Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Apr

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #La Ciotat, #Chasse aux cols, #Cassis

47.5km en 2h12, D+1156m, coef 2.4

Météo: soleil et vent

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Nous sommes à la Ciotat en vacances pour 5 jours. Pas de grosse sortie de prévue, le BRM400 ayant lieu ce samedi (bien que, la météo annoncée ce week end me fait penser que je risque d'annuler ma participation). Ce sont des vacances en famille, il n'y aura guère plus le temps que de faire 2-3 minitours.

Voici le premier... c'est le seul que j'avais tracé sur la carte avant d'arriver ici ; c'est en mode "chasse aux cols" que je pars, avec 6 cols dans la mire. Il faut dire que les derniers cols (non pas franchis, mais 'franchis pour la première fois') c'était en octobre dernier !

J'ai jeté mon dévolu sur la route des crêtes, qui donne sur les falaises et les calanques de Cassis, juste derrière. Sur la carte, ça a l'air de bien tournicoter, c'est toujours garantie de routes intéressantes à parcourir.

Et puisque notre location est située Avenue JFK, je tourne à droite en sortant du parking, traverse deux petites routes perpendiculaires, et paf, droit dans la pente à 10-12%, voici la route en question.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Je n'ai eu aucun mètre de plat pour m'échauffer, alors la pente me prend à la gorge immédiatement. Poumons en feu, jambes lourdes... que c 'est dur. Un gros vent souffle de face, et ne fait qu'empirer les choses. Mais ce n'est pas une surprise, sur la côte. D'ailleurs, un panneau tout en bas indiquait aux automobilistes que cette route peut être dangereuse par épisode de gros vent...

Mais on prend de l'altitude rapidement, et derrière moi commence à se découvrir la ville de la Ciotat et ses chantiers navals, en bordure de mer. Le paysage m'aide à occuper l'esprit sur ce panorama, plutôt que sur l'effort uniquement.

Un Velogessien dans le sud !

Un Velogessien dans le sud !

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Je me fais doubler par un cyclo 'Garmin' - je découvrirais plus loin que c'est un lyonnais. Il roule bien, le gars... et puis moi, je suis à l'arrêt !

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Puis la route replate, descend un coup, replate encore... voici les crêtes. Vue magnifique sur la Ciotat à l'est... puis dès que la route passe côté ouest, le vent souffle à nouveau - ce qui ne m'empêche pas de profiter de la vue sur la mer et les calanques de Cassis. Purement divin.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Courte descente en lacets ; puis ici à chaque épingle, on trouve un mini bout de terrain où les voitures peuvent s'arrêter pour profiter des panoramas sur les falaises environnantes. Je ne m'en prive pas non plus.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Avec ces courts arrêts paysage/photos, on se double et se redouble avec le cyclo Garmin. Puis voilà le dernier coup de cul et la descente au creux des monts environnants. C'est en descente, et juste au pied du Bau de la Saoupe (un petit mont) que j'arrive au premier col 'nouvellement franchi' de l'année, le Pas de la Colle (alt. 214m).

Le Bau de la Saoupe et Cassis

Le Bau de la Saoupe et Cassis

Ce carrefour a une petite route qui part sec à droite, en forte pente. C'est bien celle que je guettais depuis un moment... je vais aller chercher un col en aller-retour depuis ce carrefour là. Suivre le panneau:

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Le revêtement était annoncé irrégulier sur la carte IGN, je ne suis donc pas surpris de découvrir une route un peu défoncée. Peu de 'trous' à proprement parler, simplement un bitume abimé, rugueux au possible... ce qui n'arrange pas les choses, car il y a des portions à +17% à venir ! Oh... pas sur bien long hein... mais.... voici une montée aussi courte que coriace.

Suivez le guide.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Que c'est dur ! Compter environ 1.2km de montée depuis l'embranchement de la route principale. On passe de 213 à 342m d'altitude... ça fait donc plus de 10% de moyenne, sauf erreur de ma part !!?

Au sommet, voici le réémetteur indiqué sur le panneau en bas... et tiens... le cyclo lyonnais, qui lui aussi est venu planter les dents dans cette pente impossible à digérer.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Bon, je dis au-revoir au cyclo Garmin, moi je redescends de 150m et m'arrête au niveau d'un sentier qui part à gauche (en descendant depuis le sommet). Comme prévu, ce n'est pas cyclable, il va falloir pousser le vélo. Mais je suis en mode chasse aux cols, j'y prends du plaisir, et j'ai le temps. Après 300m de poussage, voici d'abord la citerne à eau, indiquée en bleu sur la carte IGN, puis bientôt, l'emplacement du Pas du Vicaire (altitude 310m).

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Demi-tour, retour à la route sous le belvédère, puis redescente au Pas de la Colle. Ici, la descente sur les hauteurs de Cassis sera archi-pentue... annoncée à 30% ! Prudence donc. Je suis 'sur les freins' en redescendant jusqu'à l'intersection avec la D559, que j'emprunte à droite.

Pas un demi-mètre de plat, ça repart illico en montée... le plat, ici, ils connaissent pas !

Bon, forcément sur une départementale dans le coin, je m'attendais à me chopper du trafic... autant, la route des crêtes était assez calme, là, ça roule fort. Section pas super agréable, mais bon... faut bien rentrer !

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Heureusement, j'ai le vent dans le dos, et la montée n'est pas sèche. C'est assez roulant, même si j'avoue que je ne 'roule' pas bien vite, justement. C'est à ce moment là que je me dis que la sortie méga sportive d'avant-hier n'a pas encore été totalement digérée !

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Même sur un minitour, je m'applique à bien boire; les deux bidons de 750ml seront descendus en 2h (et des brouettes) de vélo. Je mange une première compote, histoire de prendre un peu de sucre aussi... c'est que les côtes sont piquantes et sportives ici !

J'ai fait le tour de la 'Couronne de Charlemagne' (le nom de la montagne) et avant le gros rond point où toutes les monstromobiles s'engagent vers l'autoroute, la route franchit le Pas de Bellefille (altitude 195m). A ce jour, c'est le col le plus bas en altitude à avoir vu passer mes roues.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

La piste cyclable sur cette D559a (toujours très passante) est pourrie. Alors OK, on est en sécurité car la piste est marquée d'un revêtement à la couleur de sable (ce qui s'oppose au noir de l'asphalte, réservée au voitures), mais le revêtement en question est mauvais, très granuleux. Déjà que je traîne un peu la patte aujourd'hui, alors avec cette piste rugueuse en plus... ça n'aide pas ! Et c'est donc à vitesse d'escargot que je passe au niveau du Pas d'Ourié (alt. 272m)

Encore un petit effort, et voici le sommet, au Pas d'Ouillier (alt. 331m).

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Ici, la route va descendre, en direction de Roquefort-la-Bédoule.

Mais peu avant le village, je prends à droite sur la D41c. J'ai beaucoup de mal à suivre ma trace GPS depuis un moment... c'est la première fois que je parviens à ce que la trace apparaisse sur le Garmin Edge 810, MAIS j'ai eu la mauvaise idée de la faire apparaitre en rouge... alors que les départementales de la carte sont montrées... en orange ! Du coup je n'y vois rien à travers les lunettes de soleil, et suis obligé de m'arrêter souvent.

Ca s'embranche plus loin sur la D1, et me voilà reparti, vent dans le dos, plein est. Ces faux-plats me fatiguent un peu, malgré tout... puis ça va descendre, à travers les pinèdes... ça sent le pin, le sud... les vacances.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Puis je continue à gauche, en descente, jusqu'à l'intersection avec le D8n, en suivant un instant la direction du 'circuit du Castellet' (ce qui n'est pas sans me faire penser à Laurent, qui va aller faire du vélo en circuit en 24h solo dans quelques semaines !), histoire d'aller chercher le col de l'Ange (alt. 217m). Petite pensée ici pour "l'Ange Blanc"... forcément, il a l'accent qui chante, il connait probablement ce coin là, même s'il est principalement fada de sa Drôme Provençale !

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Depuis le col, hop demi-tour et je repars en montée. A l'embranchement suivant, je tiens la direction de la Ciotat, et traverse la superbe forêt toute en pinède et garigue de Font-Blanche.

La route est beaucoup plus calme ici... ça monte en pente douce, mais pendant encore longtemps... et je ne m'y attendais pas. Mais il fait bon, et je profite un max de cette section... avant d'arriver au sommet, où la route passe à proximité d'écuries... puis c'est parti en descente... toujours entre les pins. Les lacets s'enchainent, puis plus bas, voici Ceyreste, puis plus loin, la Ciotat.

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat

Et voilà comment glaner 6 nouveaux cols en 2h de vélo. Quelle belle région !

Puis, dans la série des "avez vous déjà vu????", voici l'épisode du poney cycliste !

(= maintenant, OUI).

20 avril 2015 - La route des crêtes de la Ciotat
Commenter cet article

Eric 30/04/2015 15:38

ah ben voilà j'avais raté cet article donc la fameuse photo du panneau à 30% ! je m'en veux car les photos sont plus belles les unes que les autres, encore bravo Baptiste

cestdurlevelo 01/05/2015 09:28

C'est une région magnifique... je ne connaissais pas, et j'espère retourner y rouler, clairement. Attention, c'est aussi une région aux routes casse pattes, et avec du vent.. à mon avis c'est pas un hasard toute l'histoire cycliste dans cette région (la Pomme Marseillaise, Ekoi qui est basé dans le coin, ainsi que d'autres marques) !

l'ange blanc (gil) 25/04/2015 10:18

Alors là tu me fais plaisir, non seulement pour ton petit clin d'oeil sympa mais aussi parce que tu as mis sous les projecteurs de ton blog un autre des "mes jardins" (et oui il n'y a pas que la Drôme Provençale dans le vélo !) Tu as du voir quelques fois que je faisais des reportages sur cette magnifique région depuis Cassis jusqu'à Toulon entre 13 et 83, je suis d'ailleurs licencié au CSC (Cyclo Sport Ciotaden) depuis quelques années mais hélas je n'ai pas roulé avec eux depuis juin 2014, j'ai un pied à terre aux Lecques juste à côté de La Ciotat mais pas trop le temps d'y descendre en ce moment. Tu as fait le must du coin avec la route des Crêtes bien que tu es pris le côté facile... puis si tu retournes dans le coin je te conseille un petit tour par le site de mon club du CSC pour prendre des traces de parcours sans trop de circulation et sur des coins splendides, bon sur le littoral il faut pas se faire d'illusion il y a de la circulation en permanence mais à l'interieur des terres c'est le paradis (après la DP ?)

cestdurlevelo 25/04/2015 17:40

C'est bon à savoir, merci !

l'ange blanc (gil) 25/04/2015 17:39

Hélas je connais moins l'est de Toulon mais par contre vas sur le site du CSC car ils ont des parcours qui poussent au-delà de cette limite.

cestdurlevelo 25/04/2015 17:29

Maintenant que tu le dis oui, c'est vrai, je me rappelle 'après coup' que tu es licencié à la Ciotat ! Ah ben dis. C'est vrai que tu as du 'gout' sur les belles terres de cyclisme, là c'est aussi du vrai caviar ! Et en effet les arrières terres ont l'air top aussi. Malheureusment, je n'ai pu faire que très peu de vélo là bas, 3 minitours... mais bon... j'y retournerais ! A ce propos j'envisage de te contacter pour des idées sur la côte en général... j'ai peut être une semaine de congés en mai... 100% vélo !!!! Une première pour moi. Dans lequel cas j'envisage de redescendre encore et de faire de la bonne grosse chasse aux cols entre Toulon et Menton, par exemple en passant 2 nuits à Toulon et 2 nuits à Menton... pour faire toute la côte.
A+

Idris 23/04/2015 12:23

Salut Baptiste
Magnifiques ces paysages !! Très beau à voir. La descente à 30% ça doit être assez impressionnant^^

cestdurlevelo 23/04/2015 13:08

C'est chouette, hein?! Une région que je ne connais que très très peu, mais c'est vrai que je me suis régalé. D'ailleurs je suis retourné descendre, puis remonter, cette route annoncée à 30%. En réalité, il n'y a pas plus de 24% selon moi... mais c'est déjà beaucoup!

Brigitte 22/04/2015 23:48

Trop fort le poney cycliste ! J'avais adoré cette route des crêtes, lors de notre passage à la Ciotat . Le soir on avait fait une balade à pied dans un parc en bord de mer . Le coin est sympa mais c'est vrai qu'il faut dénicher les routes calmes car à certains endroits, ça circule beaucoup ...

cestdurlevelo 23/04/2015 08:52

Ouais, cette route des crêtes est magnifique... j'espère y retourner avant de repartir demain !
Nous aussi on est allés se ballader et pique niquer à un parc en bord de la mer: le parc du Muget, à la Ciotat. Pas très grand, mais superbe... au top avec un tout petit !

Didier 22/04/2015 08:23

Joli coin, beau choix de destination de vacances !
Ces petites routes qui tournicotent avec la côte en "fond d'écran", ça me rappelle l'Estérel et les Maures, pas très loin de là où tu es d'ailleurs. Je te conseile d'y faire un tour à l'occasion :) Très jolie région, et en plus j'imagine qu'en cette saison il n'y a pas encore trop de trafic auto...
Bonnes vacances !

cestdurlevelo 22/04/2015 13:16

En effet, j'ai regardé, c'est pô loin. Seulement... j'aurais pas le temps, pas ce coup-ci ;)

Didier 22/04/2015 10:58

La Ciotat, c'est à l'ouest de Toulon. L'Estérel et les Maures, c'est à l'est, donc effectivement pas loin :)

cestdurlevelo 22/04/2015 08:39

L'Esterel, les Maures... je ne connais que de nom... je ne suis même pas foutu de mettre ça sur la carte. Va falloir que je regarde. Bon, ça sera pas pour ce coup-ci, mais qui sait... une autre fois?!
A+

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse