Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Sep

29 juillet 2011 - Enchainement col des 1000 / col de Porte en solo

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Archives juillet 2011

120km en 5h26, D+ 2029, coef 1,69

Météo: Temps couvert, fraicheur, pas mal de vent

 

Suite au tour fait avec Toinou au début du mois, j'ai envie de retourner au Col de Porte, mais cette fois passer par le Col de Vence aussi. Et puis changer un peu, je vais commencer par un passage éclair au Col des 1000 Martyrs, mais sur un versant inédit pour moi !

 

Départ à 9h30 de Rives, direction Réaumont, St Blaise du Buis, la Ravignouse, Chirens. A Chirens, je tourne à gauche sur la D82. Contrairement à d'habitude, je vais gravir le col des 1000 par St Geoire en Valdaine, et non pas par St Sixte ni St Aupre. La montée commence donc à St Geoire en Valdaine. De ce côté aussi les pourcentages sont irréguliers, mais sans jamais être trop méchants (entre 4% et 6% j'imagine), en dehors d'un court passage de 30m à peut être 10%. Rapidement, la route tourne sur la droite et s'enfonce dans un petit vallon que je reconnais. Je suis au dessus de Merlas (sans y passer) et je rejoint la route que je prend d'habitude, celle qui passe au dessus du lac de St Sixte.

 

La fin de la montée, je la connais bien et je l'ai deja faite cette année. La route s'enfonce dans la forêt et j'arrive à un bon rythme (pas trop soutenu quand même, c'est pas le genre de la maison :) )en haut (altitude 884m). Troisième passage là haut pour moi cette année...

 

La descente se fait sur Miribel les Echelles, où je reste sur la D28 pour descendre directement sur St Laurent du Pont. A 1km de la fin de la montée, les vibrations et 'sauts' du vélo font que mon bidon d'eau 'arrière' tombe et s'explose sur la chaussée. Le bidon est mort, vive le bidon. Heureusement que j'ai encore un autre bidon et une bonne poche d'eau version camel bag sur le dos ! A St Laurent du Pont je fais le plein d'eau à une fontaine que je ne connaissais pas encore sur une petite place derrière la rue principale, puis je commence la montée vers St Pierre de Chartreuse.

 

Il y a des travaux à mi pente, où la DDE solidife certaines parties de la falaise qui surplombe la route... apparemment il y a eu des bons éboulements récemment. mais ça passe sans souci, il n'y a que des feux routiers pour rouler par alternance, rien de plus compliqué que ça :)

 

Après le replat de La Diat, je prend à droite direction le col de Porte. Je reste sur la D512 en pensant à la dernière fois où j'étais monté par ce côté... pour faire un certain col du Coq !

 

Je double un duo de cyclistes qui montent à un rythme 'encore plus raisonnable' que le mien. Mais je me fais doubler plus haut par un groupe de 3 cyclistes puis un autre seul, qui monte très très fort. J'avais oublié, ou plutôt, je ne m'étais pas rendu compte, que les plus forts pourcentages de cette côte se situent dans les derniers kilomètres avant le col de Porte ! Résultat je suis un peu cuit et j'avance probablement à 6-7kmh à ce stade :(

 

Arrivée au col (altitude 1326m), où je m'accorde une pause rapide. Là haut c'est brouillard et fraicheur ! Je me couvre bien et après avoir discuté avec le duo de cyclistes qui m'a maintenant rejoint au col, je m'engage prudamment dans la descente. Arrêt photo rapide au col de Palaquit (altitude 1154m).

 

P1000230

 

Cette fois ci, je reste sur la route direction Le Sappey en Chartreuse, contrairement à la dernière fois où nous étions passés par Sarcenas avec Toinou. Après avoir traversé le village en contrebas, je m'arrête rapidement au Col de Vence (altitude 782m) manger un morceau et prendre une photo.

 

P1000232

 

La descente se poursuit ensuite sur un versant complètement perdu de la montagne, où je passe devant des barraques qui doivent valoir un bras :) Mais quelle vue sur Grenoble ! Je passe le col de Clémencières sans m'arrêter, direction la piste cyclable à Porte de France.

 

Retour classique par la piste cyclable, en passant à côté des villes de St Egrève, Voreppe, Veurey Voroize, Moirans. Non sans une pause étirements à mi parcours... je suis complètement cuit ! A St Quentin sur Isère, je quitte cette voie verte direction Tullins. Rentrée à Rives par Fures et Renage.

 

Carte / profil (parcours openrunner 1134122):

 

Cols 1000 martyrs, Porte, retour piste cyclo

 

Conclusion: autant les derniers tours avaient été 'cools', autant là, je suis rentré bien claqué ! Mais un joli tour aujourd'hui, à refaire ! La montée du col des 1000 par St Geoire en Valdaine m'a beaucoup plu, je la referai. Et la piste cyclable... c'est un must maintenant ! Une bonne façon de faire du 'kilométrage facile' :)

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse