Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Feb

10 février 2013 - Cyclo(cryo)tourisme Ain/Isère

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Ain, #Isère, #Haute Savoie, #Savoie, #La Balme, #Velociped38, #Voissant, #Col des 1000 martyrs

177,2kms en 7h35, D+2023m, coef 1,14

Météo: soleil timide le matin, ciel blanc l'après midi, neige le soir.

Températures de -6° à 4°

 

Voila deux semaines que j'ai eu ce souci de rayon, qui avait raccourci une sortie partiellement commune avec Vincent. Aujourd'hui on remet le couvert malgré l'alerte orange verglas dans les départements de Savoie et d'Isère que je traverserai en partie. Ceci dit je n'ai pas préparé la sortie et son itinéraire par dessus la jambe. Théoriquement les routes seront propres, et on ne rencontrera que peu de verglas sur la fin de la sortie. Il est aussi envisageable que les dernières heures de pédalages se fassent sous une neige fine. Ces prévisions se révèleront absolument réalistes, et une fois n'est pas coutume, tout se passera exactement comme prévu :)

 

 

 

 

Je souhaitais partir à 7h30 pour le rdv à la Balme/Via Rhona avec Vincent à 12h. Mais je sais que j'ai prévu légèrement plus de temps que ce dont j'aurai besoin, et donc en réalisant au départ qu'il fait encore trop sombre pour distinguer les plaques éventuelles de verglas sur la route, sécurité avant tout, je repousse d'1/4h. A 7h45 il fait suffisament jour et je m'élance... par -5°.

 

P1060537 revue

Au fond, "l'écluse" du Rhône et la route vers Bellegarde sur Valserine

 

P1060543 revue

Lever de soleil sur les coteaux du Rhône

 

Je me suis concocté un itinéraire inédit du km10 au km25. Au départ je passe par Sergy, Thoiry, St Jean de Gonville. Arrivé là je bifurque sur la gauche et découvre une route sympa à travers champs (couverts de neige, est il besoin de préciser ?) avant de traverser Challex, Le Crêt, et Pougny. Ici, la route descend très fortement sur une courte section, pour se retrouver au niveau du Rhône. Une fois celui-ci traversé, j'entre en Suisse par Chancy. La remontée se poursuit à travers bois.

 

P1060546 revue

Première traversée du Rhône aujourd'hui - et entrée en Suisse

 

P1060547 revue

 

Après une remontée courte mais sèche, je me trouve à court de souffle. Est-ce le froid? Le manque d'entrainement en côte ? Toujours est-il qu'à 180BPM, je dois lever le pied. Ca tombe bien car j'arrive en haut de cette côte. Puis la route sort du bois. En rentrant de nouveau sur le territoire français, je suis surpris de ne pas voir la moindre 'cabine' de douane. Bizarre.

 

P1060549 revue

-5°... brrrr

 

Via la Joux, cette D23 me fait arriver à Valleiry. A partir d'ici, je connais la route. D'abord une montée plus longue que je la croyais sur la D23, que j'avais prise lors de mon 'raid des vallées' (lire ici). Puis à Maison Neuve je tourne à droite sur la D992 que j'avais prise il y a deux semaines. Passage au col du Petit Sion, puis redescente. Parcours vallonné pendant 10kms jusqu'à Frangy. J'arrive frigorifié à Frangy en raison de la grosse descente qui y mène. Heureusement, je sais aussi qu'ici je vais rapidement pouvoir me réchauffer.

 

P1060550 revue

Dans la descente vers Frangy

 

Première vraie montée de la journée, sur la route de Rumilly. C'est la D910 que j'avais trouvée très pentue une fois en passant ici en voiture. Et de fait, la route grimpe régulièrement à 8% avec deux passages à 10% en épingle. De nouveau, les pulsations s'envolent, mais je trouve rapidement un petit rythme qui semble me convenir.

 

P1060552 revue

 

Je suis maintenant tout à gauche, ou presque, sur le petit plateau depuis quelques minutes lorsque j'atteint la moitié de cette grimpée. La seconde moitié est plus soft. J'aperçois une biche dans les champs alentours, et profite d'une vue incroyable sur le Mont Blanc et autres sommets enneigés sur ma gauche.

 

Puis de coup de pédale en coup de pédale, me voila au sommet. A partir d'ici, ça file bien, soit en faux plat, soit en descente. Les prochaines bornes vont passer vite.

 

P1060556 revue

 

Aux environs de Versonnex, je tourne à droite sur la D44, une belle descente tournante qui me mène à Sion. Fin de la descente, je prends la D14 qui file vers les gorges du Fier.

 

P1060557 revue

P1060558 revue

 

De nouveau, je suis sur une portion 100% inconnue pour moi. Ces gorges sont jolies ! Au km 65, je suis arrêté par un feu tricolore qui 'alterne' le traffic, au coeur de ces gorges. C'est l'occasion de me restaurer rapidement, et surtout d'essayer de briser un peu la glace qui s'est formée depuis une heure dans mes bidons d'eau ! Dur de boire en hiver, mais alors là, avec deux bidons gelés à 70%, ça devient mission impossible.

 

Une fois en bas des gorges, je suis sur les bords du Rhône: je quitte la Haute Savoie. Je rejoins une route que je connais beaucoup mieux, juste au sud de Seyssel. Je sais que les prochains kilomètres vont filer. Longs passages à 35km/h via Chateaufort et Serrières en Chautagne sur la D991. Comme il y a deux semaines, je bifurque à Saumont sur ma droite, et traverse de nouveau le Rhône, aux porte de Culoz. Je suis donc de nouveau dans l'Ain.

 

P1060560 revue

 

J'emprunte la très rectiligne D992 plein sud direction Belley. Contrairement à il y a deux semaines, aucun cycliste n'est là pour discuter en roulant. La route vers Belley passe quand même très vite.

 

P1060563 revue

 

Je laisse le Lac du Lit au Roi sur ma gauche et poursuis mon chemin jusqu'à Belley. Passer ici me rappelle un (autre !) ennui mécanique, j'avais cassé un rayons sous la pluie en septembre dernier (lire ici) ! Je fais une pause derrière le grand rond-point à Belley et sors le sandwhich (le fait de marcher 3-4 pas suffira à enfin me dégeler les pieds). Un échange de SMS rapide avec Vincent m'indique que le timing du RDV va être respecté à la lettre pour nous deux ! Je remonte en selle sur la D1504. Très rapidement, je rejoins la D1516 au niveau de la Balme. Le temps de prendre deux photos de ce coin pittoresque, et j'entre sur la Via Rhôna... où j'aperçois Vincent immédiatement ! Quel timing !

 

P1060566 revue

P1060567 revue

P1060568 revue

 

Nous avons maintenant 18 bons kilomètres pour discuter tout en pédalant tranquillement sur la Via Rhôna. Pas un cycliste rencontré sur cette piste... cyclable !

 

P1060569 revue

P1060570 revue

 

Arrivés à Saint Genix sur Guiers, il est facile de trouver notre chemin; nous sommes passés ici ensemble récemment. Quelques kilomètres très peu intéressants de D916a nous mènent au patelin 'les Chaudannes'. D'ici nous longeons le Guiers en remontant légèrement, et entrons à Pont de Beauvoisin, qui avait été le lieu de mon bris de rayon la dernière fois. Je croise les doigts très fort en passant, croyez moi !

 

Traversée du Guiers par un méchant raidard tout droit sur un pont tout moche, puis nous partons sur la D82 via Salines et plus loin, St Albin de Vaulserre. Peu après, c'est la pause bouffe... on va avoir besoin de forces maintenant ! Ce d'autant plus que je viens de réaliser, en m'arrêtant, que pour la première fois de la journée, j'ai les jambes lourdes ! On enquille à gauche sur la D82k, la route de Voissant dont Vincent m'a parlé si souvent, pour grimper à Miribel les Echelles. La météo a tourné sur la demi-heure passée; le vent s'est levé, et le ciel est tout blanc. Au loin, on devine la neige qui commence à tomber sur les hauteurs. Mais on tente le coup quand même.

 

P1060573 revue

P1060574 revue

 

La montée part illico dans les 7%. Plus haut c'est régulièrement du 8% qu'il faut affronter. Les jambes sont lourdes et après 2 petites bornes de montée, le cardio monte aussi. Par la force des choses, je ralentis fortement. Vincent est plus à l'aise, la montée c'est fait pour lui ! Et puis, il la connait par coeur celle-ci. Les virages en épingles s'enchainent, et après un court passage en forêt, nous sommes au milieu de champs bien en pente, recouverts de neige. On vient de prendre de l'altitude d'un seul coup !

 

P1060577 revue

P1060578 revue

 

J'ère maintenant autour de 8, 8.5km/h, et Vincent est parti devant. Vers la fin de cette côte, il m'attend pour faire la descente ensemble. Nous rejoignons la D28 au-dessus de Miribel les Echelles. Puisqu'on est ici, on ne va quand même pas redescendre sans passer essuyer la pancarte du 'col des 1000' ! La fin de la montée passe beaucoup mieux. Non seulement, j'ai enfin réussi à faire retomber les pulsations, mais en plus j'ai eu le temps de manger un petit quelque chose en roulant en bas de la côte et les effets positifs se font ressentir. Quelques courts passages en danseuse plus loin, et nous voila au col des 1000 martyrs (altitude 884m).

 

P1060579 revue

Col le plus haut franchi cette saison pour moi !

 

La route est globalement en bon état, même dans la descente où il n'y a pas de verglas malgré l'humidité importante sur la chaussée. Bonne pioche d'être montés ici !

 

P1060580 revue

 

Nous tournons rapidement à gauche et retrouvons la D49c rapidement. Ici, le vent s'est levé et il commence très légèrement à neiger. Il fait GLACIAL dans la descente, et je n'arrive plus à me réchauffer les mains. Cette descente ne m'a jamais parue aussi longue... et une fois arrivés en bas, nous ne sommes pas mécontents de pouvoir de nouveau pédaler, et nous réchauffer. A Chirens, on prend à gauche... ça sent l'écurie.

 

 

P1060581 revue

 

Nous nous séparons là où la D50a coupe la route de Charavines. De nouveau seul, je réalise à quel point j'ai récupéré de mes efforts en montée. Je tombe quelques dents, et file jusqu'à la Ravignouse, tourne à gauche et grimpe la dernière mini côte du jour. Me voilà au dessus de La Murette, mais je prends à droite pour passer par les petites routes de St Blaise du Buis. Il neige de plus en plus fort, mais ça ne tient pas encore sur la route.

 

La descente via le chateau de Réaumont se fait donc en parfaite sécurité. Je peux maintenant finir vers Rives... et arriver chez les parents avec un mercure autour de -2°.

 

Parcours (openrunner 2218022):

 

ScreenShot011

 

Profil altimétrique:

 

ScreenShot012

 

Conclusions:

 

  • Super sortie avec Vincent... à refaire ! Lire son récit: ici.
  • Première sortie de plus de 2000m de dénivelé cette saison. Mais j'en ai bavé dans le col des 1000 martyrs !
  • Il a fait moins de 0° pendant plus de 5h30 sur mes 8h de vélo. C'est éprouvant, et en arrivant à bon port je me suis quand même dit que je ne referais pas ça tout les week ends !
  • Bizarre... mal à la cheville droite depuis cette sortie. Même 24h après. Une cheville à laquelle j'avais eu deux entorses il y a très longtemps... mais c'est étonnant, je n'ai pas de souvenir de l'avoir tordue hier !
Commenter cet article

Tom 21/02/2013 09:35

pareil 200k facile, mais j'ai jamais fait plus, bon par contre j'ai déjà ramé plus de 11h sur mon VTT lors du Grand Raid Crysalp, et j'ai déjà enchainé les journées de 100-150k à la suite lors de
randonnées "vacances", alors la distance me fait pas "peur".
J'ai aucune idée du rythme que je vais avoir sur ce genre de distance.
Mon but c'est de faire du travail de fond, donc jamais me mettre dans le rouge.
J'aurais le cardio et je m'y tiendrais, quitte à me faire larguer dans les bosses.
Donc un groupe qui le fait à la cool ça pourrait convenir parfaitement :)

cestdurlevelo 21/02/2013 09:40



bon, on verra bien alors! Moi, un parcours de +150km ça reste quand même un parcours long pour moi, donc 200 reste exceptionnel. généralement sur plat je me vois faire 200 à 25km/h de moyenne
hors pauses, donc un 200 bossellé, je pense le faire plutôt à 20km/h de moyenne. Bon en tout cas j'espère t'y croiser!



Tom 21/02/2013 09:27

j'ai prévu de faire le 300k aussi, meme logistique si ça se passe bien pour le 200k

cestdurlevelo 21/02/2013 09:30



super! He ben on s'y verra aussi! Une différence importante en ce qui me concerne, c'est que le BRM 200 je l'ai deja fait l'année dernière (meme si parcours différent) et c'est une distance qui
ne me fait plus peur, en plus on sera un groupe assez nombreux. A l'opposé du 300: jamais roulé plus de 234kms (max à ce jour pour moi) et surtout les qques potes qui le feront le feront
probablement en mode plus rapide que moi... qui souhaite le tenter à mon rythme, càd, tranquillement quoi. A ce jour on serait un groupe de 3 à le faire ensemble à rythme raisonnable (dont
potentiellement un vélo couché). Si tu souhaites le faire avec nous, ne pas hésiter!


A+



Tom 21/02/2013 08:31

Salut Baptiste,
Apres ton message sur mon site, je suis venu visiter le tiens, et je vois que l'on va se retrouver sur le BRM de Grenoble, ce sera l'occasion de faire connaissance.
Niveau logistique, tu te débrouilles comment?
Moi je pense rouler jusqu'à Bellegarde, prendre le train et me faire une nuit au formule1, puis retour train et velo jusqu'à Crozet.

cestdurlevelo 21/02/2013 08:51



Salut Tom,


Oui effectivement, on pourra se rencontrer sur le BRM de Grenoble, cool! Et qui sait, on fera peut être un bout de route ensemble !


Niveau logistique en fait comme je suis originaire de la région grenobloise, j'irai dans la famille dès le vendredi et ne remonterai pas immédiatement après puisque je ne travaillerai pas
ensuite. Donc c'est plus simple pour moi je l'admet ! Bon courage... en tout cas c'est super que tu te motives à faire toute cette logistique pour le BRM! Tu penses faire le BRM300 le 16.03? Moi
oui! Ce sera mon premier de plus de 300kms... ça fait un peu peur je dois dire :)


A+



David 16/02/2013 07:22

Salut Baptiste, ton début de saison m'impressionne !
Tu enfiles les 150/200 bornes comme des perles, et encore ce n'est que de l'échauffement pour Mars, ça promet pour le printemps !
Encore un super reportage que j'ai pris du plaisir à lire, et bravo pour ta motivation à rouler par des températures aussi basses. J'espère que ta cheville va mieux.
Quant à moi, je vais essayer de débloquer le compteur kilométrique ce week-end (258 km seulement en 2013 !), pour être fin prêt dans deux semaines.
A bientôt.

cestdurlevelo 16/02/2013 09:27



salut David,


J'ai de la régularité, mais bon si tu y regardes de près, la diffculté et le rythme de ces sorties (hors celle avec 'Yann le fou') sont basses. Peu de montée, en fait. Ca aide. Après, pédaler de
manière régulière à 30km/h sur de longues portions plates s'il n'y a pas de vent contraire, ça se fait bien.


La cheville va mieux mais me fait un peu de souci... j'hésite à faire un minitour ce matin pour tester ça.... pas encore sur. Puis la motiv' n'est pas là, ce we!


Je ne me fais pas de soucis pour ton BRM200... surtout que le rythme va être doux j'en suis sur. Ceci dit oui, si tu arrives à rouler un peu ce week end ça te donnera plus de confort pour le
200... Mais bon t'as vu pire hein ;)


Bon week end !!! Vivement le 03.03 et PITIIEEEE du soleil ce jour là !!



vercorschambaransport 15/02/2013 20:36

Discret mais toujours là pour te lire " l'Olive " ...Belle équipe qui a fait du bon boulot ! et nous sommes qu'en février ! Vivement la suite !

cestdurlevelo 15/02/2013 20:39



sympa de passer ici :)


oui vivement les beaux jours!!! Un peu de douceur, de soleil, et des journées un peu plus longues !!! voila qui nous satisfera...



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse