Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Jun

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Suisse, #Aigle, #lac de l'Hongrin, #Col d'Ayerne, #Col des Mosses, #Col de Sonlomont, #Col du Moëllé, #Col de la Lécherette, #Chasse aux cols

79km en 3h45, D+ 2027m, coef 2.5

Météo: soleil !

Ce dimanche, il faut que je sois rentré à la maison en début d'après-midi. Oui, mais suite à quelques coups d'oeil sur la carte du côté d'Aigle en Suisse (canton de Vaud), j'ai bien envie de mettre le vélo dans la voiture pour aller découvrir une petite route 'secrète'. Allez go, je mets le réveil tôt.

Debout à 5h45, départ voiture à 6h10. Vers 7h30 je suis garé à proximité du siège de l'Union Cycliste Internationale (UCI) à Aigle, à deux pas du vélodrome où tant de records ont été enregistrés.

Aujourd'hui je vais faire court, mais pentu. Alors je file direct dans la pente à Yvorne. Un petit village perdu dans les vignes, qui trône au-dessus d'Aigle, à l'extrêmité ouest du Chablais.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Et paf, c'est parti pour un début avec des pentes à 13%, puis 15% en tournant droite ! Il faut dire qu'au-delà d'une petite 'chasse aux cols' dominicale, je suis surtout venu ici pour me frotter aux terrrrribles pentes des Agîtes, qui mènent au col d'Ayerne.

Une vraie tuerie cette bosse, ça va être de la boucherie les gars. Y'a qu'à voir le profil. Depuis Yvorne, qui est je pense, le début logique de l'ascension (plutôt qu'Aigle), ça fait environ 13km de grimpée à 8.5% de moyenne. Ce que je vais découvrir très rapidement, c'est qu'il y a de nombreux passages au-dessus de 15%... très irrégulier, ce versant !

Photo tirée du site ClimbByBike

Photo tirée du site ClimbByBike

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

C'est plutôt agréable au début ; je suis à l'ombre et il fait frais. Et puis forcément, sur cette mini route... il n'y a quasiment aucun trafic auto.

Au début donc, de courtes épingles s’enchaînent... j'ai mis tout à gauche dès le début en 30*28. Les sections ultra pentues sont alternées avec quelques premiers 'replats' à 7-8%... qui permettent malgré tout de respirer un peu. Mais pas avant d'entrer en forêt.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Ahhh enfin un replat. Juste avant d'entrer au petit patelin de Vers Morey. Que ça fait du bien de pédaler en souplesse à nouveau, après avoir appuyé comme un damné sur les pédales.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Les lacets vont maintenant largement s'espacer ; ils sont plus longs, et aussi un peu moins pentus. mais ça reste quand même à 8-9%, ce qui est bien coriace, en temps normal.

Oui mais voilà, je ne suis pas en temps normal aujourd'hui, puisque je sais à quel monstre je me suis attaqué. Enfin au soleil, je profite de la vue magnifique sur le Mont Grammont et autres pics alentours, de l'autre côté de la vallée. Les vaches me saluent en passant... une belle petite route bucolique, vous dis-je !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Et voici le village de Corbeyrier.. ça replate presque avant un lacet à gauche, mais en tournant paf ça repart droit dans la pente jusqu'au centre du village. Y'a pas un chat, bien sur. L'effort est intense, je suis dejà très haut dans les tours autant au niveau du cardio qu'au niveau des jambes, qui peinent à tourner face à une telle déclivité.

Puis, voici un virage 'en aveugle', derrière une grosse battisse rosâtre, à droite, probablement un petit hotel... et là, ça part sec de sec dans la pente, le compteur indique jusqu'à 19% de pente sur une longue section qui doit bien faire 300m. L'effort est quasi maximal, rien que pour réussir à avancer. Le cardio prend cher d'autant plus que ça me fait déjà 5-6km de montée.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Pour rendre l'effort encore plus difficile, la qualité du revêtement se dégrade rapidement... c'est granuleux et il y a de bons petits trous aussi. Inhabituel pour des routes suisses !

Sur le sommet de ce passage qui se révélera être le plus difficile de toute la montée, je reprends deux cyclos britanniques... l'un d'eux fait des petits lacets en travers de la route pour découper la pente en sections plus digestes... ça vous donne une idée du machin.

Voici le village de Luan ; il y a une sorte de replat ici aussi, qui permet vaguement de respirer. Mais je vous assure, sur une autre grimpée, cette section pourrait être aussi bien la partie la plus pentue... ici il faut laisser la raison à la voiture.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Longue boucle sur la gauche à travers champs, puis de nouveau la route entre dans la forêt. Un premier panneau 'fait maison', puis un second beaucoup plus 'officiel' indiquent la proximité relative du tunnel des Agîtes. A savoir, la montée dans ce tunnel se fait chaque heure de 0 à 15min autour du cadran, et la descente entre 30 et 45min sur le cadran. Ce qui permet une circulation sécurisée...

... bon, ceci dit, je vais pas vous la faire... il y a tellement peu de monde ici que je n'en vois pas bien l'intérêt. Mais bon. Ça ajoute du charme au coin. Moi, j'avais prévu mon coup après avoir lu l'article de Didier, donc il est 9h tout pile alors que j'arrive à la section de route contre la falaise, à l'ombre... qui précède l'entrée du tunnel. 9h05, voici le tunnel, justement.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Je suis dans les temps pour passer le tunnel, donc. Tant mieux - j'allume le feu avant que j'ai pris par précaution, mais finalement en dehors de la toute première partie qui est assez sombre, les ouvertures à droite et à gauche du tunnel permettent de bien y voir quand même. Ah oui, car bien sur, ce n'est pas éclairé...

Une fois le tunnel passé, c'est comme si c'était fait. Longue partie de route tournant progressivement à droite... puis après encore un bout relativement plat, voici les Agîtes. Pfiou, je suis content d'être au sommet, cette montée ne se fait pas en sifflotant.

Le tunnel, et la sortie du tunnel côté Agîtes
Le tunnel, et la sortie du tunnel côté Agîtes
Le tunnel, et la sortie du tunnel côté Agîtes

Le tunnel, et la sortie du tunnel côté Agîtes

L'arrivée aux Agîtes aussi bien que la section qui suit, toute en faux-plats, est magique... simplement car la vue sur le lac Léman est sublime. Et depuis un angle inhabituel. J'ai limite du mal à me repérer !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Allez hop, quelques kilomètres 'gratuits' du faux-plat descendant qui n'avance pas bien vite mais qui permet de respirer et de simplement profiter de ce coin calme & joli... et passage au col d'Ayerne (altitude 1465m).

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Ce qui suit, c'est une longue portion en faux-plats, sur plus de 20km, au-dessus de lac de l'Hongrin (qu'on n'aperçoit pas tout de suite). Sauf que moi je vais couper ces 20km en deux. D'abord, je roule pèpère sur une grosse dizaine de kilomètres. C'est roulant, mais je n'ai ni envie, ni vraiment la force, de mettre du rythme. Alors c'est cool.

Cette route militaire est fermée en semaine et à d'autres occasions... il s'agit litéralement d'une zone de manoeuvre, notamment pour les sections militaires dont la caserne se trouve à deux pas du col des Mosses... ça, c'est pour plus tard.

La curiosité locale, ce sont les 47 ponts qui jalonnent cette longue route militaire... ils sont tous numérotés ! Hehe ça permet de les décompter en passant, ça m'amusera un bon moment.

Mais juste avant le pont 34 (pour rappel, je franchirais le 47 en tout premier, le 1 en dernier), voici que mon GPS me rappelle que je suis ici pour chasser du col ! La route que j'ai tracée à la maison avant d'arriver ici monte à droite de la route principale. Alors go.

Pour le col-qui-va-vous-faire-cracher-vos-boyaux, c'est par là !Pour le col-qui-va-vous-faire-cracher-vos-boyaux, c'est par là !Pour le col-qui-va-vous-faire-cracher-vos-boyaux, c'est par là !

Pour le col-qui-va-vous-faire-cracher-vos-boyaux, c'est par là !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Voilà une petite route au profil encore plus irrégulier que la grimpée des Agîtes. Et là encore, attentions aux parties pentues... jusqu'à 18% de côte par moments. Heureusement, irrégulier veut aussi dire qu'il y a de vrais replats, où on peut respirer.

Mais c'est surtout le dernier kilomètre, au sommet, en atteignant le col du Moëllé (altitude 1661m), qui est irrespirable.

En plus, avec toutes les 'gouttières' en travers de la route, ça secoue, et il faut s'assurer de ne pas les traverser trop parallèlement, sans quoi c'est le 'coup du rail' et la chute assurée !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Redescente prudente, vu toutes ces gouttières à franchir, puis bientôt je suis de nouveau niveau de la route militaire en contrebas. On voit bien le lac de l'Hongrin désormais: classe !

Les 30 derniers ponts défilent rapidement, c'est roulant ici. Puis bientôt je récupère la grosse route du col des Mosses. Mais avant tout, petite pause devant le char d'assaut posé devant la caserne. Les militaires sont en manoeuvre d'ailleurs, il y a une sacrée séries de blindés derrière le gros bâtiment !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Je tourne à gauche, à l'opposé du col des Mosses. Ca me permet dans un premier temps de franchir le col de la Lécherette (altitude 1388m), puis juste après, de tourner à gauche sur une route indiquée en impasse. Je laisse 4-5 chalets cossus sur ma gauche puis poursuis mon ascension.

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Cette montée m'est difficile. J'ai beau être sur une sortie courte en distance, j'ai laissé un paquets de plumes sur les deux premières montées. Celle-ci est pentue par moments aussi ! Surtout sur la fin, en fait... à travers les champs, il commence à faire chaud. Puis après quelques redescentes/remontées courtes, voici le dernier GROS mur à +16%, en plein cagnard... que c'est dur !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

C'est en descente que j'arrive au col de Sonlomont (altitude 1503m). Une descente bien pentue de peut-être 1km... qu'il me faut immédiatement remonter. J'évite à cet instant de trop regarder le compteur, je suis en mode escargot. Mais la vue sur le lac de l'Hongrin - et son barrage - vaut vraiment le détour, d'ici !

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

Retour dans le sens inverse, donc, et je retombe bientôt sur la route du col des Mosses ; je franchis déjà le col de la Lécherette en sens inverse, puis poursuis tout droit ce coup-ci. Encore 10 minutes de vélo à la louch, notamment pour une dernière douce remontée, et voici le col des Mosses (altitude 1445m).

Pas de photo au panneau, il y a une brocante et beaucoup de monde, alors je préfère filer à l'anglaise. Et c'est parti pour 19km de descente jusqu'à Aigle.

Col des Mosses - le 5è et dernier aujourd'hui...

Col des Mosses - le 5è et dernier aujourd'hui...

28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes
28 juin 2015 - Lac de l'Hongrin par les Agîtes

La première partie de la descente est peu intéressante, car toute droite et trop lente. C'est une vraie autoroute, ce col ! Puis après dans les gorges, ça roule enfin un peu plus vite, et y'a moyen de se faire plaisir.

Plus bas, la route traverse de nouveau des vignobles. Superbe point de vue sur le château d'Aigle, mais... je ne m'y suis pas arrêté !

Petit paumage dans Aigle, le temps de retrouver la voiture. Mini détour à vélo pour aller voir l'UCI de plus près... et retour à la casa.

Une belle matinée bien rentabilisée... 5 nouveaux cols franchis donc l'exigeant col d'Ayerne... je serais de retour à la maison à 13h.

De retour sur le plancher des vaches
De retour sur le plancher des vaches
De retour sur le plancher des vaches

De retour sur le plancher des vaches

Commenter cet article

l'ange blanc (gil) 05/07/2015 08:16

Slt Bat, mode chasseur de cols ou plutôt grimpées "de la mort" ça a dû piquer au niveau des cuisses par moment !!! Je me régale avec ces photos de montagne, ça me donne tellement envie d'aller faire un tour dans les Alpes histoire de monter un peu plus haut que mes "petits" cols de la Drôme Provençale...

cestdurlevelo 05/07/2015 09:32

Viens faire un tour ici à l'occaze, que je te fasse découvrir quelques coins sympas... la Barillette ou autre... je te garantis, tu seras pas déçu :)
Ouais, une sortie pas très longue mais vu comme les montées étaient exigeantes... heureusement que c'était pas plus long :)
A+

Alex 02/07/2015 20:55

superbes photos :)
on dirait qu'il n'y a pas de chape cette fois ci sur le Léman (ou un léger petit reste !!)

cestdurlevelo 03/07/2015 07:07

Non honnêtement c'était dégagé, air clair et pur ! Pas comme ces derniers jours de canicule où l'air est tellement trouble que je n'ai plus vu le Mont Blanc depuis plusieurs jours !

bosses21 01/07/2015 16:24

WWWWWOOOOOOOAAAAAAAAHHHHHH !!!

cestdurlevelo 01/07/2015 19:03

C'est beau hein?!!!!! :)

Idris 29/06/2015 17:24

Salut Baptiste,

Sacré morceau cette ascension ! Les vues sur les lacs sont superbes ! J'adore particulièrement celle sur le lac de l'Hongrin. En tout cas bien belle sortie sous un beau soleil et sur des routes calmes :)

cestdurlevelo 29/06/2015 17:25

Ca, clairement, c'est un coin qui te plairait particulièrement :)

grimpeur-du-84 29/06/2015 13:39

voila une très belle sortie "montagne" comme je les aiment, bravo !
19% de pente, dur dur !!!
mon record c'est 30% à l'hermitage d'Alès...
sinon les photos sont splendide, entre les cimes et les lacs !

grimpeur-du-84 29/06/2015 17:51

;)

cestdurlevelo 29/06/2015 17:31

Ca fait rêver :)

grimpeur-du-84 29/06/2015 16:16

la Suisse c'est un pays qui m’intéresse pour mes futurs voyages à vélo ;)
tout comme le nord de l'Italie et l'Autriche.
30% c'est hard, faut zigzaguer pour passer !
l'hermitage d'Alès c'est le raidard de la mort...de plus au bord de cette route se trouve le fameux chemin à 30% de pente sur 200m au moins

cestdurlevelo 29/06/2015 15:16

Entre les cimes et les lacs... typique de la Suisse ! J'espère retourner faire un peu de montagne en Suisse dans les mois à venir !
Pouah 30% de pente!!!? Ca j'ai jamais fait je crois. De mémoire je suis monté jusqu'à 27%... mais bon après ce sont aussi des appréciations, pas toujours super précis ces calculs IGN et autre ;)

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse