Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Mar

17 mars 2012 - Cols du nord de l'Ain depuis Nantua

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Chasse aux cols, #Club des cent cols, #Ain

108,5kms en 5h30, D+ 1885m, coef 1,73

Météo: soleil, douceur.

 

Après deux sorties (voir ici et ) extrêmement longues en kilométrage ces deux dernières fois où j'ai sorti le MBK, je souhaite retourner sur des profils qui correspondent plus à ma passion du vélo: du plus court, bien bosselé, avec des nouveaux cols à franchir évidemment !

 

P1030999 revue

Aujourd'hui, je tourne autour du fleuve Ain...

 

Une nouveauté aujourd'hui... j'embarque mon Etrex Vista HCx, GPS que je viens juste d'acheter. Avec un coup de main de Cricri, j'ai pu y charger les emplacements des cols du coin, ce qui permet un repérage plus facile sur les petites routes notamment. Cela m'évitera comme ça m'est arrivé à plusieurs reprises, de passer à quelques hectomètres de cols sans les franchir / sans les trouver !

 

A mon départ de Nantua à 7h50, il fait moins de 8°. Frais mais pas trop méchant. J'ai tout de même joué la prudence en gardant les surchaussures en néoprène (que j'enlèverai rapidement), le cycliste long et trois couches en haut (dont une que j'enlèverai à mi-parcours). Je pars sur la D979 en laissant le lac de Nantua sur ma gauche. C'est une route très rectiligne qui peu à peu s'approche de ma première montée du jour, qui débute au niveau de Nurieux Volognat. Au tout début de la montée je passe le petit plateau et déraille. Premier arrêt pour remettre tout ça en ordre, et je peux commencer à grimper, sous les premiers rayons de soleil de la journée.

 

P1030939 revue

En face de moi, la première colline à franchir...

 

Après deux petits lacets, la pente s'élève. Veste coupe-vent ouverte, je lutte contre ces méchants pourcentages, qui sont passés de 5 à 7, puis bientôt 10% ! Ca fait mal aux jambes... et malheureusement cela réveille deja ma douleur au genou droit. J'aimerai mouliner pour ne pas trop tirer dessus, mais je suis deja tout à gauche ! Je prends mon mal en patience... le passage à 10% est long ! Après un 'replat' à 5% avec un peu de vent dans le nez, la pente reprend à 9%. Je suis deja bien (BIEN) chaud !

 

P1030941 revue

Ca monte fort...

 

Après avoir souffert quelques minutes, une route part sur ma droite. Je la guettais depuis quelques temps depuis mon GPS... et je l'emprunte. Car celle-ci va m'emmener vers le premier col du jour !

 

P1030944 revue

 

Cette route est beaucoup moins pentue que la précédente, et beaucoup plus jolie également. Elle serpente un petit moment dans la forêt, et me voila bientôt au premier col: le Goulet de Bois (altitude 743m)

 

P1030948 revue

Arrivée en haut...

 

P1030947 revue

La flèche qui me représente est à l'emplacement du col... premier empoché aujourd'hui.

 

Je peux maintenant faire demi tour pour retrouver la D979 en dessous, et poursuivre ma montée initiale. La route ne monte heureusement plus aussi fort qu'avant. Après avoir effectué un virage à droite, me voila au niveau du col de Berthiand (altitude 780m).

 

P1030951 revue

 

Je peux maintenant entamer la descente. Un panneau indique rapidement des pourcentages en descente assez effrayants: 10%, puis 15%! Ce col est difficile... des deux côtés ! Et encore... je me rends compte que je l'ai monté du côté facile, c'est dire...

 

P1030953 revue

 

Le vent souffle fort dans la descente. La chaussée est bien revêtue et est très rectiligne... ça descend vite (jusqu'à 67km/h en ce qui me concerne), mais il faut être prudent, car le vent fait faire des petites embardées à mon vélo. Je termine donc la descente prudamment et à vitesse réduite. Sur ma droite apparait un grand pont qui surplombe le fleuve Ain. Je le traverse et malheureusement ne pourrait pas prendre de photo en raison du vent - et je ne veux pas m'arrêter car derrière, ça remonte encore fort !

 

8% sur une première rampe de l'autre côté une fois le fleuve derrière moi. C'est l'occasion de lâcher les jambes en danseuse... avant de vite se raviser et de monter à vitesse raisonnable... il reste du chemin à faire ! Après un virage sur la gauche, la pente est moins forte et oscille entre 5 et 6%. Nouvelle descente, courte cette fois ci: je viens de franchir la seconde 'colline' de la journée. Je traverse le village de Hautecourt Romanèche sans m'arrêter. Plus loin, je passe le col de la Roche (altitude 401m) puis à Bohas, après une courte montée, je m'arrêterai prendre cette photo d'un superbe chateau fort. Sympa non?

 

P1030956 revue

 

La portion de route qui suit n'est pas très intéressante. Deja, les gens sortent ce samedi de beau temps, et donc elle est très fréquentée. En plus, le revêtement est mauvais, et ça n'arrête pas de monter et descendre, ce qui m'empêche de trouver un 'rythme'. Et encore mieux... voila maintenant que le vent souffle de face, fortement. Je m'accroche et me résoud à adopter un petit rythme en moulinant...

 

Enfin, une petite descente rapide me fait arriver à Ceyzériat, ce qui a pour effet immédiat de me mettre à l'abri du vent. Je guette sur ma droite et au centre du village je tourne à droite. La pente prend du pourcentage rapidement: 8% puis 10%.

 

P1030959 revue

Dans Ceyzériat... à partir d'ici ça monte fort !

 

Je suis sur les pentes difficiles du Mont July. Des pourcentages de 11% m'en font baver, mais la route est superbe et au loin sur ma gauche la vue s'étend jusqu'à Bourg en Bresse. Au coeur de cette ascension, le compteur relèvera du 13% - ce n'est pas une blague cette montée ! Après avoir essayé de tenir un rythme raisonnable à hauteur de 10km/h sur la fin de cette montée, je fais un rapide aller-retour jusqu'à un point de vue, où se situe le col de la Pérouse (altitude 507m). Je ne m'y arrête pas car, ayant souffert dans cette montée, je suis pressé d'en finir. Je ne m'arrêterai donc qu'au niveau du Trou du Sac (altitude 512m), drôle de nom pour un col. Je me trouve donc au sommet du Mont July, qui doit se voir de loin au vu de la taille de l'antenne qui le surplombe !

 

P1030963 revue

 

Après avoir passé un coup de fil pour apprendre qu'Amandine vient d'avoir un pneu de la voiture qui a explosé (!) - sans dommage heureusement !!! - je peux entamer la descente. Le vent souffle mais ne me gêne pas.

 

P1030966 revue

 

De ce côté, les pourcentages semblent légèrement moins 'méchants' que du côté où je suis monté. Mais c'est du sérieux quand même, avec de longues portions à 8-9% ! Plus loin, la route fait un court replat et je m'arrête profiter de la vue à un endroit superbe, marqué par une petite chapelle, d'où le panorama à 360° vaut le détour.

 

P1030967 revue

P1030968 revue

 

De retour en selle, j'hésite un peu sur le chemin à suivre au niveau d'un carrefour en 'patte d'oie'. Je prends à droite (à raison), pour entamer un bout superbe de descente qui traverse champs et forêt sur une chaussée un peu limite, pas large du tout !

 

P1030975 revue

P1030977 revue

Suis-je allé trop loin ??? Dans le 26 !

 

Dans le village de Drom, je tourne à gauche. Courte portion de route avec un vent fort dans le dos, et je tourne à gauche sur la D98. Après quelques hectomètres, me voila au col de France (altitude 371m).

 

P1030978 revue

P1030980 revue

 

Histoire de ne pas revenir sur mes pas je vais plutôt prendre la D936 à droite sur un court kilomètre en faux plat descendant, puis simplement reprendre à droite ensuite. Après un kilomètre avec le vent dans le nez, je tourne à gauche sur la D98 (mais dans le sens inverse d'il y a 5 minutes !) pour monter au col de Rousse (altitude 380m). La montée est courte et facile.

 

P1030982 revue

Rien à signaler en haut...

 

Courte descente et me voila à Simandre sur Suran. Petit tour dans le centre pour chercher à remplir les bidons d'eau, mais aucune fontaine présente... je reprends ma route sur la gauche. Avec un gros vent dans le dos, je roule au dela de 35km/h sans me fatiguer. Ca fait du bien aux jambes. Un bout de D42 plus loin, me voila à Chavannes sur Suran. J'y fais une petite pause à l'entrée du camping municipal, en prenant à droite. L'occasion de manger un morceau, et de remplir les bidons d'eau... sauf que le robinet à l'entrée du camping ne fonctionne pas :(

 

P1030984 revue

P1030985 revue

 

Je reprends ma lente progression pour l'une des belles montées de la journée, qui me mènera au Collet de Chavannes (altitude 520m). La montée sera effectuée en moulinant. Sur la première moitié, une longue rampe vers le nord me permet de profiter du vent dans le dos... la suivante sera plus difficile, avec un méchant vent corsé dans la figure !

 

P1030986 revue

 

Après avoir passé le Collet de Chavannes sans m'arrêter, je poursuis mon chemin, car la montée n'est pas finie.

 

P1030988 revue

Au niveau du collet...

 

P1030989 revue

La montée se poursuit après le Collet...

 

Arrivé au village d'Arnans, je ne trouve toujours pas d'eau... aie. Plus loin, je prends à droite une superbe route de campagne bien perdue comme il faut. Celle-ci va descendre en alternant de nombreux virages. Je vois un village au loin... il s'agit de Corveissiat.

 

P1030990 revue

A la sortie de Corveissiat...

 

Je me suis orienté de ce côté puisque je pouvais distinguer un col plus loin sur le GPS et souhaitais y monter. Malheureusement, ceci est une erreur puisque je viens d'escamoter tout une boucle qui devait m'emmener du côté du lac de Coiselet... Pas grave - j'entre dans Corveissiat et après avoir essayé sans succès deux robinets 'publics' pour remplir mes gourdes, un groupe d'enfants qui jouent m'indiquent enfin une fontaine, où je peux remplir tout ça. Puis reprendre mon chemin, sur la D936. Celle-ci descend dans des gorges. Petit coup d'oeil en arrière au village que je viens juste de quitter...

 

P1030991 revue

P1030995 revue

 

La descente est rapide sur un beau revêtement... puis j'entre dans Conflans. Un petit village surplombé par un chateau qui a vue sur le petit lac. J'avais appris en octobre que 'Conflans' vient de 'confluent' - il y a un village nommé Conflans au-dessus d'Albertville, où nous avions passé un super week end. Evidemment, là où il y a confluent, il y avait passage. Et là où il y avait passage, il y avait intérêt à être présent. D'où le chateau (il y a un chateau à Conflans "d'Albertville" également).

 

P1040001 revue

Coup d'oeil en arrière avant d'entrer dans Conflans

 

P1040002 (Conflans) revue

P1040005 revue

Après Conflans...

 

La route ne descend plus, elle est plate maintenant. Mais ça roule très bien. Les jambes commencent à fatiguer... voila bientôt 80kms de parcourus, sur un parcours vallonné, où les montées sont régulièrement assez pentues.

 

P1040006 revue

Entrée dans le Jura...

 

Je traverse le petit village de Thoirette puis arrive à 'Le Port'. Ici, je traverse de nouveau le fleuve Ain, que je longeais depuis un moment. De l'autre côté du pont... me revoila en région Rhône Alpes, dans le département de l'Ain.

 

P1040007 revue

 

La route monte de nouveau. Je suis dans des gorges qui pourraient faire penser à l'Ardèche. Il fait chaud (21° au compteur) et je suis au soleil. Je fatigue... je le sens bien. Cette montée n'est pas facile non plus. Aux alentours de 7%, de mémoire. Elle me parait longue. Je mange un peu en roulant, j'ouvre le maillot, je transpire, je m'accroche. L'arrivée en haut est une récompense... de plus que le col de Matafelon (altitude 475m) comporte un beau panneau qui signale son emplacement :)

 

P1040009 revue

Presque au col...

 

P1040010 revue

Etonnant cette différence d'altitude de 21m avec le CCC qui signale ce col à 475m ???

 

Traversée du village de Matafelon-Granges, puis courte descente. Un virage sur la droite me remet le vent dans le nez. Heureusement, je tourne vite à gauche sur la D13. Oui mais... la route monte. Pas trop fort. Sauf à l'entrée de Samognat. Mais ça continue à monter. J'en bave dans cette côte. Elle me parait longue... un peu comme celle d'avant. Je sens que je n'ai plus les jambes d'il y a 3-4 mois !

 

P1040012 revue

 

Après un bon moment d'effort, à varier en position danseuse / assise, je vais enfin me débarasser de cette côte qui, notamment sur la fin, n'a vraiment rien d'intéressant. Et en plus... il n'y a MEME PAS de col en haut ! Je vois pas l'intérêt franchement :)

 

P1040013 revue

 

En haut, je tourne à droite pour suivre la direction Oyonnax. Après un bout de descente, m'y voila justement. Je prends à droite illico pour éviter le centre ville. Je passe donc par Bellignat. Puis plus loin je prends à gauche puis à droite, et me voila sur la D984d, direction plein sud.

 

Je sais à ce stade qu'il ne me reste plus que du 'plat' pour rentrer à Nantua. Oui mais... j'avais compté sans un très méchant vent de face. Je ne me sens pas 'cuit' comme la semaine dernière, mais j'ai mal aux fesses, au genou droit, et cette route est très (beaucoup trop) fréquentée par les voitures. Bref - je suis pressé d'arriver.

 

P1040014 revue

Nantua est à l'autre bout de ce lac

 

Je rattrape un cyclo peu avant mon entrée dans Montréal la Cluse. Les 6 derniers kms seront fait avec de beaux relais à vitesse rapide, au dela de 35km/h, avec ce type brocardé 'Ekoi' comme moi. Après quelques relais qui font du bien aux jambes (et à la vitesse moyenne !), je lui indique que je vais le laisser à Nantua. Petit signe sympa, et chacun poursuit son chemin. Le mien s'arrête à Nantua.

 

Parcours (openrunner 1514371):

 

ScreenShot003

 

Profil altimétrique:

 

ScreenShot002

 

Conclusions:

 

  • Toujours pas de profil altimétrique tiré de mon compteur SIGMA Rox 9.0 - il y a eu un 'couac' à mi parcours où j'ai du effacer les données... n'ayant toujours pas retiré le log de mon parcours BRM, il n'y avait plus de mémoire.
  • 9 nouveaux cols franchis aujourd'hui ! Je porte mon total à 191. La dernière fois que j'avais franchi un 'nouveau' col, ça remontait... au 7 janvier 2012 ! Les conditions météo n'étaient pas les même...
  • Encore mal au genou droit. Sur conseils des uns et des autres, j'ai essayé une première solution au retour de cette sortie. Le mal au genou pourrait venir d'une hauteur de selle mal adaptée. En faisant attention aujourd'hui, j'ai effectivement eu l'impression que je me 'déhanchais' un tout petit peu sur la selle, ce qui n'est pas sensé être. Au retour, j'ai donc baissé la selle. Et j'en ai profité pour un petit atelier méca - changement des patins de freins avant, nettoyage et graissage en profondeur de la chaine, nettoyage des plateaux et pignons...
Commenter cet article

cyclotourisme-kesako 23/03/2012 15:09

belle balades avec de jolis cols
j'ai moi-même un Garmin 800, je ne sais pas trop comment rentrer les données des cols du coup je ne m'en sers pas. je suis preneur d'explications alain kesako

cestdurlevelo 23/03/2012 15:17



Salut Alain,


Oui, l'Ain c'est joli mais ça grimpe bien aussi!


Pour le Garmin: le tien est bcp plus récent, donc je suis persuadé qu'il doit être plus complet, mais aussi plus facile à utiliser que le mien. Essaies deja de lire ça: http://superandonneur.fr/matos_gps.htm que m'a conseillé Cricri le Cyclo.


Ensuite... à mon avis il faut que tu comprennes comment le garmin et mapsource interagissent ('se parlent')-  je ferai si j'étais toi une recherche google 'garmin 800 + mapsource'. Une fois
que tu as compris tout ça, il te suffira d'ajouter le catalogue des cols de France (Chauvot si tu l'as) sur mapsource et de charger tout ça sur le garmin.


Mais comme j'ai un GPS bcp plus vieux et limité que le tiens, je ne peux pas vraiment t'envoyer une liste de 'pas' à suivre, j'en ai peur! Bon courage!



Antoinette 22/03/2012 19:30

Quel beau parcours, et bravo pour tes 7 cols!

Voilà une région "mal plate" que je n'ai jamais parcourue, tu me donnes de super idées de sorties...

cestdurlevelo 23/03/2012 07:35



Salut Antoinette,


Oui, ça grimpe bien là bas... c'est un peu casse pattes. Surtout avec le vent que j'ai du gérer sur la plupart du chemin.


Content que ça te donnes des idées... c'est joli dans le coin, c'est sur!



David 20/03/2012 19:10

Salut Baptiste ! Je vois que la chasse aux cols a rouvert pour toi, car si je ne me trompe pas tu n'avais pas franchi de nouveau col depuis le 7 janvier. Et quelle chasse ! Je ne pensais pas que
les routes grimpaient avec d'aussi forts pourcentages dans le coin, c'est bon à savoir.
J'espère que ça va s'arranger pour ton genou.
En tout cas, tes reportages sont toujours aussi agréables à lire. Bonne continuation !

cestdurlevelo 20/03/2012 21:14



Salut David,


He oui, je m'y suis remis après (trop) longtemps sans nouveau col passé :)


Effectivement, la combinaison pentes difficiles + vent est venue à bout de mes jambes. Mais ça valait le coup!


Pour le genou... je reste confiant, suite à ce tour j'ai baissé ma selle légèrement.


A+



l'Ange Blanc 19/03/2012 19:32

salut Baptiste, je vois que ton mal à un genoux persiste, la hauteur de selle est effectivement une des raisons principales. Il y a aussi le positionnement des cales, à voir.

cestdurlevelo 19/03/2012 21:32



hello,


hauteur de selle revue... affaire à suivre! A+



Franco 18/03/2012 18:36

salut batiste
pas mal ta sortie ,casse patte avec l'enchainement de tout ces petits cols.finalement coté bosse tu n'a rien a nous envier et ton terrain de jeu a l'air tout aussi varié que le notre ,bref de quoi
passer de bon moment sur ton velo
bonne continuation
franco

cestdurlevelo 18/03/2012 18:53



Salut Franco,


C'est vrai qu'il y a de quoi faire en bosses ici!!! C'est varié aussi, car il y a des vraies montagnes (= beaux cols) à proximité (Suisse et Jura) et du plus bosselé dans l'Ain, qui pourrait
faire penser à la Drôme provençale...


Mais je suis revenu bien vanné, le vent m'a tué!



Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse