Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
06 Aug

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Lubéron, #Col de la Ligne, #Gordes, #Murs, #Col des Trois Termes, #Col de Notre Dame des Abeilles, #Abbaye de Senanque, #Vaucluse, #Col de Pie Blanc, #Col Faraud, #Chasse aux cols, #Collet de Morel, #Sault, #Mazan, #L'Isle sur la Sorgue, #Club des cent cols

149km en 5h58, D+ 1984m, coef 1.32

Météo: soleil, chaleur relative, vent de nord-ouest assez fort

Une super dernière sortie vélo dans le Lubéron, avec un départ 'suffisamment matinal' pour éviter une bonne partie des grosses chaleurs de l'après-midi. Et puis après avoir passé la première bosse entre Lagnes et Cabrières d'Avignon, je vais commencer à monter au-dessus de Gordes, et le parcours me garder en 'atltitude' relative, disons au-delà de 700m d'altitude, ce qui garantit une fraicheur relative...

La bosse de Cabrières d'Avignon, le village de Gordes, l'abbaye de Sénanque
La bosse de Cabrières d'Avignon, le village de Gordes, l'abbaye de Sénanque
La bosse de Cabrières d'Avignon, le village de Gordes, l'abbaye de Sénanque

La bosse de Cabrières d'Avignon, le village de Gordes, l'abbaye de Sénanque

Passage au-dessus de l'abbaye de Sénanque dont j'avais entendu parler, elle est vraiment lôvée au coeur d'une petite vallée, la seule route qui passe ici et que j'emprunte passe au-dessus, descend à son niveau, puis remonte de l'autre côté. Le col des Trois Termes arrive bientôt, et je transpire dejà.

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Je prends à droite au niveau du col et poursuis mon chemin tranquillement jusque Murs, où je ne peux m'empêcher de faire un mini détour pour aller prendre en photo un exemple de ces typiques 'bories' (maisonnettes rondes en pierre) locales.

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Ca repart en montée assez peu après, pour aller chercher le col de la Ligne, que je ne connaissais pas. Une belle découverte, malgré là encore un bitume qui laisse à désirer. Je reprends un cyclo au tout début, ce mec qui n'avait pas répondu à mon grand 'bonjour' alors qu'il passait et que je faisais la pause à Murs. Du coup lorsque j'arrive 10m derrière lui il accélère... bizarre le mec, à ranger dans la catégorie des cyclistes qui n'aiment pas se faire doubler !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne
06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Je finis par le doubler, prendre le vent devant un moment et bim, il repart en accélération. Je continue à mon petit rythme... 2km plus loin, il explose et je ne le reverrais plus.

Le col de la Ligne derrière moi, il y a une courte redescente avant de repartir en montée sur le col de Pie Blanc presque immédiatement après, en tournant à droite sur une courte impasse fort pentue. Aucun intérêt ce col, simplement un aller-retour 'histoire de' dire que j'y suis allé quoi... une bêtise inutile de centcoliste !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Puis de retour sur l'itinéraire principal, avec le mont Ventoux en toile de fond (mais dont le sommet est pris dans les nuages), je franchis consécutivement le col Faraud et le collet de Morel.

Ici, c'est le sommet de cette longue bosse qui aura alterné un paquet de kilomètres souvent montants, parfois en faux-plats, et qui tournait tout le temps. Quand je dis que j'ai aimé le col de la Ligne, je veux dire que j'ai bien apprécié toute cette route, changeante et globalement fun.

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Au sommet, une vieille auberge faite en deux batiments.. l'un semble occupé, l'autre pas. Et un cyclo avignonnais qui m'indique un robinet d'eau potable au mur de l'une d'elles. Idéal ! 5 minutes de discussion avec ce cycliste sympathique avant de poursuivre mon chemin sur Monieux.

Mais encore un peu de plat puis une longue descente avant d'y parvenir ! Non sans admirer sur ma gauche les gorges de la Nesque, que j'ai déjà monté et descendu une fois.

Monieux, c'est la porte 'nord' des gorges de la Nesque... pour le moment je ne pense pas y aller aujourd'hui... on verra d'ici deux heures en fait !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne
06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Je voulais aller chercher le col de Notre Dame des Abeilles, car je n'y suis jamais passé. Alors OK, tout le monde m'a dit que c'est une 'grosse route' passante et inintéressante, mais voilà je veux découvrir alors j'y vais. Ca grimpe assez fort au tout début, mais ça ne dure pas. Après c'est très régulier, le bitume est bon, et les pourcentages raisonnables me conviennent à merveille... alors je m'emploie et mets un peu de force dans la bataille... contre un vent de face qui va me faire peiner.

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

La fin de ce col présente deux 'paliers' en ligne droite, vraiment droit dans la pente, qui succèdent à des courtes redescentes. De vraies montagnes russes ! Col de ND des Abeilles; dans la poche.

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Pendant ce temps, j'ai pu murir la fin de mon parcours dans la tête; je vais redescendre à Sault en bouclant par la petite route de La Gabelle, aller manger un sandwich là bas. Ca se fait bien, ça se fait vite, et il est un peu plus de midi alors que je me range à l'ombre dans la petite place en contrebas du village, avec sandwich, tartelette et coca. Je suis bien refait, et prêt à affronter le reste du parcours... qui sera globalement descendant !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

D'abord, je retourne à Monieux, puis remonte vers l'embouchure des gorges de la Nesque. Je me fais reprendre par un cyclo plutôt 'agé' sur un beau vélo gravel... il reste dans ma roue contre le vent un moment mais prends un beau relais après, dont je profite bien. La discussion s'ouvre quelques minutes, jusqu'à ce qu'on arrive au belvédère du sommet. Courte pause photo, puis je repars dans la descente des gorges, dont le bitume a été refait à neuf pour le passage du Tour de France de juillet !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Vent de face, je n'avance pas trop, et j'ai les jambes lourdes. Une nouvelle fois, je me dis qu'il est à mon avis plus intéressant de remonter les gorges que de les descendre !

Arrivé en bas à Villes sur Auzon, je n'ai presque plus d'eau. J'avais fait tomber un bidon en roulant hier à Venasque; et il a perçé - du coup je n'ai qu'un bidon, ce qui est inhabituel pour moi. Je cherche de l'eau mais n'en trouverais pas après Villes sur Auzon... j'aurais du m'arrêter là, où il y avait un robinet !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne
06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne

Alors je file sur Mormoiron, puis Mazan, vent globalement de face. C'est la plaine, je mets la plaque et appuie fort. Ce n'est pas efficace en soi, j'y laisse des plumes, mais ça avance bien quand même. Je sais que c'est la dernière sortie dans le Lubéron et qu'après j'aurais du repos au moins deux jours, peut être plus... alors j'envoie !

A Mazan, je bifurque vers le sud ; Pernes les Fontaines (pas trouvé de fontaine ce coup-ci, en passant par la route principale, contrairement à l'autre jour sur le retour du Ventoux), puis l'Isle sur la Sorgue, où je prends à gauche. Un court faux plat montant m'amène à Fontaine de Vaucluse, un joli petit village touristique, panoramique, mignon tout plein... mais qui déborde de monde. En vélo, ça passe encore bien, alors rapide photo et je rentre à la location me verser 2-3 grands verres d'eau fraiche !

06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne
06/08/2021 - Lubéron: la dernière au col de la Ligne
Commenter cet article
D
Pié-Blanc n'est pas en impasse. La route goudronnée (et en bien meilleur état que le bout depuis la route de la Ligne) continue pour rejoindre la forêt de Javon en gros à mi-chemin entre Sault et St-Saturnin. Ca permet de faire une liaison pratique pour aller par exemple de la Ligne à la Liguière, ou une variante pour rejoindre Sault depuis la Ligne sans passer par St-Hubert. Il n'est donc pas totalement sans intérêt ce col :)
Répondre
C
Ah OK... bon, ben ça me donne un peu moins l'impression d'avoir fait cet A/R (court, mais... pentu !) pour rien :)
D
Le CCC le positionne juste, là où il y a le petit panneau. Il faut donc bien prendre cette mini-route pourrie (de ce côté) pour le comptabiliser :)
C
Ah mais c'est super intéressant, ça !!! Faut que je regarde la carte de plus près ! Merci pour l'info.
D'ailleurs même en ce qui concerne l'emplacement précis du col... les indications se contredisent... le CCC le positionne, je crois, sur cette mini route, là où j'ai de fait vu un panneau, et où on peut déceler l'échancrure dans la colline... par contre openrunner le positionne sur la route principale juste en dessous... ce qui m'aurait 'évité' ce petit aller-retour 'inutile' :)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse