches de 30cm de neige sur la route.

 

P1050866 revue

Un vrai style de cyclo-crossiste ! Mais en slick.

 

P1050867 revue

Voilà le 'snowbiking' tel que l'appelle David :)

 

... et dire que je pensais qu'en rejoignant la route du col de Parménie on aurait une route propre ! C'est très limite aussi. Mes freins ne freinent plus du tout, il faut dire que les patins sont bouffés, usée jusqu'à la moelle. Je ne peux donc pas prendre de vitesse du tout sous peine de ne plus pouvoir m'arrêter. David est obligé de m'attendre... heureusement nous atteignons très lentement et prudamment Tullins (avec les doigts gelés).

 

On peut de nouveau pédaler sans relache, et se réchauffer par la même occasion, entre Tullins et l'Isère à St Quentin, où nous retrouvons la piste cyclable. De plus, nous arrivons de nouveau à 'clipser' les pédales automatiques, chose impossible après avoir marché dans la neige.

 

On appuie maintenant plus franchement sur les pédales, et c'est à 35km/h que nous avalerons les kilomètres qui nous séparent de St Gervais. Nous remontons sur la  D35 pour rentrer à l'Albenc.

 

Parcours (openrunner 2053171):

 

ScreenShot012

 

Profil altimétrique:

 

  ScreenShot011

 

Conclusions:


  • Avec 561m de D+ aujourd'hui, je porte par coincidence mon total de déniv sur la saison à 95000 tout pile !
  • Il a neigé presque tout au long de notre sortie... sauf un court moment de pluie en retombant dans Tullins.
Commenter cet article

Playlist pour se booster 23/01/2014 17:52

Courage ou folie, vous en avez de la motivation !
Dès les premiers signes de l'hiver mon vélo et moi ne sortons plus dehors

cestdurlevelo 24/01/2014 08:15

Motivé, oui ! Mais j'avoue faire un peu plus attention depuis quelques temps... comme par exemple ne plus sortir lorsqu'il y a de la neige, ahah !!!
Ceci dit, la neige est moins dangereuse que le verglas... et lui, il est plus difficile à discerner :(

Salles de Sport Rouen 07/11/2012 12:10

On se croirait déjà au milieu du mois de décembre, difficile de rouler dans de tel conditions... Il va falloir trouver un autre sport à faire ;-)

cestdurlevelo 07/11/2012 13:11



Hé oui ça y est l'hiver est arrivé pour de bon ! Plus vite que l'année dernière c'est sur ! A cette époque en 2011 j'allais encore grimper le Sabot, la Croix de Fer, au-delà des 2000m d'altitude
! Cette année c'est mort... j'ai d'ailleurs du remettre à plus tard mes passages au Granon/Izoard :(


Par contre c'est joli... ça donne de belles photos quand même!



cyclotourisme-kesako 07/11/2012 11:10

me voilà rassuré, des fadas il y en a ailleurs, nous vendredi nous étions aux alentours de 1000 m (voir blog), mais pas de neige sur les routes. Belles photos malgré le temps. Bonne continuation
alain kesako

cestdurlevelo 07/11/2012 11:14



oh bah fada ou pas, on aime la nature, le sport, l'effort... et la neige !!! Que des choses bonnes pour la santé non?!


Attention aux chutes bien entendu... je crois me rappeler que ta chute du début 2012 était justement sur une route enneigée/verglacée/humide!


Sportivement,



Didier 05/11/2012 18:20

Non mais ça va ou bien ?!?!?!

T'as osé rouler par un temps pareil ? Déjà la neige c'est une chose, mais ce que les photos ne montrent pas, c'est la bise de malade qui soufflait ce jour-là à plus de 100 km/h. Et puis la descente
de Parménie sur la neige... ça frise l'inconscience !
J'étais à La Tour, et je n'ai absolument pas regretté de ne pas avoir fait suivre mon vélo, il aurait fini bleu congelé le pauvre, et moi aussi...

N'empêche, bravo pour le courage. Je pense que vous n'avez pas dû croiser beaucoup d'autres cyclistes ce jour-là... Mais est-ce bien raisonnable ?

PS: Si tu veux monter à la Barillette, vise bien au large des chutes de neige, et pas trop tard sur le mois de novembre. La route est en principe déneigée, mais seulement avec la lame. Pas de sel
là-bas, et de toutes façons vu le peu de trafic qu'il y a (limité aux voitures de Skyguide et Swisscon) ça ne servirait à rien. Donc c'est impraticable à vélo une grande partie de l'hiver... Mais
vu ce que tu sembles pouvoir encaisser, tu peux tenter le coup :) Ou alors à skis de fond, là ça doit être cool :)

cestdurlevelo 05/11/2012 18:30



ahah oui on a pris un bon vent aussi ce jour là. Mais bon comme la sortie était courte (en temps ET en distance), ça se faisait. On a eu tort de monter en 'altitude' sur ce long raidard de
l'Eslinard mais en dehors de ça, sinon ça passait à peu près !


Et je dois reconnaitre que la descente de Parménie, je pensait qu'elle allait être en bien meilleur état !


Pour la Barillette aie aie aie ! Je n'ai pas pu rouler ce we, et la prochaine fois que je le pourrai ce sera... fin novembre malheureusement. Donc je crois que c'est mort pour cette année, ZUT de
ZUT. Il me manque pile 5000m de D+ pour passer la ligne de karman, ça me vexerait de ne pas y arriver ! Enfin bon, on verra la météo que novembre nous donnera ;)


A+ Didier,



Vincent 03/11/2012 22:30

Vous êtes de grands malades... :-)
Cela dit, j'ai fait la même chose l'année passée... mais avec un VTT quand même...

cestdurlevelo 04/11/2012 11:21



oh bh on n'a fait que 40 petits kilomètres... c'est rien de trop méchant non plus!


Euh j'ai pas de VTT donc pas le choix si je voulais rouler :)



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse