Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Aug

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Chasse aux cols, #Col +2000m, #Pays Cathare

109kms en 5h17, D+ 2753m, coef 2,52

Météo: grande amplitude thermique (froid le matin, chaud le midi), soleil et ciel bleu

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Après deux minitours hier et avant-hier, aujourd'hui je vais faire la seule grosse sortie de la semaine à vélo. La seule qui dépassera les 100 bornes... mais surtout, la seule qui m'emmènera sur un col à +2000m d'altitude ! Et de peu: le col de Pailhères culmine à 2001m d'altitude. Et fait donc partie des seuls 4 cols routiers des Pyrénées se situant au-delà de la barre des 2000 mètres.

Il fait 11° à mon départ... ça caille un peu. Mais rapidement, je peux enlever le k-way. Axat derrière moi, je file à gauche sur la D118 à travers les gorges de St Georges, creusées il y a des siècles par la rivière Aude qui coule en leur fond. Puis plus loin, je laisse la D17 sur ma gauche... cette ascension là sera pour plus tard cette semaine...

Me voilà en direction de Font Romeu - le tour de France est passé ici en juillet cet été... c'était d'ailleurs la première victoire de Froome qui avait déjà dézingué tout le monde dans la montée d'Ax-3 Domaines après être passé à Axat et le col de Pailhères.

Une fois un bout des gorges traversé, je tourne à droite sur la D20. Le faux-plat montant se transforme illico en vrai montée. C'est parti pour une belle journée de grimpette !

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

La première partie de la montée est à l'ombre, forcément, le soleil n'a pas encore eu le temps de grimper dans le ciel pour aller éclairer le fin-fond des vallées. Mais bientôt, je gagne en altitude, et le soleil éclaire la route d'une belle lumière jaune. Il fait bon sans faire trop chaud. C'est les vacances et je suis à vélo. Et en plus j'ai même droit à la pause-panneau au niveau du premier col de la journée, le col du Castel (altitude 658m).

Premier col en poche
Premier col en poche

Premier col en poche

Le col derrière moi, la route ne redescend pas pour autant. Au contraire, la pente prend même un peu de pourcentage. Ou est-ce une impression ? Puis bientôt, la route repasse à l'ombre et poursuit son chemin à travers la forêt. Après quelques tournants, franchis en relançant un peu l'allure pour ne pas s'endormir, et je repasse au soleil. C'est vraiment superbe ce coin. Et très calme, bien sur. Ici, de toutes façons, tout semble toujours calme et désert. Une belle région pour faire du vélo l'été !

Et voilà, je suis au col Notre Dame (altitude 950m). C'est boisé derrière, et le plateau devant est complètement déboisé. La route fait de larges 'S' en descendant... une route-toboggan.

Second col de la journée.... où je verrai un autocollant 'Club des Cent Cols' sur le panneau du col !
Second col de la journée.... où je verrai un autocollant 'Club des Cent Cols' sur le panneau du col !

Second col de la journée.... où je verrai un autocollant 'Club des Cent Cols' sur le panneau du col !

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

La descente me mène à Aunat, où je vérifie mon parcours sur le GPS juste à temps pour me rendre compte qu'il faut que je prenne illico à gauche, à l'entrée d'Aunat. C'est reparti pour une nouvelle courte montée vers le col suivant !

C'est une des particularités de ce beau parcours... c'est toujours 'en prise'... ça monte, ça descend, ça tourne... impossible de s'ennuyer ici.

Au creux de ces collines... le col suivant !

Au creux de ces collines... le col suivant !

La remontée vers le col des Aychides (altitude 1007m) est courte... et ce n'est pas les camions de la DDE locale, arrêtés un peu au milieu de la route, qui vont m'empêcher de passer. Je relance debout sur les pédales... les jambes sont bonnes, et à ce stade de la saison, le cœur a appris à accepter les variations de fréquence.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

A peine le temps de tirer quelques figues séchées du maillot, et je franchis en descente le col des Clausels (altitude 977m). Pas vu de panneau... mais le coin est joli.

Dans le creux à droite... le col des Clausels

Dans le creux à droite... le col des Clausels

S'ensuit une magnifique descente dans des gorges, en direction de la base du gros morceau du jour. La chaussée n'est pas bonne, et il y a pas mal de vide sur ma gauche, alors je descend tout doux.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

J'hésite un peu sur l'itinéraire, le GPS n'est pas super clair car j'ai mal tracé le parcours sur openrunner... après un court A/R en montée sur 300m pour rien, je comprends qu'il faut que je retombe sur la D118 en fond de vallée. Chose faite au niveau de l'usine électrique d'Usson.

Et ici, je peux commencer pour de bon la montée vers le Port de Pailhères. Ca va chauffer.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Juste sous les ruines du chateau Cathare d'Usson... le départ du plat de résistance de la journée !
Juste sous les ruines du chateau Cathare d'Usson... le départ du plat de résistance de la journée !
Juste sous les ruines du chateau Cathare d'Usson... le départ du plat de résistance de la journée !

Juste sous les ruines du chateau Cathare d'Usson... le départ du plat de résistance de la journée !

Tournant à droite sur la D16 pour aller grimper les quelques lacets très répétitifs qui me mèneront à Rouze.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

A la sortie de Rouze, la route prend méchamment de la pente. Au loin devant moi, j'aperçois un cyclo. Il semble rouler à un rythme similaire au mien, je dois avoir 2 minutes de retard sur lui (à la louche) - du coup je vais essayer de le reprendre pour 'bien' monter le Pailhères.

Rapidement, me voilà à Mijanes. A la sortie du village, les % sont costauds aussi... désormais, je suis dans le cœur du sujet.

Avant et après Mijanes...
Avant et après Mijanes...
Avant et après Mijanes...

Avant et après Mijanes...

A la sortie de Mijanes, je fais un long passage debout sur les pédales. Ca fait du bien au dos, c'est agréable au niveau sensations... mais ça fait aussi grimper les pulsations cardiaques. Conséquence... j'ai chaud ! Pour la première fois de la journée. La route gravit quelques lacets, puis devient très rectiligne. L'effort est intense, mais je reviens tout doucement sur le cyclo encore loin devant moi.

Le pente ne laisse pas de répit en tout cas.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Au niveau d'un lacet devant un petit refuge, la route prend encore de la pente - ici commence la section (longue !) la plus difficile de ce col (en rouge sur le profil = à +10% de pente). Mais c'est aussi la plus belle. Un court passage dans la forêt avant de ressortir définitivement de la forêt, pour foncer sur une longue série de mini lacets. SU-PERBE. C'est la plus belle section de la montée, on se voit vraiment monter doucement, la progression est très visuelle.

Et puis le panorama n'est pas dégueulasse non plus. J'ai des preuves !

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de PailhèresSéjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Il y a pas mal de cyclos qui descendent, et m'encouragent alors que je grimpe. Mais bizarrement, peu de cyclos qui montent. J'en ai bien doublé deux, et ne suis plus loin derrière mon cyclo 'lièvre'... mais malgré la belle vue dégagée sur les nombreux lacets au-dessus de ma tête... je ne vois que peu de gens qui grimpent. Bizarre car clairement, je suis en train de montée sur le versant de loin le plus joli du Port de Pailhères !

Je ne reviendrai sur le cyclo-lièvre qu'une fois arrivé au sommet, puisque je fais une courte pause en poussant le vélo 2min sur une piste en 'bout' de lacet pour aller franchir le col des Trabesses (altitude 1920m).

Ici, prendre à droite par la 'nouvelle' route

Ici, prendre à droite par la 'nouvelle' route

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
L'arrivée au sommet... moment magique !
L'arrivée au sommet... moment magique !

L'arrivée au sommet... moment magique !

Et voilà, je rejoins mon cyclo-lièvre au sommet, devant le beau panneau "col de Pailhères, altitude 2001m"où un cyclo néerlendais au français impeccable propose qu'on se prenne respectivement en photo.

Il s'agit ici du 14è col à +2000m d'altitude que je franchis à vélo.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Un bout de sandwich après, et je commence à descendre. Pas bien longtemps, car rapidement je m'arrête sur le bord de la route et pousse le vélo sur ma gauche 1 minute. Me voilà au Port de Pailhères (altitude 1963m).

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Puis ensuite, je peux enquiller la longue et rapide descente sur la D25. Après 2-3 lacets, la route devient bien plus rectiligne, et rentre rapidement en sous bois dans ce qui ressemble à de petites gorges. Mais ce côté du col, le paysage me semble bien moins attrayant.

Plus bas, après une belle descente agréable, je ne rate pas la bifurcation à droite sur la D25b, où débute illico la dernière montée du jour... vers le col du Pradel.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de PailhèresSéjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Je rattrape un cyclo en tout début de montée. Nous roulons ensemble une minute avant que je ne parte devant à mon rythme... mais il a le temps de m'indiquer que ce col est "aussi court qu'exigeant". Et de fait, ça grimpe costaud !

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Au début, la route traverse la forêt. J'essaie de garder un bon rythme, mais rapidement, je passe en dessous de la barre fatidique des 10km/h. Notamment sur un passage raide, à 12%. Puis ensuite la route se stabilise à 9% pour de longs kilomètres.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

A 3kms du sommet, la route sort de la forêt. Il fait maintenant très très chaud. Mais je sais qu'une fois au sommet, je peux me considérer comme arrivé !

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Pas grand monde sur cette route non plus ! Et pas un seul cyclo depuis celui d'en-bas. Après encore 10 bonnes minutes d'effort intense, je vois le col se profiler sur ma droite. J'en profite pour accélérer une dernière fois.

Arrêt au sommet devant le panneau du col. C'est dans la poche ! Col du Pradel (altitude 1673m). Outre le fait d'être le dernier col de la journée, ce col présente la particularité d'être le col le plus à l'ouest que j'ai jamais franchi !

On s'en fout? OK, on s'en fout.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères
Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Voilà, c'est fait ! Compter 45kms de descente / faux plat descendant depuis ici. Tout d'abord une superbe descente dans une forêt principalement de conifères. Je profite de l'odeur, et... d'un peu de fraîcheur, à l'ombre.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Puis j’enchaîne sur une série de gorges, de forêts, et de traversées de petits villages et hameaux superbes.

La Fajolle

La Fajolle

Niort de Sault

Niort de Sault

Descente des gorges du Rébenty
Descente des gorges du Rébenty
Descente des gorges du Rébenty

Descente des gorges du Rébenty

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Et cette sortie se termine comme les deux précédentes... en remontant le raidard du camping à bloc.

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Profil altimétrique:

Séjour pays Cathare (3/6) - Port de Pailhères

Conclusions:

  • 8 nouveaux cols franchis, dont 1 à +2000m d'altitude. Je porte mon total à ce jour à 341 cols.
  • Je rentre d'une sortie de 109 bornes à plus de 2,5 de coefficient de difficulté (= bien grimpante) entamé, mais pas cramé. Les efforts de la saison paient, et je me fais plaisir sans me faire trop mal... c'est vraiment agréable.
Commenter cet article

cricri le cyclo 08/09/2013 10:45

et moi qui lit ça un jour de pluie... ça redonne le sourire... Sortie très exigeant à priori... Surtout pour un gamin comme toi :D

cestdurlevelo 08/09/2013 18:52

Vincent il est jeune et il file dans le Granier, il a lancé la première attaque de la journée, samedi. Un vrai ptit saligot.

cricri le cyclo 08/09/2013 18:43

ben je vois pas... Benny il est jeune, la renarde aussi, Vincent aussi... Franchement je vois pas :-)

cestdurlevelo 08/09/2013 18:39

pas à Valex, non, lui il est jeune au moins dans sa tête. Enfin... façon de parler. Genre, il évite de rabacher le nom de son employeur toutes les 3 minutes !!!!

cricri le cyclo 08/09/2013 18:37

tu veux dire sortie à déconseiller à Valex ?

cestdurlevelo 08/09/2013 18:35

Oui, sortie exigeante, mais sortie faisable, en prenant son temps, aucun souci ! Et surtout... belle sortie dans un coin fabuleux. Vieillards cardiaques, s'abstenir !

bosses21 28/08/2013 13:02

Salut Baptiste, superbe parcours ! Tes photos sont magnifiques et donnent vraiment envie d'y aller faire un tour ! Sympa aussi les 2 précédentes sorties où tu as roulé tranquille... j'aime bien aussi ces routes un peu à l'écart, ces petits cols "anonymes" qui donnent autant de plaisir que les "gros cols".
Sinon, juste une petite remarque : les photos en "clignotants", c'est une animation intéressante mais je trouve que ça gène la lecture de l'article... l'oeil a du mal à se fixer... encore plus quand il y en a au-dessus et en-dessous d'un paragraphe.

cestdurlevelo 28/08/2013 22:28

Je finirai bien par tenter le coup de grimper à Oulles... maintenant tu m'as mis l'eau à la bouche ;)

bosses21 28/08/2013 21:43

Merci Baptiste d'avoir jeté un coup d'oeil sur mon 1er récit en Oisans. Dommage que tu aies raté la montée d'Oulles, tu aurais adoré ! Il m'en reste 10 à faire ! Mais en ce moment, c'est reprise boulot, 1000 choses à faire et profitez encore du beau temps pour faire du vélo !

cestdurlevelo 28/08/2013 14:10

Salut Joris,
Merci pour la remarque à propos des photos alternantes. J'aime bien cette fonction, je dois dire, mais pas tout le monde visiblement, je vais essayer d'en limiter l'utilisation sur le long terme alors.
Oui, Pailhères sous le soleil c'était un vrai ptit paradis !
PS: je voulais prendre le temps, pas eu le temps, mais en deux mots: bravo pour ta première sortie en Oisans, l'article sur ton blog est fantastique ! Et la montée au ptit village en revenant d'Ornon ça a l'air qqchose ! Moi j'avais monté Ornon du même côté que toi, mais sans faire le difficile A/R à ce beau ptit village... pentu !!

jc 27/08/2013 16:28

Superbe parcours avec ce col de Pailhères vraiment magnifique du côté où tu l'as monté.
Moi aussi j'avais fait Pradeles en plus lors de ma traversée des Pyrénées l'an dernier, mais je n'ai pas eu la chance comme toi de faire la descente de Pradeles de l'autre côté qui a l'air superbe.
Vraiment cette randonnée sur 109 bornes offre des paysages exceptionnels, j'adore !
Et un nouveau 2000 pour toi, on en a a peu près autant tous les deux.
A+
JC

cestdurlevelo 27/08/2013 17:34

Oui l'autre côté de Pradel est superbe... mais très très long ! Car très peu pentu. Quant à Pailhères c'est carrément le summum. Un peu moins ambiance 'col de très haute montagne' que le Galibier ou l'Izoard par exemple, mais vraiment beau ! Et vert :)

pascal_b 27/08/2013 10:59

Je confirme quand il fait beau le Pailheres est magnifique et pas trop long pour un col à 2000m, en plus tu as choisi le plus beau des versants.
Au cas où tu n'aurais pas vu mes images du dernier BPL où il y avait entre autre l'enchainement Pailheres-Pradel.
https://www.youtube.com/watch?v=UlWtvdh7Kmk

cestdurlevelo 27/08/2013 13:42

Oui il est vraiment beau ce col ! Et pas 'si' difficile pour un +2000m... probablement le second plus facile après le Lautaret, dans "mes" 14 +2000m...
A+

Didier 27/08/2013 10:57

Superbe boucle, bravo ! Je prends bonne note de tes 4 petits cols en début de parcours, je les inscris au programme pour l'année prochaine :)
C'est beau Pailhères, hein ? Costaud mais tellement magnifique ! Et quand on a la chance de le monter par un si beau temps, c'est vraiment le pied.

Tu as l'air d'avoir quand même bien rentabilisé tes vacances, même avec des mini-tours. J'attends les résumés des 3 mini-tours suivants avec impatience ! J'adore cette région... dommage que ce soit si loin de notre Lac Léman :( Jau et Aussières, tu les as faits ? Pour Jau je devine que oui, vu ton texte :)

Je vais pinailler maintenant: tu parles de "4 cols routiers pyrénéens > 2000m". C'est pas tout à fait exact... il y en a plus que ça à conquérir par là-bas, à condition de passer juste derrière la frontière !
* En France il y en a en fait 3 (et demi...): Pailhères (2001), le roi Tourmalet (2115) et Tentes (2215). Boucharo (2273) a été dégoudronné et n'est plus routier depuis un an, pour lui c'est désormais trop tard (et en plus il est interdit d'accès à vélo). Portet (2215) pourrait presque être considéré routier (d'où le demi :), mais il manque un peu de goudron par endroits; faut pas y craindre mais ça passe, même avec des pneus de 23 et un cadre en plastique...
* En Andorre il y en a 3 aussi: Envalira (2408, le + haut), Cabus (2328) et son intermédiaire Botella (2091).
* Enfin en Espagne 1 seul, la Bonaigua (2072), lui aussi peu éloigné de la frontière.

Au total, ça fait 7 routiers pyrénéens + 1 quasi, total 8, et 1 pour lequel "c'est trop tard". Alors allez, au boulot nom de gu !!!

Je me tiens à ta dispo pour t'accompagner si tu veux grimper ton 15ème 2000+ encore cette saison et pouvoir enfin annoncer ton vrai total de cols au club, avant que la neige arrive... Y a de quoi faire en Valais !

Didier 28/08/2013 18:02

Suis dispo ce we, et j'avais justement prévu de monter au Sanetsch que je n'ai pas grimpé depuis... et même plus. Si on peut y monter à deux, ce serait cool en effet ! Préférence pour samedi, la météo annonce meilleur que dimanche... Tiens-moi au jus !

cestdurlevelo 28/08/2013 17:36

Bien noté, merci pour l'info sur la Croix de Coeur ! Effectivement ça pourrait coller pour y aller... même dès 2013 à vrai dire ! Je vais voir si ce samedi ou dimanche pourraient le faire... pas impossible, mais pas certain. Jte fais signe si ça le fais.

Ahah les plus 'confidentiels' de France... bien nommé, c'est probablement vrai ! Moi j'ai les Gondrans, mais pas le Petit Mont Cenis... bien que je sois dejà passé au Mont Cenis, je ne connaissais pas la présence du Petit frère d'à côté, zut de zut :)

Quant au Parpaillon... je connais un peu via les photos de Brigitte et Cricri (blogueurs tous les deux) qui y sont allés cette année. Mais je n'ai pas de VTT à ce jour, donc ça ne peut pas être une priorité. On verra si je reprend l'envie du VTT dans les années à venir !

Didier 28/08/2013 17:31

La Croix-de-Coeur, c'est au-dessus de Verbier. Il "suffit" de prolonger la déjà rude montée de Verbier sur "seulement" 6 km et quasi 700 m D+ et on y est.
Il est encore coté R1 dans le catalogue des Cols de Suisse et apparaît en pointillés sur la carte Michelin, mais il est désormais goudronné sur le versant sud (Verbier). J'ai signalé ceci à Pierre Mai, qui corrigera le catalogue pour la version 2014.


Ce serait en effet un sacré défi de faire les 26 routiers français. Je te souhaite bon courage ! J'y suis pas encore arrivé, à "seulement" 24/26 (manquent les Gondrans et le Petit-Mont-Cenis, bref certainement les deux cols les + confidentiels de la liste...).
Et n'oublie pas... Quand tu auras eu les 26, ce ne sera malgré tout pas complet si tu n'y rajoutes pas LE 27ème, le mythique Parpaillon ! Un must pour un cent-coliste qui se respecte ! Mais là, VTT obligatoire, la route, bien que départementale, n'est pas goudronnée et est franchement impraticable à vélo de route, même "pas fragile"...

cestdurlevelo 28/08/2013 14:13

Ah oui... Envalira... bien sur ! Tu as raison. Mais moi dans un premier temps je songe à faire les 25 (+ ou - 1) français, ça serait un superbe défi !
Bien noté pour Nuffenen/Gothard/Furka. Je ne connais pas le Croix de Coeur, va falloir que je cherche ça sur la carte !
Pour trouver un slot... ça pourrait, comme ça ne pourrait pas, se faire. Jte tiens au jus si j'ai une idée!

Didier 28/08/2013 09:41

J'avais cru comprendre que tu pensais aussi conquérir Envalira ? Et que donc tu ne te limitais pas à la France, c'est pour ça que j'avais tout listé, pour info aussi ;oP

Pour ton 15ème 2000, je pense que pour faire la boucle Nufenen/Gotthard/Furka avec +5 d'un coup, c'est peut-être déjà un peu tard dans la saison en effet.
Mais s'il te reste un samedi ou un dimanche libre d'ici fin octobre, et qu'il fait beau et doux, tu peux encore viser un col isolé plus près du Léman: Grand-St-Bernard, Sanetsch ou Croix-de-Coeur. Ca fait moins long pour le voyage en bagnole/train, le parcours à vélo peut être plus court... sauf si tu veux faire coup double et inclure ça dans ton dodécaudax de septembre ou octobre ! Si jamais tu trouves un slot et que tu te décides pour ça, fais-moi signe, ce sera avec plaisir si dispo. Sinon, la même proposition reste valable pour 2014 !

D.-

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse