Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Oct

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Jura, #Chasse aux cols, #col de la Faucille, #Ain

201kms en 8h07, D+ 3403m, coef 1,69

Moyenne: 24,7kmh (roulée) / 23,5kmh (totale)

Météo: soleil; fraicheur le matin, douceur l'après midi

Retour dans le Jura, comme il y a deux semaines, mais cette fois-ci en solo, et au départ de la maison. Ces deux dernières semaines, aucune sortie vélo à signaler; je continue à "simplement" me satisfaire de deux sessions home trainer par semaine...

C'est une belle boucle qui m'attend; avec à son extrêmité sud la jolie petite ville (c'est ironique) de Bellegarde sur Valserine, et à son extrêmité nord St Laurent en Grandvaux. Une distance sérieuse, des paysages typiques du Jura et quelques belles sections que je ne connais pas encore; bref, il me tarde de partir ! Alors je n'attends pas que le jour se lève, et à 7h40 je suis en selle. Eclairage AV/AR, gilet jaune réfléchissant... c'est parti !

Les premiers 28kms, je les connais par coeur, et ils ne sont pas super intéressants; c'est la descente le long du Jura, en traversant les petits villages de Thoiry, St Jean de Gonville, Farges et Collonges. Traversée des gorges sous le fort de l'écluse, puis descente sur Bellegarde. Pour la première fois, je tourne à droite sur la D16 direction Lancrans, ce qui m'évite de passer par le centre de Bellegarde.

Le ciel s'embrase à l'est

Le ciel s'embrase à l'est

Avant d'arriver à Lancrans, la D16 'en toboggan' me fait passer par des sections à 12%, puis 8%, entrecoupées de courtes descentes. Puis bientôt, je traverse Lancrans; la dernière fois que je suis passé, c'était au tout début de la nuit devenue presque 'légendaire' pour moi, celle du BRM400 !

Une jolie fresque murale à Vanchy

Une jolie fresque murale à Vanchy

Une fois Lancrans franchi, j'amorce la montée vers Chézery Forens via Confort, mais rapidement je tourne à gauche pour descendre sur le 'Pont de Pierre' et remonter à Montanges. Je garde un très bon souvenir de la section à la sortie de ce village, j'y étais passé en janvier 2012 (lire ici). C'est très roulant ici... mais surtout: il fait grand beau et le Jura prend vraiment des teintes rouges-orangées superbes !

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

A Champfromier, j'ai une petite hésitation quant à la direction à suivre; le temps de sortir mon GPS de la poche et je fais demi-tour, pour grimper direction Giron. Je fais une pause rapide pour enlever le bonnet, les gants et la veste thermique... tout ça rentre tout juste dans le petit sac à dos... déjà rempli d'un kway et de bouffe... je suis parti bien trop chargé aujourd'hui...

Puis je grimpe; la pente est assez forte jusqu'à Communal, puis se calme. La forêt est magnifique, aux couleurs rouges; les feuilles mortes couvrent au moins 1/3 de la largeur de la route, et en plus c'est très calme - cette portion de route est vraiment à conseiller à qui souhaite découvrir le Jura à vélo.

C'est parti pour une explosion de couleurs sur les bornes à venir !
C'est parti pour une explosion de couleurs sur les bornes à venir !

C'est parti pour une explosion de couleurs sur les bornes à venir !

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

De plus, cette montée est agréable: la route tourne souvent, la chaussée est étroite, et la pente pas trop forte; je prends mon pied et fait le plein de douceur automnale (le soleil qui chauffe les épaules, quelle classe !).

Passage sous le tunnel qui marque le sommet de cette côte, et arrivée à Giron
Passage sous le tunnel qui marque le sommet de cette côte, et arrivée à Giron

Passage sous le tunnel qui marque le sommet de cette côte, et arrivée à Giron

Je laisse le tunnel derrière moi, et après une section très roulante où j'essaie d'un peu relancer le rythme, j'arrive à Giron. Un petit coup d'oeil sur le GPS m'indique qu'il faut guetter une route à droite; de fait, elle n'est pas facile à trouver cette route... il faut passer sur un petit parking puis tourner aussi sec à droite.

La pente part illico dans du 8% - je me remets sur le 40x28 qui semble bien me réussir aujourd'hui. Je grimpe sur les pédales par moments, les sensations ne sont pas mauvaises. Puis après un virage à gauche face à la pente, la pente perd du pourcentage, et entre dans la superbe forêt de Champfromier.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs
26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Les 15 bornes à venir sont probablement les plus chouettes de cette sortie. La D48a serpente dans la forêt, elle tournicote vraiment sans arrêt; il y a beaucoup de feuilles sur la route et pas mal d'humidité aussi, alors prudence.

Plus loin, la route traverse une série de petit champs, lovés entre deux collines. C'est vraiment le calme plat ici !

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs
Je me suis fais un pote... il m'a suivi sur peut être 500m celui-là ! Il avait le sourire aux lèvres :)

Je me suis fais un pote... il m'a suivi sur peut être 500m celui-là ! Il avait le sourire aux lèvres :)

Derrière, ça remonte un bon petit coup. Je passe à proximité de Laponia Dream, un petit complexe avec chiens de traineaux, chevaux nains et qui semble faire gite d'accueil... ça doit être sympa de passer un week end ici l'hiver, coupé du monde !

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Je récupère la D25 à gauche, et rapidement parviens au col de sur la Semine (altitude 1150m). Petite pause photo + bouffe, et je reprends mon chemin.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Belle petite descente, qui me mène de la D25 à la D124, une route plus importante. Je tourne à droite, et après une petite montée de quelques minutes, je suis au niveau du col de la Croix de la Serra (altitude 1049m).

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Et ici, c'est presque 14 bornes de descente jusqu'à Saint Claude qui m'attendent ! Une superbe descente, avec sur ma droite de jolies gorges (dont j'ignore le nom)... mais la chaussée n'est pas toujours au top, faut faire gaffe.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Voilà Saint Claude. La traversée n'est pas aisée, il y a un petit bouchon dans le centre ville, je patiente à 3kmh derrière une file de voiture... puis je peux lâcher les chevaux sur la D437 après avoir traversé un pont, ça remonte doucement.

Saint Claude... je suis pas fan !

Saint Claude... je suis pas fan !

Je réalise à ce moment là que je suis enfilé dans une longue montée au coeur de gorges qui s'étendent en direction du nord-est...

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Je fais quelques bornes de montée avant que le pourcentage ne retombe à 1%. Chaussée en bon état, pourcentage faible et régulier; c'est le moment de voir si l'entrainement sur le home-trainer paye un peu !

Et ça paye ! Je me fais une belle portion de route, pendant 10-15 minutes à 30kmh sur du 1% - bien sur il faut un peu aller au charbon et je suis au-delà de mon rythme naturel, mais sans pour autant avoir l'impression de trop gaspiller de forces. C'est agréable quoi. Arrivé à les Frettes, je fais une petite pause pour remplir les bidons à la fontaine du village, et manger un sandwich.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Encore un bon bout de montée sur des pourcentage gentillets, 3-4%, puis tournant à gauche, je suis bientôt au bout de cette très longue montée en pente douce... environ 18 bornes de montée quand même ! Ici, je viens de rejoindre sur une courte section le parcours flêché 'tour du Jura sportif' que nous avions fait avec Yann récemment.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs
26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

A Chateau des Prés, je tourne à droite sur une belle petite route en descente qui va m'emmener devant le lac de l'Abbaye.

Je laisse l'Abbaye en Grandvaux, bordée du lac du même nom, sur ma gauche et file sur Grande Rivière.

Le lac et son abbaye...
Le lac et son abbaye...

Le lac et son abbaye...

La longue portion de D437 qui suit est TRES roulante. Je file à 30, 35kmh... les jambes répondent bien dis donc !! Mais il y a une explication, que je comprendrai plus tard; j'ai un gros vent dans le dos... mais je ne m'en suis pas rendu compte au début... forcément, avec vent dans le dos on se voit trop beau !

La Savine est le point le plus au nord de mon parcours... doucement je tourne sur la droite et amorce ma redescente vers le sud-est, puis le sud. Et illico, je me prend un gros coup de vent sur l'épaule droite... aie aie aie, la moyenne chute !

La montée du col de la Savine n'est pas top; je suis sur une grosse route, et me coltine un bon gros vent de face... dur ! Enfin bon, je me traine bien comme je peux jusqu'au commet: col de la Savine (altitude 995m).

Hop, troisième nouveau col en poche.
Hop, troisième nouveau col en poche.

Hop, troisième nouveau col en poche.

Grosse descente derrière le col de la Savine, mais pas très agréable; il s'agit d'une grosse route, très passante... me faire doubler de près par des monstromobiles à 90km/h, très peu pour moi.

Après avoir traversé Morbier en descente, je guette la D18 qui doit partir sur la gauche peu avant d'entrer à Morez. La voilà.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Ca monte sec ! Avec plus de 125 bornes dans les pattes, c'est pas gagné. Je passe sur le plateau de 30, et mouline comme je peux. La fatigue se fait sentir, et il fait... presque trop chaud ! Je ne peux pas retirer le maillot de corps à manches longues sous le maillot court, je n'ai vraiment plus de place dans le sac à dos !

Je passe sous une voie SNCF... je savais qu'il y avait de jolis ouvrages dans le coin, mais celui-ci, je ne l'avais jamais vu.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs
26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Heureusement que cette montée n'est pas trop longue, je peine un peu. Plus haut, au niveau de la grande entreprise Signal Girod (qui fait des panneaux de signalisation), il ne faut pas rater le virage à gauche... on a l'impression de rentrer dans leurs installations, mais le panneau "les 3 commères" m'a mis la puce à l'oreille... ça devrait passer.

Dans le creux à gauche, au sommet de la colline, derrière l'entreprise... le dernier 'nouveau' col de la journée qui m'attend

Dans le creux à gauche, au sommet de la colline, derrière l'entreprise... le dernier 'nouveau' col de la journée qui m'attend

Mini route pour un mini col !

Mini route pour un mini col !

La route qui grimpe est... très particulière. Au début je pense que ça ne passera pas, il y a trop de graviers... mais finalement si. La route se rétrécit fortement, puis... la pente prend du pourcentage. C'est un gros mur à 10% qui m'attend... et qui s'éternise en plus. Mais au sommet, le graal... le col de la Bucle (altitude 1005m).

Un col aussi court que piquant !Un col aussi court que piquant !
Un col aussi court que piquant !

Un col aussi court que piquant !

Du vert, du jaune, et du rouge-orangé... pas mal non ?!

Du vert, du jaune, et du rouge-orangé... pas mal non ?!

Après une pause sandwich, je peux retomber sur mes pas... il s'agissait d'aller chercher ce col en aller-retour depuis la 'grosse' route de Morez.

Morez, justement, m'y voilà déjà.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Arrivé à Morez, je traverse doucement la ville. Puis en sortant je pars illico à droite sur la montée de Prémanon - c'est celle que j'avais descendue en début de sortie il y a deux semaines avant de retrouver Yann à Morez. Je sais donc de quoi il s'agit: 8km de montée environ, au coeur de la forêt. Mais arrivé en haut, j'aurai vraiment fait le plus dur pour me rentrer à la maison.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Je fais une pause en trouvant une fontaine, dernier remplissage de bidons... Dans une petite fontaine qui a la particularité d'avoir des poissons rouges !

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

La montée de Prémanon n'est pas exigeante à proprement parler... mais après déjà beaucoup de kilomètres et de dénivelé positif cumulé, rien n'est vraiment facile. Une bonne partie se fait à l'ombre, et il fait donc très frais... c'est agréable, je me sens mieux à l'ombre vu la douceur actuelle.

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Seulement, c'est un énorme vent de face qui me cueille au sommet de cette montée; en plus, une fois Prémanon derrière moi, ça continue de monter en toboggan... avec un vent pas possible, qui me gêne réellement... je tourne entre 18 et 20kmh sur des pentes à 1%... rageant.

J'avais prévu de rentrer par les Rousses, mais finalement je préfère passer par Lajoux, pour voir si toute la neige d'il y a deux semaines a bel et bien fondu. La réponse sera oui, bien sur.

Le lac de Lamoura

Le lac de Lamoura

Je laisse Lamoura et son lac derrière moi, prends à gauche deux fois consécutives. Et c'est comme ça que je passe la dernière petite bosse avant Lajoux.

Plus un gramme de neige au niveau du parking devant le champs où je m'étais garé dans des conditions d'apocalypse il y a deux semaines...

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

La bosse derrière Lajoux est un simple détail. Belle descente sur Mijoux juste derrière, coincé dans la vallée de la Valserine. Il ne me reste plus que les quelque 5 km de montée jusqu'à la route de la Faucille... les pourcentages sont sérieux, souvent 6%, mais finalement ça passe pas mal. Il faut dire qu'une nouvelle fois, cette route se trouve sur le 'versant nord' de ce bout de montagne, et je suis donc au frais et à l'ombre. Il y a également beaucoup d'humidité sur la chaussée. Mais rien comparé à il y a deux semaines... j'avais bien cru ne pas réussir à remonter en voiture, à mon retour de Lajoux (vu les 10cm de neige sur la chaussée) !

26 octobre 2013 - Jura automnal, tempête de couleurs

Je double un cyclo qui semble vraiment fatigué... puis enfin, me voilà sur la route de la Faucille. J'accélère un peu en augmentant la cadence de pédalage... mais je ne parviens plus guère à monter au-delà des 85BPM... les jambes sont un peu vidées !

Passage au col de la Faucille, ses 1323m d'altitude en font le point culminant de cette belle sortie grimpante... pas besoin de pause. Je ferai une descente prudente, la dernière fois que je suis passé ici j'avais pris un trou et crevé à l'arrière !

Un ptit Mont Blanc en dessert

Un ptit Mont Blanc en dessert

Le retour se fera comme d'habitude par Gex, Naz Dessus et Crozet. A vitesse réduite, je suis un peu cuit !

Parcours openrunner 3008515:

Parcours openrunner n°3008515

Parcours openrunner n°3008515

Profil altimétrique:

Un parcours qui pique

Un parcours qui pique

Conclusions:

  • Cette sortie se solde par 200 bornes et des poussières... mais ce n'était pas prévu ! Un "200" presque par erreur !
  • Belle vitesse moyenne pour moi... mais à quel prix ! Je me suis pris quelques crampes ce soir. Et les jambes piquent fort.
  • 4 nouveaux cols franchis, je porte mon total à 362 cols.
Commenter cet article

BRS 11/08/2014 15:35

Merci pour ce descriptif et toutes ces belles photos. Mais veuillez respecter le Système international d'unités introduit en France par le décret ministériel du 3 mai 1961. La vitesse se mesure en km/h, c'est une division et non une multiplication comme dans kWh (contrôlez sur votre compteur de voiture et sur votre compteur d'électricité). Enfin l'abréviation du kilomètre est km, kms c'est pour les discussions au comptoir du bar du commerce. Pour le vélo, par contre, c'est vous le champion, car l'âge m'a gagné !

hountarrouya.over-blog.com 09/02/2014 17:27

Je vois que tu as emprunté la montée de Bellefontaine juste après Morbier. Comme tu le dis, ca grimpe sec mais c'est très joli. A st Claude aussi, a tu déjà grimpé les lacets de septmoncel?

C'est assez sympa également. J'y suis passé juste avant le BRA pour faire une dernière sortie longue. Après les lacets, on avait fait la Faucille par la Mijoux puis par Gex avant de remonter sur Bellefontaine. Tout un programme !!!

Souvent, je viens de Champagnole par des petites routes comme Syam, le Lac des Rouges Truites, Foncine le Bas. Qu'est ce qu'elle est belle cette région.

J'ai vraiment hâte qu'on se programme une virée ensemble sur ces petites routes du Haut-Jura. J'aime bien aller aussi du coté de Bois d'Amont, le lac des Rousses et passer au Marchairuz. Vaste programme.

Bonne semaine.
Mimi

cestdurlevelo 09/02/2014 18:56

Salut Michel,
Oui oui, j'ai deja grimpé les lacets de Septmoncel.. une seule fois... sous la pluie / neige ! Mais c'est beau. Deja descendu aussi, c'est chouette. La Faucille, j'en suis fan. OK OK y'a des voitures, mais ça reste la belle montée la plus proche de chez moi, après le taf en soirée, c'est top l'été.
Mijoux/Bois d'Amont/Marchairuz/lac de Joux... ça reste des superbes coins ! Oui, si tu passes on se fait une virée en commun :)

cricri le cyclo 10/11/2013 07:35

des photos magnifiques dans ce compte-rendu, certains coins qui donnent envie d'être visité, et une bonne distance réussie en moins de temps qu'il ne faut pour le décrire... Chapeau

cestdurlevelo 10/11/2013 08:16

Oui, j'ai franchement adoré le Jura paré de ses couleurs d'automne. Je classe cette sortie facilement dans mon top 3 des sorties en solo cette année. C'était un 200 accidentel, je ne pensais pas que ça atteindrait la barre, même si je savais que ça n'en serait pas loin...

benny 03/11/2013 14:12

Ouah, super journée Baptiste. Que rajouter?? Avant St Claude, absolument rien. Il y a encore des petites routes que je ne connais pas comme la route "champfromier-giron" car je passe toujours par une autre route que j'affectionne particulièrement, je te laisse deviné pourquoi. :-). Par contre faut qu'on se refasse une petite virée vers st claude, il y a pas mal de petites routes sympas à faire plutôt que cette route merdique (pour moi) entre Valfin-carrefour chateau des près. Il faut passé derrière la montagne de l'autre côté de valfin. Très sympas, faudra qu'on se la fasse. Et qui te ramène sur le lac de l'abbaye. Pour la montée sur le col de la bucle. Toujours en gravillon à ce que je voit. Très bien pour grimper assis sur la selle. Ne ma dit pas que tu n'as pas continué après. C'est un cul de sac avec encore très beau % qui t'emmène à une antenne.....petit joueur. Une très belle météo pour visiter le jura. Génial de te lire.

cestdurlevelo 03/11/2013 15:30

Si tu connais pas la route après Giron, franchement va la tester, elle est superbe !
Non, je ne suis pas monté au-dela du col de la Bucle, l'heure tournait et il fallait que je rentre. Et puis il y avait beaucoup de feuilles sur la route; je voulais pas tenter le diable.
Quand tu veux pour aller me faire découvrir toutes tes petites routes là haut... sauf qu'avec l'arrivée du froid, et des précipitations, je sais pas si j'y retournerai bcp dans le Haut Jura, cette saison ! Mais j'y prends vraiment gout !

jc 02/11/2013 19:08

C'est là que je vois que j'ai encore beaucoup de coin à découvrir ne serait-ce qu'en France, je ne connais aucun col de ce parcours. Un bien beau parcours pour toi à cette saison, avec l'entrainement HT en plus tu doit être sacrément en forme !
ça fait vraiment plaisir de pouvoir faire de beaux parcours comme ça en partant de la maison à vélo.
349 cols pour moi, tu m'as déjà dépassé !!
Bravo pour ta motivation toujours intacte.
A++
JC

cestdurlevelo 02/11/2013 22:23

yesssss :)

jc 02/11/2013 22:20

C'est noté, tu m'organises une sortie Jura en 2014 ;-), cooool !

cestdurlevelo 02/11/2013 20:28

oui, le Jura c'est une infinité de mini routes perdues. Le revêtement est rarement roulant et fin, mais les paysages sont toujours superbes. Et le calme, au RDV !
C'est vrai que le HT paie, niveau entrainement. Disons que comme je ne roule qu'un week end sur 2 (= 2 ou 3 sorties max par mois), il faut bien garder la forme comme on peut !
Si t'es motivé on peut aussi bien s'organiser une sortie TMV dans le Jura au printemps 2014 !!!
A+

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse