Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Aug

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Pays Cathare, #Chasse aux cols

89,5kms en 3h55, D+ 1604m, coef 1,79

Météo: soleil, chaleur

Dernière journée dans la région... déjà ! Dernière sortie vélo aussi - demain nous avons de la route à faire pour revenir dans le pays de Gex (et un paquet de bouchons aussi !), je ne prendrai donc pas le temps de rouler le matin avant le grand départ.

Pour la dernière sortie, je me paye le luxe de 'délocaliser' le lieu de départ. A 7h30, je pars avec le vélo dans la voiture. Une petite demi-heure de conduite plus tard et je me prépare sur la place principale du village de St Paul de Fenouillet. Puis c'est le départ à vélo.

A peine un coup de pédale et je comprends que quelque chose ne tourne pas rond niveau mécanique. Ca frotte, pourtant le dérailleur avant semble bien positionné ! Ah zut... non de non c'est encore cette petite plaque qui protège le cadre carbone des sauts de chaîne qui a sauté et s'est encore décollée ! Zut. J'avais eu ce souci à Serre Chevalier en juillet, après ma sortie au col du Granon. C'est ennuyant. Mais je ferai attention au passage des vitesses, à ralentir la cadence de pédalage à chaque fois que je retomberai sur le plateau de 30 - ce qui présente plus ou moins le seul cas de figure où la chaîne pourrait heurter le cadre. Mais pas question d'annuler cette (belle) dernière sortie dans le sud !

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Il fait bien plus chaud que les jours précédent... Déjà 23° ce matin alors qu'à horaire équivalent les 5 jours précédents, il faisait entre 9° et 14° !

La D117 m'emmène à Maury via le col de Bose (altitude 234m). Mon seul col dans les Pyrénées Orientales (66) à ce jour ! Arrivé à Maury, je tourne à gauche sur la D19 (qui devient D123 un peu plus loin). Celle-ci monte illico, à travers les vignobles des Corbières, ici les AOC Maury.

Un bon gros passage à 11% rectiligne... que j'avais repéré en voiture quelques jours auparavant !
Un bon gros passage à 11% rectiligne... que j'avais repéré en voiture quelques jours auparavant !

Un bon gros passage à 11% rectiligne... que j'avais repéré en voiture quelques jours auparavant !

Prudence en passant sur le plateau de 30 ! C'est bon, aucun souci. Ferais-je sauter cette petite plaque en question parce que je passe les vitesses comme un bourrin ? Bizarre, pourtant le Shimano 105 est sensé être un groupe déjà très précis...

Ça me gave un peu de me dire qu'après tant d'années de vélo, je ne sais ni pédaler (lire conclusion de cet article) ni changer les vitesses... grrrr :(

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

C'est dejà une belle montée, sous une chaleur toute relative, qu'il faut se coltiner ici. Mais elle me plait beaucoup, car pour le coup, le paysage est à couper le souffle. Derrière / sur ma droite: la vallée et les vignobles de Corbières. Devant moi se rapproche le château Cathare de Quéribus. Et sur ma gauche, le sec, l'aride, la rocaille des Corbières.

Arrivée au Grau de Maury
Arrivée au Grau de Maury

Arrivée au Grau de Maury

Puis enfin se profil le col, lové entre deux collines, dont celles sur lequel le château de Quéribus est niché. Me voilà de retour dans l'Aude en arrivant au Grau de Maury (altitude 432m). Pas de panneau, pas de pause non plus, je début à peine la ballade ! Je retombe dans la vallée derrière, et bientôt je passe à proximité du village de Cucugnan, lui aussi construit sur une petite colline, et facilement reconnaissable à son moulin (qui fonctionne encore, et se visite, d'ailleurs !).

Cucugnan

Cucugnan

Mais avant de laisser Cucugnan sur ma droite, je note mon passage au niveau du col de l'Auzine (altitude 335m) - sans m'arrêter puisque je le franchis en descente, mais je crois avoir entre-aperçu un petit panneau sur un bout de parking en gravier sur la gauche de la route.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Les 3 kilomètres qui suivent sont une série de petites bosses. Au sommet de l'une d'elles, je franchis le col du Triby (altitude 344m).

J'aperçois maintenant le château Cathare de Peyrepertuse, probablement le plus joli de tous ces châteaux... en ruines, certes, mais superbe ! Je profite de la vue en arrivant à Duilhac sous Peyrepertuse, puis il disparait temporairement alors que je contourne la colline sur laquelle il est niché, en grimpant au col de la Croix Dessus (altitude 403m).

Le château de Peyrepertuse ('pierre percée') vue de la route

Le château de Peyrepertuse ('pierre percée') vue de la route

Le château vu d'en haut (quelques jours avant, au cours d'une visite touristique)
Le château vu d'en haut (quelques jours avant, au cours d'une visite touristique)
Le château vu d'en haut (quelques jours avant, au cours d'une visite touristique)

Le château vu d'en haut (quelques jours avant, au cours d'une visite touristique)

Photo également prise depuis le parking du château; on distingue en face, au milieu de la photo, la route du Grau de Maury (c'est d'où je viens aujourd'hui)

Photo également prise depuis le parking du château; on distingue en face, au milieu de la photo, la route du Grau de Maury (c'est d'où je viens aujourd'hui)

Juste un peu plus loin, je passe au col de Grès (altitude 406m) - franchement, celui là il est cadeau ! C'est assez roulant ici, et le 'terrain' est assez changeant, et donc agréable: passages entre des champs arides, forêts de buis, puis forêt. Pas le temps de s'ennuyer ni de trop laisser mon esprit se fixer sur l'effort.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Après Rouffiac des Corbières, j'arrive à Soulatgé. De nouveau, je fais bien de jeter un coup d'oeil sur le GPS puisque dès l'entrée du village, il faut prendre à droite sur une toute petite route qui ne paie pas de mine.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

J'entre dans une grand forêt, mais la roche est souvent présente - ce qui semble être chose courante dans le massif des Corbières, qui est réputé très aride. Et très rural ! Attention à ne pas rater le virage à gauche un peu plus loin, et la montée se poursuit en pente douce... pente douce, mais qui se durcit progressivement.

Plus loin, la pente se durcit pour de bon, avec quelques sections à 9%. Mais bientôt, j'arrive au col Redoulade (altitude 705m). Bizarrement - le col qui m'aura paru le plus difficile aujourd'hui !

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

La section qui suit est l'une des plus belles de la journée (entre le col Redoulade et le hameau d'Auriac, notamment). Au début je descend dans la forêt, avant de traverser de superbes gorges calmes. Le soleil va doucement remplacer la brume légère qui commençait à entourer le sommet des collines autour de moi. Il fait chaud, mais pas trop.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Arrivé à Auriac, je fais une courte pause pour remplir un bidon à une petite fontaine à côté d'une petite auberge au bord de la route. Un joli chien intéressé vient me tenir compagnie. Je termine mon paquet de figues, et je repars.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

A Savignan, je tourne à gauche et ici débute une longue montée vers le col suivant, sur la D74. Compter environ 8,5kms de grimpette jusqu'au col de la Fage (altitude 731m). Toujours sur une route calme; les % sont très variables mais globalement c'est très roulant. Super agréable cette montée.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Arrivée au col de la Fage

Arrivée au col de la Fage

En arrivant au col de la Fage, je quitte la forêt de Fourtou et entre dans la forêt au drôle nom de 'forêt domaniale de l'Eau Salée'. Je sors le sandwich du sac, même s'il est encore tôt. Puis j'amorce une longue descente via Soubraigne et jusqu'au croisement de la D74 et de la D14, où je prendrai à gauche peu avant Rennes-les-Bains. Une descente à travers la forêt, sans trop d'histoire.

Puis ici commence une nouvelle montée, en faux-plat, direction Bugarach.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

A Bugarach, la route monte pour de bon, et ce sur quelques kilomètres en lacets à travers des champs où chantent les grillons.... sous un soleil un peu écrasant ! Et me voilà au col du Linas (altitude 667m).

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Encore un bon bout de descente et une mini remontée, et je franchis le dernier col du jour, le col de Bancarel (496m).

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

5km de descente plus loin, je tourne à droite sur la D10/D7 au niveau de Cubières sur Cinoble. Je m'engage sur la route ultra-touristique des gorges de Galamus, l'un des sites naturels les plus connus (et les plus visités) du coin. Sur une route en corniche, avec la rivière qui coule au fond, à une distance vertigineuse en dessous de la chaussée !

Ici, les voitures n'ont pas la priorité - elles ne peuvent pas se croiser sur la route (qui est d'ailleurs alternée... toute les 5 minutes (!) entre 13h et 19h). Les touristes qui partent en ballade sur la chaussée, ou alors au fond en mode canyoning, ont la priorité. Ca en fait un coin sublime.

Les photos parlent d'elles-même.

L'arrivée aux gorges de Galamus...
L'arrivée aux gorges de Galamus...
L'arrivée aux gorges de Galamus...

L'arrivée aux gorges de Galamus...

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
La traversée des gorges de Galamus m'emmène de l'Aude dans les Pyrénées Orientales...La traversée des gorges de Galamus m'emmène de l'Aude dans les Pyrénées Orientales...
La traversée des gorges de Galamus m'emmène de l'Aude dans les Pyrénées Orientales...La traversée des gorges de Galamus m'emmène de l'Aude dans les Pyrénées Orientales...La traversée des gorges de Galamus m'emmène de l'Aude dans les Pyrénées Orientales...

La traversée des gorges de Galamus m'emmène de l'Aude dans les Pyrénées Orientales...

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientalesSéjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Il ne me reste plus qu'à me laisser glisser jusqu'à St Paul, où la voiture m'attend.

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales
Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Profil altimétrique:

Séjour pays Cathare (6/6) - Corbières orientales

Conclusions:

  • Voilà qui met fin à notre séjour entre Aude, Ariège et Pyrénées Orientales. En termes de vélo, ça donne 6 sorties, pour un total de 27 nouveaux cols, 8530m de dénivelé, et 390kms.
  • Ca se sera probablement vu dans les 6 articles du blog et les (très !) nombreuses photos publiées... j'ai absolument adoré cette région que je ne connaissais pas... et elle est vraiment belle à explorer à deux-roues !
Commenter cet article

l'ange blanc (gil) 09/09/2013 19:00

ouahhhh la route taillée dans la roche, je trouve ça splendide et j'adore faire ce genre de circuit mais il n'y en a pas de partout. Tes photos sont superbes et bravo pour une semaine vélo bien remplie.

cestdurlevelo 09/09/2013 19:29

Oui cette route est vraiment sublime! Elle est encore plus belle que celle du col de la Machine dans le Vercors, et pourtant je suis vraiment toujours bouche bée devant celle-là ! Mais petite route étroite... il faut être très prudent, même à vélo !

Team GS 01/09/2013 10:35

Chapeau pour cette semaine de vélo... Pour bien connaître la région où tu étais, je sais que les routes sont hard: gros pourcentages souvent, routes dans un état plus que désastreux,... Mais des paysages à couper le souffle et des lieux chargés d'histoires.

Ca y est tu m'as donné envie. J'y suis allé souvent mais jamais avec le vélo, il va falloir que je tente :)

Bonne continuation à toi.

cestdurlevelo 01/09/2013 19:30

Hehe... aucun souci ! Ceci dit tu n'avais pas TOUT FAUX - les Corbières, c'est pas toujours top. Le col de la Redoulade m'a donné du fil à retordre, je dois dire, et de mémoire la chaussée y était en partie responsable. Pas seulement, bien sur ;)

Team GS 01/09/2013 19:06

C'est vrai que je ne me suis pas bien exprimé et que ma phrase pouvait sembler dire que toutes les routes sont mauvaises... Elles ne le sont pas, bien évidemment même si certaines ne sont pas top. Je voulais donc corriger mon commentaire ;-)

cestdurlevelo 01/09/2013 10:48

Hello,
Oh bah, en dehors de 2 sorties de respectivement environ 110 et 80 bornes, je n'ai fait que des minitours ! Pas le bout du monde :)
Ceci dit, cette dernière sortie m'a été relativement difficile, au vu des stats (distance et D+), je suis rentré plus fatigué que si j'avais fait ça par chez moi...
Par contre, je ne suis pas entièrement d'accord... je n'ai pas trouvé les routes SI mauvaises que ça?! Pailhères, par exemple, est en très bon état, pour un col à +2000m ?! Bon ok par contre dans les Corbières, c'est pas super, je le reconnais !
A+

Didier 31/08/2013 22:07

Une bien belle boucle pour finir... Va quand même falloir que tu y retournes, il y a plein d'autres choses à faire dans le coin !
Et je ne peux que plussoyer sur la Tour des Géographes, as known as le Mont Tauch, qui est bien la côte la plus dure du secteur, et de très très loin :) Avec des pentes >20%, sur un revêtement tout pourri, en pleine tramontane... que du bonheur !

Pour ton dérailleur, la petite plaque en question n'est absolument pas indispensable, elle ne fait pas partie du groupe. Sur mon vélo, j'en ai pas d'ailleurs... Par contre, si ta chaîne a tendance à tomber lorsque tu tombes sur le 30, c'est probablement dû à un mauvais réglage de la butée intérieure du dérailleur avant. Un petit coup de tournevis et tes problèmes devraient être réglés, petite plaque ou pas. Si les dérailleurs sont bien réglés, la chaîne ne doit jamais toucher le cadre.
Sinon (mode joke on), y a qu'à ne pas descendre autant sur le 30: c'est pas bien le 39 ? Moi j'aime bien :) LOL

A part ça, tu m'as inspiré pour mon parcours d'hier... Je me suis fait une petite Faucille, puis j'ai tourné à gauche pour aller à la Maréchaude selon ton récit. Et je me suis engagé sur la piste vers le col de Crozet. Résultat, 1 col de +, et je t'en remercie vivement car si tu n'avais pas posté un article sur la route de la Maréchaude, je n'aurais jamais eu l'idée d'aller par là-bas ! Juste une chose, tu dis que le col est à 500 mètres de la Maréchaude, en fait il est à 2 km. Mais ça se fait, en poussant un peu par moments mais que ne ferait-on pas pour conquérir un col de plus, surtout un col aussi visible de toute la région et qui me narguait depuis des années !

cestdurlevelo 01/09/2013 08:49

A propos de la petite 'plaque' collée sur le cadre sous le dérailleur avant, je vais quand même la faire remettre; la preuve de son utilité n'a pas à m'être prouvée puisqu'en deux mois, elle est tombée deux fois ! Ceci dit, un petit réglage de la butée ira de pair, bien entendu.
Bravo pour le col de Crozet... moi je ne l'ai toujours pas, du coup ! Mais je pense ne jamais me motiver à y aller, sauf un jour si j'ai un VTT. Pousser le vélo sur trop loin, ça ne m'intéresse en général pas, même pour le "+1"...
Quant à retourner en Aude/Ariège/PO... oui pourquoi pas ! Mais pour ça.... va falloir patienter... nous sommes le 01.09, demain c'est 'ma' rentrée, et bon... l'été touche à sa fin !

Alex 31/08/2013 11:52

Belle brochette de petits cols ;)
sur tes photos, on distingue aussi le château de Quéribus
je vois que tu es monté tout en haut de Peyrepertuse : pas trop dur les escaliers taillés dans la roche ? pas trop de vent ?
pour Galamus, il y a un ermitage au fond des gorges, d'où peut être aussi le nombre de piétons.
perso, je connais assez bien cette région, sauf à vélo (mon terrain de jeu était à une centaine de km au nord quand j'étais plus jeune), la chaleur et l'approvisionnement en eau est un des "problèmes" du coin
La côte la plus dure du coin doit être la tour des géographes à Tuchan (pas fait)
Ca te fait 2 régions de + : Languedoc Roussillon et Midi Pyrénées (entre le Pailheres et le Pradel)

cestdurlevelo 31/08/2013 12:06

Oui oui, on voit le château de Quéribus, même si à contre-jour... je l'ai mentionné dans l'article non?! J'essaie de faire 'guide touristique' à ceux qui ne connaitraient pas le coin !
Oui oui, on a visité le chateau de Peyrepertuse, à pied (pas monté à vélo jusqu'au parking !). Peu de vent non. Et monter les escaliers, non aucun souci. C'est beau là haut ! De loin la meilleure vue de tout notre séjour...
Oui Galamus, j'ai vu l'ermitage, lorsqu'on est passés en voiture la première fois. Je ne me suis pas arrêté pour refaire la photo, le jour où je suis passé à vélo, par contre.
Effectivement, les points à eau sont très espacés dans ce coin... faut faire gaffe ! Mais on m'avais prévenu.
La tour des géographes, c'est quand même assez loin au nord. Didier (voir dans mes liens) l'a fait en vélo et le décrit comme une sacrée côte, en effet !
Et enfin - oui, ça me fait des cols dans deux nouvelles régions ! Yesssss

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse