Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Mar

7 mars 2015 - Carton jaune !

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #BRM, #Brevet des Randonneurs Mondiaux, #Isère, #Team Mont Ventoux, #Grenoble

209km en 7h50, D+ 2096m, coef 1

Météo: soleil et ciel bleu toute la journée. Glacial le matin, doux l'après midi

C'est le début de saison: premier carton jaune cette année !
Non pas l'avertissement comme sur un terrain de sport collectif, non non... simplement le carton jaune de 'pointage' des Brevets des Randonneurs Mondiaux, ou 'BRM'.

Cette année 2015 est forcément spéciale, très spéciale même... puisque cette saison aura lieu la rando de Paris-Brest-Paris (PBP) en août, la grande finale des BRM, 1200km au programme... celle-ci a lieu tout les 4 ans seulement.

Or, pour s'inscrire à PBP, il faut avoir prouvé qu'on est capable d'encaisser de la longue distance en autonomie totale; pour cela, il faut avoir fini un BRM 200, 300, 400 et 600 en 2015. Ce premier carton jaun marque donc le début des qualifications pour PBP. Moi, a priori, je ne participerais pas à PBP. Je n'en ai pas encore abandonné l'idée à 100%, mais c'est très improbable à ce stade.

Levé à 3h30, Yann passe me prendre à la maison à 4h10 pour covoiturer jusqu'à Grenoble. A 6h10 nous sommes sur place; les vélos sont sortis, les bonhommes habillés... direction: place de Sfax.

7 mars 2015 - Carton jaune !

Donc voilà, c'est de nouveau la rentrée des classes, comme l'année dernière. Punaise, voilà dejà 4 ans que je participe au BRM 200 de Grenoble... le temps passe vite. Et du coup, forcément, je commence à y avoir mes petites habitudes... et avant tout, le plaisir de retrouver des têtes connues !

Malgré le froid et l'heure matinale (RDV vers 6h10 pour un départ à 7h), il y a de l'excitation dans l'air. Beaucoup d'excitation, même. Place de Sfax, en début d'année, on fait des rencontres du troisième type: une bande d'aliens en vestes réfléchissantes, avec vélos éclairés, pleins de trucs qui brillent dans le noir... les yeux qui brillent aussi, ça fait réellement plaisir d'être là.

Le chef d'orchestre, Jean Philippe Battu, cyclotouristus emeritus, a remis les cartons à tous les participants, et donne les instructions de dernière minute. Puis c'est parti pour une belle journée de pédalage, sur le même parcours que mon tout premier BRM (2012), un parcours où j'avais flanché comme jamais, sur la fin.

Il est vrai, malheureusement, que le groupe 'TMV et affilié' est moins conséquent que les années passées... mais il y quand même déjà David, Franco, Yann, Christophe... C'est dejà pas mal ! Il faut aussi dire que les Brigitte, Valex, Robert, Christophe (encore lui !) ont fait le BRM de la semaine dernière... J'ai aussi le plaisir de revoir Aboju pendant quelques minutes au départ; on ne s'était plus revus depuis le BRM 400 de 2013 !

7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !

Départ très classique par la piste cyclable sur les berges de l'Isère. Il fait 0°, mais il fera jusqu'à -2.5° à la sortie de la voie cyclable, à Saint Gervais, une trentaine de bornes plus loin. .Yann est parti devant dès le début... je me caille vraiment, j'ai du mal à me réchauffer... mais me trouve coincé derrière un petit peloton conduit par Franco & Cricri. D'un autre côté, ça me force à garder des forces pour plus loin.

Sortie de la piste cyclable, on tourne à droite pour monter à Vinay via les champs de noyers. C'est l'occasion de discuter un peu avec Christophe & Franco qui ne m'avaient pas vu dans leur sillage, tout le long de la voie verte.

7 mars 2015 - Carton jaune !

A Vinay, un gros groupe de cyclos est amassé au feu rouge; ils font pointer leur carte de route auprès d'un commerce, ou répondent à la 'question secrète' qui permet de prouver qu'ils sont effectivement passés là. Pour nous, ça sera réponse à la question... sauf que Yann, David & moi avons décidé de l'inscrire sur le carton jaune, ainsi que notre horaire de passage, à la pause au sommet du col de Toutes Aures, une belle ascension qui nous attend maintenant. Nous laissons donc Christophe & Franco derrière nous, eux répondent sur place à Vinay.

Nous nous retrouvons dans le groupe de Jean Philippe Battu quelques minutes; un groupe de cyclos de Sassenage nous doublent à belle vitesse, alors Yann & David font parler la poudre et prennent les devant. Moi je vais gérer à mon rythme, intercalé; je ferais donc la majorité de cette ascension seul.

7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !

Voilà le sommet, et (il me semble) le point culminant de l'itinéraire proposé aujourd'hui. Franco nous rejoint rapidement, tandis que Christophe bascule sans s'arrêter. Le groupe reformé en bas à St Etienne de St Geoirs se solidifie pour le reste de la sortie: Yann, Franco, David, Patrick Christophe & moi.

Christophe connait l'itinéraire mieux que quiconque, il passe un coup devant pour naviguer entre St Geoirs, la Frette et le Grand Lemps. Je fais un bout devant avec d'abord lui, pour discuter et rigoler, puis avec Yann, pour prendre un peu de vent... "on met les gros devant" comme dirait l'autre.

Nous franchissons bientôt le col de la Rossatière.

7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !

Burçin, Chabons, Montrevel... Yann a pris les commandes d'un groupe de 9, alors que je me fais décrocher dans un groupe de 7, dont la plupart sont du club de Sassenage. Je ne me force pas à recoller, je préfère rester en mode 'gestion'; dans une descente à l'entrée de la Tour du Pin, c'est le regroupement général. Seulement, dans un virage, je vois un téléphone portable qui tombe et saute dans le fossé devant moi... il se trouve que c'est celui de Franco, qui a aussi perdu son appareil photo. Je m'arrête pour l'attendre et nous repartons à deux... mais ça a continué de rouler devant, à l'exception de Patrick & David. Nous nous retrouvons donc à 4 derrière, et en attendant que Cricri revienne sur nous, nous en profitons pour manger un morceau. Pour ma part, j'enlève aussi la veste thermique... première fois cette saison. Quel bonheur de rouler avec une couche en moins !

7 mars 2015 - Carton jaune !

La Chapelle de la Tour, Saint Sorlin de Morestel. Deux nouveaux éléments vont nous rejoindre temporairement: Vincent, qui avait prévu de nous accompagner sur la totalité du parcours avant de renoncer pour cause de fin de grossesse (!!!) et Alex, qui avait prévenu David qu'il viendrait faire un bout avec nous. A deux pas de Morestel, c'est le regroupement général... sauf que contrairement à ce que nous pensions, c'est par l'arrière que Yann revient sur nous ! Alors que nous le pensions devant. Voici Morestel, on fait la pause pour ce second point de contrôle, pour remplir le carton jaune et repartir. C'est désormais plat un bon moment; on va mettre un bon coup d'accélérateur sur 5 minutes avec Yann & Franco, rattraper les autres et partir devant... pas pour longtemps. De fil en aiguille, voici Saint Genix sur Guiers, où nous entrons en Savoie, et faisons une pause pour chercher de l'eau... sans succès.

7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !

Voici la longue ascension vers le col de la Crusille. J'ai bien fait de tomber la veste thermique, il fait chaud. Courte pause juste avant de commencer à monter, Patrick a un souci sur son cable de dérailleur; il aurait du finir la ballade sur le petit plateau, sans les mains expertes de Vincent qui lui remettra ça à peu près d'aplomb au sommet de la Crusille.

Malheureusement, Alex explose un peu au bas de la Crusille. Cricri est derrière, Yann, David & Vincent devant. Je profite de cette montée assez roulante en compagnie de Franco, sauf que je fait tomber un bidon d'eau en roulant, et doit m'arrêter. Je finirais cette montée principalement seul.

7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !

Nous terminons la montée ensemble avec David, et rejoignons le groupe qui s'attelle au vélo de Patrick pour le remettre d'aplomb. Alex ne revenant pas de derrière, nous en déduisons qu'il a peut être fait demi-tour, alors après une petite pause, nous descendons sur Novalaise pour le dernier point de contrôle avant l'arrivée

7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !

Bonne pause à Novalaise, regroupement général mais Cricri continue à sa main en raccourcissant sa pause; il repart seul devant. Alex nous rattrape à l'occasion de cette pause; nous repartons donc à 7: Patrick, Yann, David, Franco, Alex, Vincent et moi.

Voilà l'extrêmité du lac d'Aiguebelette, que nous allons longer sur sa côte est. Vincent me rappelle qu'ici a lieu une course 'gentleman' (CLM par paires de deux) le lendemain du CLM de Paladru que nous avions fait l'année passée... il me titille le gars, alors comme c'est très roulant et que les jambes sont encore bonnes, on va partir avec Yann et Vincent en mode CLM par équipe; nous roulons entre 35 et 42 km/h selon mes données, pendant peut être 6 à 8 minutes; ça file vite et c'est plaisant. Puis à l'approche de la montée au sommet de laquelle il faut tourner à gauche pour filer vers Attignat Oncin, je lève le pied et mets un terme à cet exercice... c'est qu'il nous reste de la route, après !

7 mars 2015 - Carton jaune !

Regroupement des 7 dans un virage au pied de l'avant-dernière bosse de la journée. Cricri est encore devant... Puis c'est parti. Cette montée, je lui avait déjà réglé son compte en aout 2012 (lire ici), en la franchissant bien mieux qu'à l'occasion du BRM 2012 où j'avais méchamment flanché... mais bon, là je suis sur le même parcours que ce jour difficile, alors j'envoie la purée avec les grimpeurs du groupe !

7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !

Yann, Vincent et David en ont encore sous le pied ! Arrivée au sommet en ordre dispersé. Après avoir doublé Christophe dans la montée, celui-ci nous double lors de la pause au sommet: on ne le reverra plus qu'à l'arrivée. Pas d'Alex en vue, il a du faire demi-tour ce coup-ci.

Il ne nous reste plus qu'à nous laisser glisser jusqu'aux Echelles, et poursuivre sur Saint Laurent du Pont à travers la plaine. Je prends les devant du groupe pendant un bout de chemin, ça ne parle pas du tout derrière, je crois que les organismes commencent à fatiguer.

De 7 à 6 après la perte d'Alex, nous passons à 5 lorsque Vincent tourne à droite à la sortie de Saint Laurent, pour rentrer chez lui.

7 mars 2015 - Carton jaune !

Tournant à gauche, voici la dernière montée du jour: le col de la Placette, par son versant de loin le plus facile. Je suis resté devant sur la partie roulante, mais ensuite ce sont David & Yann qui vont prendre les devant quand ça grimpe plus. Le rythme d'ascension est assez bon pour ce stade de la journée, clairement chacun jette ses forces là-dedans ! Un cyclo revenu de derrière propose de me prendre un relais puisque j'ai fait une partie du boulot dans la plaine; nous revenons doucement sur David & Yann qui mènent la danse devant. A la vue du panneau du sommet je lance le sprint pour rigoler, et les double... mais c'est sans compter sur la 'reprise' qu'a Yann, il passe devant.

On est tous avachis sur nos vélo à reprendre notre souffle maintenant... l'effort a été intense. Partons maintenant boucler la boucle: ça commence par la descente du col de la Placette.

7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !

A Voreppe, il ne nous reste plus qu'à trouver la piste cyclable qui longe un petit torrent, et qui se 'connecte' plus bas au réseau des pistes le long de l'Isère.

Un petit peloton nous rattrape et ouvre le chemin à rythme malheureusement peu régulier, sur la piste cyclable. Nous formons un gros peloton de 15 cyclos au moins, et évidemment ça gêne les cyclos qui arrivent en sens inverse; l'un d'entre eux s'énerve à notre passage, comme quoi on lui aurait laissé trop peu d'espace pour passer... et je pense qu'il a raison !

Autre chose qui m'énerve franchement, deux cyclos qui composent notre peloton, l'un devant, l'un derrière, n'ont visiblement aucune envie d'aider le groupe à avancer dans de bonnes conditions. Le premier, devant moi, ne me donne aucune indication de danger, genre attention rabats toi avec la main, ou attention y'a une branche ou un trou sur la route. Pendant 10 minutes, je me choppe une série de petites brindilles, y'en a marre, je me poste devant lui, je serais bien plus en sécurité qu'un abruti qui ne vit que pour lui. Le second, il n'arrête pas de doubler/se laisser dépasser, ça en devient dangereux. Heureusement, je sais pendant un moment que j'ai Franco dans ma roue, là au moins y'a pas de problème de sécurité.

7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !

Puis voilà le pont d'Oxford; nous voilà presque arrivés. Nous franchissons l'Isère et remplissons notre cartons jaunes avant de les déposer dans la boite aux lettres prévue à cet effet par Jean Philippe.

Nous attendrons un moment Christophe; nous étions persuadé de le voir à l'arrivée, nous attendant, mais non. Il doit donc être derrière... mais nous ne l'avons pas vu au moment où nous avons du le doubler, bizarre... à l'heure où j'écris ça, je n'ai toujours pas eu plus d'infos à ce propos...

Yann et moi avons de la route pour rentrer, on ne peut pas trop l'attendre... alors on file mettre les vélos dans la voiture... juste avant de repartir, voilà Cricri, accompagné de Jean-Phi. OUF. Tout le monde est arrivé à bon port, au moins !

7 mars 2015 - Carton jaune !
7 mars 2015 - Carton jaune !7 mars 2015 - Carton jaune !

Conclusions:

  • Voilà le premier carton jaune de la saison... il devrait y en avoir encore deux. Au moins deux. A priori pas de BRM 600 de prévu... après bon... faut voir.
  • Merci à tous pour la bonne compagnie, et JP pour l'orga aux petits oignons ! Un beau parcours qui me plait beaucoup...
  • Lire ici le récit de David, et celui de Cricri et Franco.
7 mars 2015 - Carton jaune !
Commenter cet article

Eric 13/03/2015 16:04

bravo Baptiste super reportage ! Moi finalement je ne suis pas attiré par la grande distance, 200 ça me va bien, mais j'ai l'impression que toi tu iras plus loin que le 600...pourquoi pas en 2015 ?!

cestdurlevelo 14/03/2015 18:40

Salut Eric,
Bah tu souffles le froid et le chaud là !!! Tu disais il y a 6 mois que 200km c'était trop, puis après tu fais un dodec. Ensuite tu dis 'pourquoi pas un 300 et 400"... et maintenant plus ?! M'enfin... faut stabiliser tes choix, garçon ;)
Moi le 600... on verra... je ne dis pas oui, je ne dis pas non. Tout comme PBP. Ca dépendra de chaque étape. Si le 300 passe bien, alors je me lance sur le 400. Si le 400 passe BIEN, alors... je réfléchirais au 600 !

FG 12/03/2015 22:09

Hello Baptiste... J'avoue que ça donne envie tout ça: les habitués, rouler ensemble, etc... mais bon chaque chose en son temps pour nous. Déjà si on arrive à se dégager du temps pour pouvoir venir te voir et faire le tour du Léman, ça sera déjà tip top... ;-)

Comme l'a dit mon binôme, c'est clair vous envoyer du lourd les gars... Vous aviez mis les chaussettes en titanes ou bien? Parce que cette moyenne sur 200 et 2000m D+ c'est costaud. En tout cas, continuez comme ça vous nous faites vibrer ;-)

cestdurlevelo 16/03/2015 07:08

@ FG: je pense que vous menez très bien votre 'barque' pour progresser et faire de plus longues distances: alterner les sorties 'punchy' et pas trop longues, pour apprendre à se faire mal, avec quelques sorties plus longues, plus en 'contrôle de la vitesse', pour mener sa barque à bon port... après bon, ça prend du temps tout ça. Mais je confirme, rouler en groupe, ça aide un max !

Eric 15/03/2015 19:52

Mouaih, le garçon à du mal à ce décider, mais c'est clair que je n'ai pas envie de rouler la nuit alors ça limite !

FG 15/03/2015 18:52

Tu as raison Baptiste, l'effet de groupe c'est assez surprenant. On a l'impression d'être un peu plus fort qu'à l'habitude (je souligne le "un peu" ;-) )

Il faut savoir se ménager sur les "longues distances " et avec François, c'est ce que l'on essaye de faire sur des distances plus courtes pour apprendre à mieux gérer les effeorts dans l'espoir de te suivre sur un tour du léman par exemple ;-)

cestdurlevelo 14/03/2015 18:38

Pas de chaussettes en titane non, celles là faut pas les user avant les gros défis à venir !!!
Bah... on n'envoie pas du 'lourd', on est simplement un bon groupe, uni, qui attend chaque élément au sommet... chacun avec nos forces et faiblesses... l'un monte plus vite, l'autre tire le groupe sur le plat, l'un gère super bien la longue distance, l'autre prend les photos ;)
Tout ça pour dire que, si vous continuez votre entrainement, et que les défis 150km et 200km tombent vous pouvez très bien faire ça ! Moi j'ai fait 2-3 saisons à rester dans les roues, en fond de groupe... je commence à passer des fois devant... mais... chacun fait au mieux !

françois 12/03/2015 11:30

Bravo Baptiste !
Si je calcule bien vous avez fait 27 km de moyenne pauses incluses ? C'est super ! surtout avec 2000 mètres de dénivelés. Bien sur à mon niveau... Vous êtes des "bulldozers" les mecs qui envoient du gros comme on dit !

cestdurlevelo 14/03/2015 18:34

Salut François,
J'ai pas calculé la vitesse moyenne, mais 27 ça me parait beaucoup? Je sais pas... mais par contre à savoir, on s'est fait environ 45km de piste cyclable plate, ça roule super vite et en groupe = sans se fatiguer. Ca aide à améliorer une moyenne, ça ! On n'est pas des bulldozers, crois moi y'a plein de ptits vieux qui figurent mieux que nous.... tout ça pour dire que vraiment, ça se fait bien un 200 en groupe, il faut simplement s'entrainer un peu en amont... comme vous le faites en ce moment.

FG 12/03/2015 22:07

Ils envoient du gros? Ca c'est le moins qu'on puisse dire... Ce qu'il faut cacher c'est que nous avec 1100m de D+ dans les guiboles, on est HS hahahahahahaha

aboju 11/03/2015 12:09

Bravo Baptiste pour ton CR qui comme toujours est très bien fait. Je suis content de s'être vu (un peu) avant le départ. .
.je n'ai pas compris : j'étais certain d'être derrière vous. Le matin j'ai roulé avec différents groupes jusqu'à Morestel où j'ai fait une pause. Par contre l'après midi j'ai roulé quasiment seul pensant que vous étiez loin devant....
Comme toi, j'ai l'intention de faire le 300km le 28 mars. Je joueai alors sur mes terres...! Bonne continuation.

cestdurlevelo 14/03/2015 18:29

Salut Aboju :)
Oui moi aussi, très content d'avoir discuté 5 minutes au départ. Ben non tu vois, tu as du rouler plus vite que nous puisque tu as du arriver au minimum 30 min avant nous... étant "déja" à ta voiture lorsque nous sommes passés.
Nous aussi au sein du groupe on a perdu et retrouvé des éléments, dans le désordre... pas facile de rouler groupir et de savoir qui est devant/derrière !
Chouette, on se verra le 28 alors. Ca serait cool de pouvoir rouler un bout ensemble, qui sait?...

alain kesako 11/03/2015 08:55

Je me régale à lire tes compte rendu. Ils sont précis et avec de belles photos. Que de souvenirs pour moi, c'est du passé. 2012, le col de la Placette avec toi, tu dois t'en rappeler encore. Bonne continuation, et PBP??? il faut y aller. alain kesako

cestdurlevelo 14/03/2015 07:38

Salut Alain,
Ah oui, la Placette de mon premier BRM 200, en 2012, je m'en rappelle bien !!! Accroché à ta roue tant bien que mal après une montée extrêmement épuisante sur Attignat Oncin 1h avant !
On a pensé à toi :)
Pour PBP... y'a peu de chances. Mais je n'ai pas encore abandonné l'idée pour autant.

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse