Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 May

Topo final - Retour sur 5 jours de vélo en montagne...

Publié par cestdurlevelo  - Catégories :  #Résumé, #Chasse aux cols, #Isère, #Hautes Alpes, #Alpes de Haute Provence, #Club des cent cols

Petit retour rapide sur 5 jours de vélo... m'étant organisé ces quelques jours de vélo consécutifs pour la première fois, j'en tire quelques apprentissages...

Mais avant tout, en résumé:

  • Etape 1: 107km, 2741m D+ (depuis la Mure)
  • Etape 2: 122km, 3225m D+ (boucle Cayolle/Champs/Allos)
  • Etape 3: 70km, 1777m D+ (col de la Bonnette)
  • Etape 4: 145km, 2940m D+ (montagne de Lure)
  • Etape 5: 156km, 3434m D+ (Devoluy/Champsaur)
Barcelonnette au petit matin... vue de la chambre d'hotel... classe !

Barcelonnette au petit matin... vue de la chambre d'hotel... classe !

En tout, sur 5 étapes, ça fait 602km et 14117 mètres de dénivelé. Du jamais vu pour moi en 5 jours bien entendu. Mais ce que je retiens avant tout, c'est les à-côtés qui permettent de bien réussir ce genre de semaine (et d'en apprendre quelque chose !):

  • Ne pas prévoir de sorties longues les jours où il y a de la route à faire en voiture (souvent le premier et le dernier jour).
  • Se prévoir une journée de récupération / pause en milieu de semaine. Moi je n'ai pas résisté à l'envie d'optimiser le temps imparti... mais clairement, je l'ai payé sur la troisième journée !
  • Le vélo est un sport de récupération, je l'ai compris cette semaine. Les repas et le sommeil ont un rôle clé pour pouvoir repartir le lendemain ! La nuit à la veille de la troisième étape, j'ai moins bien mangé et moins bien dormi... je suis persuadé que mon coup de mou à la Bonnette y est directement lié. Le contre exemple est justement la veille au soir de l'étape 4, à Sisteron, où j'ai bien mangé et dormi, et où l'étape 4 a été moins difficile que prévue. A y regarder de plus près... la quantité de bouffe que je pouvais ingérer le soir après le vélo était purement hallucinante ! Il faut se refaire de l'énergie pour le lendemain...
  • Si possible, rouler accompagné. C'est toujours plus facile. Faire une de mes 5 sorties avec quelqu'un (en l’occurrence, l'étape 4 avec Didier) a rendu les choses plus faciles, plus digérables.
  • Savoir s'accommoder de la météo pour improviser. L'exemple 'réussi': ne pas avoir été faire la Bonnette en première étape, mais plutôt repousser en raison de chutes de neige au sommet, et avancer l'étape de la Mure en première position. Le contre-exemple: ne pas avoir su dire 'stop' face à un vent incroyablement fort, prévu 3 jours de suite. Sur l'étape 4 j'ai su lui faire face. Sur l'étape 5 aussi, mais ce fût difficile... mais je petit virus attrapé et ressenti la nuit après l'étape 5 m'a poussé à annuler l'étape 6...
Une oeuvre d'art vue à Sisteron pour la seconde fois... qui me tient à coeur puisque je l'avais mise sur le blog quasiment lors de son ouverture, suite à un week end ici en famille (non vélo) !

Une oeuvre d'art vue à Sisteron pour la seconde fois... qui me tient à coeur puisque je l'avais mise sur le blog quasiment lors de son ouverture, suite à un week end ici en famille (non vélo) !

35 nouveaux cols de franchis pour moi à l'occasion de ce séjour alpin, entre Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes, et un peu de Drôme et d'Isère. En tout j'ai franchi 463 cols à ce jour, dont 26 situés à plus de 2000m d'altitude.

Au sommet du col du Noyer - photo prise par un gentil anonyme qui a immédiatement proposé de me l'envoyer par email ! MERCI.

Au sommet du col du Noyer - photo prise par un gentil anonyme qui a immédiatement proposé de me l'envoyer par email ! MERCI.

Commenter cet article

FG 08/06/2015 09:31

Ah oui quand même... Ca commence à causer sérieux du côté des Montagnards hahaha On voit que l'été approche et qu'il faut se préparer.
En tout cas, les retours d'expérience sont excellents pour pouvoirs éviter de faire certaines erreurs et pour nous, c'est une mine d'information.
Je n'ai jamais fait 5 jours complets mais j'avais enchaîné sur deux jours consécutifs deux parcours de + de 100km et j'avais déjà bien ramassé.
Puis ça me donne un aperçu de ce que je vais faire cet été (Col des Aravis et Col de La Croix Fry, je pense) mais ce ne sera qu'une seule journée car les vacances, c'est famille.
Pour nous ça n'a pas été la joie ce week-end. 127km avec 1350m de D+ mais que des soucis de GPS et mécanique. J'en parle dès cette semaine sur le blog ;-)
Bonne semaine Baptiste

cestdurlevelo 08/06/2015 13:36

Zut pour vos soucis mécaniques et de GPS... la loose :(
J'irais lire ça sur le blog plus tard dans la semaine alors !
Ca oui, faire du vélo plusieurs jours de suite, c'est pô facile. Ca se prépare bien, et il faut aussi savoir assurer logistiquement, et bien manger/dormir. Pas toujours facile... mais une super expé !
A+

jc 07/06/2015 14:53

Mais c'est exactement le Dauphiné Gratiné ton cumul sur 5 étapes...600 kms pour 14000m D+.
Sauf que le Dauphiné Gratiné, c'est d'une traite !!!
Bravo encore pour ta superbe semaine de vélo, tu as fait beaucoup d'envieux je pense :-)
A++
JC

cestdurlevelo 08/06/2015 13:35

Pouah, faire ces stats d'une seule traite sur le DG...... laaaaaisse tomber. C'était deja assez dur comme ça ;)
Ahah oui, supers ballades et belle semaine sportive !

Lionel 02/06/2015 23:21

Avec tout cela et le reste, je ne vois pas comment tu ne pourrais pas passer DEUX FOIS au Col du Buisson Samedi 20 ;-) !

cestdurlevelo 04/06/2015 07:07

Un vieux crocodile.... tu parles :) t'en rajoutes pas un peu, là?!!
Cool, on te verra le soir alors!

Lionel 03/06/2015 23:11

A priori je ne serais pas sur la route avec le vélo, j'ai déjà un truc de prévu. Et puis comme pour les épreuves de masse en course à pied, je trouve que le tarif des inscriptions commence à être un peu salé. 58 euros, presque 400 balles (pour un vieux crocodile comme moi qui raisonne encore parfois en euros), et même pas de maillot dans le pack cette année :o( Par contre je l'ai loupé l'an dernier, mais si je peux je passerais au repas d'après épreuve au camping !!!

cestdurlevelo 03/06/2015 07:25

Ahah Lionel, tu me connais par coeur... t'as tout compris :)
Sauf que... hum... c'est le 'rythme' qui risque encore de me manquer. Je ne suis pas très rapide en montée, tout simplement. Cette année encore moins avec 86kgs sur la balance, c'est 2 de plus qu'il y a un an. Mais la motivation est là, l'entrainement, j'ai fait de mon mieux (et vais essayer d'encore peaufiner ça dans les deux semaines à venir). On verra bien !
On te verras sur l'Ardéchoise?
A+

Pierre-Yves 02/06/2015 16:47

Félicitations de la part de "l'anonyme" preneur de photo... ;-)
Bravo pour ce périple, je suis admiratif.
Bonne continuation.

cestdurlevelo 05/06/2015 07:08

Brrrrr tu m'étonnes ! Dans ce cas on n'attend qu'une chose, c'est de se mettre en route pour 'bouger' un peu, et se réchauffer !

Pierre-Yves 04/06/2015 22:56

Le plus dure c'est de sortir du duvet et de préparer le petit déj quand il fait à peine 2 ou 3° à l’abri... Comme tu as pu le constater sur mon site baladesicietlabas.wifeo.com, il faisait meilleur au Maroc ;-)

cestdurlevelo 02/06/2015 18:27

Salut Pierre Yves, et un encore un grand merci à toi :)
J'espère que ton séjour en camping s'est bien terminé... malgré le vent, le gros froid... la neige ! Tout ça sous la tente... brrrr la nuit !

Idris 01/06/2015 10:44

Salut Baptiste,

ça te fait un bon séjour ça ;) En plus juste au bon moment après la saison hivernale et avant la saison touristique d'été.

cestdurlevelo 01/06/2015 13:15

Complètement ! C'est le côté moins fun du Galibier en plein été, par exemple: trop de motards, trop de caravanes.... presque trop de cyclos ! Là c'était calme et la montagne m'a appartenu quelques heures... le pied !

Archives

À propos

Cyclotourisme en Rhône Alpes / Suisse