Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Oct

30 septembre 2011 - Dans les terres froides, mais au chaud !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Archives septembre 2011

91,9kms en 3h39, D+ 1177m, coef 1,28

Météo: fraicheur, pas de vent: temps idéal pour rouler !

A noter: moyenne de plus de 25kmh sur presque 100km de parcours - un record pour moi!

 

Je sors aujourd'hui mes nouvelles roues Mavic Aksium pour la première fois. 8 jours sans vélo, le temps de choisir et commander les roues, les nouveaux pneus également, depuis ma crevaison de la semaine dernière ! Une fois le vélo récupéré, me voila parti depuis Rives en direction d'Apprieu. J'ai noté deux nouveaux cols à franchir dans la journée: le col de la Rossatière et le col du Banchet (celui au dessus de Montferrat)...

 

Départ de Rives juste avant 14h40. Passage inédit par la Poype puis la Moiroude dans Rives, ce qui fait immédiatement chauffer les jambes... pas mal pour commencer ! Ensuite je passe devant la gare de Rives et emprunte la 'Route de Colombe' via Apprieu (D50F). Au rond-point d'Apprieu, je poursuis tout droit direction Chabon. Je suis maintenant sur la D520, la 'Route de Lyon' (pourtant... on en est loin, de Lyon !).

 

La route est très agréable, peu fréquentée aujourd'hui. Elle longe l'autoroute Grenoble-Lyon la plupart du temps... et après 21km de route, me voila au col de la Rossatière (565m d'altitude). Un premier passage en vélo pour moi ici... pourtant, combien de fois y suis-je passé en voiture via l'autoroute ! Ensuite, les petits villages passent et s'empilent un peu comme des perles... des lieux-dits et hameaux... pas grand chose de spécial sur cette portion de la route...

 

P1010772--vers-Doissin- revue

P1010774 revue

 

La route monte et descend puis propose ensuite plusieurs kilomètres en faux-plat descendant. Ca roule vraiment bien ici, souvent au dela de 35kmh. Une fois Triève de Doissin passé, me voila à St Victor de Cessieux, où je tourne à droite sur la D51. Me voila à la Tour du Pin, le point le plus éloigné de mon départ sur ma sortie vélo aujourd'hui.

 

Passage rapide dans le centre ville, puis je tourne deux fois à droite pour emprunter la D17 en direction de Virieu sur Bourbre. Passage via Sainte Blandine et Montagnieu, puis descente de Panissage à Virieu. Petite pause à la sortie du village pour remplir les bidons.

 

P1010779 revue

 

Juste en sortant de Virieu, la route remonte. J'espérai m'approcher du chateau pour pouvoir la jouer réellement 'cyclotouriste', mais je n'ai pas trouvé de route facile pour m'en approcher. Et pour le coup, je n'ai pas envie de rentrer cramé à la maison, alors tant pis pour cette fois ! Ce petit manquement me fera surement revenir dans le coin :)

 

En haut de la montée, je retombe sur Le Pin via la D17. Une fois redescendu, me voila au grand rond point entre Charavines et Paladru. J'enquille à gauche direction Paladru via la D50 qui longe le lac. J'ai toujours ce mauvais souvenir ici... une voiture qui nous avait frolé et mis dans le fossé Toinou et moi il y a un an ou deux... :(

 

P1010782 revue

Petit coup d'oeil en arrière vers Charavines...

 

P1010784 revue

Le 'lac bleu' est encore et toujours bleu. Même à la veille d'octobre !

 

Après Paladru je m'oriente vers Montferrat via la 'Route des Grands Roseaux' (D50c). La route remonte un peu avant d'arriver Montferrat où je tourne illico sur ma droite, direction Chirens/St Geoire en Valdaine. Après environ 2kms de montée avec de bons passages à 9%, me voila au panneau du col du Banchet (altitude 692m). Banchet ou Blanchet... l'ortographe de ce col dépend des sources, je vous laisse donc choisir !

 

P1010785 revue

 

Redescente sur la D1075 en direction de Chirens, que j'atteint rapidement. A Chirens, je prend à droite direction Rives. Une fois La Ravignouse atteinte, je monte en danseuse la petite côte qui la suit sur la gauche. Plus loin je tourne à droite et me voila à St Blaise du Buis, puis Réaumont (via la 'descente du chateau de Réaumont').

 

P1010786 revue

 

A la sortie de Réaumont direction Rives, je tourne illico sur ma droite pour monter vers le Pont du Boeuf, le pont où passe la ligne de train Rives-Voiron (identique à Lyon-Grenoble, pour info). Petit arrêt en haut de cette côte que j'ai montée à maintes reprises étant petit :)

 

P1010788--pont-du-boeuf- revue

P1010791 revue

 

Rentrée sur Rives par le plus court des chemins, et retour a la casa.

 

P1010792--Rives- revue

 

Profil / carte (openrunner ):

 

Col Rossatière et col du Banchet via Chabon, Tour du Pin,

 

Conclusions:

  • Les nouvelles roues Mavic Aksium Race... elles n'ont pas encore 100 bornes m'ai je suis deja conquis ! Belle rigidité et rapport qualité / prix ok.
  • Deux nouveaux cols engrangés aujourd'hui, ce qui porte mon total à 72 cols franchis depuis mai.
Commenter cet article

renarde1 12/10/2011 21:54


Mes moyennes vont de 15km/h à 26 km/h ... cela dépend beaucoup du coefficient (au delà de 2 , l'effondrement est terrible) mais aussi de mes inexplicables "épisodes supersoniques"
J'ai remarqué que cela se produit par rebond
- après une sortie fatigante suivie de 2 jours cool
- après 4 jours de mistral, si tout à coup il n'y a plus de vent !!!
A coef égal, mes moyennes sont souvent un peu meilleures en ardèche qu'ailleurs (prédominence de pentes à 4% roulantes en montée mais aussi en descente.)
L'effet groupe est carrément majeur ! mais pour moi c'est pas fréquent !


cestdurlevelo 12/10/2011 22:26



Super analyse, merci ! je verrai si ça s'adapte un peu à moi aussi. Moi je crois surtout que pour le coup, c'était un parcours 'plat' (les deux cols n'en étant pas vraiment !), et je n'avais pas
roulé depuis un moment. Effet nouvelles roues et motivation renouvellée après un mois de sept un peu décevant... peut ê aussi !


Sinon oui, c'est sur que l'effet groupe joue beaucoup. D'autant plus sur les sorties plates, ou avec un peu de vent.


Ah les pentes de l'Ardèche semblent faites pour moi (peu pentues !)... tu me mets l'eau à la bouche !


Encore merci,



renarde1 12/10/2011 21:21


Un petit épisode supersonique ;-) alors ? Ca fait du bien !
Ce jour-là je bricolais du côté du mt Noir pour boucler la 2 àme ligne de Karman (les 200 000 m D+)... et du coup à 15,7 km/h de moyenne !!!


cestdurlevelo 12/10/2011 21:34



Oui, je suis content de voir que tant que les routes empruntées sont nouvelles, je prend du plaisir. Pas nécessairement besoin de cols ou de très hautes altitudes pour se (me) faire plaisir. Et
puis faire un tour à la moyenne, c'est sympa aussi... mais pas trop souvent quand même :)


Le Mont Noir et le Karman*2........... hmm pas le même niveau de difficulté quand même ;)



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse