Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Nov

9 novembre 2011 - Cyclodécouverte direction Romans

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Chambarans, #Drôme des collines, #Drôme, #Vercors

161,2kms en 7h, D+ 2112, coef 1,31

Météo: soleil, fraicheur.

 

Aujourd'hui, la météo est annoncée superbe. Du soleil, de la fraicheur, peu de vent... tout ce qu'il faut pour rendre mon MBK heureux :)

 

ScreenShot002

Le profil de mon parcours du jour...

 

Départ de l'Albenc juste après 10h, en direction de Vinay. J'aurai aimé partir plus tôt, mais le temps de réfléchir à mon itinéraire (sans réellement trouver de 'brand new idea' en plus, quelle perte de temps), et j'ai deja laissé filer 1h30... 1h30 de perdue sur le soleil avant qu'il ne se couche, dommage !

 

Arrivé à Vinay j'emprunte la D22 sur ma droite en direction de St Etienne de St Geoirs... mais je n'irai pas jusque là aujourd'hui. Passage par le col du Cognet (altitude 525m), qui n'est rien d'autre qu'un passage obligatoire sur la route du col de la Croix de Toutes Aures...

 

P1020865 revue

 

Après une belle montée à un bon rythme, me voila deja au col de la Croix de Toutes Aures (altitude 628m), pour un 9è passage cette saison. Je ne m'y arrête pas, car j'ai quelques idées pour la suite et je préfère autant ne pas perdre de temps sur des routes que je connais deja bien alors qu'il y en a tant à découvrir plus tard dans la journée, sur lesquelles je n'ai jamais posé les roues ! Je prends donc à gauche pour poursuivre mon chemin direction Roybon.

 

P1020866 revue

 

Après encore peut être 2kms de montée depuis le col, me voila au point culminant de cette bosse, et je peux redescendre à travers la forêt domaniale de Chambarand - une descente que j'affectionne particulièrement... depuis des années d'ailleurs !

 

P1020867 (forêt domaniale de Chambaran au dessus de Roybon

A hauteur du 'chateau'

 

P1020868 revue

Descente sur Roybon

 

Arrivé à Roybon, je prends à gauche pour me retrouver comme avant hier sur la D20 puis la D20b en direction du col de la Madeleine. J'avais beaucoup aimé cette route avant hier et souhaitais y regouter rapidement :)

 

P1020870 (étang de Dionay) revue

Passage à hauteur de l'étang de Dionay

 

Dans la descente qui me mènera au col de la Madeleine (altitude 493m - mon 3è passage cette saison), une seconde d'inattention, et me voila à deux doigts de tomber... à 50kmh je m'en tire sans frais mais avec une belle frayeur. Je me suis simplement trop rapproché du bord de la route sur ma droite, et ai failli finir dans le fossé, mais à cette vitesse ça aurait pu faire mal :(

 

Je ne m'arrête pas au col et poursuis ma route tout droit, en direction de Romans. Je ne connais pas cette route (la D20b toujours) et me rends compte qu'elle descend en faux plat sans s'arrêter... sur des kilomètres et des kilomètres ! Rien de spécial à signaler... je profite de la vue sur ma gauche et en face en passant à proximité (mais pas vraiment à travers) St Antoine l'Abbaye, et Montmiral. Je profite de ces nombreux kms de descente pour me restaurer en roulant...

 

P1020871 revu

 

Après un bon bout de descente, j'entre dans St Michel sur Savasse, que je traverse sans m'arrêter. La route que j'emprunte est maintenant plus ou moins plate mais avec l'élan de la descente, et une relance par-ci et par là, je suis encore sur le grand plateau à plus de 35 ou 40kms... agréable de faire de la distance si 'facilement'...

 

... mais je dois dire qu'au bout d'un moment je commence à m'ennuyer ! Voila la raison pour laquelle je fais tant de cols et de grimpettes... sur le plat j'ai tendance à m'ennuyer ! Peut être n'ai-je pas un assez bon niveau pour me faire plaisir sur des parcours réellement plats et roulants, mais en tout cas ici je commence à me dire qu'il va falloir apporter un peu de changement :)

 

Je suis sur la D52 depuis pas mal de bornes quand j'arrive à Génissieux. Je me sais à proximité de Romans et ne souhaite pas particulièrement aller visiter son centre ville... je préfère les petits villages ! Je vais donc traverser Génissieux puis tourner à gauche pour emprunter la D112 direction plein est.

 

P1020872 revue

 

Le vent me gêne un petit peu, surtout maintenant que je laisse les collines de la 'Drôme des collines' principalement derrière moi (à l'ouest)... la géographie des lieux est plus plate et rien n'est là pour stopper le vent. Heureusement c'est une journée peu 'ventue' donc ça reste gérable.

 

P1020873 revue

 

Traversée du tout petit village de Peroux. Je continue à m'orienter au feeling... c'est à dire improviser. Mais à ce stade, j'ai décidé de volontairement retomber direction le Vercors pour mettre un peu de piment à cette sortie un peu trop plate et ennuyeuse à mon gout.

 

P1020874 revue

 

Me voila maintenant à St Lattier. Au fond, le Vercors commence enfin à apparaitre, ce qui m'aide à m'orienter ! Car il faut dire qu'il y a beaucoup de brume aujourd'hui, et que j'avais perdu le Vercors des yeux depuis un bon moment. Après m'être un peu perdu dans un lotissement qui est en fait une impasse, je prends un court instant la direction de St Marcellin (vers le nord). Cela va me permettre, après une descente, de tomber à hauteur du pont d'Eymeux sur lequel je peux traverser l'Isère.

 

P1020877 revue

 

La route remonte ensuite vers, puis à travers, ce petit village. Puis à la sortie du village je tombe enfin sur un panneau routier indiquant une direction que je connais ! Je suit donc la direction Hostun désormais... avec en tête encore deux cols pour la journée, dont un nouveau :)

 

P1020878 revue

En face, je peux enfin voir le Vercors sortir de la brume

 

P1020879 revue

A ma gauche, j'aperçois le 'creux' que forme le Royans dans le Vercors... avec je pense, au pied de cette première montagne, le village de St Nazaire en Royans.

 

Après être passé sous l'autoroute via la D325, je traverse Hostun. Je suis maintenant sur un chemin connu et parcouru... il mène à proximité de Beauregard Baret, puis Rochefort Samson et Barbières !

 

Après avoir grimpé un bon moment (et croisé deux chars d'assaut affublés des mots 'convois exceptionnel'... ça oui c'est assez exceptionnel !), j'approche de la fin de la butte emplacée juste à l'est de Beauregard Baret. Je sais que le col Alexandre n'est pas loin, alors je décide de tourner à droite sur une petite route en espérant tomber dessus !

 

Après une courte (mais forte) descente, la route remonte sur quelques centaines de mètres. Une très jolie petite route ombragée, qui donne parfois sur ma droite, droit à un très joli panorama sur les alentours. Mais pas le temps de pavoiser - me voila deja (quel coup de bol !) au col Alexandre (altitude 387m).

 

P1020881 revue

 

Un premier passage pour moi là haut (bien que les mots 'là haut' soient un peu usurpés, au vu de cette très courte pente montée à l'instant !) qui compte comme 104è col franchi depuis mai.

 

Courte (mais pentue !) descente jusqu'au village de Meymans, que je traverse de bout en bout. Je suis maintenant sur une montée qui va se révéler plus longue que prévue, sur la D522, pour pouvoir retomber plus haut sur la D125 que je connais deja, direction Rochefort Samson.

 

P1020882 revue

P1020883 revue

Ca me rappelle quelque chose...

 

Une fois sur cette D125 que je prends à droite, descente puis plat, ponctué d'une courte descente + remontée, et me voila deja à Rochefort Samson... la dernière fois que j'étais ici, c'était pour engranger un premier passage au col de St Genis...

 

Je traverse Rochefort pour me retrouver rapidement à Barbières, où je tourne à gauche (D101). Ici commence mon 'plat du jour': le col du Tourniol. Je l'ai deja grimpé une fois des deux côtés cette année, mais c'était il y a longtemps, début aout, que je l'avais grimpé par ce côté difficile (voir article ici)...

 

Juste avant de commencer à grimper, je me fais une nouvelle frayeur: quasi chute en plein village en faisant presque tomber mon sac à dos, en voulant y glisser mon appareil photo... deux frayeurs en une journée, ça suffit ! :(

 

P1020884 rvue

 

Je garde un souvenir fantastique de cette grimpette, que j'avais pourtant effectuée sous un gros soleil ! C'est un col vraiment intéressant, qui propose un passage de plusieurs lacets, avant que la route ne grimpe un peu plus fort sur un passage plus rectiligne, puis se termine sur une nouvelle série de lacets. C'est un col exigeant mais parfaitement abordable... Bref, le col le plus intéressant que je connaisse dans ce coin (pour moi, mieux que le Limouches, la Bataille ou la Machine !)...

 

P1020886 revue

La 'porte d'entrée' du Touniol à la sortie de Barbières...

 

Profil Tourniol

Le profil du col du Tourniol - à noter: j'escamote aujourd'hui la partie verte de cette montée, ayant choisi de vadrouiller du côté du col Alexandre auparavant !

 

C'est parti pour 12kms de montée... la montée va très bien se passer. Que dire... à part qu'à un rythme moyen autour de 12kmh j'en ai une nouvelle fois pris plein les yeux !!!

 

P1020889 revue

C'est parti !

P1020890 revue

Petit coup d'oeil en arrière... au creux du 'V' se situe le village de Barbières.

 

A mi-pente, je croise un cycliste qui descend... je reconnais son visage mais lui ne me connait bien sur pas !... il s'agit de quelqu'un qui semble-t-il a grimpé le Tourniol 160 fois depuis le début de l'année ! Quand on aime... on ne compte pas !

 

P1020891 revue

P1020892 revue

P1020896 revue

 

Puis plus haut, à 1,5kms du sommet, je me fais doubler par un cycliste qui monte très régulièrement et à un rythme clairement supérieur au mien. Tout juste le temps d'échanger un bonjour... et je ne le reverrai qu'une fois arrivé à 300m du haut alors que lui entame sa redescente du même côté !

 

P1020897 revue

 

Me voila ensuite arrivé au sommet du col du Tourniol (altitude 1145m) en 57 minutes, pour un 3è passage cette année. En haut je ne fais pas de pause, mais prends deux petites photos rapides histoire de... tout en roulant...

 

P1020900 revue

P1020902 rvue

Ca y est !

 

P1020901-revue.jpg

Stèle à la mémoire de Jacky Rivat... un illustre cyclo

 

La descente sur Léoncel est courte... mais fraiche ! Je m'arrête donc là bas pour enfiler la veste; malheureusement je ne pourrai pas remplir mes bidons d'eau, tous les deux vides, car les WC publics où j'ai l'habitude de faire le plein sont fermés à clé. Zut. J'emprunte ensuite la D70 en direction de Tamée / St Oriol en Oisans / St Jean en Royans.

 

P1020906 revue

 

Cette portion dont j'ai parlé récemment, est vraiment top en descente. Ca roule vite, et on peut pédaler en mettant (pour une fois !) tout à droite pour se délier les jambes. NICKEL.

 

Une fois descendu à Tamée, je tourne sur ma gauche en prenant la D254. Second passage de l'année au col de Panavare (altitude 425m).

 

P1020907 revue

 

Après le col, la route redescend sur le hameau 'les Belles'. Cette fois-ci, pour ne pas me perdre comme la dernière fois, je demande confirmation à un habitant de la bonne direction à emprunter pour retomber directement sur St Nazaire, en évitant St Jean en Royans... La descente est pentue, et assez longue... je me fais bien plaisir sur ces petites routes qui tournent beaucoup. En étant prudent quand même... la règle d'or !

 

P1020910 - revue

 

Je vais un peu déchanter en voyant la route remonter un petit peu sur ma gauche (je quitte la D254 pour emprunter la D209 un moment) mais heureusement ce n'est pas long ! Le soleil a beaucoup baissé dans le ciel et il est temps de rentrer. Descente à St Nazaire en Royans via la Motte Fanjas puis la D76. Je ne m'y arrête pas et remonte la D1532 jusqu'à St Just de Claix en danseuse... les sensations sont bonnes sur cette montée qui n'en est pas réellement une.

 

Je tourne à gauche sur la D71a direction la Sône. Il y a de nouveau un peu de vent... mais c'est surtout la fatigue qui commence à faire baisser la moyenne horaire :) Après la descente sur la Sône, je traverse l'Isère et remonte. Longue et ennuyeuse ligne droite sur la D1092 jusqu'à St Marcellin, que je traverse. Il ne me reste plus qu'à revenir via cette 'route de Grenoble' via Beaulieu, Vinay, jusqu'à l'Albenc.

 

Carte (parcours openrunner 1313044):

 

ScreenShot001

 

Conclusions:

  • J'accroche enfin le col Alexandre à mon palmarès... 104è col franchi cette saison.
  • Avec 'seulement' 2112m de D+ aujourd'hui, il me faudra plus d'une sortie pour boucler les 100 000m de D+ cumulés depuis mai. Je ne passerai donc pas la fameuse ligne de Karman dès vendredi... où une belle sortie est en train de voir le jour ;) ... mais chut... affaire à suivre !
  • Bon kilométrage par contre... dépasser les 160kms sur une journée ne m'était arrivé que deux fois !
Commenter cet article

renarde1 10/11/2011 17:37


Olivier avait programmé un aller-retour. Je m'étais contentée de l'aller simple , avec le TGV à Montpellier le soir. C'est très cool depuis Valence, euh ... moins pour toi ... mais le TGV est très
tard le soir ...l'avantage c'est que rejoindre la gare depuis la mer est entièrement en pistes cyclables ... une ville cool pour le vélo !!!


cestdurlevelo 10/11/2011 17:58



Oui enfin.. ça fait quand même beaucoup de distance ! Mais ça doit être un sacré projet à réaliser... félicitations à toi !



renarde1 10/11/2011 17:28


Jusqu'à une époque très récente, je ne roulais jamais sur le plat. Mon premier 100 bornes était très dénivelé. Mon premier 150, un coef 2 !!! J'ai changé quand j'ai voulu rouler l'hiver ... par
conditions difficiles ... et quand on fait du très long on apprécie parfois le plat car les kilomètres se mettent à défiler. Comme pour aller à la mer, par exemple ... partir de Valence très tôt et
prendre le café à 14h au bord de la mer ... là on accepte bien !


cestdurlevelo 10/11/2011 17:33



Aller à la mer en vélo.... j'ai beau avoir lu l'article d'Olivier à ce propos... il faut quand même donner 2-3 coups de pédale pour s'y retrouver!


Sinon y'a la voiture :)



renarde1 10/11/2011 16:45


Un grand plaisir à lire ce parcours ... coupler les deux "massifs" de chaque côté de l'Isère est une vraie bonne idée, je fais souvent ça. Je suis contente que tu aimes le Tourniol (que je préfère
moi aussi aux Limouches). Pas étonnant que tu aies vu Bernard !
Pour info : la prochaine fois que tu vas à St Michel de Savasse ... au lieu de manger du plat ... prend la côte Maréchale sur ta droite, elle t'amène au Chalon ... ensuite tu peux aller à Roybon
... ou aller visiter d'autres petites côtes ;-) C'est pour l'hiver quand on n'aura plus le Tourniol


cestdurlevelo 10/11/2011 16:55



Ca ne fait pas longtemps que j'arrive à faire plus de 120-150kms sans rentrer trop 'mort', c'est pourquoi je commence à peine à découvrir cette possibilité: faire qques collines dans la Drôme
puis après finir via le Vercors. Mais oui, c'est vraiment un truc super à faire... et à refaire :)


Oui c'est sur, la prochaine fois que je suis sur l'axe Roybon-Romans, je ne resterai pas sur du plat ! C'était assez cocasse de me retrouver sur le vélo et de me dire 'bon et maintenant...?'. Le
plat... c'est pas trop mon truc finalement. Et pourtant il y a de quoi faire dans la Drôme des collines... je commence à peine à le découvrir !



Jef cyclo 38 10/11/2011 10:48


Une super sortie de 160 bornes, bravo Baptiste.
Ton goût de l'effort et ta motivation sans faille continuent de m'épater. Ne change rien !!!


cestdurlevelo 10/11/2011 10:57



Merci Jef! Oui, le temps aide vraiment en ce moment... après la pluie et le vent qui m'ont un peu mis le cafard en début de semaine et la semaine dernière, j'en profite :)


La nouveauté en ce qui me concerne, c'est que je peux faire 7h de vélo et rentrer en 'bon état'. Très agréable. D'ailleurs je dois dire que l'habitude de faire du vélo fait que je n'ai plus mal
aux fesses en vélo donc ça aide beaucoup - quand je pense à mes premiers tours de +100kms en juin.... :(



VercorsChambaranSport 10/11/2011 07:54


éh éh y avait bouchon au Tourniol!!je suis passé vers 14 h au sommet ....une journée magnifique pour promener ton MBK ah le vélo aventure ..un peu comme moi hier avec le tour du lac de Bouvante
..un peu rallongé ..pour cause de trés beau temps !!!


cestdurlevelo 10/11/2011 08:59



Ah ça oui... pas loin de l'embouteillage au Tourniol :)


Le tour du lac de Bouvante... tiens tiens j'ai jamais fait ça... faudra que je tente le coup!



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse