Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Oct

29 aout 2011 - Collection de cols en Chambaran

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Chambarans, #Col de Parménie

104kms en 4h49, D+ 1715, coef 1,65

Météo: soleil, chaleur relative.

 

J'ai fait pas mal de nouveaux cols et la liste des cols franchis avance pas à pas. Mais voila un moment - à force de vouloir collectionner les 'nouveaux cols' - que je ne suis plus retourné sur mon terrain de jeu favori, les collines de Chambaran. Ayant peu d'idée pour rouler aujourd'hui, et en raison d'une heure de départ tardive (13h50), je vais m'en tenir à un parcours qui ne m'éloigne pas trop. J'ai en tête de refaire mes cols favoris dans le coin. Mais pour ça je veux commencer par me chauffer un peu - rien de tel que la piste cyclable sur la digue de l'Isère !

 

P1010531

Direction les collines de Chambaran aujourd'hui... voila pourquoi je les aime tant :) Joli non?

 

Je part de l'Albenc sur la voie verte, via St Gervais. Direction St Quentin sur Isère, soit 10kms de plat, où je tourne vers Tullins. A Tullins, je passe par la vieille partie de la ville avant de monter direction Morette. Mais contrairement à d'habitude, je ne vais pas monter NI le col de Parménie, NI le col de Chatain de ce côté ! Je prend à droite dès la sortie de Tullins, et m'oriente sur une toute petite route en direction de Beaucroissant, que je n'ai jamais empruntée auparavant.

 

C'est la 'Routes des Arronds', et ça monte très fort ! L'état de la chaussée n'est pas top, mais la montée est intéressante. Souvent à l'ombre, et assez exigeante en termes de pourcentages, tout ça étalé sur environ 3,5kms. Ca vaut le détour. Je redescend sur Beaucroissant, je prend un bout de D519 jusqu'à Izeaux, où je rentre dans le village et m'oriente vers le col de Parménie. De ce côté, la montée est facile (comme je l'ai expliqué ici suite à un tour avec Toinou).

 

Ce n'est pas mon premier passage ici (donc j'en profite pour prendre la photo), mais ce coup-ci je vais monter jusqu'au monastère en haut de la colline ! Et pous cela, il faut affronter des pourcentages très costauds, au dessus de 15-16%. Ca fait très mal aux jambes et il fait chaud. Mais c'est à faire au moins une fois ! La redescente est forcément très pentue et on prend beaucoup de vitesse ! En lachant les freins, je monte à un max de 83kmh - je n'ai jamais été aussi vite sur un vélo en descente (avant ça, je n'étais jamais montée au delà de 78kmh, dans la descente de Montaud avant le tunnel des Ecouges). On se fait peur à cette vitesse sur un vélo ;)

 

P1010530

 

Je retombe donc sur le col de Parménie (altitude 571m), et je poursuis ma descente sur Tullins. Je retombe (presque) sur mes pas d'il y a une heure ou deux - mais cette fois ci, je continue sur ma droite via la D153. Plus haut, je passe Morette où commence la montée de mon second col de la journée, le col de Chatain (altitude 684m - côté difficile). La montée est assez pentue de ce côté là, mais avec deja 12 sorties vélo ce mois d'aout, je commence à bien enchainer les montées. Je monte doucement mais surement, et me voila deja à resdescendre sur La Forteresse...

 

... où commence la 4è montée du jour, pour un 3è col. De ce côté, le col Lachard n'est qu'un simple faux plat montant, sur une route très calme et au milieu de jolies collines. Je ne m'arrête pas en haut, pour continuer mon tour en descendant sur Serre Nerpol...

 

... où commence la 5è montée du jour, pour un 4è et 5è cols aujourd'hui ! Sur la D22 j'arrive au col du Cognet (546m d'altitude) puis poursuis ma route sur le col de Toutes Aures (altitude 627m) via la D518, que j'atteins pour la 5è fois cette saison. Je tourne à gauche direction Roybon via ma route préférée de Chambaran. La route monte encore pendant peut être 1,5km puis redescend en serpentant dans la forêt domaniale de Chambaran. Jamais un chat ici en dehors de familles en ballade / pique nique... ils savent choisir leurs coins eux ;)

 

Je traverse Roybon en passant devant leur version de la 'statue de la liberté' (si si... j'en fournirai la preuve par photo plus tard, promis !) et j'enquille tout de suite à gauche sur la D71. La température est beaucoup plus supportable maintenant, mais je roule assez doucement car il y a un peu de vent, et surtout, les jambes fatiguent.

 

Je rate de peu le col de la Faita de Chambaran en tournant sur ma gauche pour emprunter la D155 pour me rendre à Varacieux. mais je reviendrai le faire ultérieurement ! Cette portion de route, je ne la connais pas, mais avec le soleil un peu couchant, elle se révèle fantastique. Les paysages sont vraiment à couper le souffle, et la route qui descend en serpentant à travers forêts et champs est très sympa (voir la première photo de l'article).

 

P1010532

P1010535

 

Après une bonne et longue descente où j'ai pris le temps de prendre des photos, j'arrive sur le joli village de Varacieux.

 

P1010537

P1010539

 

A Varacieux, je prend sur la gauche pour rester sur la D155 direction Vinay. Ici, la route va alterner courtes montées et courtes descentes avant de retomber sur Vinay via 'La Blache'. Maintenant à Vinay, il ne me reste plus qu'à rentrer à l'Albenc - a piece of cake ;)

 

Carte / profil (parcours openrunner 1205180):

 

Carte (montée Beaucroissant et cols Chambarand)

Tour dans les Chambaran ac tous les cols, aout 2011

 

Conclusions:

  • 5 cols aujourd'hui, mais aucun nouveau ! Ce sont les routes où je passe le plus souvent donc je n'accroche aucun nouveau col à mon 'palmarès des cent'.
  • Par contre de retour à la maison, je consulte le catalogue des cols de France du club des cents cols, et je vois qu'il y a trois cols qui me sont inconnus, à deux pas d'ici. Il s'agit du col de la Cassière, du col de la Feita de Chambaran, et du col de Pierre Brune. Trois cols que je me dois de gravir prochainement ! 
Commenter cet article

renarde1 05/10/2011 22:06


Très intéressant ! J'adore ces coins ... à la sortie de Tullins il y a l'un des raidards les plus horribles que j'aie jamais monté : la montée de L'Eslinard ... comme il rejoint au-dessus la route
de Parménie, je l'ai enchainé avec la montée au monastère et j'ai trouvé ce dernier tranquille ... c'est dire si l'autre était terrible. J'ai du faire une pause obligatoire !


cestdurlevelo 05/10/2011 22:32



Ouh la, plus dur que la montée au monastère de Parménie... il va falloir que je m'y frotte alors :)


Ma femme qui entraine au club de gym Tullins a emmené son équipe de jeunes faire du vélo sur cette montée et m'a dit que ça montait effectivement très fort ! Je lui demanderai où trouver la porte
d'entrée ! Merci pour l'info en tout cas.



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse