Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Apr

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Ardèche, #Chasse aux cols, #Aubenas, #Col d'Autuche, #Col de Longe Serre, #Col de la Loube, #Col de la Croix Millet, #Col du Suchet, #Col de la Croix de Rocles, #Col de l'Eyrolle

123km en 5h33, D+ 2180m, coef 1.76

Météo: soleil et chaleur

Profil altimétrique

Profil altimétrique

Une semaine dans le Languedoc. Camp de base: Béziers. Je ne suis jamais allé dans ce coin, encore moins à vélo. C'est parti !

Depuis le très positif BRM 300 il y a deux semaines, je n'ai eu le temps de faire qu'une courte sortie de 50km. Le reste de mon temps à été dédié à la famille, à signer un contrat pour un futur nouveau job, et à être malade. Un bon gros rhume qui m'a bien fatigué, et qui remet un peu en question cette semaine, qui prévoyait 9 sorties de moyenne montagne en 9 jours.

Vu ma difficulté à enchainer des sorties grimpantes plusieurs jours de suite l'an dernier dans les Cévennes (lire ici), j'ai prévu un programme plus raisonnable cette année, avec des parcours de 100km et 2000m de D+ en moyenne.

La forme n'est donc pas au top, loin s'en faut. Mais l'envie est toujours présente. Ayant déposé le fiston chez ses grands parents en Isère, je pars de l'Albenc en voiture direction Béziers. Mais sur le chemin, je me suis prévu une sortie 100% ardéchoise pour bien débuter. Au départ d'Aubenas, d'où je m'élance maintenant à 10h.

Ca commence par monter jusque dans le centre ville. Puis j'ai un peu de mal à en sortir, mais une voie indiquée aux vélos me permettra d'éviter une 2-voies interdites aux deux-roues, en contrebas de la route. Impec.

Voici Vals les Bains. Je bifurque à gauche, et grimpe au col d'Autuche (altitude 327m). Pas bien long, mais relativement grimpant. Comme prévu, c'est pas la grande forme vu le reste de rhume + mal de gorge évoqué précédemment.

 

Col d'Autuche

Col d'Autuche

Prenant à gauche très exactement au niveau du col, voici une petite redescente, suivie d'un replat qui tournicote. Puis survient alors sur la droite la 'Côte Chaude'. Une ascension qui sera plutôt chaude au niveau de la température, qui grimpe allègrement, qu'au niveau de sa difficulté.

Quelques kilomètres d'ascension en plein cagnard, puis un replat. Voici le col de Longe Serre (altitude 438m), situé à une bifurcation formant un Y à partir de trois branches de route. Je vais ici faire un long aller-retour, sur une route au bitume laissant à désirer... un passage en 'gravel', où je serre un peu les fesses en espérant ne pas crever.

Col de Longe Serre

Col de Longe Serre

Globalement, c'est plat. Ce passage très 'limite' niveau revêtement n'est pas sans me rappeler une sortie l'an dernier dans l'Estérel ! Une seule voiture de croisée, et un petit tracteur garé au milieu de la chaussée... c'est dire qu'il y a peu de passage ici.

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Arrivé au col de la Loube (altitude 438m), arrêt photo et demi-tour. Je reviens sur mes pas pour poursuivre mon chemin en descente. Retour dans la vallée par une jolie descente relativement pentue, qui serpente à l'extrêmité d'une pointe formée par la montagne.

Col de la Loube

Col de la Loube

La route serpente en fond de vallée en suivant la rivière Ardèche, puis mon itinéraire forme une sortie de virage à 180° à gauche. Plus loin à droite, et longue montée en pente très douce jusqu'à Jaujac. Un peu plus loin, à gauche: voici l'ascension du col de la Croix Millet. Compter 6km de grimpée.

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Je suis sur les terres de l'Ardéchoise, à en juger par les grands 'A' peints en jaune sur la route ici et là. La montée est agréable, longue, mais pas trop difficile. Je monte tout doucement... 'tout doux', c'est mon attitude aujourd'hui. Me rappelant encore de la difficulté rencontrée à enchainer les sorties en moyenne montagne il y a pile un an, j'ai pour objectif de rouler en-dedans dès le premier jour.

La première moitié est au soleil, la seconde un peu plus en forêt, et donc à la fraicheur, et c'est tant mieux: il fait trop chaud ! Ahah, je dis déjà ça alors que c'est ma première sortie en court cette saison.

Des voitures engagées sur un rallye roulent comme des malades en coupant les virages... ça m'agace passablement. Mais je me tiens bien sur le côté et me fait bien remarquer lorsqu'elles arrivent à mon encontre.

Col de la Croix Millet (altitude 776m), c'est fait. Pas besoin de pause, il ne fait pas assez frais pour avoir besoin de remettre une couche pour la descente.

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche
8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche
8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

La descente via Prunet est relativement longue. En distance, mais en temps aussi, car comme elle tourne sans arrêt, on n'avance pas bien vite. Je profite de cette relative lenteur pour admirer les jardins en étages (en escaliers ?) sur ma gauche. Puis en bas, je bifurque à droite.

Une petite bosse pour aller chercher le col du Suchet (altitude 483m), et je poursuis ma route plein ouest.

Le col de la Croix de Rocles (476m) m'en fait un peu plu sbaver, j'ai réellement trop chaud désormais.

Col du Suchet, col de la Croix de RoclesCol du Suchet, col de la Croix de Rocles

Col du Suchet, col de la Croix de Rocles

Pause sandwich à Salindres. Il fait chaud, il fait beau, c'est les vacances. Je prends mon temps à vélo aujourd'hui, ce qui n'est pas toujours le cas, c'est vrai.

Puis s'ensuit la descente des gorges de la Beaume. Magnifique !

Gorges de la Beaume
Gorges de la BeaumeGorges de la Beaume
Gorges de la BeaumeGorges de la BeaumeGorges de la Beaume

Gorges de la Beaume

Ca ne descend pas bien fort, et j'ai un peu de vent de face. Ce n'est pas pour autant désagréable. En temps normal ça m'aurait soulé et j'aurais mis les mains en bas du guidon pour rouler plus fort et contrer cet élément contraire... mais aujourd'hui je prends simplement mon mal en patience et roulotte le nez au vent.

Arrivé en bas, je traverse le lit de la rivière par un pont sumbersible autour duquel des familles font trempette dans l'eau. Sympa ici !

Après, il faut remonter du lit de la rivière, et là encore: 180° à gauche et je remonte en pente douce.

Vernon

Vernon

Longue remontée après Vernon. Là, clairement, j'en bave un peu. Pourtant elle n'a rien de méchant, cette montée ! Mais bon... la chaleur est présente, et les jambes, forcément, n'ont plus le tonus d'il y a deux semaines... suites de rhume.

Une voiture se met à ma hauteur en me doublant, et baisse la vitre passager... ah, ils cherchent un gite et me demandent de l'aide. Ahem... je suis pas du coin malheureusement ! Pas grave, merci monsieur et... bon courage ! Bah quoi, j'ai l'air d'en baver tant que ça ?!

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Une fois la bosse terminée, ça redescend enfin un peu jusqu'à Montréal. Oui oui, Montréal. Je n'arriverais pas à faire de cliché qui rende justice aux deux belles tours médiévales, alors je poursuis mon chemin et retombe tout en bas, avant de poursuivre dans la vallée.

La montée sur l'Argentière n'est pas difficile, par contre je me fais du souci de voir mes deux bidons d'eau vides tous les deux, et ce déjà depuis un moment. Heureusement je trouverais de quoi les remplir à l'Argentière.

Je repars donc rafraichi, nourri, et prêt à affronter la suite des évènements. Non sans me tromper de direction à peine reparti. Demi-tour. Il faut dire que j'ai chargé le parcours sur mon GPS d'une manière différente de d'habitude en raison d'un souci de PC portable, et la couleur de la trace ne ressort pas clairement à l'écran. Autre exception aujourd'hui: je n'ai pas la ceinture cardio. Je crois l'avoir oubliée à la maison, donc cette semaine se fera 100% aux sensations.

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Longue montée via Rocher, où j'étais presque passé il y a une heure ou deux, puisqu'ici mon parcours forme comme un '8'. La montée se poursuite au-delà de ce patelin, et je transpire tout ce que je peux. Mais je profite tout ce que je peux aussi. Ce n'est pas la Tranchée (altitude 440m) qui va me poser problème non plus !

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Je profite d'un replat relatif pour refaire un peu du jus en roulant coolos. Des chataigners sur ma droite, des noisetiers sur ma gauche, y'a pas erreur, on est dans le 07.

Un coup de cul me fait passer Chazeaux, où les cloches de l'église sonnent 15h. 15h, DEJA ?! Wahou, je vais rentrer tard car il me reste un paquet de route en voiture pour rallier Béziers une fois cette boucle ardéchoise terminée. Mais peu importe.

8 avril 2017 - Séjour Languedoc - En chemin via l'Ardèche

Pas facile, ce col de l'Eyrolle (altitude 548m) ! Il est long, sinueux... et bien que ne grimpant pas trop fort, j'y aurais laissé des plumes.

Col de l'Eyrolle

Col de l'Eyrolle

Après Lentillères, je ne le sais pas encore, mais le tour est joué... car il ne reste plus franchement que des faux plats et de la descente. Non sans oublier de franchir le col de Farges (altitude 520m), puis de m'égarer une énième fois pour cause de GPS pas du tout clair.

Longue descente sur Aubenas, un coup de grosse route, encore de la descente. Puis le coup de cul du centre-ville et retour à la voiture. 30° en plein cagnard. Un yop, un gateau, une bouteille d'eau pour la route, et c'est parti pour presque 3h de route jusqu'à Béziers.

Ce soir, je me couche dejà bien chaud, coup-de-soleillé, après une belle journée bien remplie. Demain... je rempile.

Col de Farges

Col de Farges

Commenter cet article

Patricia 10/04/2017 18:10

Y'a pas, ton CR et tes photos font sacrément envie !! ah je sens comme un souffle de liberté.....enjoy!

cestdurlevelo 10/04/2017 18:19

La liberté de reproduire la même chose tous les jours, pendant un peu plus d'une semaine: manger, pédaler, dormir. Et blogger un peu entre tout ça !

Alex 09/04/2017 21:33

C'est raisonnable de limiter la longueur des parcours par rapport à l'an dernier, mais il ne faut pas oublier que le rendement des routes en Cévennes n'est pas bon (assez granuleux).
Pour Béziers, c'est la bonne période, même si la chaleur peut aussi être présente au printemps. Et le coin peut être casse pattes. Bonnes vacances !

cestdurlevelo 10/04/2017 18:19

Je confirme... que les routes de l'Herault, du Tarn et d'Averyon ne sont pas meilleures que celles des Cévennes ! Appris à mes dépens hier et aujourd'hui :) mais que c'est beau, que c'est bon. J'en ch.... un max, mais je prends mon pied. Faut pas chercher à comprendre !

lariegeoise 09/04/2017 08:22

Bon séjour. Tu vas nous ramener des images superbes. Toujours au top! Moi je commence juste les cols mais nous n'avons pas les mêmes objectifs. Bon courage.

cestdurlevelo 09/04/2017 16:41

Pas au top, non ! J'étais très bien il y a deux semaines, mais... là c'est un peu dur en ce moment ! Bonnes balades à toi aussi !

Gérard (du 95) 08/04/2017 23:10

Qué calor, 30° à cette saison... oui c'est trop, pas eu le temps de s'habituer. Tu es courageux de remplir tes bidons à Argentières, ils doivent être bien lourds pleins d'argent.
ça va te sembler drôle de rouler aux sensations, mais parfois ça réserve aussi de bonnes surprises.. Bon stage vallonné :)

cestdurlevelo 09/04/2017 07:16

Merci Gérard. Ouaip, les jambes sont lourdes deja, au lendemain de cette première boucle. Aujourd'hui normalement je fais moins de distance mais plus de D+... on va voir !

Brigitte 08/04/2017 22:40

Trop drôle ... huit ans que je n'étais pas passée à la Croix de Millet , j'y passe hier, tu y passes aujourd'hui ... quant au col de Farges, je ne connaissais pas ;-)

cestdurlevelo 08/04/2017 22:44

Ahah oui, c'est vraiment drôle ! On s'évite un peu, en fait, faut l'avouer ;) je ne t'en avais pas parlé, car je sais que toi le week end, c'est chaud.

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse