Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Aug

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Grand Colombier, #Col de Richemont, #Revermont, #Bellegarde sur Valserine

174km en 6h56, D+ 2930m, coef 1.68

Météo exceptionnelle: soleil, peu de chaleur, peu de vent.

Le 1er aout, c'est ferié en Suisse, pour la fête nationale. J'ai donc une journée de libre. Mais j'avoue, peu d'idées pour choisir un parcours, et peu de motivation aussi. J'en ai un peu 'marre' de toujours faire les même parcours, et pour prendre la voiture avec le vélo dans le coffre, il faut se lever très tôt et en ce moment, j'ai besoin de sommeil ! Une seule petite idée en tête, la possibilité d'aller rouler sur les routes du récent Tour de France pour profiter des peintures au sol, qui ajoutent un charme certain à ces grimpées 'légendaires'.

La veille au soir, Patrick soumet l'idée à tout un groupe d'aller faire le Grand Colombier mardi (2 aout), via les réseaux sociaux. Je lui indique que le 2, c'est mort pour moi, mais le 1er, c'est OK et que justement j'y songeais. Ni une, ni deux, le RDV est pris pour le lendemain matin à 7h.

Départ à 7h, il fait très frais... les manchettes ne sont pas de trop. Mais moi qui n'aime pas les grosses chaleurs, je me réjouis d'une longue sortie sans atteindre les 30-32° comme ça a été le cas récemment.

La piste cyclable jusqu'aux portes de Dardagny est vite avalée. Un bout en Suisse jusqu'à Chancy, et on récupère le côté français à Valleiry.

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets
1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

On prend à droite pour filer sur Vulbens, les gorges du Rhône (côté opposé au Fort l'Ecluse) et la remontée sur Clarafond. Après un petit crochet par le rond point de l'autoroute, histoire de varier un peu de mes passages habituels ici, on prend la descente très roulante de Vanzy.

Avant d'avoir eu le temps de dire ouf, on est dans le val des Usses, sur la route de Frangy, et aux portes de Seyssel (côté Haute Savoie), où nous faisons la pause café.

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Puis on reprend la route. Plutôt que de remonter côté Ain pour longer les contreforts du Jura et atteindre Culoz, nous allons filer tout droit sur Serrières en Chautagne, une route que j'aime bien car ultra roulante, très facile. Quelques rares grappes de cyclo repris ici et là, faut dire qu'on tourne à 35-37km/h... ça semble facile avec Patrick, qui tourne aussi bien que l'horlogerie suisse belge.

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

A Ruffieux, on embranche à droite. Encore quelques kilomètres rapides en franchissant le Rhône, puis nous voilà à Culoz... c'est ici que commence le plat principal de la journée, le Grand Colombier, par les célèbrissimes lacets de Culoz !

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets
1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Les 'Yates you can' et autres marques de peinture à la gloire des Bardet, Mollema et autres cadors du peloton professionnel se succèdent, alors que nous grimpons péniblement les premiers kilomètres, particulièrement pentus.

Patrick semble facile, d'ailleurs il accélèrera une fois ou deux pour prendre une photo à l'occasion, avant de m'attendre. Tout pareil, après avoir franchi la série de courts lacets, la route replate, et je mettrais un long moment à lui revenir dessus, alors que je le retrouve en pleine discussion avec un compatriote belge (qui se plaint de la pente, mais ne mettre que 3-4min de plus que nous pour atteindre le sommet).

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets
1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Reste à prendre à gauche pour trouver la longue portion rectiligne, qui se termine par une belle rampe à 14%, avant le replat de la Sapette, la sortie des bois, le passage de la barrière canadienne, et la dernière portion irrégulière avec paysages sublimes sur la droite.

Et le virage à gauche... on y est !

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets
1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Un couple de vaudois en camping-car nous remplira gentiment un bidon d'eau, avant que nous partions dans la descente sur Lochieu. Il fait froid dans les bois... ça fait du bien.

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets
1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Rapide pause au lavoir de Brénaz pour remplir un bidon... et on enquille doucement, mais bien régulièrement les 9km de remontée sur le col de Richemont. Les jambes commencent pour ma part à montrer quelques signes de faiblesse, mais... on tient le bon bout.

Col de Richemont

Col de Richemont

Car une fois arrivés au sommet, on a vraiment fait le plus dur. Longue descente, magnifique et rapide sur Injoux, aux portes de Billiat, où nous attend encore une belle descente sur Bellegarde.

L'axe majeur Bellegarde-Fort l'Ecluse-Pays de Gex est fermé dans le sens inverse pour cause de travaux jusqu'à avril 2017, mais dans notre sens, ça circule. C'est donc la première fois que je me frotte à cette grimpée, que j'ai jusqu'à aujourd'hui toujours évitée, car bien trop circulante.

J'ai finalement beaucoup de plaisir à la découvrir dans ce sens de circulation, et à me rendre compte qu'elle est en fait très roulante ! 4% la plupart du temps, et un bitume nickel, ça roule super bien.

1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets1er aout 2016 - Grand Colombier par les lacets

Courte pause photo sous le Fort l'Ecluse, puis on finit la remontée sur Collonges, où j'habiterais dans quelques mois... avant de filer tout droit sur les bosses menant jusqu'à Crozet.

Une petite mousse 'Vélosophe' bien sympathique chez Patrick, puis, puisque je suis là, je termine par la montée au télécabine de Crozet.

Je manque encore un peu de régularité, et le coup de pédale en montée n'est pas au top, mais la forme revient doucement. Ca annonce de belles sorties en aout.

Le lien vers l'article Velogessien.

Commenter cet article

Julien 17/08/2016 09:48

Bien sympa ce reportage, je sais à quoi m'attendre maintenant, je comptais justement faire ce col avant la fin d'année

cestdurlevelo 19/08/2016 16:41

Bon courage. Franchement, les photos ne rendent pas justice à la beauté des paysages... mais attention, c'est super casse-pattes !

Nicolas PERU 09/08/2016 11:27

Ah mais vous zetes rien que des copieurs en fait ;) https://www.strava.com/activities/635013292 bon par contre vous avez fait beaucoup plus costaud ! très beau parcours !

cestdurlevelo 09/08/2016 15:34

Ouais, on m'appelle the great stalker ;)
Chouette parcours en effet ! comme quoi ça se fait, finalement !

jc 07/08/2016 19:07

Superbe sortie pour aller chercher le Grand Colombier par Culoz !, et un beau duo à ce que je vois !
Vous pouvez y revenir le 10 sept, pour la journée de rassemblement des fêlés, vraiment sympa comme ambiance :-)
A+
JC

cestdurlevelo 08/08/2016 07:54

Ouais, faire le GC depuis la maison en A/R, c'était une idée que j'avais depuis un moment... mais comme ça fait quand même pas mal de bornes, j'avais jamais réalisé ça. Une bien belle journée accompagné d'un super cycliste !

Brigitte 04/08/2016 16:29

Magnifique manière de commencer le mois d'aout !!

cestdurlevelo 04/08/2016 16:52

Je confirme :)

Gérard (du 95) 04/08/2016 10:41

Sur que la forme revient, pas motivé mais quand même choisir un grand colombier, ton inconscient croit plus en ta forme que ton conscient et il a raison :-)
Sinon, il me semble bien avoir vu des "Aller Baptiste"... quoi tu passes tellement vite les difficultés que j'ai peut-être mal lu. C'est super ton idée d'aller faire des routes du tour, car tu nous fais voir ce qu'on voit de la route, et qui est masqué, lors de la course, par les spectateurs (tant mieux, que ça dure !) et ça donne encore plus envie de venir profiter de ces paysages.

cestdurlevelo 04/08/2016 10:54

Certains considèrent que les peintures liées au tour de France dénaturent la beauté des lieux, et je respecte ce point de vue. Mais étant fan de vélo ET de paysages, j'avoue que j'aime beaucoup découvrir ces peintures. Par exemple sur le Galibier, côté Serre Chevalier, il y a des peintures qui tiennent depuis plus de 6 ans, j'adoooore. Ca rappelle les passages anciens des coureurs.
Ce Grand Colombier est en tout cas toujours aussi difficile. Et beau ! Après, il est certain que même les superbes lacets resserrés côté Culoz, où le TDF est passé lors de leur seconde ascension cette année, ils ne seront jamais aussi beau de la route que depuis l'hélico de France2 !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse